quel sterilet choisir

Tout savoir sur le stérilet, hormonal ou au cuivre

Dossier publié le 29/04/2011 – 11h45

Actualité :Vrai-faux sur le stérilet

Fiche de guide :Le stérilet hormonal

Actualité :Le stérilet en 10 questions

dereglement hormonal ?
Bonjour, le 3 juin j’ai fait retirer mon sterilet Meina, le 27 juin pendant une semaine j’ai eue mes …
Par Esmeralda54 le 01/08/2016 – 09h16
grossesse apres retrait
Bonjour, j’ai fais retirer mon sterilet Merina le 3 juin 2016 en vus d’une future grossesse, avec mo …
Parle 07/06/2016 – 12h51
Enceinte de 5SA avec un stérilet au cuivre + saignements
Bonjour,J’ai un stérilet au cuivre depuis 4 ans et je viens d’apprendre que je suis enceinte d’un pe …
Parle 10/03/2016 – 12h09
Après la pose d’un DIU cuivre
Bonjour a toutes !!Je fais appel à vous pour avoir vos témoignages. Je me suis fait poser un DIU TT3 …
Par cindy9501 le 09/01/2013 – 23h36
fertilité au retrait du stérilet
Bonjourje me suis fait installée un DIU au cuivre par mon gynéco après mon deuxième accouchement, il …
Par o2line le 23/01/2014 – 14h38
règles qui ne cessent jamais
Bonjour,Il y a environ 1 mois et demie que je me suis fait poser un stérilet. Depuis je ne cesse d’a …
Par Pacrette le 09/06/2013 – 21h43

Vrai-faux sur le stérilet

Mis à jour le 30/06/2004 – 02h00
Plan du site

Santé pratique
Maladies
Médicaments
Bien-être
Diététique
Recettes
Beauté
Maman

Au cuivre ou hormonal, toutes les femmes peuvent recourir à ce mode de contraception, sécuritaire et avantageux. Que faut-il savoir sur
le stérilet,
qu’il s’agisse d’un stérilet au cuivre ou d’un stérilet hormonal ?  
La pilule est le mode de contraception le plus utilisé. L’inconvénient de cette méthode vient de la contrainte d’une prise quotidienne, tout écart risquant de mener à une grossesse non désirée, voire à une interruption volontaire de grossesse. Le sté…
Le stérilet est un mode de contraception de choix ouvert à toutes les femmes, mêmes à celles qui n’ont pas encore eu d’enfant. Il en existe deux types : le stérilet au cuivre et le stérilet hormonal. Le point sur la version hormonale du stérilet.
Le stérilet est un moyen contraceptif très efficace et avantageux. Il porte bien mal son nom puisqu’il n’entraîne aucune stérilité et qu’il peut même être posé chez une jeune femme qui souhaite par la suite avoir des enfants. C’est pourquoi les médec…
L’avantage des stérilets, c’est la sécurité contraceptive, plutôt plus élevée que la pilule. Simplement parce que, contrairement à la pilule, il n’existe pas d’oubli. Mais le stérilet étant un dispositif situé dans l’utérus, il peut avoir une influen…
Nous adhérons aux principes de lacharte HONcode

quel sterilet choisir

Stérilet au cuivre ou hormonal : avantages et inconvénients

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé
le 04/07/2016 – 17h49
Initialement publié le 17/07/2009 – 02h00
et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste santé
le 04/07/2016 – 17h49

dereglement hormonal ?
Bonjour, le 3 juin j’ai fait retirer mon sterilet Meina, le 27 juin pendant une semaine j’ai eue mes …
Par Esmeralda54 le 01/08/2016 – 09h16
grossesse apres retrait
Bonjour, j’ai fais retirer mon sterilet Merina le 3 juin 2016 en vus d’une future grossesse, avec mo …
Parle 07/06/2016 – 12h51
Enceinte de 5SA avec un stérilet au cuivre + saignements
Bonjour,J’ai un stérilet au cuivre depuis 4 ans et je viens d’apprendre que je suis enceinte d’un pe …
Parle 10/03/2016 – 12h09
Après la pose d’un DIU cuivre
Bonjour a toutes !!Je fais appel à vous pour avoir vos témoignages. Je me suis fait poser un DIU TT3 …
Par cindy9501 le 09/01/2013 – 23h36
fertilité au retrait du stérilet
Bonjourje me suis fait installée un DIU au cuivre par mon gynéco après mon deuxième accouchement, il …
Par o2line le 23/01/2014 – 14h38
règles qui ne cessent jamais
Bonjour,Il y a environ 1 mois et demie que je me suis fait poser un stérilet. Depuis je ne cesse d’a …
Par Pacrette le 09/06/2013 – 21h43

Vrai-faux sur le stérilet

Mis à jour le 30/06/2004 – 02h00
Plan du site

Santé pratique
Maladies
Médicaments
Bien-être
Diététique
Recettes
Beauté
Maman

En matière decontraception , il existe deux types de stérilet : lestérilet au cuivreet lestérilet hormonal . Quels sont leurs indications, leursavantageset leursinconvénientsrespectifs ? Le point avec le Dr David Elia*.
Notons que l’efficacité dustérilet hormonalest légèrement supérieure à celle dustérilet au cuivre . Lestérilet hormonalse change tous les 5 ans, le réservoir étant vide au bout de ce laps de temps. Par comparaison, lestérilet au cuivrese remplace au bout de 5 à 10 ans.
Enfin, lestérilet hormonalest plus cher mais mieux remboursé que le stérilet au cuivre car il est considéré comme un médicament.
On peut parfaitement utiliser lestérilet au cuivrecomme contraception d’urgence.
On pense que lestérilet au cuivreagit au moment où l’œuf fécondé va se retrouver dans la cavité utérine, soit 3 ou 4 jours après l’ovulation. On dispose donc de 3 ou 4 jours, voire 5 jours maxi après un rapport sexuel à risque pour poser un stérilet en tant que contraception d’urgence.Par comparaison, la pilule du lendemain doit être utilisée 24, 48 heures, voire 72 heures maximum après le rapport à risque.
Le mécanisme n’est cependant pas très bien connu. Le cuivre est également connu pour être spermicide. Mais on pense aussi que lestériletaugmente les contractions des trompes, perturbant la fécondation de l’œuf, voire l’empêchant. Ainsi, la fécondation aurait lieu, mais l’œuf arriverait trop tôt dans la cavité utérine en raison des contractions trop rapides des trompes. Enfin, on pense que lestériletrend la muqueuse hostile à l’implantation de l’œuf par un mécanisme de micro inflammation.
On retiendra surtout que la pose d’unstérilet au cuivreapporte un délai supplémentaire dans la mise en œuvre de la contraception d’urgence.
J’ai eu un stérilet hormonal pendant 2 ans, que j’ai fait retirer ensuite. Pourquoi ? Parce que j’ai pris 6 kg en 6 mois environ et je perdais mes cheveux (à chaque shampooing, à chaque brossage). Ma gynécologue m’affirmais que ce contraceptif n’avait rien à voir avec la prise de poids et la perte des cheveux. Pourtant moins de 2 mois après son retrait, mon poids et mes cheveux sont redevenus normaux !
J’ai un stérilet hormonal Mirena depuis 2 ans et là je n’en peux plus : prise de poids, mastodynie (seins douloureux+++), ballonnements permanents , irritabilité et baisse de la libido. J’ai vu mon gynéco il y a 3 mois et tout est normal à part que je ne suis pas bien avec tous ces effets indésirables. Mon médecin généraliste m’a donné des gélules de progestérone à prendre tous les jours ! et c’est pas mieux. Je retourne voir mon gynéco dans 1 mois et j’espère bien qu’il va me retirer ce stérilet qui me pourrit la vie ! je pense que je vais opter pour celui en cuivre mais j’ai peur de tomber enceinte ( j’ai déjà 3 enfants que j’adore plus que tout mais je n’en veux pas 1 autre !)
bonjour moi aussi j’ai eu plusieurs soucis avec cet stérilet miréna :prise de poids sans explication et difficil de les perdre meme en fesant du sport ,perte de cheveux ,mauvais humeur,douleur abdominaux ballonnement de ventre et des saignements sans cesse mucose vaginal, perte de libido la totale Et ce qui me rend folle tous les gynéco nie ses effets secondaires ;en ayant rall bol j’ai pris rv avec mon gynéco il me la enlever il y’a 5 jours et ma mis 1 en cuivre j’ai eu un peu mal pendant la pause parceque il ma enlever le miréna et me poser celle en cuivre le meme jour mais la sava mieu j’esper retouver la péche que j’avais avant ;ce foutu méréna ma pouri la vie pendant 6 mois j’esper que les gynéco vont ouvrir les yeux et prévenir aux femmes de ses inconvénient causé par mirena.
bonjour je viens de mettre un stérilet mirena il y a 1 mois.j ai eu mes règles pendant 15 jrs et une semaine après j ai de nouveaux très mal aux seins.Comme si je me trouvais enceinte?.J ai eu un stérilet en cuivre pendant 12ans.Je ne supportais plus de perde énormément de sang.Une semaine avant je mangeais énormément ,gonflé du ventre ,et une humeur horrible pendant toute la semaine pas top pour ma famille et les collègues. Je connais beaucoup d amies qu ils l ont (mirena),elles en sont très contentes. Je vs tiens au courant dans quelques mois.
Bonjour
Pour ma part, j’ai le stérilet hormonal (mirena), depuis 11 mois. Depuis j’ai pris énormément de poids, et j’ai beaucoup dautres’effets secondaires: ventre gonflé, perte de la libido, irritabilité, changements d’humeur et perte de moral, acné, pilosité + importante…
Bref j’ai rdv demain chez le gygy pour qu’il me l’enlève.
j’ai mis le sterilet Mirena, car j’ai un fibrome, donc il m’a été conseillé par mon Gyné afin que ce stérilet réduise mes saignements, mais c pire,,,,,, je saigne pendant une semaine,,, quelqu’un a rencontré ce souci??
Bonjour, j’ai eu un stérilet mirena depuis 3 mois, avec maux de têtes, douleurs lombaires, état dépressif, humeur et moral en berne… J’en ai parlé avec mon gynéco lui disant que vu la quantité d’hormone délivrée c’était quand même un comble de cumuler autant d’effets secondaires! Il a eu un sourire compatissant et m’a dit « chaque femme réagit différemment » Aurai-je le seul gynéco humain du secteur!!!
Au final on se laisse un mois voir si les symptomes s’estompent sinon il me le retire. Reste à voir si un stérilet cuivre me conviendrait mais ses effets secondaires m’effraient également énormément…
Bonjour, je vois que je ne suis pas la seule à n’être pas du tout satisfaite de ce stérilet Mirena.
J’ ai eu ce stérilet pendant 6 ans et dès les premiers mois j’ ai senti un changement dans mon corps ( irritabilité, suceptibilité, état dépressif 15 j avant les règles, humeur très changeante, maux de tête,acné +++ , ballonnement, petite prise de poids et surtout seins très très douloureux la moitié du mois ).
Ne supportant plus tous ces inconvénients et avant de perdre mon mari qui ne me supporte plus non plus, je viens de me faireretirer ce stérilet pour mettre à la place celui au cuivre en espérant retrouver ma bonne humeur et la forme !!
Bonjour, le sterilet merina m’a creer un tres tres gros probleme d’acnée au visage sur les épaules et dans le dos.Apres un an a tout esseyer pour minimiser les boutons j’ai decider de le faire enlever puisque mon acnée est si intense que cela est en train d’abimer ma peau du visage. J’aimerais préciser que je n’avais jamais eu de boutons avant et j’avais une tres belle peau.
Ca fait du bien de se sentir moins seule, j’ai rencontré les mêmes soucis que vous. Je l’ai enlevé et mis un sterilet en cuivre il y a à peine un mois. Les régles sont longues et abondantes, je vais patienter pour voir si ca persite, sinon je déciderai d’avoir recours à la ligature des trompes, puisque la pilule ne me convient plus. Ah on n’est pas aidé nous les femmes !!!!
Bonsoir à toutes, je viens d’enlever le mirena qui m’a été proposé après la naissance de mon fils.Je l’ai gardé pendant un an il m’a causé beaucoup d’effets secondaires :prise de poids,irritabilité sévère, douleurs dans les membres,pillosité plus importante que d’habitude,abscence totale de libido et sécheresse vaginale, bref une horreur sauf pour l’arrêt totale des saignements(le pied).Avant la naissance de mon bout j’avais le nova t il est très fiable et pas de problème particulier avec,si ce n’est des règles un peu abondantes je pense doncque je vais le remettre.
Je me suis fait posée le stérilet Miréna au mois de janvier 2012, pendant plusieurs jours mon utérus contractait violemment et j’avais des douleurs que je « supportais » car je voulais vraiment arrêter la pilule. En mars, lors de mon second rendez-vous ma gynéco ne trouvait pas la ficelle… J’ai passé une échographie qui a révélé que le stérilet avait traversé l’utérus et était passé dans mon ventre! Il parait que le stérilet Miréna est plus difficile à pauser que le stérilet cuivre (plus petit), mais un conseil… il faut surtout que le gynéco soit compétent, ce qui n’était pas le cas de la mienne. J’ai du me faire opérer sous anesthésie générale et repasser à la pilule. J’ai maintenant un peu peur mais je vais peut-être malgré tout tenter le stérilet cuivre…
Salut moi m’a gibecière n’a pa voulu me le pose le stérile cuivre car je suis par moment anémie donc elle a décidé de pas me l’instaler culote ses ma vie .elle v me mètre linplanenfin je ses plus quoi faire .
Pour ce qui est du DIU au cuivte, y a t il un risque que le cuivre passe dans le sang?
peut on être victime du cancer de l’utérus causé par le stérilet?
J’ai un stérilet au cuivre depuis un an
2017-
Gygy m’a conseillé le stérilet qui « supprime les règles » (car il pense que mes mycoses sont liées à la venue de mes règles donc pour éradiquer le problème).
J’ai un stérilet au cuivre depuis un an.
Ça se passe bien avec . Mes règles ne sont pas plus abondantes. Et mis à part la douleur et les saignements la semaine où on l’a mis en place RAS.
Je suis tombée sur cet article en voulant me renseigner sur ce stérilet miracle qui supprime les règles et n’a pas d’effet secondaires (SELON GYGY!) .. Du coup je vais rester sur le cuivre et jencourage celles qui hésitent à l’adopter. Bien sûr nous sommes toutes différentes mais il ne semble pas y avoir + de soucis avec le DIU cuivre qu’un hormonal
Bonjour, Vu que je vais me faire poser un sterilet contenant du cuivre, j’aimerai connaitre les avantages et inconvenients d’un sterilet. Pour ma part ce sera le Nova T 200, je sais au niveau durée, aprés 2 vois 3 ans, il n’ai plus efficace, mais de toute maniere, je compte essayer celui ci au grand max 1 an. Merci d’avance, j’attends donc vos avis niveau avantages et inconvenient d’un sterilet :) avantages et inconvenient d’un sterilet
Comme l’explique le Dr David Elia*, il existe deux types de stérilet . L’un est en plastique avec un fil de cuivre, l’autre délivre une hormone progestative. Si le stérilet au cuivre est classiquement posé en priorité, le stérilet hormonal présente d…
Le stérilet est un moyen contraceptif très efficace et avantageux. Il porte bien mal son nom puisqu’il n’entraîne aucune stérilité et qu’il peut même être posé chez une jeune femme qui souhaite par la suite avoir des enfants. C’est pourquoi les médec…
La pilule est le mode de contraception le plus utilisé. L’inconvénient de cette méthode vient de la contrainte d’une prise quotidienne, tout écart risquant de mener à une grossesse non désirée, voire à une interruption volontaire de grossesse. Le sté…
Le stérilet est un mode de contraception de choix ouvert à toutes les femmes, mêmes à celles qui n’ont pas encore eu d’enfant. Il en existe deux types : le stérilet au cuivre et le stérilet hormonal. Le point sur la version hormonale du stérilet.
Nous adhérons aux principes de lacharte HONcode

quel sterilet choisir

News actu

Dossiers d’actualité

People

Le magazine

Vie pratique

Mamans solo

Vidéos Actu

Tops Actu

News Mode

Tendance mode

Coach mode

Accessoires mode

Lingerie – Maillot de bain

Fashion week

Bons plans mode

Vidéos Mode

Tops Mode

News Beauté

Maquillage

Coiffure

Soins beauté

Anti âge

Parfums

Bronzage

Epilation

Beauté homme

Les tutos de Morgane

Vidéos beauté

Tops Beauté

News déco

Tendance déco

L’expert déco

Loisirs créatifs

Maison pratique

Arts de la table

Bricolage

Déco d’extérieur

Vidéos déco

Tops Déco

News cuisine

Dossiers recettes

Tendance cuisine

Recettes au chocolat

Cuisine des chefs

Vin et oenologie

Recettes

Guides cuisine

Vidéos cuisine

Tops Cuisine

News minceur

Recettes minceur

Mincir : le programme

Anti-cellulite

Régimes : guide

Astuces minceur

Vidéos Minceur

Programme minceur Savoir Maigrir

Tops Minceur

News Santé

Santé pratique

Santé des femmes

Médecine douce

Alimentation équilibrée

Mieux vivre son cancer

Santé des dents

Vidéos santé

Tops Santé

News amour

Couple

Mariage

Sexo

Divorce – Rupture

Coaching amoureux

Sex’périences de Cerise

Vidéos amour

Tops Amour

News Bien-être

Bien dans ma tête

Vidéo de massage

Soins bien-être

Vidéo de gym

Sport fitness

Vidéos bien-être

Tops Bien-être

Jeux de lettres

Jeux de chiffres

Mots fléchés

Mots coupés

Sudoku

Mots croisés

Mots mélangés

Kakuro

Fubuki

Tests

Solitaire

Concours

Coloriages

Tops Jeux

News enfant

Prénoms

Grossesse

Bébé

Enfants

Ados

Tops Enfant

Vos prévisions astro

Astrolove

Tarot

Numérologie

Vidéos Horoscope

Tops Horoscope

News animaux

Vétérinaire : les conseils

Animaux pratique

Chiens et chats de race

Vidéos animaux

Tops Animaux

News jardin

Aménagement jardin

Jardinage : les conseils

Plante d’intérieur

Vidéos jardin

Tops Jardin

News Culture

Actu musicale

Actu expos / spectacles

Actu Ciné / DVD

Actu livres

Actu TV

Programme TV

Tops Culture

News voyage

Destination voyage

Bons plans vacances

Voyage pratique

Idées week-end

Fa vacances

Tops Voyage

Vous avez aimé cet article? ( 0 personne l’aime déjà )

Précédent

Suivant

 
Vous allez aimer…
J’aime
Je n’aime plus

( 0 )
× Copier le lien Partager sur Twitter Partager sur Google Plus Partager par SMS
Brigitte Macron : ses regards emplis d’amour et d’admiration pour son mari émeuvent les Espagnols
La différence d’âge entre le président et son épouse a beau faire…
Cristina Cordula : le loupé impensable de son mariage
Organiser un mariage peut s’avérer être un véritable casse-tête….
Photos : Cristina Cordula s’est mariée avec Frédéric Cassin et elle était sublime, évidemment !
Parabéns ! Cristina Cordula a dit oui à son chéri Frédéric Cassin….
Robe pas chère : 20 modèles à moins de 30€
À nous les petites robes de saison légères et colorées sans casser…
Photo – Pippa Middleton : après son mariage, la soeur de Kate affiche un tout nouveau style
Le 20 mai dernier, la sœur de la duchesse de Cambridge, Pippa…
On l’enfile tous les matins sans se poser de question. Mais comment…
Eva Longoria révèle un incroyable secret sur ses cheveux
Les stars cultivent toutes de petits secrets au sujet de leur…
Laeticia Hallyday : ses 10 looks coiffure et make-up décryptés
Il est loin le temps des anglaises et du blond vénitien de Madame…
Les tendances coupe de cheveux du printemps-été 2017
Carré boule sexy, boyish asymétrique, coupe longue maxi volume…
DIY : un cale porte en béton et dentelle par Sophie Ferjani
Chaque semaine, l’animatrice de D&Co et ReDesign sur M6 nous…
Pourquoi il ne faut jamais laver ses toilettes à l’eau de Javel
Vous vous dites qu’en versant de l’eau de Javel dans vos WC vous…
Le vinaigre blanc, c’est magique dans la maison
Le vinaigre blanc est la solution rêvée pour faire un ménage…
Les 9 aliments qui ne périment jamais
Incroyable mais vrai : certains aliments paraissent ne jamais…
Apéro léger : nos recettes saines et gourmandes pour l’été
L’été arrive, et avec lui la saison des apéros. Souvent trop…
Comment réussir un filet mignon au four
Le filet mignon de porc est l’une des parties les plus tendres…
Alimentation minceur : 3 secrets pour fondre enfin !
C’est mathématique : si les apports énergétiques sont trop importants…
12 recettes pour tous les jours à moins de 300 calories
Oui, on peut rester gourmande sans exploser la facture calorique…
5 aliments trompeurs à éviter pendant un régime
Yaourts à 0 % M.G., galettes de riz soufflé, fruits secs… A l’heure…
Une nouvelle drogue débarque en France et fait une première victime à Paris
Une nouvelle drogue,  récemment arrivée en France, vient de faire…
Atteinte d’une maladie génétique rare, elle casse les codes et perce dans le mannequinat
Melanie Gaydos a 28 ans, elle vit à Seattle (Etats-Unis). Melanie…
Vinaigre de cidre : ses 5 vertus santé
Le vinaigre de cidre est depuis longtemps réputé pour ses vertus…
Comment réussir une fellation inoubliable ?
Ce soir, vous avez décidé de tester la fellation ! Problème :…
Comment exciter un homme à tous les coups ?
Provoquer du désir chez son homme, faire monter son excitation…
Masturbation féminine : 5 techniques qui donnent vraiment du plaisir
Vous n’aimeriez sûrement pas faire l’amour de la même façon tous…
Ma semaine fitness pour maigrir : 8 minutes par jour, et c’est tout !
Bye-bye peau d’orange et muscles ramollos ! Avec 7 programmes…
Dites adieux à vos bras mous et vos épaules raplaplas. Tout comme…
Ma séance de corde à sauter pour brûler rapidement les calories
Elle ne prend pas de place et coûte peu cher : la corde à sauter…
Jouez aux Mots Fléchés en ligne, 100% gratuits , sur FemmeActuelle.fr
Débutant(e) dans les mots fléchés ? Lancez-vous !
Noyade sèche : les parents doivent être vigilants
A l’approche de l’été, les parents sont sur les dents. L’une…
Nos astuces pour trouver des jouets pas chers
Vêtements, cantine, activités extrascolaires, sorties, avoir…
Hand spinner : nouvelle star des cours de récré, il a initialement été créé pour les enfants autistes
Les hand spinners (ou fidget spinners) sont les nouveaux jeux…
Plus communément appelé stérilet, le Dispositif Intra-Utérin (DIU) est un mode de contraception particulièrement efficace qui se positionne directement au sein de l’utérus. Il en existe deux types différents : le DIU au cuivre et le DIU hormonal. Comment fonctionnent-ils ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? Si vous êtes intéressée par la pose d’un stérilet ou simplement désireuse d’en savoir plus sur la méthode contraceptive la plus utilisée dans le monde, voici tout ce qu’il faut savoir sur le stérilet…
Le stérilet au cuivre Généralement en forme de « T », ce dispositif contraceptif est doté d’un fil de cuivre enroulé autour de sa tige verticale. Plus la présence de cuivre est importante, plus lestériletsera efficace, puisque c’est le matériau en lui-même qui possède des propriétés contraceptives. En effet, le cuivre est réputé pour rendre les spermatozoïdes inactifs. Si elle est très rarement observée, l’intolérance au cuivre peut survenir chez certaines femmes et empêcher l’utilisation de ce dispositif. Cet effet secondaire se manifeste généralement par la présence de micro-saignements en dehors des menstruations ainsi que par des douleurs pelviennes de faible intensité. Il arrive également que le stérilet au cuivre favorise une augmentation du volume menstruel induit par le fait que le stérilet au cuivre ne modifie pas le processus hormonal qui dirige le cycle menstruel naturel.
Le stérilet hormonal Contrairement au DIU au cuivre, le DIU hormonal, lui, contient une hormone progestative appelée lévonorgestrel. Cette hormone proche de la progestérone se diffuse au sein des parois utérines et empêche la muqueuse de se développer normalement, ce qui ne permettra pas la nidation éventuelle d’un œuf fécondé. Si ce type de stérilet réduit le volume des menstruations, il peut, à l’instar des contraceptifs interférant dans le cycle hormonal, provoquer une prise de poids, une hypersensibilité mammaire, de l’acné, des cycles menstruels irréguliers…
L’efficacité du stérilet Ce n’est pas un hasard si le stérilet est l’une desméthodes contraceptivesles plus plébiscitées par les femmes dans le monde entier. En effet, le DIU possède un taux d’efficience avoisinant les 99 %. Pour atteindre un tel score, la pose du stérilet doit nécessairement être réalisée par un médecin gynécologue. Dans le cas du stérilet hormonal, la prise doit être réalisée la semaine qui suit les règles afin de garantir à son utilisatrice une efficacité immédiate. Si tel n’était pas le cas, le port de préservatif est alors conseillé entre la période des menstruations et les deux jours consécutifs à l’insertion du stérilet afin d’éviter tout risque de grossesse non désirée. Pour le DIU au cuivre, en revanche, il n’y a pas de précautions particulières à observer puisqu’il est efficace immédiatement après sa pose. En fonction du modèle choisi, le stérilet peut être gardé entre quatre et dix ans mais requiert un suivi gynécologique régulier afin de vérifier qu’il ne bouge pas.
Les contre-indications Si la plupart des femmes peuvent se faire poser un stérilet, certaines pathologies ou situations particulières constituent une contre-indication à son utilisation. C’est le cas notamment des femmes souffrant d’unfibrome , d’une malformation utérine, d’uncancer du col de l’utérus , d’uncancer de l’endomètre , d’uncancer du sein , d’une Infection Sexuellement Transmissible (IST), d’une infection génitale haute, de saignements vaginaux, d’une infection post-partum, d’une embolie pulmonaire, d’une hépatite…
Quel est le prix du stérilet ? Le prix du DIU varie en fonction de son type. Ainsi, il faut compter une trentaine d’euros pour un DIU au cuivre contre 120 € pour un stérilet hormonal. Dans les deux cas, les stérilets sont couverts par l’Assurance Maladie à hauteur de 65 %. Sachez cependant que la délivrance de ce mode de contraception est gratuite et anonyme dans les Centres de Planification et d’Éducation Familiale (CPEF) sans condition d’âge pour les non-assurées sociales et pour les mineures souhaitant garder le secret. C’est également le cas en pharmacie pour les mineures d’au moins 15 ans assurées sociales ou ayants droit.
Nous venons de vous envoyer un email de confirmation à l’adresse.
Veuillez consulter votre boîte mail et cliquer sur le lien de validation de votre email pour finaliser l’inscription à la newsletter.
Restez informée en recevant notre newsletter
Vous aimez la mode, la beauté, la déco, ou être informés des dernières actualités People ou Santé ? C’est Femme Actuelle qu’il vous faut !! Bienvenue chez nous, notre équipe de rédactrices est là pour décrypter les dernières tendances mode, beauté, déco et cuisine soit pour rêver ou pour les adapter dans votre vie au quotidien !!!
©2017- Prisma Média
– Tous droits réservés
Fréquentation certifiée par l’OJD
– CPPAP : 0215 W 90266 – Un site du groupe Prisma Média (G+J Network)

quel sterilet choisir

Contraception : Et si vous passiez au stérilet ?

parClaire Sassonia

le 11 juillet 2016
De l’info, du fun et des vidéos irrésistibles… Le meilleur de l’actu est sur Facebook
Tendances, recettes, DIY… Trouve l’inspiration sur Pinterest
Accueil/Sexo/Contraception/ Contraception : Et si vous passiez au stérilet ?
Deuxième contraceptif le plus utilisé en France après la pilule, le stérilet est un dispositif intra-utérin (DIU). De nombreuses idées reçues circulent à son sujet. A qui s’adresse-t-il ? Comment le poser ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Y a-t-il des risques en particulier ? Tour d’horizon…
Des nombreuses femmes l’utilisent, et pourtant le stérilet n’est pas bien connu ou souffre d’un mauvaise image. Au point que les femmes plus jeunes n’y pensent même pas lorsqu’il s’agit de choisir un moyen de contraception. Mais c’est quoi au juste le stérilet et comment fonctionne-t-il ? Nous allons vous éclairer.
Le stérilet ou dispositif intra-utérin (DIU) se présente le plus souvent sous la forme d’un petit objet en « T » qui s’insère dans la cavité utérine. Son objectif : déclencher une action inflammatoire permanente de la muqueuse de façon à ce qu’elle soit incapable de recevoir un ovule fécondé. Le retrait ce celui-ci n’est d’ailleurs possible que grâce à des fils qui sortent de l’utérus.
•Le stérilet en cuivre: il se constitue de plastique avec un ou plusieurs fils de cuivre et mesure 3,5 cm de long. Plus la surface en cuivre est importante, plus le DIU est efficace : ce dernier enclenche une réponse inflammatoire stérile dans la cavité utérine. C’est cette « réaction » à ce corps étranger qui se veut toxique pour les gamètes, et plus spécifiquement pour les spermatozoïdes qui ne parviennent pas aux trompes de Fallope. Double action donc : un effet anti-nidation ainsi qu’une action en amont sur les spermatozoïdes et les ovules. Il existe plusieurs modèles en cuivre avec deux tailles dites « short » et « standard », pour celles qui souhaitent s’en faire poser un sans avoir eu d’enfant au préalable… Le NOVA T et le MULTILOAD sont les plus connus, avec une durée d’efficacité de 5 ans. Seul le TT 380 a une durée de pose pouvant aller jusqu’à 10 ans.
•Le stérilet dit hormonal (SIU): il est sans cuivre et libère in utero et en continu une hormone progestative au lévonorgestrel, durant 5 ans. Son mécanisme combine l’action du DIU avec une contraception progestative, en épaississant les sécrétions du col et en les rendant impénétrables par lesspermatozoïdes . On peut retrouver ce SIU hormonal sous le nom de Mirena.
A noter que ces deux stérilets auraient une efficacité comparable (de 98%), à la différence que le SIU hormonal est souvent plus cher et moins bien supporté. Il s’agit donc de l’utiliser surtout si l’on recherche un effet thérapeutique comme la diminution de la durée et du volume desrèglestrop abondantes. Certaines femmes n’ont d’ailleurs plus de règles durant ces 5 années, ce qui n’est pas dangereux pour la fertilité.
Cette question fait encore débat dans le milieu médical et gynécologique ! D’un côté, les spécialistes qui considèrent qu’un stérilet ne doit être posé que chez une femme ayant déjà eu une grossesse (utérus plus élargi) et d’autres pensent que celui-ci est aussi destiné à celles qui n’ont jamais eu d’enfant. Cette question est donc à poser à son gynécologue qui jugera au mieux du choix à faire avec sa patiente. Sachez néanmoins qu’il existe quelques contre-indications clairement établies, à savoir certains antécédents, pathologies utérines, des saignements vaginaux inexpliqués, IST, sensibilité à l’un des composants, un post-partum (entre 48 h et 4 semaines) ou unegrossesse . Pour le SIU, il est interdit en cas thrombose veineuse ou embolie pulmonaire, cancer du sein, migraine de type neurologique, hépatites.
Le stérilet est mis en place en quelques minutes, par un médecin généraliste ou un gynécologue, sans anesthésie, et ce aux premiers jours des règles. La pose n’est généralement pas douloureuse mais une femme nullipare peut prendre un antalgique deux heures avant la pose. Par précaution, les médecins conseillent d’effectuer une hystérométrie afin de déterminer la forme, la profondeur et la sensibilité de l’utérus. A noter aussi qu’il ne faut pas hésiter à consulter son médecin si les fils du stérilet ne se font plus sentir, s’ils sont plus courts ou plus longs que d’ordinaire ou bien si le stérilet est perceptible du bout des doigts. L’action contraceptive serait alors totalement annulée…
•Economique et fiable: c’est un fait, se faire poser un stérilet pour plusieurs années, c’est faire une économie véritable, contrairement à la pilule. Sans compter son efficacité pratique puisque avec un stérilet, les contraintes horaires, d’oubli et digestives sont inexistantes. Ce qui permet davantage de tranquillité. •Un retour normal à la fertilité: comme avec lapilule , le retrait est facile et le retour à une fertilité peut être très rapide. Autre avantage : le stérilet peut être posé un mois après l’accouchement, alors qu’il faut attendre le retour de couche pour une contraception hormonale. •Pas de risques pour la santé: c’est établi, il n’y a aucun risque d’accidents cardiovasculaires ou cancéreux, ce qui n’est pas forcément le cas concernant la pilule. •Un risque infectieux limité: ce risque de maladie inflammatoire pelvienne se veut le plus souvent limité aux trois semaines qui suivent la pose du stérilet, à condition que la femme n’ait pas de partenaire multiples. •Pas plus de grossesses extra-utérines (GEU): elle seraient même 10 fois moins élevées que sans prise de contraception. •Une bonne contraception d’urgence: après un rapport non protégé, le stérilet au cuivre peut être une solution intéressante, à condition qu’il ne soit pas posé plus de 5 jours après l’ovulation.
Comme toutesméthodes contraceptivesexistantes à ce jour, il subsiste quelques inconvénients pour le stérilet qui peuvent être vécus plus ou moins bien d’une femme à l’autre. On retrouve l’allongement de la durée des règles dans les cas de port de DIU au cuivre. Et bien sûr, comme les contraceptifs à base de progestatifs, il se peut se produire des saignements répétés, des absences de règles, une prise de poids ou encore une poussée d’acné.
Tous les DIU, qu’ils soient en cuivre ou hormonaux sont remboursés à 65% par la sécurité sociale. Ces derniers demandent un suivi tous les deux ou trois premiers mois en cas de contre-indications, puis par la suite, tous les six mois. Sachez que le stérilet, s’il est très efficace comme moyen contraceptif, ne protège en aucun cas desIST . Le port dupréservatifest donc de rigueur !

quel sterilet choisir

Contraception d’urgence
Absence de règles
IVG

Les vidéos à découvrir
Toutes les vidéos
Espace Pro

Contraception, mieux la personnaliser
Liens utiles

Un DIU ou  » dispositif intra-utérin  » est un moyen de contraception inséré dans l’utérus par un professionnel de santé. Le DIU est couramment appelé  » stérilet  » mais ce terme devrait être remplacé car un DIU ne rend pas stérile.
C’est un dispositif contraceptif, en forme de « T » qui mesure 3.5 cm de long.
Le médecin ou la sage-femme l’insère dans l’utérus.
Le DIU se termine par un fil qui est coupé très court par le médecin ou la sage-femme au moment de la pose. S’il est assez long pour permettre au médecin ou à la sage-femme de retirer le DIU, avec une petite pince, ce morceau ne gêne pas le partenaire pendant les rapports sexuels
Il est en plastique avec un ou plusieurs manchons de cuivre. Plus la surface de cuivre est grande, plus le DIU est efficace,car c’est le cuivre, qui rend les spermatozoïdes inactifs.
Le DIU en cuivre existe en deux tailles : »short  » (court) et « standard « . Il y en a donc pour toutes les tailles d’utérus. Par exemple, une femme qui n’a jamais été enceinte (dont l’utérus est plus petit) peut parfaitement se faire poser un DIU« short ».
Il contient une hormone progestative (lévonorgestrel) qu’il va délivrer en petite quantité.Cette hormone a plusieurs effets :
– un effet contraceptif : elle épaissit les sécrétions du col (« entrée ») de l’utérus. Les spermatozoïdes ne peuvent plus passer.
– un effet sur les règles : le DIU hormonal peut diminuer la durée et le volume des règles ainsi que les contractions douloureuses qui les accompagnent ; certaines utilisatrices n’ont d’ailleurs pas de règles pendant qu’elles ont un DIU, ce qui est sans danger pour la santé ou la fertilité.
Qu’il soit au cuivre ou hormonal,le DIU peut être mis en place, soit par un médecin généraliste, soit par un gynécologue soit par une sage-femme.La pose en elle-même est très rapide.
– Le DIU au cuivre peut être posé à n’importe quel moment du cycle.
– Pour le DIU hormonal, il est recommandé que la pose ait lieu dans la semaine qui suit les règles.
En principe, l’insertion d’un DIU ne fait pas mal.Pour être sûre d’éviter d’avoir mal, il est possible de prendre des anti-douleurs deux heures avant la pose.
Avant la pose, le professionnel de santé peut effectuer une hystérométrie (il introduit dans l’utérus une tige graduée afin d’évaluer la forme, les dimensions et la sensibilité de l’utérus).
Après la pose d’un DIU, un suivi gynécologique régulier est nécessaire.Au minimum, une visite de contrôle par an permettra de s’assurer qu’il est correctement placé et vous permettra de faire le point sur votre santé gynécologique. La fréquence de ces contrôles est à discuter avec le professionnel de santé.
Les DIU sont d’une très grande efficacité : Ils sont efficaces à environ 99% 1 . Comme les erreurs de manipulation n’existent pas en dehors du moment de la pose, l’efficacité de ce moyen de contraception ne dépend pas de l’utilisatrice.
•Le DIU au cuivre est efficace dès le jour de son insertion.C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il peut être utilisé comme contraception d’urgence (dans ce cas, il doit être posé dans les 5 jours après la date d’ovulation).
•Le DIU hormonal, est efficace deux jours après son insertion.Pour éviter un risque de grossesse, il faut donc utiliser des préservatifs pendant les deux jours qui suivent l’insertion du DIU hormonal. Ensuite vous serez protégée d’une grossesse par le DIU.
1C’est-à-dire que 99 femmes sur 100 ne connaissent pas de grossesse lors de leur première année d’utilisation d’un DIU.
Selon le modèle, le DIU peut être gardé entre 4 et 10 ans.Un contrôle une fois par an est à prévoir pour s’assurer qu’il est bien positionné.
Le DIU peut être retiré à n’importe quel moment, dès que la femme le désire, par un médecin ou une sage-femme.Le professionnel de santé va alors doucement, à l’aide d’une petite pince, tirer sur le fil attaché au bout du DIU, qui est visible à l’entrée de l’utérus.
Les deux types de DIU sont très efficaces.La différence d’efficacité entre DIU au cuivre à 380 mm² de cuivre et DIU hormonal est très faible.Si vous devez choisir entre les deux types de DIU, ce sera pour le confort qu’il vous procurera.
Ainsi, si vous avez des règles douloureuses et abondantes, il sera plus confortable pour vous d’utiliser un DIU hormonal. Si vous préférez avoir un cycle naturel et ne prendre aucune hormone, vous pourrez choisir le DIU au cuivre.
La simplicité. Le confort. L’efficacité. La durée d’utilisation. Mais aussi :
– l’absence d’hormones si vous optez pour le DIU au cuivre.
– les effets sur les règles douloureuses et abondantes si vous optez pour le DIU hormonal.
– Le DIU au cuivre peut allonger la durée des règles. Mais si vos règles sont courtes et peu abondantes, la différence sera imperceptible.
– Le DIU hormonal peut provoquer les mêmes effets secondaires que les contraceptifs contenant des progestatifs : petits saignements répétés ou au contraire disparition des règles (ce qui est sans gravité), prise de poids, et/ou poussée d’acné.
– Les femmes ayant une malformation de l’utérus (ce qui est rare) ou un gros fibrome : le DIU ne pourra pas être inséré ; celles dont le col (orifice) de l’utérus est trop large en raison d’accouchements multiples ou difficiles (le DIU risque d’être expulsé).
– Les femmes ayant un cancer du col de l’utérus ou de l’endomètre (avant traitement).
– Les femmes porteuses d’une IST (mais le DIU peut être inséré une fois que l’IST a été traitée et a guéri depuis plus de 3 mois).
– Les femmes ayant une infection génitale haute (de l’utérus ou des trompes) en cours, récidivante, ou datant de moins de 3 mois.
– Les femmes ayant des saignements vaginaux inexpliqués.
– Les femmes venant d’accoucher (il faut attendre entre 48 heures et 4 semaines après l’accouchement).
– Les femmes ayant eu une infection après accouchement ou après avortement il y a moins de 3 mois.
– Les femmes ayant eu une tuberculose génitale.
Les contre-indications sont les mêmes que pour le DIU au cuivre (voir plus haut), mais il faut y ajouter les contre-indications liées à la présence de l’hormone : ne pourront pas en bénéficier les personnes qui ont une phlébite, embolie pulmonaire, cancer du sein, de l’endomètre ou de l’ovaire, tumeur (bénigne ou maligne) du foie, maladie aigue du foie (hépatite virale aigue).
Après la pose d’un DIU, un suivi gynécologique régulier est nécessaire.Au minimum, une visite de contrôle annuelle permettra de s’assurer qu’il est correctement placé et vous permettra de faire le point sur votre santé gynécologique. La fréquence de ces contrôles est à discuter avec le professionnel de santé.
A savoir : l’âge fixé pour faire le premier  » frottis de dépistage  » est 25 ans pour toute femme ayant eu des rapports sexuels (vous pouvez néanmoins le faire faire dès 20 ans si vous le souhaitez). Le deuxième frottis peut être fait un an plus tard si le 1er frottis est normal, puis tous les 3 ans.
-A votre médecin traitant.Si lui-même ne pose pas les DIU, il peut vous indiquer un gynécologue, un médecin ou une sage-femme qui le fait.
-A un gynécologue.
-A une sage-femme.
– A un Centre de planification et d’éducation familiale ( CPEF ).
Le Dispositif Intra-Utérin (DIU) doit d’abord être prescrit par un médecin ou une sage-femme . Vous pouvez ensuite l’obtenir avec votre ordonnance en pharmacie.
Son prix :
– Pour le DIU au cuivre: 30,50 €*.
– Pour le DIU hormonal: 125.15 €*
Tous les DIU (au cuivre et hormonal) sont remboursés à 65 % par l’Assurance Maladie.
La délivrance du DIU est gratuite et confidentielle :
– En pharmacie pour les mineures d’au moins 15 ans assurées sociales ou ayants droit.
– Dans lesCPEF (Centres de Planification et d’Education Familiale)sans condition d’âge pour les mineures souhaitant garder le secret et pour les non-assurées sociales.
Pour vous aider dans le choix de votre contraception, nous mettons à votre disposition un nouvel outil, venez le découvririci .

quel sterilet choisir

Rejoignez la communauté des magicmamans
et bénéficiez de l’expérience de milliers de
mamans comme vous.
Je souhaite recevoir des offres de magicmaman et ses partenaires.
À découvrir sur les forums Votre Vie

Forum
Votre Vie
Bien etre, beauté, santé
Je ne sais pas quel sterilet choisir… aidez moi ! :o)

Affiche les résultats de 1 à 8 sur 17

Je ne sais pas quel sterilet choisir… aidez moi ! :o)

G@ELLE

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Ma gynéco me propose de me poser à la fin de ce cycle une sterilet en cuivre.

Autour de moi, plusieurs personnes me disent qu’avec ce genre de stérilet les regles sont plus longues, plus abondante, mais surtout… plus douloureuses

Elles me conseillent plutot les nouveaux modèles de sterilet avec reserves d’hormones, qui évitent semble t il les désagrément du sterilet classique.

J’en ai parlé à ma gyné, qui me confirme pour la longueur et l’intensité des regles, mais pas pour la douleur.
Elle me dit aussi qu’elle me trouve un peu trop jeune pour les nouveaux stérilet et qu’elle préfère commencer avec un stérilet classique….
Mais si j’insiste, elle veut bien me prescrire un de ces sterilet avec hormones…

Alors voila mon dilemme :
– j’ai pas franchement envie de me taper 10 jours de regles par mois avec changement de tampax toutes les heures d’autant plus que mon boulot m’oblige a faire beaucoup de voiture et qu’il ne me sera pas toujours possible d’acceder facilement à des toilettes toutes les heures…
Et puis la douleur…
– mais après 10 ans de pillules et 2 grosseses rapprochée, je n’ai pas vraiment envie de bourrer à nouveaux mon corps d’hormones
D’autant plus que les satanées hormones synthétiques ne sont pas toujours mes amies (moins de libido, plus de boutons, etc…)

Bref, je ne sais pas quoi choisir…

Vous qui avez des sterilets, aidez moi…

Merci d’avance

RAMU

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Je ne saurai quoi te conseiller.
Je porte un stérilet classique (dans mon cas, pas le droit aux nouveaux stérilets car j’ai subi une conisation il y a quelques années et je ne peux plus mettre n’importe quoi).
Donc avec un stérilet classique :
– saignements abondants (par rapport à la pilule)
– durée des règles plus longue
Quant à la douleur, effectivement les règles sont un peu plus douloureuses qu’avec une pilule mais c’est largement supportable, faut rien exagérer.
Je ne sais pas si je t’ai beaucoup éclairée.
@+

Dernière réponse postée sur :« Je ne sais pas quel sterilet choisir… aidez moi ! :o) »
soany

Voir le profil

Voir les messages

Merci Yzabelle, même si tu es arrivée trop tard!
Je n’ai rien senti, contrairement à la…

Lire la suite
G@ELLE

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Merci beaucoup Ramu pour ta réponse

Quand tu dis que les regles sont plus longues…elles durent combien de jour dans ton cas ?

Bisous

Puppy

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Se rendre sur mon site

Idem que Ramu, moi mes règles durent 1 bonne semaine mais je te rassure pas une semaine complète de chutes du niagara

Moi je suis satisafaite de mon stérilet en cuivre et j’ai un cycle de 30/35 jours.

sarz

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

j’ai un stérilet classique. Les règles ne sont pas + douloureuses, mais + abondantes ça c’est sûr .
dans les détails (avant mes règles duraient 5 j):
le 1er jour, flux très léger
2eme et 3eme jour, chutes du niagara, tampax super à changer presque toutes les h , et en + je ruine mon stok de culottes
les jours suivant ça se calme beaucoup, flux très léger, mais ça dure 8/9 j en tout.
autre désagrément : petits saignements innattendus pdt le cycle (et une culotte de plus foutue !)

j’avais demandé un stérilet imprégné de progestérone. Ma gyné a préféré me poser un classique dans un premier temps. Raisons : risque de kystes ovariens, désavantages liéaux hormones (p ê un problème pour toi).
Mais elle n’est pas contre si grosses règles embêtantes… d’ailleurs je me demande si je ne vais pas changer…

Il faut qd même dire que ça peut ê très variable d’une femme à une autre. Alors je te dirais d’essayer un stérilet classique, et selon comment ça se passe tu pourra changer

Autre chose, le stérilet, c’est vraiment TOP !rien à penser, pas de pilule à oublier, pas d’hormones étrangères dans le corps (ça fait du bien après plusieurs années de pilule ) c’est SUPER !!!

sarz

G@ELLE

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Merci Puppy et Sarz pour vos réponses, vous êtes vraiemnt super sympa

Comme tu le préconise Sarz, je pense que je vais accepter le stérilet en cuivre dans un premier temps et puis je verrais bien.

Bisous

V@ness@

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Bonjour Gaelle

Et bien dans mon cas j’ai un stérilet classique (cuivre) et vraiment je n’en peux plus Il faut absolument que je prenne rdv chez ma gynéco pour qu’elle m’en pose un autre (si elle accepte ). Je l’ai depuis 2 ans (enfin ça fera 2 ans fin juillet) et au début ça allait encore, peut etre ca j’allaitais encore ma ??? mais depuis un an ça s’est dégradé et j’ai bien l’impression que c’est à cause du stérilet car je n’ai jamais eu de problème à ce point
J’ai des régles qui durent facilement 9 jours, très abondantes (charmant les détails style changement de tampax toutes les heures un calvaire…bon pour l’instant je ne travaille pas mais je cherche un poste de commerciale, je te laisse imaginer l’organisation quand tu fais de la voiture à longueur de journée pour trouver des toilettes sans arret surtout au fin fond de ma Dordogne ). Le mois dernier ça a carrément duré 15 jours , bon heureusement la première semaine ce fut juste léger, d’ailleurs je croyais que enfin peut etre cela revenait à la normale ben non
Je suis lessivée à chaque fois ! Sans compter les maux de ventre que je ne connaissais plus que j’ai quitté l’age ado à me plier en 2, je suis meme tombée 2 fois dans les pommes tellement la douleur était forte et les maux de tete, migraine qui dure 2 jours avant le début des régles et que je ne connaissais pas si forte avant (ça j’y aie droit depuis la pose du sterilet ainsi que les maux de ventre). Alors je ne sais pas si je suis douillette, je ne pense pourtant pas ! Certaines disent que c’est supportable t bien pour moi non, c’est un enfer chaque mois
Je ne t’ai pas parlé des boutons sur le visage et dans le dos 3-4 jours avant le débarquement bref charmant ! Ma gynéco a du mal à y croire…en tout cas jamais je n’ai eu de tels problèmes avant, et en plus je n’avais jamais eu de boutons de ma vie d’ado, faut bien arriver à 28 ans pour commencer

Bref, pourquoi je n’ai tjrs pas pris rdv pour un changement ??? Je me le demande ! Je crois que je ne sais pas trop quelle décision prendre : endurer ça ? me faire poser le sterilet avec reserves d’hormones : je ne sais pas trop ça me fait un peu peur l’ostéopathe que je vois souvent pour mes me dit que ce n’est vraiment pas bon et que mes migraines risquent d’etre bien pires …
Mais dans un autre sens, le sterilet donne un certain « confort » : pas de problème d’oublie pour la tete en l’air que je suis et pas d’achat à penser tout les mois comme avec la pilule. Puis pas de prise de poids…etc…

Si l’une d’entre vous a un sterilet avec reserves d’hormones je veux bien son avis avant de me lancer dans un changement !

Gaelle, je te souhaite de trouver plus rapidement que moi qq chose qui te convient (c’est clair que chaque personne réagit différement, mon corps à l’air d’avoir du mal à s’y faire !).

A bientot

kuku

Voir le profil

Voir les messages

Message privé

Je voudraisêtre éclairée sur ce point: stérilet classique ou avec hormones.Mais le silence veut dire que pê très peu de femmes ont le stérilet avec hormones???
merci si il y aura des témoignages

Page 1 sur 3
1
2

3

Dernière

Aller à la page:

Je souhaite recevoir des offres de magicmaman et ses partenaires

magicmaman

Règles du forum
Haut de page

– Posez-leur vos questions en tout anonymat
– Echangez avec elles astuces et bons plans
– Partagez vos émotions et vos témoignages
Dernier message posté le 07/06/2002 à 11h20
À lire également sur les forums Bien etre, beauté, santé

quel sterilet choisir

Search for:

Actualités OPINIONS NEWSLETTER Espace mobilisation

La prise en charge de la douleur (chronique, aigüe, post-opératoire…) en France

120 battements par minute : « Ce film témoigne d’une volonté très forte de transmission »

Sélection d’actus sur la santé dans votre quotidien

Les enfants sont-ils en danger face aux écrans ?

Santé et prévention : les vertus des bonnes habitudes (hygiène de vie, nutrition…)

Santé dans l’assiette : de nouveaux points de repères

Risque médical et sécurité des soins

Radios et scanners : les rayons X en imagerie médicale sont-ils dangereux ?

Actualité santé et droits des patients : la sélection d’articles

Un guide à l’intention des personnes malades chroniques

Télémédecine et développement des TIC santé : la médecine vient à vous !

Du bon usage des appareils de géolocalisation pour les patients atteints de troubles cognitifs

Handicap et maladie : aménagements au travail, à l’école, pour éviter tout cas de discrimination

La Famille Junot face au TDA/H – Entretien avec un neuropsychologue

Santé et environnement : les effets de la pollution environnementale sur notre santé

Recyclage des médicaments : pensons-y vraiment TOU(TE)S !

Législation et normes : quid des produits dit frontières (cosmétiques, hygiène, etc.) ?

Marquage des prothèses dentaires amovibles en EHPAD

Actualité santé en France : retrouvez notre sélection !

Une semaine de sensibilisation à la vaccination

Sélection d’actus sur le coût de votre santé

Visite du COSEM Saint-Michel, centre de santé privé

Médecin traitant et parcours de soins coordonnés

Comment est-on soigné dans les centres de santé ?
Le zap de l’assurance maladie conditionnelle ?
Témoignages : transports sanitaires
Témoignages : transports sanitaires
Témoignages : audioprothèses, combien ça coûte ?
Dépassements d’honoraires en cliniques : restes à charge au menu
Trouvez les vaccins incontournables pour assurer votre santé tout autour du monde
Trouvez toute l’information sur vos vaccins conseillés
Découvrez vos droits en tant que patient
trouver le tarif moyen des consultations dans votre département

Contact

Qui sommes-nous ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Mentions légales

Avec le soutien de : 

Suivez nous sur les réseaux

Les praticiens hospitaliers ont facturé 68,7 millions d’euros de dépassements d’honoraires dans le cadre de […]Lire la suite
Savez-vous ce qu’est exactement un centre de santé ? Quelle est la différence par rapport à […]Lire la suite
L’observance des traitements par les patients est devenue en quelques années, notamment avec la forte […]Lire la suite
Saviez-vous que l’imagerie médicale n’est pas un acte anodin et qu’il convient d’en user avec […]Lire la suite
60 millions de consommateurs vient de sortir un comparatif sur les dispositifs de géolocalisation destinés […]Lire la suite
La Ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes a lancé […]Lire la suite
Le film de Robin Campillo120 battements par minute * a été récompensé à Cannes par […]Lire la suite
Le collectif [im]Patients, Chroniques & Associés a récemment publié un guide pratique visant à aider […]Lire la suite
On sait que le système de santé français est réputé être trop centré sur les […]Lire la suite
La semaine dernière, des médecins et professionnels de la santé spécialisés dans la petite enfance […]Lire la suite
L’entrée en vigueur récente du logo Nutri-Score, informant de façon simplifiée sur la qualité nutritionnelle […]Lire la suite
En France, jusqu’à la fin des années 1990, la pilule a connu un succès grandissant depuis son autorisation en 1967. Signe fort de l’émancipation féminine à la fin des années 1960, la pilule avait séduit plus de 50% des femmes désirant contrôler leur grossesse. Le reste du marché se partageait alors entre le stérilet, les spermicides, les préservatifs et les méthodes naturelles. Un chiffre qui n’a pas son pareil dans le reste du monde, où le stérilet fait davantage l’unanimité. Cependant, depuis une dizaine d’années, la balance tricolore entre stérilet et pilule a tendance à faire la bascule. Pour l’instant la pilule reste sur la première marche du podium… Mais est-ce justifié ?
Les pilules sont des contraceptifs oraux, qui contiennent des hormones, naturellement présentes chez la femme mais dont le dosage particulier va bloquer l’ovulation, ou modifier la glaire cervicale pour empêcher le passage des spermatozoïdes. Il existe en fait deux sortes de famille de pilules, • celles contenant uniquement un progestatif en très faible quantité, dont la plupart ont pour effet de bloquer le passage des spermatozoïdes, • celles qui combinent œstrogènes et progestatifs, que l’on appelle « contraceptif oral combiné » ou COC, mais également pilules « combinées » ou pilules « estroprogestatives ». Elles agissent principalement sur le cycle menstruel en bloquant l’ovulation. Ce sont ces pilules combinées qui sont classifiées en 4 générations.
Au fur et à mesure des années, on a cherché à minimiser les effets secondaires ressentis par les femmes qui prennent la pilule (nausées, migraines, acné, prise de poids …). Les COC ont donc évolué jusqu’à 4 générations de pilules, dont la différence dépend du progestatif qui entre dans leur composition (sourceANSM ) : • 1ère génération : norethistérone • 2ème génération : lévonorgestrel ou du norgestrel • 3ème génération : désogestrel, du gestodène ou du norgestimate • 4ème génération : drospirénone, chlormadinone, diénogest, nomégestrol
Malheureusement, l’engouement pour les pilules de 3ème et 4ème générations a été de courte durée car elles entraînent un risque plus important de thromboses veineuses. En effet ce risque double entre la pilule de 2ème génération et les suivantes mais il faut cependant noter que le risque de thrombose veineuse augmente encore plus lorsqu’une femme est enceinte. Le rapport bénéfice/risque, en cas de grossesse non désirée, reste donc en faveur des pilules des deux dernières générations… Pourtant, en décembre 2012, une femme utilisatrice d’une pilule de 3ème génération porte plainte contre le laboratoire pharmaceutique qui la fabrique, à la suite d’un accident vasculaire cérébral qui la laisse très handicapée. S’ensuit un débat national qui conduit finalement au déremboursement des pilules des deux dernières générations. Dès lors, les femmes commencent à remettre en cause les pilules les plus récentes, préférant revenir aux pilules de 2ème génération ou s’intéressant de plus en plus au stérilet.
Les chiffres de l’enquête sur « La Crise de la pilule en France », publiée par l’INED, Institut National d’Études Démographiques, sont éloquents ( à lire ici ). Entre 2010 et 2013, l’utilisation de la pilule contraceptive en France est passée de 50% à 41% chez les femmes utilisant un moyen de contraception. Il est important de signaler que le nombre de femmes sous contraception n’a pas baissé, ce sont les méthodes utilisées qui changent, et notamment le recours plus fréquent au stérilet.
Certes dans les conditions de prise optimale, sans oublier de prendre sa pilule notamment, les contraceptifs oraux sont légèrement plus efficaces : 99% d’efficacité pour le stérilet, contre 99,7% pour la pilule. Mais la réalité rattrape évidemment la théorie… Les erreurs d’utilisation, comme l’oubli que nous évoquions, font baisser la performance de la pilule qui n’est en réalité efficace qu’à 91% ! Dans cet article paru dans CNN ( à lire ici ), on apprend d’ailleurs que l’Académie américaine de Pédiatrie (American Academy of Pediatrics) conseille aux médecins de proposer aux adolescentes des implants contraceptifs ou le stérilet plutôt que la pilule orale.
Si l’on reprend les chiffres de l’enquête sur la « Crise de la pilule en France », citée plus haut, on voit que 22,6% des femmes utilisent un stérilet et 41% prennent la pilule. Un chiffre étonnant si on le compare au reste du monde, où le stérilet arrive en deuxième position (après la stérilisation) et la pilule seulement en 3ème position. En Chine par exemple, 43% des femmes utilisent un stérilet, 2% seulement s’en remettent à la pilule ( voir ici les chiffres sur les moyens de contraception utilisés dans le monde, édité par les Nations Unies ).
Pendant des années, on a accusé le stérilet de causer des infections, d’être à l’origine de grossesses extra-utérines et de provoquer la stérilité. Enfin en 2004, le rapport de la Haute Autorité de Santé (HAS), anciennement AENES, défend l’utilisation du stérilet et confirme qu’aucun risque de stérilité n’est démontré ( voir ici le rapport actualisé de la HAS, qui reprend des extraits du rapport de 2004 ).
Reste que les préjugés ont la vie dure, et que les médecins continuent de se méfier du stérilet. La crainte infondée des infections pouvant conduire à une stérilité a détourné les gynécologues de la prescription d’un DIU pour les femmes n’ayant pas encore eu d’enfant (nullipares). Il existe pourtant plusieurs tailles de stérilets, justement adaptés à l’utérus plus petit, des jeunes femmes nullipares. Pour autant, il n’est pas toujours évident de trouver un médecin qui accepte de poser un stérilet à une nullipare, la preuve avec ce petit billet plein d’humour trouvé sur le site madmoizelle.com ( à lire ici ). Notez que les sages-femmes, qui sont également habilitées à prescrire et poser un DIU, sont plus ouvertes sur le sujet. Les centres de planning familial proches de chez vous peuvent également vous aider à trouver un praticien qui acceptera de le poser.
C’est un petit dispositif médical de 3 ou 4 cm, généralement en forme de T, qui est introduit dans l’utérus par un médecin généraliste, un(e) gynécologue ou une sage-femme. La pose en elle-même prend 2 minutes à peine. Une fois posé, l’appareil reste en place entre 3 et 8 ans, selon les modèles et les marques. Il existe deux types de stérilets : • les DIU au cuivre, qui agit comme un spermicide et détruit les spermatozoïdes avant qu’ils n’aient atteint l’ovocyte pour le féconder, • les DIU hormonaux, qui contiennent une hormone progestative diffusée en faible quantité pendant 5 années. L’hormone agit en entraînant un épaississement des sécrétions à l’entrée de l’utérus qui devient infranchissable pour les spermatozoïdes. Le DIU hormonal peut également permettre de réduire les troubles gênants liés aux règles comme des pertes trop abondantes et/ou des fortes douleurs abdominales.
Le retrait du stérilet peut se faire à tout moment, toujours par un médecin ou une sage-femme, qui ôtera le dispositif en tirant sur un petit fil prévu à cet effet !
Les pilules contraceptives coûtent entre 2€ et 15€ par mois environ, selon la marque. Attention, elles ne sont pas toutes remboursées par l’Assurance maladie (notamment les pilules de 3ème et 4ème générations). Lorsqu’elles le sont, la prise en charge est de 65%. Pour un DIU au cuivre, il faut compter 30€ environ, pour une moyenne de 5 ans de contraception, alors que pour un DIU hormonal il faut compter 125€ pour la même durée de vie. Dans les deux cas, l’Assurance Maladie le prend en charge à 65%. Il faut ajouter la consultation pour la pose, celles pour le suivi et le retrait, qui seront remboursées selon les conditions habituelles de prise en charge.
De nombreuses femmes racontent sur Twitter leurs pires expériences face à des gynécologues ou autres professionnels de santé. En 24h, plus de 6400 tweets ont été rédigés avec le hashtag #PayeTonUtérus. Quelques témoignages de patientes, en espérant qu’ils sont l’exception plutôt que la norme : « #PayeTonUtérus quand le gynéco te balance “On fera plus de bêtises maintenant, n’est-ce pas ?” à l’examen post-avortement », « #PayeTonUtérus Le médecin me prescrit ma 1ère pilule en espérant que ce soit celle qui fait pousser les seins 😉 », « #PayeTonUterus quand une gynéco te fait pleurer de douleur pendant l’examen et te sors « vs verrez, qd vs accoucherez ce sera pire hein » ».
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
 bonjour j ai recu un contra que je n et pas signier et que cher di par téléphone que j en voulet pas .on ma …
 @DEGON : nous faisons suite à votre témoignage/commentaire publié ce 11 juin 2017 sur notre site 66 Millions d’IMPatients.
Il nous semble relever du champ d’intervention …
j’ai 83 ans et je suis dialysé depuis début février je m’y rends en taxi et j’ai une franchise de 4 € (aller/retour) pour chaque …
 Pourrais-t-onavoir la marche a suivre pour l’achat de protheses auditive en Hongrie suite a l’exposé de Boulenouard Jean-MarieS.V.P. Cela diminuerai les …
 les tarifs des medecins qui pratiquent des depassements d’honoraires n’ont pas changes,par contre les mutuelles rembourssent moins donc nous malades sommes penalisés en somme si …
(* Prix d’une communication normale)
Trouvez en quelques clics des infos sur les médicaments en vente libre
(* Prix d’une communication normale)

quel sterilet choisir

Moteur de recherche

Rechercher

Mode

Vêtements Accessoires Défilés Voir aussi

Forum Mode

Beauté

Coiffure Maquillage Soins Minceur

Forum Beauté

Luxe

Shopping luxe Défilés Evasions Voir aussi

Déco

Salon Cuisine Chambre Voir aussi

Forum déco

Cuisine

Recettes Classiques Desserts Magazine

Forum cuisine

Maman

Grossesse Bébé Enfant Voir aussi

Forum maman

Santé

Nutrition Dossiers santé Gynéco Voir aussi

Forum santé

People

Tout sur les stars L’actu people Ils s’aiment

Loisirs

Cine-tv Culture Voyages Auto

Société

Dans l’actu Combats de femmes Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction Vie à deux Sexo Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée Planning Coiffure Alliances Chroniques Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin Toutes les plantes Jardiner bio Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Menu

Forum santé- Echangez vos conseils et posez vos questions

Nutrition

Calcul imc

Guide des calories

Surpoids

Diabète

Cholesterol

Conseils

Dossiers santé

Analyses

Conseils pratiques

Bien-être

Cancérologie

Forme

Médecine douce

Gynéco

Contraception

Cancer du sein

Endométriose

Ménopause

Hygiène intime

Voir aussi

Allergies

Dents

Dermato

Maux quotidiens

Cardio

Neuro

Ophtalmo

Rhumato

Orl

Psy

Loisirs

Cine-tv

Culture

Voyages

Auto

Société

Dans l’actu

Combats de femmes

Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction

Vie à deux

Sexo

Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée

Planning

Coiffure

Alliances

Chroniques

Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin

Toutes les plantes

Jardiner bio

Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Horoscope 2017
Horoscope de la semaine
Horoscope chinois
Numérologie

Article mis à jour le 21/10/16 12:49
Voir aussi :

Contraception Pilule Stérilet Préservatif Anneau vaginal DIU Vagin
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Législatives 2017|
Résultat du bac|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Essai auto|
Le Dispositif intra-utérin (DIU) au cuivre et le Système intra-utérin (SIU) hormonal sont des méthodes contraceptives de longue durée, qui se placent dans l’utérus. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? On fait le point, avec le docteur Teddy Linet, gynécologue.
Et si vous choisissiez le stérilet comme moyen decontraception  ? Avant tout chose,  » on ne devrait plus parler de ‘stérilet’ carce terme véhicule l’idée que ce dispositif peut rendre stérile , ce qui est faux », avertit le docteur Teddy Linet, gynécologue à Challans (Vendée). C’est pourquoi les médecins parlent plus souvent de DIU au cuivre, pour Dispositif intra-utérin et de SIU hormonal ou SIU au levonorgestrel pour Système intra-utérin. Le SIU le plus connu est leMirena® .
Pour le DIU, c’est le cuivre qui agit comme contraceptif, principalement en bloquant les spermatozoïdes. Le SIU hormonal, quant à lui, contient une hormone progestative qui agit sur la glaire cervicale en resserrant son maillage. Cette glaire se situe entre le vagin et l’utérus, et va donc empêcher le passage des spermatozoïdes. Ces deux dispositifs mesurent environ 4 cm et se placent dans l’utérus, lors d’une consultation gynécologique. Bon à savoir : contrairement aux idées reçues,la femme peut choisir le stérilet comme moyen de contraception, même si elle n’a encore jamais eu d’enfants .
Oui ça existe, mais c’est très rare. Comment s’en apercevoir ? Que faire ? Les conseils du Dr Thierry Harvey, gynécologue.
La consommation de pilules de 3e et 4e génération baisse en France depuis un an, selon le dernier bilan de l’Agence du médicament.
Depuis la crise de la pilule et le déremboursement des pilules de 3e et 4e génération, les femmes ont diversifié leur contraception. Place désormais au stérilet mais aussi aux méthodes dites naturelles. Décryptage.
L’anneau vaginal ou anneau contraceptif est une contraception hormonale qui se place dans le vagin. Quel est son mode d’action ? Comment l’utiliser ? On fait le point.

quel sterilet choisir

Moteur de recherche

Rechercher

Mode

Vêtements Accessoires Défilés Voir aussi

Forum Mode

Beauté

Coiffure Maquillage Soins Minceur

Forum Beauté

Luxe

Shopping luxe Défilés Evasions Voir aussi

Déco

Salon Cuisine Chambre Voir aussi

Forum déco

Cuisine

Recettes Classiques Desserts Magazine

Forum cuisine

Maman

Grossesse Bébé Enfant Voir aussi

Forum maman

Santé

Nutrition Dossiers santé Gynéco Voir aussi

Forum santé

People

Tout sur les stars L’actu people Ils s’aiment

Loisirs

Cine-tv Culture Voyages Auto

Société

Dans l’actu Combats de femmes Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction Vie à deux Sexo Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée Planning Coiffure Alliances Chroniques Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin Toutes les plantes Jardiner bio Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Menu

Forum santé- Echangez vos conseils et posez vos questions

Nutrition

Calcul imc

Guide des calories

Surpoids

Diabète

Cholesterol

Conseils

Dossiers santé

Analyses

Conseils pratiques

Bien-être

Cancérologie

Forme

Médecine douce

Gynéco

Contraception

Cancer du sein

Endométriose

Ménopause

Hygiène intime

Voir aussi

Allergies

Dents

Dermato

Maux quotidiens

Cardio

Neuro

Ophtalmo

Rhumato

Orl

Psy

Loisirs

Cine-tv

Culture

Voyages

Auto

Société

Dans l’actu

Combats de femmes

Au boulot !

Forum société

Couple

Séduction

Vie à deux

Sexo

Rupture

Forum couple

Forum sexo

Mariage

Robes de mariée

Planning

Coiffure

Alliances

Chroniques

Salons du mariage

Forum mariage

Jardin

Déco du jardin

Toutes les plantes

Jardiner bio

Chroniques

Forum jardin

Horoscope

Horoscope 2017
Horoscope de la semaine
Horoscope chinois
Numérologie

Posez votre question
nadi22- Dernière réponse le 20 mars 2011 à 23:19parnadi22
Actualités|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Législatives 2017|
Résultat du bac|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Vacances scolaires|
Essai auto|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

quel sterilet choisir
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
moi j’ai un NOVA T (depuis 1 mois et demi) … celui qui est retiré du marché… c pas parce que le fil casse mais juste qu’il n’est pas fort dosé en cuivre donc au bout de quelques années (2-3 ans)il devient inneficace… si tu veux des infos sur ce modele n’hésite pas ;-), BIZ.Cindy.
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
j’ai déjà demandé au gygy mais elle m’as dit que les fils etaient dejà coupés court… c peut etre ds sa tete maintenant
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
mouais moi il est au courant… c ptetre là le probleme lol
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
Bonjour,Juste pour te dire que je suis contre le stérilet, pour la simple et bonne raison que j’ai failli mourir ce week end… J’en suis à mon deuxième stérilet le 1er le novaT s’est bien passé, le deuxième (je ne sais plus le nom) installé depuis l’année dernière en revanche une catastrophe.J’ai fait une grossesse extra-utérine, vendredi soir je me suis retrouvé avec des douleurs absoluments insupportables, donc samu les urgences et diagnostic grossesse extra-utérine de 7 semaines à opérer de toute urgence.je comprends maintenant pourquoi cela m’a fait si mal. Je faisais une grosse hémorragie le gynéco m’a dit que j’avais beaucoup de sangs déjà dans les intestins et que ca se propageait tres vite, il m’a retiré le stérilet, infecté… l’opération s’est bien passée,  il a fallu me retirer la trompe de gauche trop abimée. le resultat c qu’il me sera plus difficile de retomber enceinte mais bon je ne me soucis pas car j’ai déjà 3 beaux enfants je suis une maman comblée. Ce qui m’embête le plus c l’idée d’être tombée enceinte malgré le sterilet, ou est passe son efficacité? Dieu merci, je suis là, j’ai des enfants que j’aime tellement et que je vais voir continuer à grandir Voilà ton choix est le tien mais fait attention tout le monde ne réagit pas de la meme facon avce le stérilet cela peut tres bien se passé moi je n’avais d’apriori puisque le 1er a tres bien marche. mais maintenant je sais que jamais plus je n’utiliserait ce moyen de contraception.
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
 Je vous remercie bcp pour tous vos témoignagesJ’étais vraiment tentée par le stérilet sans règles mirena, mais vu que j’ai une tendance à prendre du poids facilement je vais voir avec gygy. Je suis désolée meligirl pour ta mauvaise expérience, heureusement que ça n’arrive pas souvent. Merci bcp cosmiblue pour tes infos, tu a l’air d’en connaitre un rayon    
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
0
Votez pour ce message
Se connecter
Créer un compte
Aller à :

Aide sur le fonctionnement des forumsAccidents sportifs Acné, psoriasis et problèmes de peau Acupuncture Affections neurologiques (Alzheimer, Parkinson…) Alcool, tabac, drogues et dépendances Allergies et eczéma Anorexie et Boulimie Apnée du sommeil Appels à témoins, émissions TV Appendicite Arrêter de fumer Arthrose et problèmes ostéo-articulaires Assurance maladie Asthme, bronchite chronique (BPCO)… Audition Autisme Calvitie et perte de cheveux Cancer(s) Cancers par localisation Cannabis Chirurgie : préparation et suites opératoires Cholestérol Constipation, autres troubles du transit Contraception Cystites et problèmes urinaires Diabète Digestion, brûlures d’estomac, RGO Don d’organes – Greffe Dossier médical personnel Douleur Droit et santé Endométriose Enfants atteints de maladie grave ou incurable Entorses et fractures Entraide et associations locales, ville par ville Environnement, écologie Epilepsie Etudiants en médecine et para-médecine Euthanasie Examens médicaux Fatigue et baisse de tonus Handicap Hémorroïdes Hépatites virales A, B et C Herpès labial Huiles Essentielles – Aromathérapie Hygiène féminine Incontinence urinaire, fuites Infections nosocomiales Insuffisance rénale Intelligence Jambes lourdes, varices… La Salle Détente Mal de dos, sciatique et lumbago Maladies auto-immunes Maladies génétiques Maladies génétiques, orphelines, rares Maux de l’hiver Maux de ventre, d’estomac, ulcères Médecine chinoise Médecine du futur Médecine vétérinaire Médecines douces Méningite Ménopause, ostéoporose Migraine et maux de tête Mycoses Myopie, cataracte et problèmes de vue Poux et lentes Problèmes cardiovasculaires : hypertension, infarctus, avc Problèmes dentaires Problèmes intestinaux, diarrhées Prostate Règles et problèmes gynécologiques Rhume de bébé Santé de l’enfant Sclérose en plaques Secourisme Sécurité routière Spasmophilie, crise de tétanie et fibromyalgieStomies Thyroïde et problèmes endocriniens Traumatisme crânien Trisomies et anomalies chromosomiques Troubles ORL Vaccination Vertiges et syncopes Voyages Forum libre Santé

Le Club Doctissimo vous permet d’ accéder gratuitement au plus grand
forum francophone
le Nova T n’est pas retiré du marché (pas en France en tout cas), il est juste deconseillé de le poser car apres 3 ans il montre un taux d’echec de 6% (ce qui est enorme). Mais bcp de gynes continuent a le poser par facilité (ils sont habitués a ce modele) alors que le meme modèle + efficace existe: le UT380… ps: g moi meme un Nova T depuis Mai 2005 et c’est clair qu’apres 3 ans d’utilisation, je le fais enlever.. et pour le Sertalia (modèle recemment retiré du marché) voici un article: http://martinwinckler.com/arti […] e=sertalia
ma gyné m’avait dit : « voilà, je les ai coupé et orienté vers la parois »    c’est peut être ça la différence… mais aussi, je n’ai jamais parlé ds fils à mon chéri  …
Coucou meligirl, desolée de lire ton post en voyant que tu as eu cette recente GEU, j’espere en tout cas que tu te remettras vite physiquement et moralement. Pour ce qui est du sterilet, comme tte methode, il comporte des risques de degrés differents et on est tjs attristé de voir que meme si le risque etait minime « c’est pour notre pomme.. ». Bon courage a toi en tout casSinon pour ce qui est des GEU, j’ai trouvé ce petit encart qui fait un topo sur les facteurs declenchants (car il en existe d’autres aussi..): Ce problème de santé a suscité ces dernières années des travaux épidémiologiques ayant pour but de mesurer sa fréquence et d’en identifier les facteurs de risque. Plusieurs de ces travaux ont été réalisés en France. Au premier rang des facteurs de risque de GEU identifiés figurent lesmaladies sexuellement transmissibles(MST) et leurs complications (en particulier les infections pelviennes à Chlamydia trachamatis) qui expliquent environ la moitié des GEU [3]. L’importance de la proportion de cas attribuable au facteur infectieux montre l’intérêt de la GEU comme indicateur indirect des MST. Le second facteur, en terme de risque attribuable, est letabagismeféminin responsable d’une GEU sur cinq [4]. D’autres facteurs, plus rares, et donc responsables d’une fraction plus limitée de cas, ont été individualisés : l’antécédent de GEU et de chirurgie pelvienne, l’utilisation antérieure d’un stérilet, l’induction de l’ovulation.Le risque de GEU associé au stérilet en place au moment de la conception, s’explique par le fait que cette méthode de contraception prévient mieux les grossesses intra-utérines que les grossesses extra-utérines dont elle diminue néanmoins le risque absolu. L’âge élevé (à partir de 35 ans) de la femme apparaît également avoir un rôle propre sur l’augmentation du risque de GEU[3][4
Attention avec mirena, surtout si tu as tendance à prendre facilement !   moi j’ai un cuivre, le mirena, je veux meme pas en entendre parler ! deja assez de kilos sous hormones, alors non merci      Bon courage en tout cas tiens nous au courant de ta décision  
Plan du site
Plan de la rubrique santé
Santé
Médicaments
Psychologie
Nutrition
Beauté
Mode
Forme
Sexualité
Recettes
Environnement
Guide santé
Encyclopédie médicale
Atlas du corps humain
Dictionnaire médical
Analyses médicales
Examens radio
Guide
maternités
Guide
thalasso
Urgences
Communautés
Forum
Club Doctissimo
Chat
Lagardère
Lagardère Entertainment
Ticker
Carte de voeux
Mini-sites
Saint-Valentin
Noël
Fête des mères
Soldes
Index
Santé Index 1
Santé Index 2
Santé Index 3
Santé Index 4
Index Médicaments
Index Grossesse
Index Bébé
Index Nutrition
Index Beauté
Index Forme
Index Psychologie
Index Hommes
Index Sexualité
Index Environnement
Index Mode
Services
Recherche
Newsletter
News
Santé des voyageurs
Météo
Prénoms
Les grands dossiers santé sur Doctissimo
Arrêter de fumer
Dents
Diabète
Cancer
Cholestérol
Grippe A
Mal de dos
Mal au ventre
Obésité
Régime
Rhumatismes
Stress
Vastarel
Qui sommes-nous ? |Recrutement |Contacts |Espace Annonceurs |Doctissimo en page de démarrage |Doctissimo dans vos favoris |Charte d’utilisation |Notice légale ©Doctissimo

quel sterilet choisir

RSS
-Plan du site  
– Site conçuavecSPIP  
-Espace Privé
(Article mis à jour le 8 octobre 2015)
Régulièrement, je reçois des messages d’internautes ou, en consultation au centre de planification, des femmes qui me déclarent :
Je désire me faire poser un DIU (« stérilet »), mais mon médecin refuse car je n’ai jamais eu d’enfant.
De fait, nombre de médecins français refusent encore un DIU aux patientes (le plus souvent jeunes) qui les consultent, et leur proposent une contraception moins fiable, ce qui est inacceptable : d’après une enquête récente, il y ajusqu’à vingt fois moins de grossesses par échec de DIU que par échec de pilule !!!
Or, l’utilisation d’un DIU chez la femme sans enfant est reconnue explicitement par les autorités sanitaires françaisesLire les recommandations officielles de la HAS (anciennement ANAES), publiées en décembre 2004
Tout ce qui est dit ici n’est pas de mon invention, c’est ce qu’on peut trouver sur les sites internationaux qui parlent de contraception, en particulier pour les soignants des pays en développement.Lire la page consacrée à la contraception sur le site de l’OMS .
Voici tout ce qu’il faut savoir si vous êtes intéressée par ce type de contraception. MW
Attention !!! Ajout important (Octobre 2015) sur cette page concernant le dispositif Jaydess.
Le DIU, abréviation de  » dispositif intra-utérin  » (mal-nommés  » stérilets  » – car ils ne rendent pas stériles) est un dispositif contraceptif inséré dans l’utérus d’une femme qui désire une contraception – temporaire ou durable – plus efficace et moins contraignante qu’une pilule.
NB : Désormais, en France,les sages-femmes peuvent prescrire toutes les contraceptions . Elles posent de plus en plus souvent des DIU. Pensez aux sages-femmes pour votre contraception !!!!! Les jeunes SF ont souvent beaucoup moins de préjugés que les gynécologues !!!
Un DIU, est-ce que ça provoque un « mini avortement », comme on le dit parfois ?
Il existe deux catégories de DIU :au cuivre et hormonal 1°les DIU au cuivre, sont des dispositifs mesurant moins de 4 cm de long, le plus souvent en forme de  » T « , composés de plastique recouvert d’un fil et de manchons de cuivre. Plus la surface de cuivre est grande, plus le DIU est efficace, car c’est le cuivre qui est contraceptif : il est spermicide, ce qui signifie qu’il détruit les spermatozoïdes avant qu’ils aient traversé l’utérus et ne se dirigent vers la trompe (où les attend un ovocyte…)
Plusieurs DIU sont plus spécifiquement destinés aux femmes sans enfant, en particulier :
UT 380  : 380 mm², qui dispose de deux tailles :  » standard  » et  » short « , la seconde destinée aux femmes sans enfants.
NT 380 « short »  : 380 mm² de cuivre. C’est à l’heure actuelle le plus petit DIU au cuivre disponible, et le plus facile à poser aux femmes n’ayant pas d’enfant. Si vous êtes dans ce cas,c’est celui-là que je vous conseille de demander à votre médecin.
Les  » Mona Lisa  » sont identiques aux UT et NT 380 (ils ont la même forme)
TT 380  : 380 mm² de cuivre C’est actuellement, le DIU au cuivre de référence dans le monde entier, et en France il est agréé pour être laissé en place 10 ansaux USA, il est agréé pour 12 ans ! ! ! Il existe en deux tailles (dont une pour les femmes sans enfant).
Les recommandations actuelles en matière de contraception par DIU au cuivre sontles suivantes :  un DIU au cuivre peut être unepremièrecontraception, et peut être proposé à une jeune femme (moins de 20 ans) si elle le désire ; un DIU peut être inséré juste après une IVG ou un accouchement par césarienne (avant suture de l’utérus) et 4 semaines après un accouchement par voies naturelles ; tous les DIU au cuivre ayant plus de 370 mm2 de cuivrepeuvent être laissés en place au moins 7 ans  ; certains peuvent être laissés 10 ans ; donc, inutile de vous précipiter pour vous faire retirer un DIU après 4 ou 5 ans d’utilisation !!!
Si vous voulez que les médecins vous fichent la paix demandez spécifiquement un TT 380 ou un Mona Lisa 380 dont la notice mentionne explicitement qu’on peut les garder 10 ans. choisissez un DIU pour 10 ans même si vous prévoyez d’avoir une grossesse avant ça. Qui peut le plus peut le moins, et c’est le même prix ! tout DIU au cuivre posé à une femme de 40 ans ou plus peut être laissé en place jusqu’à la ménopause sans être changé ;
La proportion de grossesses avec un TCu 380A (TT 380) est de 0,5 % par an (1/2 grossesse pour cent femmes par années d’utilisation, autrement dit : 1 grossesse pour 100 femmes pour 2 ans d’utilisation).
Il y a trois fois moins d’échecs de DIU que d’échecs de pilule !!!
 Deux DIU qui n’ont pas d’avantage sur les autres, mais un gros inconvénient :
LeMulti-Load CU375et son générique et copieGynellesemblent plus susceptible que les autres d’augmenter la durée et le volume des règles, à cause de sa forme particulière. Personnellement, de même que les spécialistes britanniques, je n’en prescris plus.
Il n’estjamais urgentd’enlever un DIU au cuivre pour le remplacer par un autre !
Quand vous faites remplacer un DIU, refusez qu’on vous fasse le retrait et la pose du suivant à deux consultations différentes ! On peut retirer un DIU et poser le suivant le même jour, et ça ne rompt pas l’efficacité contraceptive !!!
2° leDIU hormonal (nom de marque : Mirena°) contient une hormone progestative qui est délivrée en petites quantités pendant cinq (5) ans.
Cette hormone a plusieurs effets intéressants :- elle épaissit les sécrétions du col ( » entrée  » de l’utérus) et les rend infranchissables par les spermatozoïdes
– elle diminue l’épaisseur de l’endomètre ( » tapisserie interne de l’utérus « ) et diminue donc également la durée et le volume des règles ; certaines utilisatrices de Mirena° n’ont d’ailleurs pas de règles pendant 5 ans, ce qui n’a aucune incidence sur leur santé et ne compromet pas leur fertilité si elle désirent retirer le DIU et planifier une nouvelle grossesse.
– elle diminue les douleurs que certaines femmes ressentent au moment des règles
L’efficacité du DIU Mirena est très grande : la fréquence des grossesses est inférieure à 0,5 %.
Le récent (2014) dispositif « Jaydess » est, ni plus ni moins, qu’un Mirena de petite taille et apparemment moins intéressant que l’original !!!Il a les même effets secondaires, et i l n’est pas démontré qu’il soit aussi efficace que le Mirena . Il délivre en effet moitié moins de progestatif par jour que Mirena, ce qui semble diminuer son efficacité : dans le seul essai qui a comparé Jaydess à Mirena, il y a eu 2 grossesses (dont 1 extra-utérine) dans le groupe Jaydess, aucune dans le groupe Mirena !
Sa taille est souvent invoquée pour le poser aux femmes qui n’ont pas eu de grossesse encore, mais il n’est même pas sûr qu’il soit plus facile à poser qu’un Mirena (qui était fréquemment posé en Angleterre aux femmes sans enfant).
Si vous optez pour un DIU hormonal, choisissez le Mirena, dont l’efficacité est connue, et la pose déjà bien maîtrisée par les praticien.ne.s qui le posent. CHoisir « Jaydess », c’est seulement aller dans le sens du marketing, non de connaissances scientifiques éprouvées.
Source :La revue PrescrireNovembre 2014, p 807.
Après avoir lu cette mise au point, une collègue généraliste chevronnée (@DocArnica) m’écrit :  » J’ai vu ta mise à jour pour le DIU. Je posais Mirena aux jeunes et j’ai essayé Jaydess. Il passe vraiment plus facilement. Mirena est quand même nettement plus volumineux.Je pense que Jaydess est quand mêmeplus efficace qu’une COP (contraception oestro-progestative), tu crois pas ?  »
Réponse de MW : Je pense effectivement que Jaydess est une meilleure contraception qu’une pilule mal tolérée (ou qu’on oublie) ou que pas de contraception du tout. Mais est-il plus efficace qu’un Mirena ou un DIU au Cuivre ? On n’en sait rien, et c’est un problème. C’est ce que met en évidence l’article de Prescrire cité plus haut, et dont on peut lire le PDF en cliquant sur l’icône ci-dessous.
Il me semble préférable, pour Jaydess comme pour les autres méthodes, de procéderen demandant aux femmes de choisir en connaissance de cause  : une pilule ou un DIU, un DIU au cuivre ou un DIU hormonal et un DIU hormonal éprouvé (et connu) ou un DIU hormonal dont l’efficacité est peut-être moindre (et les grossesses observées plus préoccupantes). Je ne crois pas qu’il soit souhaitable de faire ce choix pour elles, mais de leur demander, en les prévenant et en leur donnant tous les éléments (une pose plus facile justifie-t-elle une efficacité plus aléatoire ?) de choisir.
L’immense majorité des femmes, même jeunes, préfèreront choisir ce qui LEUR paraît le plus acceptable, et c’est au médecin de s’y plier, même si ça n’est pas son choix (rationnel ou non). Ce n’est pas du tout la même chose de poser Jaydess à une femme qui sait que le risque de GEU (ou d’échec) est plus important qu’avec un Mirena, que de lui dire « Vous allez voir, c’est plus facile à poser ». On peut poser des Mirena à des femmes très jeunes (je l’ai fait de nombreuses fois, et les Britanniques le faisaient bien des années avant). Ca peut être inconfortable, mais ça peut aussi être indolore.
Si la pose d’un MIrena se révèle impossible (ou trop pénible) il est légitime de proposer Jaydess si le choix s’est porté sur un DIU hormonal, mais avant de proposersystématiquementJaydess aux jeunes femmes (chez qui, je le rappelle, les échappement ovulatoires et les grossesses sont déjà fréquents même sous pilule), je voudrais être assuré de son efficacité – et ce n’est pas le cas actuellement.
Il n’est pas souhaitable que le médecin « penche » pour une contraception même si c’est parce qu’elle est indolore ou plus facile à utiliser – car l’efficacité est au moins aussi importante que le confort et c’est à la femme de faire l’équilibre pour elle entre les deux ; il me semble plus juste de donner tous les éléments à la femme et de respecter son choix. Car, quels que soient les inconvénients prévisibles ou non, c’est elle qui en assumera les conséquences ; il est donc plus juste – à mon avis – que ce soit elle qui désigne les risques qui lui semblent acceptables, pour elle.
Ci-dessus : le DIU Mirena. Sa branche verticale est un réservoir contenant un progestatif, hormone contraceptive présente dans toutes les pilules et autres méthodes hormonales (implant, injectables). Il est efficace pendant au moins 5 ans (et probablement jusqu’à 7, d’après les spécialistes britanniques de la contraception).
JE N’AI PAS D’ENFANT, PUIS-JE ME FAIRE POSER UN DIU ?
Oui ! L’Organisation Mondiale de la Santé et la Fédération Internationale de Planification Familiale ont toutes deux déclaré que même chez les femmes de moins de 20 ans, qu’elles aient eu ou non des enfants, les avantages d’un DIU sont largement supérieures à ses inconvénients.
La très officielle Haute Autorité de Santé (HAS), agence française gouvernementale, affirme la même chose dans un document tout aussi officiel publié en décembre 2004.Lire les recommandations officielles de la HAS, publiées en décembre 2004
Faites-le lire à votre médecin !!!
NB : Désormais, en France,les sages-femmes peuvent prescrire toutes les contraceptions . Elles posent de plus en plus souvent des DIU. Pensez aux sages-femmes pour votre contraception !!!!!
Je porte un DIU. L’été approche et j’ai entamé un régime. J’ai déjà perdu 4 kg et je compte en perdre une dizaine ; le stérilet peut-il se déplacer ? (j’imagine qu’on maigrit de partout, même des organes internes non ?)
Encore une légende ; mais, contrairement à l’idée selon laquelle les anti-inflammatoires-annulent-les-effets-du-DIU ( légende, elle aussi, comme on peut le constater en cliquant ICI , je n’en connais pas l’origine… Elle ne correspond à aucune réalité démontrée.
L’utérus est un organe constitué de muscle, et il n’y a pas de graisses dedans (seulement autour). Donc, une perte de poids n’a aucune raison de le faire « maigrir », (pas plus que le coeur et les poumons ne maigrissent quand on perd du poids : il n’y a que la graisse située sous la peau qui s’en va) ni de « déplacer » votre DIU, d’autant plus que votre utérus a une cavité toute petite, car vous n’avez pas encore mené de grossesse à terme. Le DIU y est donc bien en place. La seule chose qui pourrait le déplacer serait des contractions importantes… et vous le sentiriez : un DIU qui se déplace, ça fait mal. Si vous l’oubliez (comme c’est probablement le cas), vous n’avez pas de souci à vous faire.
PEUT-ON ME REFUSER LA POSE D’UN DIU ?Si vous n’avez pas de contre-indication formelle, en principe, non !Mais en France, de fait, nombre de gynécologues ou de médecins généralistes refusent souvent de poser des DIU aux femmes sans enfant, ce qui n’est absolument pas scientifique.
Attention !!!! Désormais, en France,les sages-femmes peuvent prescrire toutes les contraceptions . Elles posent de plus en plus souvent des DIU. Pensez aux sages-femmes pour votre contraception !!!!! et en particulier pour les DIU
Certains médecins déclarent que les DIU peuvent provoquer des infections :c’est faux , ce sont les Maladies sexuellement transmissibles – MST – qui provoquent les infections, et elles sont transmises par le(s) partenaire(s) sexuel(s), pas par le DIU
Certains affirment qu’un DIU peut provoquer une stérilité : c’est faux , ce sont les infections non traitées qui peuvent provoquer une stérilité, or, elles sont dues aux MST – donc aux partenaires sexuels – et non au DIU…
Certains praticiens vous diront peut-être qu’il est  » interdit  » de poser un DIU aux femmes sans enfants :c’est faux  : le Sertalia (DIU au cuivre qui a été retiré du marché) était officiellement agréé pour être posé aux femmes sans enfants ( » nullipares « ). Le UT 380 et le NT 380 ontdeux tailles- dont l’une est destinée aux femmes sans enfant… Le MLCU 375 a lui aussi une grande et une petite taille…
Bonne nouvelle !!! Depuis le 7 décembre 2004, les recommandations officielles de la HAS (Haute Autorité de Santé) déclarenttrès explicitement quele DIU n’est pas réservé aux femmes ayant eu des enfants.
Vous pouvez transmettre ces recommandations officielles à votre médecin (généraliste ou gynécologue). Si ça ne suffit pas à le convaincre de vous poser un DIU, changez de médecin. !!! Ou consultez une sage-femme !!!
QUEL DIU CHOISIR ?-vous avez déjà été enceinte et avez accouché au moins une fois : demandez à ce qu’on vous pose un TT 380 (que vous pourrez garder très longtemps – 10 ans ! ) ou un Mirena° (si vous êtes sujette à avoir des règles abondantes). Evidemment, vous pouvez parfaitement essayer l’un des deux et, si vous ne le tolérez pas bien, le faire changer pour l’autre modèle.
ATTENTION : Il est très fréquent qu’un médecin refuse de poser un type de DIU parce qu’il… n’a pas l’habitude de le faire. Ce n’est pas une bonne raison : tous les DIU sont très simples à poser. Et c’est leur boulot !!!!!(Qu’un type ou une femme qui a fait 10 ans d’études refuse de poser un bout de plastique, c’est ridicule, vous ne trouvez pas ?)
-vous n’avez jamais eu d’enfant  : demandez à ce qu’on vous pose un NT 380  » short « , le plus petit DIU aucuivre actuellement existant.
QUE FAIRE SI MONMÉDECIN REFUSE DE MEPOSER UN DIU ? QUE FAIRE S’IL ME PROPOSE UN AUTRE DIU QUE CEUX QUI SONT CONSIDÉRÉS COMME LES PLUS EFFICACES ?1° Imprimez le document officiel de l’IPPF
2° Demandez lui de vous expliquer pourquoi il refuse. Il a l’obligation de vous donner une raison scientifique qui figure parmi les contre-indications du document de l’IPPF. Ces contre-indications ( » catégories 4 et 3 « ) figurent à la page 2 du document de l’IPPF.
S’il continue à refuser sans explication valable, changez de médecin et dites-lui que vous ferez savoir autour de vous qu’il n’est pas à jour de ses connaissances.
Ecrivez au Conseil de l’Ordre du département pour lui signaler cet incident. (Ne portez pas plainte (ça ne sert à rien et ça coûte cher) mais écrivez-lui une lettre salée, l’Ordre sera obligé de la lui transmettre, et ça défrise toujours le médecins de recevoir des lettres de protestation du conseil de l’Ordre local, d’autant que, je le répète, lesrecommandations officielles de la HASprécisent désormais que ce n’est pas du tout interdit ni dangereux !!!!
Et allez consulter une sage-femme ! Les sages-femmes peuvent prescrire toutes les contraceptions . Elles posent de plus en plus souvent des DIU. Pensez aux sages-femmes pour votre contraception !!!!!
Est-ce qu’un DIU ça favorise les infections ?
Non. Un DIU (au cuivre ou hormonal) ne favorise en rien les infections du vagin, de l’utérus ou des trompes. Ce qui favorise les infections, ce sont… les partenaires sexuels qui transmettent des MST. Il n’y a pas plus d’infection chez les utilisatrices de DIU que chez les non-utilisatrices.
Est-ce qu’un DIU ça favorise les grossesses extra-utérines ?
Non. Les grossesses extra-utérines (qui se développent dans les trompes, et nondans l’utérus) sont moins fréquentes chez les utilisatrices de DIU que chez les femmes qui n’utilisent pas de contraception, car… les utilisatrices de DIU ne sont pas souvent enceintes…
Les causes principales de GEU (grossesse extra-utérine) à l’heure actuelle sont
1° les suites d’infection des trompes (salpingites) graves et/ou non traitées
2° les malformations des trompes (rares)
3° le tabac !!!
Quel est le meilleur DIU ? Au cuivre ou hormonal ?
Le meilleur, c’est celui qui convient le mieux à l’utilisatrice !
Une femme qui a spontanément des règles abondantes et douloureuses sera soulagée par un DIU hormonal.
Une femme qui a des règles courtes et indolores peut parfaitement porter un DIU au cuivre, surtout si elle ne veut pas de contraception hormonale.
Donc, c’est à chacune de dire ce qu’elle veut et d’essayer l’un ou l’autre des DIU.
J’ai pris du poids avec la pilule/pendant mes grossesses. Dois-je utiliser un DIU hormonal ou au cuivre ?
Dans mon expérience, les femmes qui ont pris du poids dans ces circonstances risquent d’en prendre aussi avec un DIU hormonal ( ou avec un implant ). Je leur conseille plutôt un DIU au cuivre.
OÙ PUIS-JE TROUVER UN MÉDECIN (Gynécologue ou Généraliste) QUI ACCEPTERA DE ME POSER UN DIU (OU LE DIU QUE JE DEMANDE) ?Voici quelques pistes (à essayer dans l’ordre) pour vous faire poser un DIU.1° Demandez à votremédecin de famille (généraliste) s’il en pose ou si l’un de ses confrères généralistes en posent ; si ce n’est pas le cas, demandez-lui de vous indiquer un gynécologue qui accepte de poser les DIU aux femmes sans enfant. Il en connaît peut-être un.
2° Contactez leCentre de Planification et d’éducation familalhospitalier le plus proche de chez vous et demandez-leur l’adresse d’un médecin qui, dans leur locaux ou à son cabinet privé, pose des DIU (les CPEF emploient beaucoup de généralistes, plus que de spécialistes, en fait…)
3° Contactez l’antenne la plus proche de chez vous duMouvement Français pour le Planning Familialet demandez-leur les coordonnées d’un médecin qui, dans leur locaux ou à son cabinet privé, pose des DIU aux femmes sans enfant.
Consultez aussile site des sages-femmes orthogénistes(spécialisées dans la contraception) pour entrer en contact avec celles qui exercent dans votre région.
Et surtout, quand vous aurez un rendez-vous avec le médecin, apportez-lui le document de l’IPPF et demandez-lui de vous poser le DIU de votre choix. Téléchargez le document de l’IPPF
A PROPOS de DIU et INFECTIONS (suite)
A la suite de la lecture de cette article, Magali m’envoie ce message très judicieux :
Bonjour,
Vous déclarez dans votre article « Tout ce que les femmes doivent savoir pour
se faire poser un DIU » que les médecins « déclarent que le DIU peut provoquer
des infections : c ?est faux, ce sont les Maladies sexuellement
transmissibles – MST – qui provoquent les infections, et elles sont
transmises par le(s) partenaire(s) sexuel(s), pas par le DIU. »
Or, le doc de l’IPPF dit p.5 : » Les infections génitales basses (cervicite,
vaginite) sont environ deux fois plus fréquentes parmi les
utilisatrices de DIU que parmi les femmes qui ont recours à des
méthodes hormonales. »
Alors quoi ?
Comptant sur un éclaircissement de votre part et vous en remerciant par
avance, Magali
Chère Magali
Vous soulevez un problème très intéressant. Vous me donnez l’idée d’en faire un article, et je vous en remercie d’ores et déjà.
Pour simplifier : si je vous dis que les chauffeurs de Mercédès font plus d’infarctus que les chauffeurs de Twingo (ce qui est vrai), vous n’en tirerez pas comme conclusion que les Mercédès collent plus d’infarctus que les Twingo, mais que les utilisateurs des unes ne sont pas identiques à ceux des autres. Et c’est le cas : les chauffeurs de Mercédès sont plus âgés, plus souvent des hommes, plus souvent en surpoids, plus souvent fumeurs que les chauffeurs de Twingo. Ce qui explique qu’ils fassent plus d’infarctus. La voiture n’est pas la cause de leur maladie, elle est un signe extérieur du mode de vie qui explique la maladie..
Autrement dit : quand deux populations sont différentes, elles peuvent être différentes pour d’autres raisons que la raison qu’on met en avant.
Pour le DIU, c’est pareil.
Il faut d’abord préciser que le bulletin de l’IPPF s’adresse surtout aux soignants des pays en développement. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas applicable à la France, mais qu’il doit être interprété dans ce contexte.
La majorité des utilisatrices de pilules vivent dans les pays industrialisés, car la pilule est une contraception coûteuse. La majorité des utilisatrices de DIU vivent dans les pays en développement. La fréquence des MST est beaucoup plus grande en Afrique, en Asie, en Amérique du sud (où on utilise des DIU) qu’en Europe (ou on utilise surtout la pilule).
Par ailleurs, la pilule (et l’implant, qui est hormonal) protège un petit peu (pas complètement) contre certaines infections (gonocoque, chlamydiae) en empêchant les microbes d’entrer dans l’utérus, comme elle empêche (en épaississant les sécrétions du col de l’utérus) les spermatozoïdes de monter. Ce qui explique que dans les pays industrialisés (et chez les utilisatrices de contraception hormonale), les infections utérines ont diminué progressivement avec l’utilisation de la pilule. Les MST localisées au vagin et au col (l’entrée) de l’utérus sont en augmentation, mais les infections utérines, c’est à dire liées au passage d’un microbeà l’intérieurde l’utérus ou dans les trompes, sont plutôt moins nombreuses.
Evidemment, malgré ce petit effet protecteur, la pilule et les méthodes hormonales ne protègent pas contre le SIDA ou l’Hépatite. Et elles n’empêchent pas de se faire contaminer par un partenaire infecté si on a un comportement à risque (plusieurs partenaires). Cela, aucune méthode contraceptive n’en protège, en dehors du préservatif.
Ce que dit le bulletin de l’IPPF, c’est que dans les circonstances où on est habituellement amené à poser des DIUdans les pays en développement , on le fait chez des femmes qui vivent dans des populations très à risque de MST (pauvreté, polygamie ou multipartenariat, prostitution, promiscuité, etc.)
Ces maladies, il faut les dépister pour les soigner. Vous notez qu’ils ne disent pas que cela contre-indique définitivement de poser des DIU à ces femmes. Mais qu’il faut les surveiller, et soigner une éventuelle infection avant de poser le DIU, ce qui est vrai ici aussi. C’est d’ailleurs ce que je fais couramment : je ne pose jamais un DIU à une femme ayant une infection du col ; je le lui poseaprèstraitement, ou si elle ne peut pas revenir (femme tzigane, par exemple), je lui prescris un traitement en même temps que la pose, en lui expliquant pourquoi il est indispensable de se traiter ; c’est aussi comme cela que procèdent les praticiens britanniques sur les populations ethniquement très mêlées d’Angleterre…
Et il ne faut jamais oublier une chose : la probabilité d’être enceinte en l’absence de contraception est infiniment plus grande que la probabilité d’être infectée en l’absence de préservatif.
En pratique, en France, ce qu’il faut retenir est ceci : – si l’on a une activité sexuelle exposant aux MST (multipartenariat, ou partenaire ayant lui-même des partenaires multiples) il FAUT utiliser des préservatifs ET une méthode de contraception efficace(DIU, pilule, implant). Car les préservatifs ne sont pas suffisants pour assurer seuls la contraception .
– si l’on n’est pas à risque (relations sexuelles strictement monogames), la contraception suffit.
Voilà. J’espère avoir répondu à votre question, qui permet d’éclaircir un point sûrement épineux pour d’autres lectrices. Merci de nous avoir permis d’avancer.
Amicalement
Martin W.
Peut-on vraiment garder un DIU plus de 10 ans ?
A la suite de la lecture de ce texte, une internaute m’écrit :
Ma question est dans la prolongation de ce que j’ai lu sur le fait de pouvoir conserver un diu posé à 40 ans jusqu’à la menopause. En effet ma gyneco me dit qu’il y a un problème de détérioration – a priori de la partie plastique – du diu, que ceci porte des risques d’infections voire de cancers et donc que garder le diu plus de 10 ans est dangereux…
Je porte depuis mes 40 ans (2006) un diu NT380. Ayant eu une conisation en 2007 les fils ont été ratiboisés au passage, ce qui oblige de recourir à un chirurgien si le retrait doit se faire. Comme j’ai aussi un petit fibrome découvert avant la pose (1cm en 2006, 1,9cm auj asymptomatique), en gros on veut bien me le retirer mais pas m’en remettre un sauf si j’accepte de faire enlever le fibrome, ce dont je n’ai pas du tout envie puisque celui-ci n’ennuie personne. Je ne veux pas non plus recourir aux contraceptifs hormonaux quels qu’ils soient suite à de nombreux soucis de santé qui m’ont amenée à les arrêter.
Donc quand le diu est « périmé » officiellement, j’avais 45 ans et j’ai décidé de le garder tranquillement jusqu’à la ménopause. Évidemment contre l’avis virulent de ma gyneco, qui pensait que je prenais un risque énorme de grossesse. J’ai maintenant 49 ans, le NT380 est en place depuis 9 ans, tout s’est très bien passé, mais pour le moment pas de menopause (cycle globalement réguliers, fsh 7,3 et oestradiol 250). Je suis donc partie a priori pour le garder plus de 10 ans si je le conserve jusqu’à la menopause. Ma gyneco reattaque donc le sujet mais maintenant sur le risque de dégradation et de complications associées. Je ne sais que penser de cet argument sur lequel je ne trouve pas d’information mais que j’ai vu relayé sur au moins un site web de gyneco effectivement.
Pouvez-vous svp me dire si à votre connaissance il y a effectivement un risque de dégradation du ou des matériaux du diu et me donner votre avis éclairé sur ce sujet de la durée réelle possible de conservation du diu cuivre après 40 ans ? Par avance grand merci
PS : au passage je confirme que les sage femmes ont moins de préjugés ; ma fille de 16 ans a ainsi pu avoir un sterilet cuivre posé sans douleur, sans pince de pozzi et avec grande écoute et gentillesse.
La recommandation que j’indique n’est pas la mienne, elle est fondée sur les observations scientifiques des anglo-saxons : il est inutile de retirer un DIU au cuivre posé après 40 ans avant la ménopause. Le plastique ne se dégrade pas (on retire parfois des DIU « oubliés » par la femme, au cours d’une consultation à l’âge de 60 ans…) et le cuivre met très longtemps à disparaître. Comme la fertilité baisse après 45 ans, ce qui reste de cuivre à 50 ou 55 ans est largement suffisant.
Cette recommandation est fondée à la fois sur un souci d’économie et sur un souci d’innocuité : ne pas imposer un geste inutile à une femme qui n’en a pas besoin. Même si la pose d’un DIU peut être indolore et sans danger, on ne fait pas un geste médical « parce qu’on peut le faire », mais seulement lorsqu’il est indispensable.
Les risques d’infection et de cancer qu’invoque cette gynécologue sont faux et fantasmatiques. La présence d’un DIU au cuivre est même protectrice contre le cancer de l’endomètre (c’est démontré) en facilitant par sa présence l’élimination des cellules potentiellement cancéreuses… Quant aux infections, ce sont les rapports sexuels qui les transmettent (parfois). Pas le DIU à lui seul.
La présence du fibrome, qui empêcherait d’en mettre un autre, est un argument de plus pour ne pas l’enlever… D’autant que votre fibrome régressera à la ménopause (ils sont hormono-dépendants)…
Tout ceci, je vous le dirais de la même manière si je vous voyais en consultation aujourd’hui. Ce n’est pas seulement une position théorique, c’est l’attitude pratique qu’ont les praticiens dans le monde anglo-saxon, où on ne plaisante pas avec la sécurité des personnes, mais où on s’efforce de fonder ses actes sur les connaissances scientifiques, pas sur les fantasmes…
La rubrique « DIU » de ce site contient de nombreux autres articles sur le DIU ou « stérilet ».Consultez-la
Pour télécharger tous les documents cités dans cet article(y compris une version abrégée de l’article lui-même), cliquez sur l’icône en forme de stérilet, ci-dessous
Winckler’s Webzine
Le site personnel de Martin Winckler
 Sommaire

|Edito

|In italiano

|Courriers et contributions

|Contraception et gynécologie

|Radio et télévision

|Lectures

|Mes Bouquins

|Les médecins, les patients, et tout ce qui s’ensuit…

|WebTV

|Être un(e) adulte autiste…

quel sterilet choisir

Rechercher
Newsletter
Réseaux sociaux
Mon compte

Médecine

Bien manger

Minceur

Médecines douces

Bien-être

Beauté

Amour & Sexo

Maman

Sénior

Boutique

Je m’abonne : les meilleures offres
Quel type de stérilet choisir?

Par

Dr.David Elia

Le 03 sept 2010 à 15h31

mis à jour 03 sept 2010 à 15h31

Pseudo :

Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
Achetez ce numéro

Abonnez-vous !

Achetez ce numéro

Gérer votre abonnement

Contact

Charte éditoriale

CGU

Flux RSS

Règlement Jeux Topsanté

Charte des cookies

Mentions légales

© Topsante.com – Tous droits réservés

Je souhaite aussi recevoir
les bons plans des partenaires du site
Renseignez votre email puis validez
Si vous n’avez jamais eu de stérilet, il me semble préférable de commencer par un stérilet au cuivre normal, qui ne diffuse pas d’hormones (DIU). Le modèle hormonal (SIU) est tout à fait utile dans un second temps si vous ne supportez pas le DIU en raison de l’augmentation des règles. En effet, le stérilet hormonal diminue considérablement le flux sanguin. Il peut même faire totalement disparaître les règles au bout de quelques mois, ce qui est souvent perçu comme un avantage par les femmes.
Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l’adresse :Email@test.com
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés,
vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.
Pour l’exercer ou en savoir plus,cliquez ici .

quel sterilet choisir

Rechercher
Newsletter
Réseaux sociaux
Mon compte

Médecine

Bien manger

Minceur

Médecines douces

Bien-être

Beauté

Amour & Sexo

Maman

Sénior

Boutique

Je m’abonne : les meilleures offres
Le stérilet, avantages et inconvénients

Par
Topsante.com

Le 23 oct 2008 à 18h09

mis à jour 22 avr 2013 à 18h23

— Sommaire —
Le stérilet classique
Le stérilet hormonal

Pseudo :

Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme
Achetez ce numéro

Abonnez-vous !

Achetez ce numéro

Gérer votre abonnement

Contact

Charte éditoriale

CGU

Flux RSS

Règlement Jeux Topsanté

Charte des cookies

Mentions légales

© Topsante.com – Tous droits réservés

Je souhaite aussi recevoir
les bons plans des partenaires du site
Renseignez votre email puis validez
Stérilet classique, stérilet hormonal : toutes les réponses à vos questions.
Bonjour,
Tout d’abord merci pour votre article car je ne vois que des commentaires positifs sur le net et je me sentais si seule…Car depuis deux mois j ai des règles très douloureuses. J’ai tout le temps mal au ventre comme des ballonements ou crampes et ça dure plusieurs jours avant et après mes règles c’est très perturbant et inconfortable j’ai tout de suite pensé au stérilet cuivre que j’ai depuis un an.
J’ai toujours eu des cycles réguliers avec des regles peu abondantes. Mais depuis la pose c’est beaucoup plus abondant et plus long. je crois que c’est undes inconvénients des DIU
Je vais prendre rendez-vous pour le retrait en espèrent que ça ira mieux après je ne compte pas reprendre la pilule mais je pense plus au boîtier clearblue. Et toi peux-tu me decrir les douleurs que tu avais.
Bonjour,
Tout d’abord merci pour votre article car je ne vois que des commentaires positifs sur le net et je me sentais si seule…Car depuis deux mois j ai des règles très douloureuses. J’ai tout le temps mal au ventre comme des ballonements ou crampes et ça dure plusieurs jours avant et après mes règles c’est très perturbant et inconfortable j’ai tout de suite pensé au stérilet cuivre que j’ai depuis un an.
J’ai toujours eu des cycles réguliers avec des regles peu abondantes. Mais depuis la pose c’est beaucoup plus abondant et plus long. je crois que c’est undes inconvénients des DIU
Je vais prendre rendez-vous pour le retrait en espèrent que ça ira mieux après je ne compte pas reprendre la pilule mais je pense plus au boîtier clearblue. Et toi peux-tu me decrir les douleurs que tu avais.
Echange d’article (nous pouvons rédiger l’article pour vous)
Bonjour,
Nous promouvons le référencement naturel de plusieurs sites dans différents domaines par le biais d’échanges d’articles.
Nous souhaitons ainsi effectuer un échange d’articles avec votre blog afin d’améliorer nos positions respectives dans les moteurs de recherche.
L’article à publier sur votre site suivra entièrement sa ligne éditoriale et sera informatif afin d’apporter satisfaction à vos différents lecteurs.
Nous disposons d’une trentaine de blogs répartis dans différentes thématiques avec de bons Trustflow,
Citation flow et Domaine Authority.
Seriez-vous intéressé par un échange de contenu croisé entre nos sites ?
Voici ce que nous vous proposons :
– Diffusion d’un article unique de 400 mots environ sur notre blog
(si vous le souhaitez nous rédigerons un article de 400 mots pour vous contre la publication de 2 articles sur votre blog)
– Libre choix du sujet de votre texte
– Intégration d’une image représentative (logo, photos, etc.) non obligatoire
– 1 ou 2 liens hypertextes pointant vers vos sites ou vos blogs.
En retour, nous vous demanderons d’insérer sur votre site un article contenant les liens hypertextes pointant vers notre site ou blog.
Si cette proposition vous intéresse, merci de bien vouloir nous informer.
Nous diffuserons votre texte dans les plus brefs délais.
Bien cordialement
Antoine Bon
Agent référencement
Téléphone: 0970463777
« Pas douloureux »
Vous plaisantez j’espère ? Bien sûr que ça fait mal. Si ça saigne, c’est pas pour rien. Et après 3h de mal de ventre type règles. Et venez pas me dire que c’était parce que j’étais anxieuse, je ne savais même pas que ça faisait mal. J’ai hurlé lors de la pose et appris plus tard que les gynécologues pulvérisaient un anesthésiant. Je n’en ai bien sûr pas bénéficié. À poser vers la fin des règles quand le col est un peu ouvert.
Quelques saignements hors règles pendant l’ovulation à prévoir dans les premiers mois.
Slt moi j’ai place un DUI Mai depui l enlevement il 1an je n’arrive pas a tomber enceinte pourquou sui inquiètte. Et pourtant quand j avai mes regle venai normalement. Apres l enlevement, tout es pertubé Et j ne voi meme plus mes regle. Et pourtant j veu un enfant. Enplus j ai fait plusieurs traitement. S il vs plai y a quelle solution
Vous êtes bien inscrit(e) à la newsletter avec l’adresse :Email@test.com
Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l’Informatique, aux Fichiers et aux Libertés,
vous disposez d’un droit d’accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.
Pour l’exercer ou en savoir plus,cliquez ici .

quel sterilet choisir

Envie de bébé

Préparer la grossesse

Tomber enceinte

Infertilité

PMA

Adoption

Psycho

Grossesse

Suivi de grossesse

Santé

Nutrition

Droits

Grossesse multiple

Psycho-sexo

Dico de la grossesse

Accouchement

Se préparer

Accoucher

Psycho

Suivi post-accouchement

Dico de l’accouchement

Bébé

Alimentation

Santé

Soins

Éveil et développement

Psycho

Allaitement

Dressing

Mode de garde

Prix PARENTS Bien-être Bébé

Enfant

Psycho

Éducation et vie sociale

École

Nutrition

Santé

Culture et loisirs

Look

Être parent

Maman

Papa

Psycho parents

Droits et administratif

Lifestyle

Magazine Parents

Nouvelles familles

Dico juridique

Prix PARENTS Beauté Femme

Prénoms

Nos conseils prénoms

Nos sélections de prénoms

Top 100 Garçons

Top 100 Filles

Bien s’équiper

Puériculture

Jouets

Alimentation de bébé

Loisirs

Beauté – Forme

Marques

Label Parents

Actus

Envie de bébé

Grossesse

Accouchement

Bébé

Enfant

Être parent

Nos experts

Pédiatre

Sexologue

Psychologue

Nutritionniste

Aller à :

Beauté / Remise en forme Bons plans, codes réductions Petites annonces achat / vente Echanges, dons, solidarité Vie active et travail Loisirs créatifs et cuisine

Suivez-nous

Données et cookies
Nous écrire
Qui sommes nous ?
Plan du site
Mentions légales
Comment traiter la ménopause précoce ?
Les mères porteuses, qu’est-ce que c’est ?
Grossesse : 15 maillots de bain pour briller sur la plage !
5 questions essentielles avant de passer la 2e écho
J’ai accouché chez moi sans l’avoir voulu
Comment pousser pendant l’accouchement ?
Prix PARENTS Bien-être Bébé 2017, le palmarès
Les laits végétaux dangereux pour les bébés
Les démangeaisons vulvaires chez la petite fille
5 idées de cadeaux pour une Fête des Pères réussie
Prix PARENTS Beauté femme 2017, le palmarès
20 conseils pour réussir les photos de son bébé
Quels prénoms portent les enfants des stars du tennis ?
Quel prénom pour une mention « très bien » au bac ?
Yakolo, une veilleuse-réveil en forme de feu tricolore
Les œufs, des alliés de taille pour la croissance des enfants
Johnny Hallyday : l’adorable vidéo avec sa fille Joy
Enceinte d’un mois, on m’a annoncé que j’avais un décollement du placenta. Peut-il se résorber ? Vais-je pouvoir mener ma grossesse à terme ?
Je voudrais accoucher à domicile, comment faire ?
Vacances : 3 bons plans pour partir en famille cet été

quel sterilet choisir

vidéos
1ère
france 2
france 3
france 4
france 5
france ô

jeunesse
Zouzous
Ludo
éducation
lesite.tv

franceinfo
l’info en direct
actualité des régions
actualité des outre-mer
francetv sport Culturebox
Geopolis

nouvelles écritures
Studio 4
IRL

services
francetelespectateurs
leclub
aide et contact

IST
Contraception
Femme
Homme
Pratiques et libido
Chirurgie du sexe
Troubles sexuels

/Sexo
/Contraception
/Stérilet

Rédigé le
26/11/2008 , mis à jour le

31/03/2015
à 11:13

En France, le stérilet est le second moyen de contraception fémininet passe en première position chez les femmes de plus de 40 ans. 30 euros remboursés par la sécurité sociale à 60 % pour une durée d’utilisation de 5 à 10 ans. Le stérilet est aussi très économique. Pourtant, des idées fausses continuent de circuler à son sujet, transmises aussi par l’ambiguité du mot « stérilet », que les gynécologues préfèrent donc nommer « Dispositif Intra-utérin » pour ne pas laisser croire qu’il puisse rendre stérile. Sans parler des craintes sur les douleurs et les infections, dont le stérilet serait responsable.
L’appareil génital féminin est constituéde la vulve, levagin , lecol , l’ utérus , les trompes de Fallope, et enfin les ovaires. Ces glandes ont deux fonctions : synthétiser les hormones sexuelles féminines, œstrogène et progestérone, et permettre le développement de gamètes femelles, autrement dit les ovules. Les ovaires ont une activité cyclique de 28 jours en moyenne. Au cours des 13 premiers jours, plusieurs ovocytes se développent dans l’ovaire. Arrivée au quatorzième jour, un seul ovocyte est libéré dans les trompes, c’est l’ ovulation . Si des spermatozoïdes sont présents, l’un d’entre eux parviendra peut être à féconder l’ovocyte. La fusion de ces deux gamètes donnera un embryon qui ira s’implanter dans la muqueuse de l’utérus.
Contrairement à lapilule , le stérilet classique en cuivre n’a aucun effet sur l’ovulation. Il n’agit pas sur l’activité des ovaires, mais sur la suite des événements. Une fois en place, le stérilet provoque au niveau de l’endomètre, c’est à dire au niveau des cellules qui recouvrent l’intérieur de la cavité utérine, une réaction inflammatoire contre le stérilet qu’il considère comme un corps étranger.  Cette réaction est toxique, et empêche si un œuf a été fécondé, de s’implanter dans l’utérus. Et il peut aussi empêcher les spermatozoïdes de parvenir aux trompes de Fallope, et d’accéder à l’ovule. C’est la présence du cuivre qui altère la fonction et la viabilité des gamètes.
D’autres dispositifs intra utérinscombinent l’action d’un stérilet classique à celui d’unecontraceptionpar des hormones progestatifs.
On a longtemps pensé qu’on ne pouvait poser des stériletsqu’aux femmes ayant eu des enfants. Mais on sait aujourd’hui que même celles qui ne sont pas mères, peuvent adopter ce moyen decontraception .
Un stérilet coûte entre 20 et 30 euros et est rembourséà 65 % par la Sécurité sociale.

Si vous souhaitez utiliser ce moyen de contraception , n’hésitez pas à chercher un gynécologue qui sera d’accord pour vous le prescrire, même si vous n’avez pas encore eu d’enfants.
La réponse en vidéo sur le plateau d’Allô docteurs, du Dr Pierre Panel, gynécologue-obstétricien à l’hôpital de Versailles.
*Les réponses du Dr Alain Tamborini, gynécologue
Nos médecins partenaires répondent à vos questions immédiatement 24h/24
Allodocteurs.fr : un site d’information médicale, sur lequel vous retrouverez toute votre santé en vidéo,
expliquée par des docteurs en médecine et professionnels de santé.

Ce site respecte les principes de la charte HONcode. Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).

quel sterilet choisir

Contact
Facebook
Twitter
Instagram
AppStore

Actualités et nouveautés
Conseils et astuces
Recettes de beauté
Sélections et shopping

Actualités et nouveautés
Conseils et astuces
Recettes de cuisine bio
Sélections et shopping

Actualités et nouveautés
Conseils et astuces
Sélections et shopping

Actualités et nouveautés
Conseils et astuces
Recettes de ménage
Sélections et shopping

Actualités et nouveautés
Conseils et astuces
Sélections et shopping

Actualités et nouveautés
Conseils et astuces
Sélections et shopping

Publié le 30 juillet 2012 – Mis à jour le 15 janvier 2013
Stérilet contre pilule : qui gagne ?
Envie de réagir ?
Je prends la parole
Parlunazenle 12 août 2012 à 21h29
Parlunazenle 12 août 2012 à 21h29
Suivez-nous

Facebook
Twitter
Instagram
App Store

Bien-être
Grossesse
Maquillage
Soins visage
Soins corps

Je profite de la lecture de mon magazine sur tablette !
Le stérilet serait plus efficace que la pilule ? C’est du moins ce qu’avance la dernière étude publiée deThe New England Journal of Medicine . FemininBio a voulu en savoir plus : interview dudocteur Bérengère Arnal , gynécologue allopathe qui pratique une médecine écologique.
En quoi le stérilet est-il plus efficace que la pilule ou que d’autres moyens de contraception ? Je viens de prendre connaissance des résultats de l’étude publiée duThe New England Journal of Medicinequi dit que le taux d’échec de la pilule est de 5 à 20%, ce qui signifie que, sur 100 femmes qui sont sous pilule, cinq à vingt d’entre elles tombent enceintes en un an. Il oscille en revanche, pour les dispositifs intra utérins (DIU) et les implants hormonaux entre 0 et 1%. Parle-t-on des stérilets hormonaux et des implants hormonaux ? Parle-t-on des stérilets hormonaux et des stérilets traditionnels au cuivre ? A ma connaissance, le stérilet hormonal a un taux d’échec autour de 0,1%, celui du stérilet au cuivre oscille entre 0,1 et 3,1%, il serait donc moins fiable, certains disent que le taux d’échec de la pilule serait lié au mode de prise (quotidien, risque d’oubli), à l’inutile semaine d’interruption, à un mauvais dosage. En 27 ans de pratique, je n’ai vu aucune patiente prenant, sans oubli, une pilule peu dosée (mieux pour la santé), même en prise discontinue, trois semaines sur quatre, présenter de grossesse. Je n’ai constaté aucune grossesse sous stérilet  hormonal ou implant hormonal effectivement. J’ai eu une dizaine de patientes enceintes sous stérilet au cuivre, ce qui est peu, car c’est un mode contraceptif que je privilégie depuis toujours même chez les jeunes filles et femmes sans enfant. Revenons à notre pratique et ne considérons pas comme si souvent, que seule la dernière étude scientifique publiée possède la toute vérité (jusqu’à la suivante..).
Quel stérilet faut-il privilégier ? Et y-a-t-il un âge requis pour en mettre un ? Les jeunes filles et femmes sans enfant (nullipares) peuvent bénéficier d’un stérilet au cuivre plus petit (short, adapté à la petitesse de leur cavité utérine). Ce type de stérilet est sur le marché depuis de nombreuses années. Je les informe, leur demande de bien maturer leur décision, après avoir pratiqué une échographie pelvienne pour éliminer une malformation utérine (une patiente présentant deux utérus a malheureusement été enceinte, depuis je demande une échographie). Du fait de la pose plus douloureuse et du risque de choc vagal à la pose, je le fais poser sous anesthésie locale par un chirurgien, après leur avoir fait prendre des antalgiques, de l’homéopathie et de la phytothérapie anti-stress. Il leur fait écouter de la musique, plaisante avec elles, l’infirmière tient la main de la patiente et tout se passe le mieux possible en toute sécurité. Je leur demande un suivi rapproché tous les six mois, je leur enlève au bout de 3 ans maximum après une grossesse, je conseille alors un stérilet au cuivre de taille normale que je surveille une fois par an, je leur enlève au bout de 3 à 4 ans. Je fais pratiquer une analyse (histologique) du stérilet avant de remettre le prochain le mois suivant. Je réserve le stérilet hormonal (au levonorgestrel, progestatif de synthèse qui va diffuser pendant 5 ans) aux femmes présentant des règles très hémorragiques souvent en préménopause ou ayant un utérus fibromateux. Le laboratoire se vante de faire poser 1000 stérilets hormonaux  par jour le stérilet hormonal coûte 125,45 €, un stérilet au cuivre coûte 27,44 €, tous deux sont remboursés à 65% je suis contre cette mode de poser des stérilets hormonaux en première intention à tout âge, de plus ils ne sont pas dénués d’effets secondaires fréquents (acné, prise de poids, état dépressif, migraines, chute de  la libido..).
L’implant hormonal semble lui aussi plus performant, mais il contient des hormones, est-il néanmoins préférable de porter un implant hormonal plutôt que de prendre la pilule ? Quelle est la différence en termes de dosage d’hormones ? L’implant hormonal (106,44 €) ne contient qu’un progestatif de synthèse, l’étonogestrel, qui va diffuser pendant 3 ans, alors qu’une pilule classique est composée d’oestrogènes (éthinyl-oestradiol, valérate d’oestradiol ou 17 bêta oestradiol) et de progestatifs. Je ne le conseille plus en raison de sa mauvaise tolérance fréquente après 12 à 18 mois (saignements répétés).
En tant que gynécologue phytothérapeute et homéopathe, connaissez-vous d’autres moyens de contraception plus naturels, mais qui fonctionnent ? Malheureusement, il n’en existe pas d’aussi fiables que la pilule ou le stérilet.
Quoi qu’il en soit, il faut bien s’informer car la contraception est très personnelle.
Quoi qu’il en soit, il faut bien s’informer car la contraception est très personnelle.
Je reçois gratuitement la newsletter FemininBio et je reçois des conseils pour bien vivre bio !
J’ aimeFemininBio
Je souhaite recevoir le magazine
© Copyright FemininBio 2007-2017  •  Site réalisé parIDIX

quel sterilet choisir

Bien sûr, nos conseils ne pourront en aucun cas remplacer l’avis d’un médecin !  
Sujet: [ url= t22142]  Quelsterilet choisir ? [/url] .
dans le forum:  Thyroïde – Généralités
      

Designed and powered by   free-Si.de   and   all-Si.de          based  on         
Powered byphpBB© 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par :phpBB-fr.com
Poster un nouveau sujet:  Sélectionner un forum  

   
bonjou Dernière édition par lila123 le 11. Mar 2017, 01:19; édité 1 fois
Message:  (p168152)

Posté le:18. Aoû 2008, 14:52

un sterilet traditionnel ne doit pas avoir d’impact.

mais je suis surprise pour ta prise de poids moi sous mélodia pas de prise de poids, idem sous cerazette

et ce sont des microsdosées

et si tu en parlais avec ton gynécologue ?
Message:  (p168184)

Posté le:18. Aoû 2008, 20:07

Merci Salbine Sourire

Ma gyneco et mon endocrino connaissent mes problemes mais ne comprennent pas pourquoi je suis aussi sensible aux hormone.

Je suis deja a ma 3éme pilule et chaque fois il faut attendre pres d’un an pour restabiliser ma thyroide sans oublier la perte de poids a la premiere j’ai pris 5 puis 1O et la deniere 15kg je commence a perdre mais c’est de plus en plus difficile deplus le jouer au yoyo c’est ma peau qui prend un coup vergeture, fermeté….

Mon endo et gyneco m’ont parlé Jasminelle ou du Sterilet mais je me pose beaucoup de question a ce sujet.
Message:  (p168298)

Posté le:20. Aoû 2008, 11:24

quelles pilules as tu testé ?

elles étaient peut être trop dosée ?
Message:  (p168319)

Posté le:20. Aoû 2008, 14:34

Bonjour,

Moi je n’ai jamais eu d’enfants non plus et j’ai un sterilet depuis 2 ans et je m’en porte pas plus mal. Je n’arrivais pas a trouver une pilule confortable ici non plus et etant fumeuse a l’epoque je voulais limiter les risques (je prenais la pilule depuis pres de 8 ans).

J’ai un sterilet standard en cuivre, et j’ai degonflee pas mal aussi depuis que je l’ai (j’avais tendance a prendre du poids aussi avec les pilules mal dosees, et j’avais beaucoup de douleur aux seins).

La seule difference avec une femme qui a eu des enfants c’est qu’il faudra le garder moins longtemps pour eviter les grossesses Extra uterines (qui sont le risque principal d’un sterilet) donc moi on m’a dit qu’on le remplacait au bout de 3 ans pour moi, contre 5 ans pour une femme ayant deja eu des enfants.

Le sterilet c’est vraiment « confortable » dans le sens ou tu n’y penseras plus, et c’est tres pratique. Moi la pose m’a fait « mal » la premiere journee, et apres il faut juste bien prendre l’habitude d’avoir du doliprane ou autre pendant les premiers jour des regles, car les crampes sont plus douloureuses que sous pilule, mais ca se gere sans probleme…

J’espere que ca repond a tes questions

Bon courage

Bisous
Message:  (p168327)

Posté le:20. Aoû 2008, 16:47

Merci pour vos informations

Je pense aller consulter mon Dr en septembre pour en faire poser un en cuivre.

Sabine Sourire

Pour les pilules Il s’agit de Jasmine et Cerazette

et quand je dis ne pas les supporter c’est pour la derniere regle non stop durant un mois, poids, bouton, puis apres l’avoir arreté 20 jours de regle tt les mois durant
Message:  (p168328)

Posté le:20. Aoû 2008, 16:49

durant 6 mois

et thyroide detraqué jusqu’a present donc 1a apres

Désolée pour le message coupé c’est une erreur de ma par
Poster un nouveau sujet:  Sélectionner un forum  

Youcannotpost calendar events in this forum

quel sterilet choisir

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Cycles et fonctionnement
Moyens de contraception
Qui contacter
Le dico des médicaments
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Tous les experts
Question posée par
PAMOU77

09/12/2013
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Bonsoir, est-ce que le stérilet cuivre fait grossir ? j’ai un implant, que pourrait-on me conseiller ? merci
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
infos médicales administratives sur problèmes: grossesse, contraception, droits
Experts d’accord avec cette réponse :
Bonjour,
Si j’ai bien compris vous êtes porteuse de Nexplanon qui ne semble pas vous convenir et vous désirez le remplacer par un stérilet au cuivre ?
Le stérilet au cuivre ne fait pas grossir : comme tout stérilet il est ou non bien supporter pour des raisons plutôt mécaniques : la présence de ce corps étranger dans l’utérus peut être parfaitement admis ou au contraire ne pas convenir d’où apparitions de contractions douloureuses dans le but de le faire partir ce qui n’arrive heureusement pas mais peut être suffisamment gênant pour vous obliger à le faire retirer et changer de contraception.
De toute manière un stérilet au cuivre ne fait pas grossir : aucune crainte à ce sujet.
Bien cordialement.
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
ostéopathe eurost do , adhérent de l’union fédérale des ostéopathes
amincissement, stress, soins acupuncture conseil permanent par internet.
Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l’Assurance maladie.

Que recherchez-vous ?

(médicament, principe actif, maladie…)
Ce critère permet de chercher votre médicament par :
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique contraception
Contraception mécanique et chimique
Vos questions sont entre de bonnes mains

quel sterilet choisir
Inscrivez-vous et recevez gratuitementnos lettresd’info sur le développement de votre bébé et/ou l’évolution de votre grossesse.
jj 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 mm janv. févr. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc. aaaa 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008
Notre lettre d’info « Mon bébé cette semaine »Suivez le développement de votre bébé avec notre lettres d’info hebdomadaires.
Le bulletin d’info BabyCenter Recevez les dernières infos du merveilleux monde des parents, des conseils d’experts…
Les offres de nos partenairesRecevez des offres promotionnelles, des échantillons, des informations de nos partenaires BabyCenter.
Votre grossesse, semaine après semaine
Rejoignez-nous ! Personnalisez votre espace BabyCenter et receveznos lettres d’infosur le développement de votre bébé ; elles sont gratuites.
Votre contenu préféré dans l’espace bébé
Suivez le développement de bébé et l’évolution de votre grossesse
S’inscrire et recevoir maintenant, par e-mail, nos articles et conseils hebdomadaires BabyCenter personnalisés. Tout sur le développement de votre bébé !
jj 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 mm janv. févr. mars avr. mai juin juil. août sept. oct. nov. déc. aaaa 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 2008
Notre lettre d’info « Mon bébé cette semaine »Suivez le développement de votre bébé avec notre lettres d’info hebdomadaires.
Le bulletin d’info BabyCenter Recevez les dernières infos du merveilleux monde des parents, des conseils d’experts…
Les offres de nos partenairesRecevez des offres promotionnelles, des échantillons, des informations de nos partenaires BabyCenter.
Notre site utilise des cookies afin de stocker des informations sur votre ordinateur.
Nous voulons faciliter votre visite sur notre site et vous aider à trouver rapidement les informations que vous cherchez.En utilisant notre site, nous supposons que vous consentez à l’utilisation de cookies. Si vous souhaitez en savoir plus sur les cookies, y compris la façon de les éviter, lisez s’ il vous plaît notrepolitique de confidentialité .
Folle envie de bébé
Découvrez votre période d’ovulation et booster vos chances d’être enceinte ! Nous pouvons vous aider à identifier la période où vous êtes la plus fertile.
Le cycle menstruel : comment ça marche ? D’où viennent les bébés ? Vérifier votre période d’ovulation !
Aider bébé à dormir toute la nuit
Vous vous demandez quand bébé fera enfin ses nuits ? Nous avons des astuces et des conseils pour vous aider à comprendre son sommeil, à l’aider à s’endormir…

Habitudes de sommeil de 0 à 3 mois
Habitudes de sommeil de 6 à 9 mois
Quand bébé refuse de faire la sieste
Échangez avec d’autres mamans ! Dans le Club des Naissances, vous allez pouvoir échanger avec de jeunes ou futures mamans qui ont eu le même mois d’accouchement ou de naissance de bébé. Partagez, serrez-vous les coudes !
Rejoindre le Club des Naissances

quel sterilet choisir
tout est dans le titre, cuivre ou hormones? quels sont les avantages et les inconvenients de chaque?
Avant cette grossesse j’avais un stérilet mirena doncà hormones j’en étais très contente car sans ça j’ai des règles abondantes et très irrégulières!!! Je referais poser le même après la naissance
Tu entendras de tout je pense… Moi j’ai opté aussi pour le Mirena que j’ai depuis 3 semaines. Donc, je n’ai pas encore le recul pour te donner mes impressions sur le long terme. Pour le moment, j’ai encore bcp de spotting mais ca va.
j avais le mirena aussi. ca m arrangeait de pas avoir de regles mais finalement je l ai fait retirer.j avais pleins d effet secondaires: libido en berne, irritable, les 4/5 premier mois des vertigs, nausées… d apres mon gyneco ca ne venait pas du sterilet mais je me sens vraiment bcp mieux depuis que je l ai plus… mais bon on sait pas comment ton corps a toi va reagir…
J’ai eu le mirena pendant 6 mois j’ai demandé à ce qu’on me l’enlève, j’avais des règles irrégulières et très douloureuses, kystes ovariens +++ ce qui m’a vallut un séjour à l’hôpital car un jour j’ai eu un kyste qui a éclaté quand je me suis baissée pour mettre mes chaussures…
J’avais mirena et comme je le disai sur le poste de melodie ej l’ai fait retirer en urgence à cause des effets secondaire, et poru une fois le gyneco n’a pas discuté. Apparemment c’es tout tout ou rien avec celui là
J’ai un stérilet en cuivre depuis novembre et j’ai un gros effet secondaire: des règles hyper abondantes et longues (10J d’hémorragie), au point que je suis anémique, crevée et que je suis malade (angine, rhume, ou n’importe quel microbe qui passe) à chaque cycle tellement je suis affaiblie. A part ça, que du bonheur!! Vraiment! Libido géniale! Un vrai plaisir pour moi de sentir enfin les variations de mon cycle, l’ovulation etc! La pose, sans souci (un pincement de qqs secondes). Mais je pense qd-même que je vais devoir le faire enlever, à contrecoeur à cause de cette anémie. Je prends du fer et on va voir si ça suffit. Pour tous les autres aspects, je dois dire que la vie sans hormones est un pur bonheur! Si je pouvais trouver un autre moyen de contraception qui ne bloque pas l’ovulation, je signe (pas la capote, merci ) Bon choix!
Moi j’ai le Mirena depuis bientot deux mois, les saignements se sont enfin arrêtés, ouf, et je n’ai aucun effet secondaire, donc je suis contente et surtout soulagée d’avoir une contraception sans avoir à y penser. En plus il est compatible avec l’allaitement. Ce qui m’a freinée pour le stérilet en cuivre moi, ce sont les quelques % de grossesses non désirées… Je tombe enceinte facilement alors je voulais quelque chose de fiable.
merci pour vos temoignages, mon souci est que j’ai des règles abondantes à la base mais que j’en ai ras le bol de ces hormones. J’ai en plus beaucoup de poids à perdre et je ne voudrais pas que la prise de poids soit un effet secondaire car je vais vite avoir les boules (j’ai 30 KG à perdre) enfin je suis vraiment dans le questionnement. Vais reflechir encore
Pour ma part j’ai pris 30 kilos en l’espace de 3-4 mois… ça a fait parti des effets secondaires qui m’ont tant pourries la vie, plus tous les autres.
Coucou, je ne prends pas le temps de tout lire. Je te conseille ce que j’ai fait: va sur le site de Martin Winckler (généraliste engagé pour les femmes).J’ai eu celui qu’il conseille, au cuivre, no souçaï!
C’est pas compliqué… Hormonal tu risque d’être ennuyée si tu allaite (baisse de lactation comme avec la pillule). D’avoir des baisses de libido etc, mais par contre traquilité assurée avec ces coquines de rouges!!! Lol!!! Cuivre… Pas de soucis de dérèglement hormonal mais les rouges arriveront en fanfare et risquent d’être douloureuses… Moi j’ai pri le risque de souffrir un peu mais de ne pas avoir de soucis avec une éventuelle baisse de lactation. Problème que j’avais eu avec la pose de l’hormonal avec ma grande de 4 ans. Il avait donc fallu le faire retirer. Au final plus de soucis de lactation et je n’ai pas eu plus mal que ça pendant mes règles. Aujourd’hui j’ai repris direct un cuivre et c’est claire j’ai eu bien plus mal que la fois d’avant pour le poser… Pourquoi? Ca aucune idée… Mais il est là depuis plus d’un mois. Il a été posé après teste de grossesse puisque je n’ai toujours pas eu mon retour de couche. Normal avec l’allaitement. Je pensais que la pose du stérilet allait activer le retour mais pour le moment toujours rien. Alors volà. Cela dépends beaucoup de ce que tu recherche… Après c’est sure que le cuivre sera toujours plus naturel que l’hormonal mais comme beaucoup de chose c’est trop personel pour juger. A chacune son choix!
Alors,moi je pointe au club… Tout comme Rélie, j’ai un stérilet cuivre. Pareil ici, régles hémo qui durent des plombes, les dernières 9J. C’est saoûlant mais vu les avis négatifs sur le mirena, je suis en train de me demander si ça vaut la peine de changer.Dur dur…
_________________Invitépasse une agréable journée ! Anciennement Bérengère Mon blog : Eärané in Fantasies
Créer un forum  |  © phpBB  |  Forum gratuit d’entraide  |  Signaler un abus  |  Forum gratuit

maudsilly A sa place au chaud Nombre de messages: 53 Age: 41 Localisation: Ancerville Date d’inscription : 25/06/2010
Sujet: quel stérilet choisir    Dim 25 Juil 2010 – 22:19
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Dim 25 Juil 2010 – 23:14
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 4:33
let Modératrice Nombre de messages: 730 Age: 34 Localisation: villebois01 Date d’inscription : 22/08/2005
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 7:24
Lovely Habituée Nombre de messages: 1425 Age: 28 Localisation: 91 Date d’inscription : 16/04/2008
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 13:41
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 18:12
rélie Habituée Nombre de messages: 1702 Age: 41 Localisation: Belgique Date d’inscription : 02/01/2006
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 19:23
océane A sa place au chaud Nombre de messages: 99 Date d’inscription : 13/01/2010
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 21:09
maudsilly A sa place au chaud Nombre de messages: 53 Age: 41 Localisation: Ancerville Date d’inscription : 25/06/2010
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Lun 26 Juil 2010 – 21:19
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Mar 27 Juil 2010 – 6:05
pouxdeluxe Habituée Nombre de messages: 750 Date d’inscription : 19/11/2007
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Mar 27 Juil 2010 – 7:14
cordi Habituée Nombre de messages: 3513 Age: 40 Date d’inscription : 13/08/2009
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Mar 27 Juil 2010 – 12:39
Eäré Gardienne du Temple Nombre de messages: 3860 Localisation: Belgique Date d’inscription : 18/08/2008
Sujet: Re: quel stérilet choisir    Mar 27 Juil 2010 – 16:07
Sujet: Re: quel stérilet choisir   
Vousne pouvez pasrépondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  Sélectionner un forum | |–Présentation |   |–Règles du forum |   |–Faisons connaissance avant de papoter… |   |–Problèmes et questions |    |–Planification familiale |   |–Conception |   |–Contraception |   |–PMA |    |–Grossesse |   |–Les petits bonheurs et soucis de ces 9 mois |   |–Informations et Rencontres sur la grossesse et la naissance |    |–Naissance |   |–A l’hôpital |   |–A la maison |   |–Vos projets de naissance |   |–Doula ou accompagnante à la naissance |    |–Accouchement contrarié |   |–Les césariennes |   |–Les épisiotomies |   |–Autres soucis |    |–Nourrir bébé |   |–Au sein |   |–Au biberon |   |–La diversification |   |–Les allergies des petits (et des grands) |    |–Maternage |   |–Couches lavables |   |–Hygiène Naturelle Infantile (HNI) |   |–Portage |   |–Cododo |   |–Le matériel de puériculture |    |–Période postnatale     |–Bébé grandit, maman aussi     |–Les ptits maux de bébé     |–Education     |–Activités Manuelles  


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>