comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

A privacy reminder from YouTube, a Google company

Installation de l’échangeur d’air récupérateur de chaleur Lunos

Unsubscribe from Écohabitation La ressource en habitation écologique?
Sign in to add this video to a playlist.
Sign in to report inappropriate content.
Sign in to make your opinion count.
Sign in to make your opinion count.
The interactive transcript could not be loaded.
Rating is available when the video has been rented.
This feature is not available right now. Please try again later.

Category

Education

License

Standard YouTube License

Comments are disabled for this video.
Autoplay

When autoplay is enabled, a suggested video will automatically play next.

** Vidéo sous-titré en français ** Conseils d’installation pour l’installation du système de ventilation récupérateur de chaleur Lunos, directement dans le mur.

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Moteur de recherche

Rechercher

S’inscrire
Connexion

Editer mes informations

Se déconnecter

Posez votre question
koolkang- Dernière réponse le 19 févr. 2017 à 07:26parGrüt
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?Oui  Non
Merci pour votre retour. N’oubliez pas de prendre quelques secondes pour remercier l’auteur :

Merci

Merci pour votre retour. Nous sommes désolés. Notre objectif est de vous donner la meilleure réponse possible.
Actualités|
Auto|
Carte de voeux|
Bricolage|
Cinéma|
Coiffure|
Coloriages|
Cuisine|
Recette|
CV|
Déco|
Dictionnaire|
High-tech|
Horoscope|
Jeux en ligne|
Pages blanches|
Pages jaunes|
Programme TV|
Restaurant|
Santé|
SMIC|
Test débit|
Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir un suivi détaillé de vos demandes.
Le fait d’être membre vous permet d’avoir des options supplémentaires.

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo

Les concours de l’année
La boîte à idées

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Plomberie Et Chauffage

>

installation d’un récupérateur de chale…

Accueil

>

Le Forum

>

Forum Plomberie Et Chauffage

>

installation d’un récupérateur de chale…

La fonction de suggestion automatique permet d’affiner rapidement votre recherche en suggérant des correspondances possibles au fur et à mesure de la frappe.
Créer mon compte
Me connecter
Créer mon pseudo
installation d’un récupérateur de chaleur

Changer de forum :

Sélectionnez un forum

Le défi – Détournement d’objets
Le Défi – Stickers : La Nature Revisitée
Le Défi – Rangez rusé !
Vos idées en 3D
A vos marches, prêts, votez
Nouvelle Cuisine – Vous avez relevé le défi !
Jeu concours Rangement Optimisé Hub System
Concours de Noël / Partagez vos plus belles décos
Ma douche à l’italienne
Partagez vos compositions Multikaz
Mon abri de jardin personnalisé
Relooking meuble
La plus belle terrasse
Relooking meuble – Étape 2
Tout le monde au balcon
Tendance Pochoir
Bricoler en hauteur
Limitons l’impact de nos emballages
Toutes vos idées numériques
Concours – Un atelier à partager
Ma création DIY
WC créatifs
Le carrelage habille mon mur
Fier de mon intérieur
Cuisine Delinia
1, 2, 3, Lumière !
Papier peint dans tous ses états
Les enfants au jardin !
Ma nouvelle salle de bains
Rénover pour tout changer
Ma façade en un clin d’oeil
Je me chauffe au poêle !
Portail
Rangement
Mon Nöel fait maison
Mes effets de lumière
Cuisine
Relooking meuble
Ma verrière d’atelier
Un été sur ma terrasse
Relooking meuble n°2
Mon jardin aménagé

S’abonner au fil RSS

Marquer le sujet comme nouveau
Marquer le sujet comme lu

Placer ce Sujet en tête de liste pour l’utilisateur actuel
S’abonner

Page imprimable

Signaler un sujet

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Modérateur – Grand Passionné Vétéran

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

Un travail bien préparé est déjà à moitié réalisé …..

Marquer comme nouveau
S’abonner

S’abonner au fil RSS

Surligner
Imprimer
Envoyer à un ami

Signaler un contenu inapproprié

«
Liste des sujets

«
Sujet précédent

Sujet suivant
»

59788 sujets: l’espace d’entraide des passionnés de la maison

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert
Guide Travaux Blog des pros ⇒ Menu Guide Travaux Blog des pros
Mur Mur extérieur Mur intérieur Véranda Peinture Toiture Charpente Combles Toiture et Tuiles Gouttières Sol Béton, ciment et dalle Carrelage et parquet Sol extérieur Plomberie Chauffage Cuisine Salle de bain Electricité Installation électrique Eclairage Alarme Menuiserie Fenêtre bois , PVC et alu Porte bois et PVC Volet bois et PVC Escalier bois et acier Exterieur Jardin Portail et Cloture Piscine couts Cout électricité Cout fenêtre et menuiserie Cout mur et peinture Cout plomberie Cout sol cout toiture Cout extérieur Devis travaux Devis d’artisans Financez vos travaux aux meilleurs taux du marché ⇒ Menu Mur – Mur extérieur – Mur intérieur – Véranda – Peinture Toiture – Charpente – Combles – Toiture et Tuiles – Gouttières Sol – Béton, ciment et dalle – Carrelage et parquet – Sol extérieur Plomberie – Chauffage – Cuisine – Salle de bain Electricité – Installation électrique – Eclairage – Alarme Menuiserie – Fenêtre bois , PVC et alu – Porte bois et PVC – Volet bois et PVC – Escalier bois et acier Exterieur – Jardin – Portail et Cloture – Piscine couts – Cout électricité – Cout fenêtre et menuiserie – Cout mur et peinture – Cout plomberie – Cout sol – cout toiture – Cout extérieur Devis travaux – Devis d’artisans – Financez vos travaux aux meilleurs taux du marché
Processus de récupérateur de chaleur.
Il est tout à fait possible d’envisager l’installation d’unrécupérateur de chaleur pour cheminée . Ce dispositif permet d’augmenter considérablement le rendement d’une cheminée à foyer ouvert. Mais avant d’ installer un récupérateur de chaleur , mieux vaut bien se renseigner sur le sujet. Cette page vous explique en détail comment faire fonctionner votre répartiteur de chaleur.
Avant toute chose, rappelons qu’ il existe différentes solutions pour récupérer la chaleur d’une cheminée ou d’une autre source de chauffage .
Sur cette page, nous allons nous intéresser à la pose d’un récupérateur de chaleur pour cheminée à foyer ouvert, qui est un accessoire facile à poser et très efficace pour augmenter le rendement d’une cheminée à foyer ouvert.
Cette vidéo présente parfaitement le concept des récupérateurs de chaleur pour cheminée :
Il ne faut cependant pas confondre ce principe avec la pose d’un récupérateur de chaleur couplé à une VMC.L’installation d’une VMC étant une tâche complexe , nous vous conseillons de la confier à des professionnels (voir fin de l’article pour plus d’informations sur ce sujet).
Si vous avez la chance de disposer d’une cheminée à foyer ouvert, il faut savoir quela pose d’un récupérateur de chaleur ne nécessite aucun matériel particulier .
Vous aurez uniquement à acheter un kit de récupérateur de chaleur pour cheminée complet, qui va vous permettre de réaliser toutes les étapes de pose que nous allons vous détailler.
La pose ne nécessite ni outils, ni matériaux.
Important :tous les éléments d’un récupérateur de chaleur pour cheminée doivent résister aux fortes chaleurs. Pensez donc à acheter un kit complet, et à ne pas compléter votre installation par des gaines ou des tuyaux sensibles à la chaleur.
Un récupérateur de chaleur peut se poser simplement dans le foyer ouvert d’une cheminée, sans forcément nécessiter d’aménagement spécifique.
Nous avons listé pour vous les différentes étapes de pose d’un tel produit :
Le récupérateur de chaleur pour cheminée s’appuie sur un corps de chauffe en fonte, conçu pour résister aux plus grandes chaleurs . Le corps de chauffe permet d’emmagasiner la chaleur d’un feu de bois, ce qui va permettre de la répartir par la suite .
Le corps de chauffe d’un récupérateur de chaleur se pose directement dans l’âtre. Il peut être posé de deux différentes manières :
Dans un cas comme dans l’autre,il est important de surélever légèrement le corps de chauffe, ce qui assure qu’il soit chauffé par le dessous, comme par le dessus .
On ne peut donc pas poser le corps de chauffe seul au fond de la cheminée.
À savoir :le corps de chauffe est réversible, ce qui vous permet de choisir où poser la sortie d’air chaud, et où poser le ventilateur.
Le récupérateur de chaleur fonctionne à l’aide d’un ventilateur, qui permet de ventiler l’air chaud à l’intérieur de la pièce. Ce ventilateur, discret et silencieux, prend la forme d’un petit caisson.
Il suffira de brancher le ventilateur à une prise électrique classique pour le faire fonctionner.
Pour relier le ventilateur et le corps de chauffe, vous allez utiliser :
La pose est déjà terminée ! Il vous suffit à présent de mettre en route le ventilateur, et d’allumer un feu de cheminée pour profiter des effets du récupérateur de chaleur.
Comme ce dernier diffuse une chaleur sèche, il n’y a aucun risque de brûlure.
Important :évitez au maximum de tordre ou de tourner la gaine souple, pour assurer un meilleur rendement de l’appareil.
Voici comment mettre en marche et tester votre récupérateur de chaleur pour cheminée :
Le corps de chauffe va rapidement emmagasiner la chaleur, qui va être aspirée par le ventilateur et rejetée à l’intérieur de la pièce.
Ce dispositif vous permet de réaliser jusqu’à 25 % d’économies de chauffage lorsque vous allumez un feu, et donc de rendre votre cheminée à foyer ouvert plus efficace.
Il est à noter que cette méthode s’appuie uniquement sur la pose d’un récupérateur de chaleur de cheminée à foyer ouvert.
Si vous êtes à la recherche d’informations sur la pose d’un récupérateur de chaleur complet pour votre maison, cette vidéo américaine sous-titrée en Français devrait vous aider :
Gardez en tête quel’installation d’un récupérateur de chaleur échangeur de chaleur est très complexe . Mieux vaut demander des devis de récupérateur de chaleur et confier votre chantier à des spécialistes si cela vous intéresse.
Pour conclure, n’oubliez pas qu’une cheminée à foyer ouvert, même équipée d’un récupérateur de chaleur, conserve un rendement limité. N’hésitez pas àmieux vous renseignersur les autres solutions de chauffage au bois si vous êtes à la recherche d’un chauffage écologique et efficace.
Laisser un commentaireAnnuler la réponse.
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Professionnel ? Recevez des demandes de devis ! A propos de Rénovation & Travaux

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Devenez membre
Identifiez-vous
Recevez la newsletter
Devenez membreIdentifiez-vous
Recevez la newsletter
Questions à Christian Pessey
Ecoutez mon émission   

La bouche de sortie du collecteur est enduite de mastic

1. À l’aide d’une petite truelle, appliquez un cordon de mastic réfractaire sur l’élément circulaire constituant la bouche de sortie du collecteur de chaleur. L’assemblage se fait par vissage, mais le mastic assure une étanchéité totale aux joints. N’en mettez pas une trop grande quantité, afin d’éviter la formation de bourrelets au moment de l’assemblage à l’intérieur du tube. Cela entraîne un encrassement plus rapide de l’appareil et un mauvais tirage. Appliquez également un cordon de mastic autour des ronds de fermeture des bouches.

La bouche circulaire est vissée sur le collecteur

2. Vissez la bouche circulaire sur le collecteur de chaleur. Cet élément, situé au-dessus des plaques de réchauffement d’air, comprend plusieurs possibilités de sorties, ce qui permet de l’adapter à différents modèles de cheminées.

Les sorties non utilisées sont obstruées

3. Selon les cas, la sortie par gaines se fait vers l’avant du collecteur, latéralement, ou au-dessus, comme dans ce montage. Obstruez les sorties non utilisées avec des plaques circulaires fixées par vissage.

Le mastic assure l’étanchéité entre les plaques

4. Appliquez une couche de mastic réfractaire à la jointure de la plaque en fonte horizontale et de la plaque verticale, afin d’assurer l’étanchéité de la liaison. La géométrie particulière de la plaque horizontale (en dents de scie), directement en contact avec les braises, donne une grande surface de contact entre l’air et la fonte, assurant ainsi un meilleur rendement.

La plaque arrière s’encastre facilement

5. Assemblez la plaque arrière par encastrement. Cette plaque, décorée de moulures, présente l’aspect d’une plaque foyère traditionnelle, comme il en existait autrefois dans toutes les cheminées à feu ouvert.  On en trouve avec différents motifs décoratifs. Cette plaque, léchée par les flammes, transmet ses calories à l’air ambiant.

Le collecteur de chaleur s’emboite dans la plaque foyère

6. Mettez en place le collecteur de chaleur, par encastrement, sur la plaque foyère. L’étanchéité est assurée par un joint en mastic réfractaire. Vérifiez la correction du montage ainsi que son équilibrage à l’aide d’un niveau à bulles. La prise d’air se fait tout simplement à l’avant de l’appareil, sous la plaque de fonte horizontale. Ce récupérateur de chaleur réchauffe l’atmosphère en assurant une circulation de l’air dans la pièce (l’air chaud monte et l’air froid descend). Ce système n’évite pas les conduits de prise d’air à l’extérieur du local, qui impliquent souvent des travaux de maçonnerie importants : en effet, pour profiter d’un bon tirage, toute cheminée doit bénéficier d’une prise d’air reliée à l’extérieur ou au sous-sol.

Les gaines flexibles se fixent sur les bouches de sorties

7. Montez les gaines flexibles en acier inoxydable sur les bouches de sortie du collecteur de chaleur. Elles se fixent par l’intermédiaire de colliers métalliques, serrés par vissage. Un joint en mastic réfractaire assure l’étanchéité. Ces gaines d’acier, de longueur variable, s’adaptent à l’architecture de la cheminée et au conduit de fumée. Les sorties latérales du collecteur de chaleur s’emploient pour une cheminée coiffée d’une hotte ou pour un conduit saillant.

Les orifices de sortie d’air sont percés dans le conduit de cheminé

8. À l’aide d’un large burin de maçon et d’une massette, ouvrez les orifices de sortie pour l’air dans le conduit de cheminée. Les dimensions de ces trous doivent correspondre à celles des boîtiers diffuseurs à encastrer. Prenez les mesures et réalisez le tracé de ces orifices avant de les percer ; vérifiez aussi leur symétrie. Placez ces sorties suffisamment haut au-dessus du foyer pour assurer une bonne circulation de l’air.

Deux personnes sont souvent nécessaire pour manipuler le collecteur

9. Procédez à la mise en place du récupérateur dans la cheminée. Cette opération ne présente aucune difficulté ; mais le poids important de l’appareil implique la participation de deux personnes pour sa réalisation. Une fois le récupérateur installé, vérifiez son aplomb à l’aide d’un niveau à bulles.

Les boitiers diffuseurs se fixent à la gaine flexible

10. L’assemblage des boîtiers diffuseurs et des gaines flexibles se fait par l’intermédiaire de colliers à vis réglables. Une grille mobile, que l’on peut ouvrir ou fermer pour la régulation du chauffage de la pièce, commande le débit des boîtiers. La section rectangulaire de ceux-ci permet à l’air de se détendre à la sortie des gaines flexibles et de pénétrer dans la pièce en se diffusant mieux.

Le lissage à la truelle assure l’étanchéité

11. Après avoir encastré les boîtiers dans les orifices, il faut les celler. Utilisez une truelle pour lisser le plâtre et bien le répartir afin d’assurer l’étanchéité de l’encastrement. Celle-ci a son importance ; en effet, en cas de fuite, la fumée reflue dans la pièce. Une grille décorative dissimule le boîtier.

Une poignée permettra d’actionner la grille

12. La patte métallique commandant l’ouverture et la fermeture de cette grille dépasse et reste accessible : une petite poignée sphérique, fixée par vissage, permet de l’actionner.
L’installation d’un récupérateur de chaleur par air présente toujours un intérêt, que ce soit sur une cheminée neuve ou ancienne. Ce système existe depuis longtemps : des récupérateurs de chaleur en fonte étaient déjà en service dans les cheminées à feu ouvert du début du siècle. Les récupérateurs modernes bénéficient de perfectionnements techniques qui en font des appareils performants pour le rendement, l’économie de bois et la facilité de pose. Le système de récupération de chaleur installé ici demande un minimum de travaux de maçonnerie.

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert
Trouvez un revendeurprès de chez vous
Fonctionnement du récupérateur de chaleur
Il y a deux systèmes en place aujourd’hui pour récupérer la chaleur et distribuer l’air chaud: -Le prélèvement direct :l’air est prélevé directement dans lahotte de la cheminéepar une gaine. Cet air passe par le groupe de distribution (moteur) qui pousse ensuite cet air chaud dans des gaines isolées en aluminium jusqu’à des diffuseurs de plafond situés dans les pièces à vivre. – Le système d’échangeur de chaleur :c’est le système POUJOULAT Confort+ qui ne s’adapte que sur les conduits isolés de la marque.L’air est puisé cette fois, non pas dans la hotte, mais dans la pièce où se situe l’appareil de chauffage, pour ensuite être poussé vers un échangeur qui va monter cet air en température avant de le renvoyer vers des gaines isolées jusqu’aux diffuseurs d’air chaud. Principe de l’échangeur : En sortie d’appareil, les fumées peuvent atteindre les 300/400°C : l’air pulsé est ainsi réchauffé au contact du conduit de fumée dans un circuit étanche. (voir schéma de principe). Différence entre les 2 systèmes :Avec le système d’échangeur, la qualité de l’air sera meilleure puisqu’on n’aura pas les poussières brûlées qui peuvent circuler dans la hotte et qui se retrouveront dans le circuit de distribution. Le rendement sera aussi plus efficace puisque la température au niveau de cet échangeur sera plus élevée.Dans un cas, comme dans l’autre, la distance maximum de la distribution sera inférieure à 20m. Il faut considérer les déperditions de chaleur si les combles étaient mal isolés par exemple.Il faut aussi conserver une certaine logique dans la distribution : idéalement, la salle de bains doit être une des premières pièces distribuées, alors que les chambres qui nécessitent moins de chaleur devront se situer en bout de course.
Page 1 : Fonctionnement du récupérateur de chaleur Page 2 : Cout d’une distribution d’air chaud
poelesabois.com
s’informer sur les appareilsde chauffage au bois …
cheminee.net
s’informer sur les cheminées …
bois-de-chauffage.net
trouver un vendeur de bois près de chezvous et comparer …
allobois.com
commander bois et granulés en ligne …
alloramonage.fr
Entretenir votre appareil …

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert
(Le message s’auto-fermera dans 2 secondes)
  Comment installer un récupérateur de chaleur sur insert à foyer fermé ?
Comment installer un récupérateur de chaleur sur un insert à foyer fermé.Si
possible de quel type ?

merci pour vos conseils

Je ne comprends pas très bien l’intérêt d’un récupérateur de chaleur sur un foyer fermé, puisque c’en est déjà un, en mieux. Quel est ton problème ? ? ?

Hubert
Cyberbricoleur

Mon problème est le suivant , lorsque fonctionne la cheminée mon thermostat
de chauffage central ne se déclenche pas . Par conséquent les pièces de l’étage ne sont pas chauffées .Je pensais qu’il y avait moyen de récupérer la chaleur de la hotte afin de la renvoyer dans les pièces via les combles .

Merci pour tes conseils

Ah Ok, je comprend mieux. Donc, tu as un foyer qui ne fonctionne que par convection, sans moteur. Est-ce un modèle avec carter métallique et bouches de sortie, ou est-ce l’habillage de la hotte qui fait office de collecteur ? ? ?

Hubert
Cyberbricoleur

Bonjour,
On ne place JAMAIS un thermostat d’ambiance dans la piece ou se trouve une cheminée, surtout equipée d’un insert ! On ne les met pas non plus derriere une vitre ou ilpeut y avaoir du soleil, pas plus que dans le congelateur!)))
Déplace ton thermostat dans une autre piece ou la chaleur de l’insert ne perturbera pas le chauffage cntral.
Equipe éventuellement tes radiateurs de la piece (ou il y a l’insert) de robinets thermostatiques.

Et voili !

JT

Certes tu as raison mais le but recherché est de récupérer cette chaleur . Quand l’insert est allumé mon séjour peut atteindre les 30° alors si en plus les radiateurs
fonctionnent ce ne sera plus tenable. Il doit bien exister des systèmes .

Bruno

Bonsoir,
voui, d’ou l’interet des robinets thermostatiques dans la piece ou est situé l’insert !!!

JT

j’avais le même problème

une salle surchauffée et des chambres froides à cause des radiateurs sur arrêtpar thermostat central

ma solution

au dessus de l’insert une gaine classée Mo , dans les combes un boitieravec sonde de température est sortie de l’air par gaine isolée et phonique reliée à des bouches de sorties réglablkes dans les pièces au plafond.

au départ la cheminée monte en température
la chaleur augmente dans le premier tuyau est déclenche le ventilateur qui prend l’air chaud et l’ammène dans les chambres
l’air revient vers la cheminée passe sous l’insert se réchauffe et le cycle se renouvelle

depuis 20 ° C dans la salle au lieu de 30° C est iune bonne température dans les chambres

durant le sommeil le feu s’eteint le ventilateur s’arrête mais les radiateurs prennent le relais

en résumé est pour allez droit à la solution le kit complet existe chez LEROY MERLIN et les autres celui ci tourne vers 1200 Francs ( à calculer en euro si nécessaire)
j’ai installé se système en raison de mon abonnement EDF TEMPO

espérant avoir répondu au besoin

bon courage pour ma part je vais continuer à surfer bien au chaud.

Justement, ce que préconise JT, c’est de poser un thermostatique sur les radiateurs de la pièce en question. De la sorte, ceux-ci ne chaufferont plus, mais le reste de la maison, oui.
Mais il faut que tu me dises quel est le type de foyer, afin que l’on voie s’il y a une méthode efficace pour conduire l’air chaud dans le reste de la maison.

Hubert
Cyberbricoleur

1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))

Accueil des forums
Aide
  |– Forum Idées déco
  |– Forum Revêtements
  |– Forum Restauration
  |– Forum Bâtiment
  |– Forum Electricité
  |– Forum Plomberie
  |– Forum Domotique
  |– Forum Auto
  |– Forum Outillage
  |– Forum Electroménager
  |– Forum Chauffage/Clim.
  |– Forum Evénement invités
  |– Forum EcoHabitat
  |– Forum Charpente et Toiture
  |– Forum Copeaux
  |– Forum Métallo
  |– Forum Trucs
  |– Forum Jardinage
  |– Forum Modélisme
  |– Forum Loisirs créatifs
  |– Forum Annonces

 
Powered ByIP.Board
© 2017   IPS, Inc .
Bienvenue invité(Connexion|Inscription)

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 6 237
Inscrit: —
Membre No.: 15

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 6 237
Inscrit: —
Membre No.: 15

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 642
Inscrit: —
Membre No.: 76

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 642
Inscrit: —
Membre No.: 76

Confirmé

Groupe: Membres
Messages: 6 237
Inscrit: —
Membre No.: 15

Nous sommes le : 21/06/2017 – 07:34

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Bonjour,cliquez-icipour vous inscrire et participer au forum.
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11
Bonjour,
Je vais remplacer mon foyer ouvert de cheminée par un foyer fermé avec pose d’un récupérateur de chaleur dans les combles qui viendrait prendre l’air chaud dans la hotte et le distribuer dans 5 pièces.
J’aimerais avoir l’avis de certains d’entre vous qui auraient installé ce type d’appareil.
Un professionnel m’a fait peur en me disant que j’allais avoir une température trop élevée la nuit dans les chambres. A priori, je suppose qu’on peut régler correctement la température en réglant le seuil de déclenchement du moteur, en fermant + ou- chaque bouche et en jouant avec un variateur de fréquence que je compte installer pour le moteur? (débit 500m3/H, distance à la hotte 1m, longueur distribution 2 à 6 m)
Merci de me faire part de votre expérience. Je n’ai pas l’impression que beaucoup se plaignent d’une chaleur trop importante.
Comme je vais aspirer 500m3/ H dans la hotte ne vais-je pas créer une dépression et ainsi aspirer de l’air de la pièce par les 2 grilles latérales du foyer qui au contraire devrait envoyer l’air chaud? ( le foyer reçoit de l’air extérieur emmenée par une conduite de diamètre 100mm)
Dois-je compenser en mettant une bouche du récupérateur dans la pièce pour renvoyer l’air chaud aspiré de la hotte? De même, dois-je rééquilibrer la pression dans la hotte en rajoutant un ventilateur à l’entrée d’air extérieur pour augmenter le débit d’arrivée d’air?
Merci pour vos témoignages qui me permettront de définir mon installation.

—–

bonjour,
Ayant un récupérateur sur hotte fermée en maison de plain-pied faiblement isolée, ce système de récupération fonctionne assez bien. Toutefois, ce n’est pas toujours à la hauteur de ses attentes en fonction de la configuration de la maison et de l’installation elle-même (installateur assez expérimenté recommandé). Le confort n’est pas à la hauteur du chauffage par radiateur dans notre contexte mais nous faisons avec par souci d’économie de fuel.
Les flux d’air sont parfois désagréables suivant les écarts de températures intérieurs avec le mixage des airs contrariés au sein de la maison mais on arrive à trouver des palliatifs dans notre cas.
Au niveau du projet avec arrivée d’air en 100mm, cela me parait bien faible en diamètre mais ne suis pas pro.
Au niveau bloc de motorisation, bien s’assurer du bon niveau de filtrage des poussières (filtre efficace, durable, accessible,..)
Pour le réseau de distribution, gaine avec bonne isolation recommandée + soigner l’isolation des boitiers métalliques de dérivation en Y.
Pour la hotte, prévoir une accessibilité pratique pour permettre un nettoyage des poussières à l’usage et bien vérifier à la pose la bonne fixation des isolants en pourtour de hotte.
Au niveau bruit de fond en sortie de bouche, cela reste très acceptable.
Certains utilisateurs se plaignent de salissures aux sorties de bouche mais cela est certainement dû au manque de nettoyage de l’aspiration/performance filtre .
Dans notre configuration, les bouches extrêmes sont à8m du groupe d’extraction et n’avons aucun souci pour chaufferles chambres la journée(nous ne chauffons pas la nuit = extinction de l’insert car nous préférons dormir avec une température + basse que celle de jour)
Voilà un témoignage d’utilisateur avec 3 1/2 années de recul avec ce système de chauffage principal.
Bonjour,
Je vous remercie pour vos conseils que je ne manquerai pas de suivre. les conduits seront placés dans la laine de verre qui servait à isoler mes anciens combles non aménagés. Je vais prévoir aussi une trappe de visite assez grande pour la hotte ainsi qu’un filtre facilement accessible en entrée de récupérateur.
Pouvez-vous me dire si la ou les grilles de votre hotte envoient quand-même de l’air chaud dans la pièce lorsque votre récupérateur se met en route ou si elles aspirent à ce moment l’air de la pièce? C’est un professionnel qui m’a fait cette remarque me suggérant de mettre une bouche dans la pièce où se trouve mon foyer pour rajouter de la chaleur.
Je pensais éventuellement mettre un petit ventilateur à la grille d’entrée de l’air extérieur pour augmenter le débit d’air qui arrive dans la hotte et ainsi équilibrer les flux d’air dans la hotte.
Merci beaucoup pour votre expérience.
Cordialement
Bonjour,
Pour faire varier le débit d’air tu vas avoir deux méthodes:
– Des bouches réglables qui permettent d’ajuster le débit d’air en augmentant les pertes de charges.
– En augmentant les pressions d’air, cette solution génère des nuisances sonores
Un variateur de fréquence permet d’ajuster le débit d’air en agissant sur la vitesse du ventilateur (Modification des performances du ventilateur)
En diminuant les pressions d’air, cette solution diminue les nuisances sonores
Utiliser un variateur de vitesse est de loin la meilleure solution.
Ton récupérateur de chaleur puise l’air dans le local du bas pour l’envoyer à l’étage.
Il faut impérativement que l’air envoyé à l’étage puisse revenir facilement dans le local du bas.
Dans ces conditions, les différences de pression entre le haut et le bas seront négligeables.
L’ignorance vaut mieux que les fausses sciences
Le récupérateur aspire l’air par les grilles malgré un tuyau d’amenée d’air frais en diamètre 150mm, en compensation nous avons une bouche dans notre pièce principale (34m2) mais 2 auraient été préférable.
A titre indicatif pratique, 1 bouche pour 10 à 15m2 semblerait + adapté.
Pour info; les gaines sont isolées et insérées globalement dans 24cm d’isolation en comble d’où peu de déperdition en fin de parcours (air chaud). Par contre, ai remarqué des pertesaux connexions métalliques de dérivation = point à améliorer pour notre installation.
La gaine d’arrivée serait isolée de préférence pour limiter les bruits de ventilation en cas de ventilation forcée.
Bonjour,
Merci pour votre contribution. Je vais mettre un variateur qui me permettra de moduler le débit et je rajouterai une
bouche voire 2 dans la pièce du foyer.
cordialement
Bonjour,
Merci beaucoup pour votre partage d’expérience.
La pièce où va se trouver le foyer fermé fait aussi 35 m2. Je vais suivre vos conseils et rajouter 2 bouches dans la pièce. Je pourrais éventuellement jouer avec le variateur pour que ma hotte envoie quand-même un peu de chaleur dans la pièce. Je pourrais aussi au besoin rajouter un ventilateur à mon amenée d’air extérieur ce qui donnera un peu plus de débit d’air à la hotte et compenser ainsi l’aspiration du récupérateur.
Merci encore pour votre réponse.
Cordialement
bonjour, Tant qu’à faire que d’installer des tuyaux, vous pouvez aspirer l’air des chambres, à environ 15 ou 20 cm du sol, par un tuyau (il faudra faire un caisson de façon à mettre un filtre assez grand afin qu’il ne colmate pas trop vite, et du côté opposé à la porte de la pièce autant que possible.(du filtre en fibre pour hotte aspirante ferait l’affaire, peu cher)Les placards sont très pratiques pour installer des tuyaux.Et vous aspirez l’air des chambres pour l’amener dans la pièce où se trouve le poêle.Une simple VMC pourrait faire l’affaire pour aspirer dans les différentes chambres.On pourrait mettre un réglage en obturant plus ou moins l’aspiration.
MAIS, il faut : soit laisser les portes ouvertes pour que l’air chaud puisse bien arriver, car en effet si on aspire, il y aura appel d’air. On peut aussi créer un orifice dans l’imposte de la porte de chaque chambre pour permettre à l’air chaud d’entrer.
Ce système devrait être moins bruyant si on case la VMC dans un coin bien fermé de l’étage, et isolé phoniquement.
De plus, en aspiration, les coudes font bien moins obstacle.Je ne vous expliquerais pas pourquoi, mais je l’ai constaté.
Pour imaginer l’efficacité, supposons qu’à la place de l’air ce soit de l’eau….
Bien entendu, il faut bien aérer les chambres (en hiver ouvert en grand 3 ou 4 mn) pour ne pas recycler de l’air vicié.
Pour ce qui est de la surchauffe la nuit…du fait qu’on n’est pas là pour mettre du bois, aucun souci : la chaleur diminuera. Peut-être même faudrait-il arrêter le système au bout d’un certain temps (facile avec un programmateur journalier à cavaliers à 5 euros.)
Dernière modification par Larzacien ; 30/12/2013 à03h09 .

Bonjour et bonne année 2014 à tous,
Ai mesuré ce jour la température de départ de ma prise d’air chaud (60°1), l’air de sortie de la première bouche de diffusion la + près du bloc moteur est à 58°1 et la + éloignée( 8m)à 55°6 .
bonjour
généralement les moteur de distributeur d’air chaud sont de type a balai charbon enfin ceux que je posséde sont de ce type
donc un simple variateur de lumiere suffit !! pas de variateur de fréquence
astuce a faire avant montage tirer un double fil pour shunter la sonde de température au bout de ce fil un simple inter
parfoi suivant l’emplacement du distributeur malgré un reglage assez bas 30 degrés cela ne demarre pas
donc on actionne l’inter pendant une minute est ensuite la sonde prend le relai .
sinon ces pas mal mais cela ne vaut pas de bon radiateur
Bonjour.
J ai une grande expérience sur les récupérateurs de chaleur et cheminée insert.
J ai installé un chez moi je peux vous promet queça a tellement réussi.
Je vous laisse ma boîte mail pour toutes questions et si vous êtes dans le coin vous pourriez passer voir et donner votre conclusion.
Alpha. adresse mail supprimée conformément àla charte du forum
Dernière modification par JPL ; 19/10/2014 à14h05 .

Par Aldo-Chichi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par jm25490 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par misterjy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par gilles.gy dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Par Nob74 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
Fuseau horaire GMT +1. Il est actuellement06h34 .
Powered by vBulletin® Copyright © 2017 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
SEO by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Traduction by association vBulletin francophone (www.vbulletin-fr.org)
Skin by CompleteVB / FS

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

leader européen des conduits de cheminées et des sorties de toit

Espace pro

partager

Le magazine de Cheminées Poujoulat

Récupérer et redistribuer la chaleur dans sa maison
21/01/2016 – Economie d’énergie
L’Entreprise
Qui sommes-nous
Le Groupe en détails
Actualités
Recrutement
Presse
Informations financières
Les services
Etre contacté par un
installateur
Trouver un point de vente
Formations
Nous contacter
Questions
fréquentes
Service après-vente
Guide de choix
Liens utiles
À Propos
CGV
Mentions légales
Crédits

Trouver votre solution en 4
étapes :
Trouver votre solution en 4
étapes :
Trouver votre solution en 4
étapes :
La récupération et la distribution d’air chaud consiste à extraire la chaleur produite par un appareil de chauffage au bois pour la distribuer dans les autres pièces de la maison. Elle permet ainsi de mieux répartir la chaleur dans le logement, d’augmenter les performances énergétiques et de diminuer la facture de chauffage.
MIEUX RÉPARTIR LA CHALEUR

Système de récupération et de distribution d’air chaud
En choisissant un système de récupération d’énergie Cheminées Poujoulat, vous augmentez la performance énergétique de votre maison en neuf ou en rénovation. Les solutionsAllianceetConfort+optimisent le fonctionnement de l’installation de chauffage et limitent la consommation d’énergie. Utilisables en complément du système de chauffage principal, les solutions Cheminées Poujoulat s’adaptent auxpoêles à bois ,poêles à granulésetfoyers fermés .

Fonctionnement du système de distribution d’air chaud
Un moteur est installé dans les combles et puise l’air ambiant dans la pièce où est installé l’appareil. L’air est ensuite poussé à travers le conduit échangeur et se réchauffe au contact de sa paroi intérieure puis continue dans le réseau de distribution jusque dans les bouches de soufflage pour alimenter les différentes pièces de la maison. Ces systèmes innovants et uniques permettent d’améliorer le confort global et aident à réaliser de réelles économies de chauffage.
Le conduit échangeur triple paroi
Au cœur du système de récupération et de distribution d’air chaud : le conduit échangeur triple paroi.
Les systèmesAllianceetConfort+fonctionnent avec un conduit échangeur triple paroi exclusif et innovant. Ce conduit échangeur assure l’évacuation des fumées et réchauffe l’air avant de le distribuer de façon homogène et efficace dans l’ensemble de l’habitat.
    
• Simplicité :
 Le conduit échangeur s’intègre parfaitement au système Poujoulat. Il vient en lieu et place d’une partie du conduit de fumée.
• Sécurité :
Fabriqué en inox soudé en continu, il assure une parfaite étanchéité du conduit de cheminée sans contact direct avec les fumées.
• Optimisation du chauffage au bois :
L’air ambiant puisé circule dans le conduit échangeur, se réchauffe avant d’être distribué dans les autres pièces de la maison pour un meilleur confort thermique.
 
Les innovations de Cheminées Poujoulat pour mieux chauffer
Alliance : jusqu’à 25% d’économie sur la dépense de chauffage* (1)
Allianceest un système de récupération et de distribution d’air chaud pour poêle à granulés couplé à une VMC double flux.
Alliance est un système de couplage unique : le conduit échangeur de lagamme PGIpour poêle à granulés est raccordé au réseau de soufflage de la VMC double flux de la maison afin de distribuer l’air chaud.
En entrée, l’air neuf du réseau de soufflage de la VMC double flux circule en pression dans le conduit échangeur. Cet air réchauffé est ensuite soufflé dans les différentes pièces choisies de l’habitation.
L’échange entre l’air et la paroi du conduit de fumée permet d’atteindre en moyenne une augmentation de + 30% de la température de l’air.
Allianceest un système économique et simple à mettre en place, ne nécessitant aucune installation électrique complémentaire. C’est le moteur à débit constant de la VMC double flux qui fait circuler l’air dans l’échangeur triple paroi.
• Amélioration du confort thermique :
Optimisation du rendement de l’appareil à granulés, meilleure répartition de la chaleur dans les pièces
• Facilité de mise en œuvre :
Aucun raccordement électrique à prévoir, intégration au réseau de soufflage de la VMC double flux
• Sécurité :
Parfaite étanchéité entre les fumées, l’air réchauffé et l’air comburant, débits de ventilation assurés par la VMC double flux

* Économie de 518 kWh/an :
Logement neuf RT2012, 100m 2 , zone h2b
Puissance échangeur 600W, période de chauffe du 1er octobre au 31 mars, base 1/3 du temps
Taux de charge de l’appareil + 60 %
Prix de l’électricité à 0,1545 €/kWh

Confort+ : augmentation de la température de 16 à 19°C entre 18h et 21h30* (2)
Confort+est un système de récupération et de distribution d’air chaud pour foyer fermé, poêle à bois et poêle à granulés.
Confort + permet d’optimiser le rendement de votre installation de chauffage au bois tout en veillant à votre confort. Il est disponible pour les installations d’inserts et de poêles à bois raccordés à desconduits de fumée isolésPoujoulat.
Ce dernier prélève l’air ambiant à proximité de l’appareil et le pousse dans le conduit échangeur afin de le réchauffer. L’air réchauffé circule à travers les gaines isolées installées dans les combles et est diffusé par des bouches réglables dans les différentes pièces de l’habitation.
Confort+permet d’optimiser le rendement de votre appareil de chauffage, d’améliorer la qualité de l’air et de réduire la facture de chauffage.

* Calcul sur la base de l’installation Confort+ alimentant 2 chambres dans une maison antérieure à l’année 2000 : chambre de 12 m 2 , température extérieure de 8°C, coefficient de déperdition G = 1 W/m 3 /°C. Gain de 3°C en 3h30. Essais et calculs réalisés par le laboratoire CERIC.
POUJOULAT SA
Siége Social
CS 500016
79270 Saint-Symphorien

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert
Vos données restent confidentielles et   aucun spam ne vous sera envoyé.
Chauffage au bois
Partagez ma passion et mon expertise sur le chauffage au bois
Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.
Découvrez  les 4 ERREURS  à éviter pour avoir un poêle toujours propre
La chaleur produite par votre poêle ou votre foyer fermé vous permet de chauffer la pièce dans laquelle votre appareil se situe.
Vous souhaitez que cette chaleur produite soit mieux répartie dans la maison grâce à la distribution d’air chaud.
Cliquez ici pour connaître les contraintes, les obligations et les différentes solutions…
La distribution d’air chaud permet d’optimiser l’efficacité de votre appareil de chauffage au bois.
Cette distribution de la chaleur vous fera réaliser des économies d’énergies en baissant sensiblement votre facture de chauffage.
Pour cela, un certain nombre de règles et de normes doivent être respectées, tant pour le choix de la solution que pour sa mise en oeuvre.
En fonction de l’appareil que vous utilisez, poêle à bois ou foyer fermé, quelques différences existent.
Lorsque vous installez un foyer fermé ou une cheminée, vous devez installer des bouches de convection sur le caisson. Ces bouches d’air permettent de créer une convection naturelle d’air chaud dans la pièce ou se situe votre appareil.
Dans le cas ou votre appareil est équipé de ventilateurs, vous pourrez augmenter la diffusion d’air chaud dans la pièce ou se situe votre foyer fermé.
Par contre, ces ventilateurs ne permettent pas forcément la distribution d’air chaud dans les autres pièces de votre maison.
Pour que vous puissiez distribuer l’air chaud directement depuis votre foyer vers les autres pièces de la maison, votre appareil doit impérativement avoir une certification, appelée « avis technique ».
Cet avis technique est délivré par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). L’attribution de cette certification est associée à un numéro d’avis technique et indique que cet appareil est agréé pour distribuer l’air chaud dans des pièces différentes de celle ou se situe votre appareil.
Dans le cas ou votre appareil n’est pas certifié, vous devrez impérativement installer un système de récupération et de distribution de chaleur motorisé.
La distribution d’air chaud à partir d’une cheminée est bien connue depuis longtemps. Maintenant, il est possible de réaliser cette distribution d’air chaud avec un poêle à bois.
L’installation d’un récupérateur de chaleur sur un poêle à bois prélèvera l’air chaud dans la pièce pour le redistribuer dans les autres pièces de la maison.
Un moteur (1) est installé dans les combles et aspire l’air chaud dans la pièce ou est installé le poêle à bois (2).
L’air est ensuite poussé dans l’échangeur (3) et se réchauffe au contact de sa paroi intérieure (grâce à la température élevée des fumées).
L’air est ensuite envoyé dans le réseau de distribution (4) jusqu’aux bouches de soufflage situées dans les pièces de la maison (5).
Dans le cas d’une cheminée ou d’un foyer fermé, vous aurez deux possibilités pour récupérer l’air chaud et ainsi le distribuer dans votre habitation.
La première solution, qui est également la plus ancienne et la plus répandue, permet la diffusion directe de l’air chaud dans la pièce (1) et consiste à installer un moteur dans les combles (2).
L’air chaud est ainsi prélevé directement dans la hotte de la cheminée (3) puis poussé vers le réseau de distribution (4) jusqu’aux bouches de soufflage (5) situées dans les autres pièces de la maison.
La deuxième solution, plus récente, s’inspire de la solution pour les poêles à bois.
Un moteur (1) est installé dans les combles et aspire l’air chaud dans la pièce ou est installé la cheminée ou le foyer fermé (2).
L’air est ensuite poussé dans l’échangeur (3) et se réchauffe au contact de sa paroi intérieure (grâce à la température élevée des fumées).
L’air est ensuite envoyé dans le réseau de distribution (4) jusqu’aux bouches de soufflage situées dans les pièces de la maison (5).
26/04/2017 à 17:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Je suis entrain d’aménager un étage sur une maison de plain pied, et je souhaitais récupérer l’air chaud de ma cheminée à foyer fermé Invicta de 12 Kw.
Je dois traverser une dalle béton pour brancher mon système de récupération sur le rez de chaussée ou se trouve le poêle.
Est-il préférable d’ouvrir la hotte et de récupérer l’air chaud à l’intérieur ou plutôt d’utiliser un système qui récupère la chaleur du conduit de cheminée qui traverse l’étage et ensuite de distribuer aux autres pièces par le faux plafond ( toit terrasse, pas de combles ).
Quelle serait la meilleure solution techniquement et qui donnerait les meilleurs résultats ?
Merci encore pour ce forum et pour vos précieux conseils.
Cordialement,
Ramzy
28/05/2017 à 11:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Ramzy,
Merci pour votre commentaire et votre soutien.
La meilleure façon de distribuer l’air chaud est de le récupérer dans le caisson de la cheminée (hotte) et de le distribuer par les faux plafonds au travers d’une gaine isolée thermique et phonique.
Attention toutefois, car la distribution d’air chaud est très consommatrice de calories et pourrait vous surprendre en terme d’efficience.
La plupart du temps il faut prévoir une puissance supérieure pour intégrer les déperditions dues à la distribution d’air chaud.
Bonne journée
Alain
07/04/2017 à 13:15 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, je projette me chauffer dans ma « ruine » au sud de la façon suivante:
Recuperer la chaleur du bâti d’un foyer fermer (éventuellement échangeur Poujoulat)
Aspirer et diffuser cet air chaud avec un groupe type R2E situé en dessous du foyer.
Diffusion au sol,4 tubes (environ 3 à 5 mètres par tube) dans une chappe en direction des fenêtres de chaque pièces.
Questions:
Est-ce un bon projet ?
Si oui quel diamètre et type de tubes dans la chappe ?
En complément pour la ventilation du bâtiment, VMC double flux et puit canado-provencale.
Merci pour votre temps à me répondre.
Cordialement.
Jean-Marie
13/04/2017 à 10:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Jean-Marie,
Ce projet me semble intéressant.
Attention toutefois à la longueur totale des conduit de distribution d’air chaud, car je crains que la ventilation soit légère par rapport à l’ensemble des longueurs.
Concernant le diamètre des tubes de distribution d’air chaud, cela dépend essentiellement de la puissance de soufflage mise en place. Plus vous allez loin et plus le diamètre doit se rétrécir pour augmenter la pression.
L’association à une VMC double flux est forcément excellente car elle permet une harmonisation des températures dans la maison.
Bonne journée
Alain
27/03/2017 à 23:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
je souhaite recuperer la chaleur avec une gaine partant du plafond
j’ai une maison avec plusieurs etage au ier le conduit de fumée est isolé
Je comptais faire passer la gaine a coté du conduit isolé jusque dans les combles
dans les messages vous dites que les gaines et les conduit de fumée ne doivent pas se mettre au même endroit a cause des risques de monoxyde de carbone
je comprends pas tres bien
est ce que cela concerne les conduit isolés ?
Comment le monoxyde de carbone peut il apparaitre dans la gaine de l’extracteur ?
par chauffe de la gaine ?
Merci d’avance pour vos éclaircissements
17/04/2017 à 10:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Lorsque je parle d’interdiction de poser une gaine de soufflage dans le même conduit, il s’agit d’un conduit de fumée maçonné. Pour un conduit isolé, c’est différent puisqu’il est totalement autonome et indépendant.
Vous pourrez donc faire passer votre gaine de soufflage dans le même coffrage sans risques.
Bonne journée
Alain
27/03/2017 à 16:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, nous somme locataire est avont installer un diffuseur de cheminées. ma question est
Quand je partirais de ma location Est-ce-que je devrais enlever le diffuseur ou je pourrais el laisser ?
13/04/2017 à 18:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
C’est à discuter avec le propriétaire ou l’agence avant de donner votre congé, pour vous laisser le temps de l’enlever si toutefois il n’accepte pas votre diffuseur.
Bonne journée
Alain
19/03/2017 à 15:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
je vais me faire installer un poele a pellets canalisable en remplacement de mon inserta buche.J’aimerais savoir s’il est possible de garder mon extracteur de chaleur pour le brancher sur mon poele pour amener la chaleur a une bouchesituée environ 14metres ou preferable deprendre un poele de 12 kw avec ventillation en façade,sachant que mon couloir sera en alignement parfait et que l’au bout du couloir se trouve une chambre (entre le poele et la chambre’il y a 15 metre).J’espere etre assez clair.merci et bonne continuation.
17/04/2017 à 10:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Dans tous les cas, vous devez prévoir un poêle plus puissant que le besoin normal, car si vous connectez l’extracteur en plus de la canalisation d’air chaud du poêle, vous aurez des déperditions.
Il faudra donc pallier ces déperditions avec davantage de puissance nominale du poêle.
Dans tous les cas c’est possible.
Bonne journée
Alain
29/05/2017 à 15:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Est il possible d’avoir un conseil svp
j’ai une maison avec comble amenagé
au rdc poele a granulé qui chauffe tout le rdc
j’aimerais pouvoir chauffer les 3 chambres de l’etage et la salle de bain
comment faire ?
bien cordialement
01/06/2017 à 07:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Jérémy,
J’avais le même souci dans une de mes maisons.
En fait si vous n’avez pas choisi un poêle canalisable et suffisamment puissant pour tout chauffer, le seul moyen et d’installer un second poêle à l’étage et faire une création de conduit.
Bonne journée
Alain
31/01/2017 à 01:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonsoir,
merci pour toutes vos infos précises concises et utiles.
voici ma question.
le plafond de la salle a manger ou est installé la cheminée est en poutres apparentes. comme vous l’avez dit, la chaleur est piégée entre les poutreset se diffuse mal vers l »autre bout de la pièce et c’est pire vers la cuisine (non fermée) qui reste glaciale.comment y remédier sans placer un réseau de distribution d’air chaud?????
31/01/2017 à 08:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
il faut installer des ventilateurs qui poussent l’air chaud du plafond vers le bas et qui aideront le franchissement des poutres.
Bonne journée
Alain
27/01/2017 à 12:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, ma maison est une ancienne longère sur RDC et étage sans comble. Je vais faire installer un insert INVICTA 700 turbo dans ma cheminée existante. Je voudrais envoyer l’air chaud à l’étage dans ma chambre et l’envoyer dans les trois autres chambres de l’étage qui sont en enfillade. Pour ce faire, je ne voudrais pas mettre de groupe mais des petits moteurs intermédiaires qui tirent la chaleur pour la pulser plus loin. Qu’en penser vous. Merci.
15/05/2017 à 07:51 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Désolé pour cette réponse tardive.
Ce type d’installation n’est pas règlementaire.
Vous devez impérativement passer par un extracteur diffuseur placé dans les combles pour aspirer et diffuser l’air chaud en le mixant avec de l’air extérieur pour le purifier éventuellement et ainsi diminuer les risques de diffusion de monoxyde de carbone.
Bonne journée
Alain
26/01/2017 à 19:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, merci pour votre page très utile!!
Je suis en train de créer une « cheminée » pour passer une tubage (conduite de fumées) & installer une système de distribution d’air chaud. Je crois que j’ai tous compris, sauf, est-ce que le volume d’air qui peut passer par la hotte aide à l’efficacité? C’est à dire, serrait-il mieux de créer une « cheminée » (je le dis comme ça, parce que je ne suis pas francophone, et je ne suis pas sûre que j’utilise le bon mot : je veux dire le conduit en maçonnerie dans lequel on passe le tubage) de plus grande volume pour avoir une plus grande volume d’air chaud pour distribuer dans les autres pièces ? Ou, est-ce qu’on met une plus grande entrée d’air frais dans le « cheminée »? Servirait-ça la même fonction ? On a le temps et l’espace à faire n’importe laquelle des options est la meilleure, mais je ne trouve pas d’informations sur cette question, comme les installations sont faites normalement sur les « cheminées » existantes.
Merci pur votre aide
27/01/2017 à 10:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Lisa,
Vous ne devez pas faire passer les gaines de distribution d’air chaud dans le même conduit que les fumées. En France, c’est interdit et c’est aussi dangereux, car vous pourriez avoir un mélange de monoxyde de carbone dans la gaine de distribution d’air chaud.
Pour installer une distribution d’air chaud, votre gaine de puisage d’air chaud de la hotte doit bien être totalement séparée de la gaine (tubage) des fumées et ne doit jamais passer dans le conduit de fumée (cheminée maçonnée).
Bonne journée
alain
27/01/2017 à 18:29 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain, merci d’avoir répondu si vite – je ne demande pas pour les gaines – toutes les gaines passent dans les cloisons entre les pièces, et ne touchent pas la cheminée.
Il s’agit seulement de la volume d’air nécessaire dans la hotte (?) pour avoir assez d’air chaud autour du tubage (on utilise ce type de tubage pour éviter toute possibilité de fuite des gaz dangereux dans l’air de la hotte :http://www.bricodepot.fr/angouleme-champniers/tubage-polyliss-inox/prod4717/ ) pour que l’appareil marche bien.
On avait pensé de s’en servir des éléments piliers pour créer la cheminée/hotte, dont l’intérieur fait 27.5cm x 27.5cm, avec le tubage de 150mm qui passe dedans). Serrait-il mieux de faire une cheminée/hotte de plus grandes dimensions, et si oui, quelle taille ? Le tubage passe pour une distance de 3 mètres, et il y aura une entrée d’air frais en bas, et le raccordement de l’appareils’effectuerait au milieu des ces 3 mètres (ou plus haut, si vous me le conseillez!!)
Merci beaucoup pour votre aide
01/02/2017 à 21:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
16/05/2017 à 08:21 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Désolé pour cette réponse tardive.
La cheminée doit être composée d’une hotte ou d’un caisson et le conduit de fumée démarre seulement à partir du plafond.
Ce conduit de cheminée ne peut recevoir que le tubage d’évacuation des fumées et rien d’autre. Par contre la hotte ou le caisson vont servir de caisson de chauffe et l’air chaud que vous voulez distribuer viendra de ce caisson de chauffe.
J’espère avoir été clair dans mes explications.
Bonne journée
Alain
25/01/2017 à 21:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Je voulais obtenir votre avis de professionnel sur la question suivante :
Je vous explique mon cas :
J’ai fait installer un poêle à bois et la création d’un tubage inox double paroi isolédans ma maison depuis 2011, c’est super plus aucun radiateurs ne fonctionnent depuis 6 ans et j’ai une température au RDC (surface > à 120m²) d’environ 23°.
Depuis, le haut à été aménagé (surface de 55m²) et le conduit du poêle est quant à lui plus visible, derrière les placos et l’isolant, donc non accessible pour installer un échangeur sur le tubage.
Par contre, je voulais mettre en place un kit de distribution d’air chaud avec un moteur 300m3/h distribuant sur 3 bouches D125, thermostat de 0 à 90°, en allant récupérer la chaleur juste au dessus de mon poêle à bois en créant une sorte de bouche VMC D125 afin de récupérer l’air chaud, celle ci envoyé dans le distributeur et renvoyé vers les trois bouches réparti chacune dans une pièce.
QUESTION 1 : ce projet peut il être réalisable pour « chauffer » ces pièces, sachant que le conduit le plus long serait de 10 mètres, les deux autres situés à 2 et 7.5 du répartiteur ?
QUESTION 2 : Pensez vous qu’il soit judicieux de placer à 1 mètre de la sortie du distributeur un « Y » qui alimenterait pour le coté gauche la première bouche (une gaine alu de 1.5m de long environ) et sur sa droite continuer avec une gaine alu de 5 mètres qui elle même à son bout sera de nouveau divisé par un « T » pour alimenter la deuxième bouche et sur la continuité du « T » avec une gaine alu de 3 mètres, rejoindre la troisième bouche ?
QUESTION 3 : Pourrez vous me dire si je vais perdre en chaleur si je mets des gaines alu classiques ( non isolé, sachant que celles ci passeront dans mes combles sous toiture , endroit qui est non isolé) ?
Ce qui me freine est bien sur le prix car une gaine alu isolée coute beaucoup plus chère qu’une gaine alu standard.
Merci pour vos réponses,
Bien cordialement,
13/02/2017 à 14:52 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ce projet est réalisable, mais je suis quasiment certain que vos n’obtiendrez pas le résultat attendu pour plusieurs raisons.
Premièrement, la chaleur située au plafond ne sera pas assez élevée pour alimenter les trois bouches en air suffisamment chaud pour chauffer ces trois pièces.
Deuxièmement, les longueurs évoquées sont trop importantes pour obtenir un bon résultat.
Troisièmement, l’utilisation de gaines non isolées influeront négativement sur la performance de cette installation.
en résumé, si vous voulez faire une distribution d’air chaud efficace, vous devez ouvrir le coffrage dans lequel passe votre conduit pour remplacer une partie du conduit par un conduit triple paroi et installer le moteur de distribution d’air chaud à partir de cet élément.
Le coût est certainement plus important, mais le résultat sera meilleur.
Bonne journée
Alain
25/01/2017 à 19:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Les poêles à granule canalisable des chez Ravelli sont donnés pour 4m sur 2 sortie.
Pensez-vous quand reliant les deux sortie en une, cela peut soufflé jusqu’a 8m, ce n’est pas précisé par ce fabricant.

http://fra.ravelligroup.it/tecnologia_fr/flow.php

Cordialement.
27/01/2017 à 11:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je ne pense pas que vous puissiez multiplier par 2, peut être tout au plus 1,5, mais avec beaucoup de réserve.
Bonne journée
Alain
19/03/2017 à 13:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
je voudrais faire installer un poele à pellets, dans mon séjour, le technicien me dit que maintenant c’est interdit de distribuer l’air chaud vers les chambres, mais qu’on peut le faire pour un couloir,est-ce exact ?
vers quelle marque de bonne qualité faut il que je me dirige ?
merci d’avance
17/04/2017 à 10:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
C’est faux !
Vous pouvez distribuer l’air d’un poêle à granulé directement vers les chambres.
Pour ma part, je connais et recommande les poêles CMG et palazetti.
Bonne journée
Alain
21/01/2017 à 16:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
nous avons fait installer un polyflam avec 2 extracteurs pour chauffer les différentes partie de la maison. Nous sommes très contents de la qualité du chauffage mais il y a des odeurs à la sortie des bouches qui sont très incommodantes. Malgré plusieurs interventions de l’entreprise que fait l’installation, la nature de ces odeurs n’a pas pu être clairement identifiée. Existe-t-il des filtres qui peuvent être installer à la sortie des bouches.
Merci de votre réponse.
02/02/2017 à 10:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui il s’agit de filtres adaptables sur les bouches.
Vous pouvez les trouver en grandes surfaces de bricolage.
Bonne journée
Alain
20/01/2017 à 16:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
je voudrais installé un poêle dans une ancienne cheminée en tubant le conduit. Par la suite installé le distributeur air chaud pour les chambres à l’étage , il y a deux points qui m’interroge
– Quand je regarde le schéma, comment puis-je faire étant donné que j’ai un étage entre le poêle et les combles.
– Comment faire pour connecter le tuyaux à l’échangeur du poêle a part ouvrir le conduit dans les combles et le fixer a cet endroit.
En attente de vos réponses
02/02/2017 à 10:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous devez trouver une solution qui ne touchera pas au conduit de fumées. Il est dangereux, et interdit de percer un conduit de fumées, même s’il est tubé.
Vous devez donc faire passer votre gaine de distribution d’air chaud par un autre chemin.
Bonne journée
Alain
20/01/2017 à 15:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
nous avons nous même opté pour un foyer fermé avec un récupérateur dans les combles pour envoyer la chaleur sur le palier à l’étage de la maison.
ça marche au top.
Aujourd’hui j’aimerai pouvoir installer un « Y » et faire redescendre une gaine dans une pièce du bas.
Après avoir lu plusieurs articles j’ai pourtant encore une hésitation,
sur la mise en place sans faire appelle à un professionnelle, je ne pense pas que ce soit bien compliqué à faire mais j’hésite par rapport à la sécurité.
02/02/2017 à 10:33 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
C’est tout à fait possible de réaliser ce complément d’installation.
Pour cela vous devez utilisez une gaine isolée et faire attention au diamètre de gaine ainsi qu’à la longueur.
Plus vous posez une longueur important et moins le rendement sera élevé.
Plus vous démultiplier les bouches de soufflage et les coudes ou « Y », moins le rendement sera efficace.
Bonne journée
Alain
19/01/2017 à 15:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je suis en cours de restauration de ma maison. Je n’ai actuellement aucune cheminée ou conduit. Je n’ai que les murs. Je souhaite mettre une cheminée centrale à foyer ouvert. Dans cette configuration, je souhaiterai récupérer la chaleur. Soit dans la hotte (hors conduit d’évacuation de fumée bien sûr) ou par un autre système. J’en appel à votre professionnalisme.
25/01/2017 à 11:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
En ce qui concerne la récupération d’air chaud sur un foyer ouvert, ce n’est pas possible.
Par contre, il existe un système permettant d’améliorer grandement la diffusion de chaleur pour un foyer ouvert au travers du système « ORG’HOT ».
Je vais vous envoyer quelques photos par mail à ce sujet.
Si ce type de produit, fait sur mesure, vous intéresse, faites le moi savoir.
Bonne journée
Alain
18/01/2017 à 01:43 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
j’aimerais placer ce fameux ventilateur miracle dont vous vantez les mérites pour une meilleure répartition de la chaleur , mais mon problème , je possède un poèle à bois de forme ovoide,(Godin ) donc aucune stabilité sur aucune surface de mon poèle, je ne vois pas de solution !
28° dans l’entrée et 10° d’écart dans les pièces adjacentes, quel gâchis, sans envisager de gros travaux, pouvez vous me conseiller une autre solution ?
merci de votre réponse
cordialement : Gilbert.
23/01/2017 à 09:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Gilbert,
Je pense que votre souci vient de l’architecture de votre maison.
Je vois souvent ce souci lorsque le plafond est pourvu de poutres dont le sens de pose est opposé à la circulation naturelle de la chaleur, empêchant ainsi une bonne répartition de l’air chaud. Si en plus de cela vous avez des portes avec des impostes importants, l’air chaud aura vraiment du mal à se faufiler.
En dehors de poser des grilles en partie supérieure des portes pour favoriser la circulation naturelle, je ne vois pas comment vous pourriez faire.
Plus les obstacles sont importants et moins l’air chaud se diffusera.
Bonne journée
Alain
13/01/2017 à 21:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, J’envisage d’installer un récupérateur de chaleur dans mes combles, avec une gaine isolée allant demon insert à foyer fermé, installer dans ma maison qui est de plein pied à la chambre. Cette dernière se trouve à environ 13 m de l’insert. la chaleur arrivera-t-elle à cette distance?
Merci pour vos réponses.
20/01/2017 à 10:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si c’est la seule bouche de soufflage d’air chaud et que la gaine est bien rectiligne, sans coude, et que votre extracteur est suffisamment puissant (capacité de soufflage pour 3 bouches minimum), l’installation sera efficace.
Bonne journée
Alain
20/01/2017 à 12:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour je pousse de l air chaud sur 17 mètres et sur 4 bouches depuis 2005 pas de problème avec un bloc de 400 M3 foyer de 8 kw ça fonctionne très très bien même avec des coudes
25/01/2017 à 18:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Avec un poêle à bois ou granule?
29/01/2017 à 13:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Le thermostat se trouve sur le moteur ? A combièn l’avais vous mis ? Nous avons de grande similitude avec votre maison mais ca n’envoo pas correctement et pourtant on vient de faire installer . Cdlt
11/01/2017 à 09:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
je souhaite installé un poele à granulé et on me propose un poele soufflant par l’abant ou par le dessus.
Quel est la meilleur solution
13/01/2017 à 22:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Franck,
Les deux solutions fonctionnent aussi bien l’une que l’autre.
Bonne soirée
Alain
14/01/2017 à 17:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonsoir je chauffe ma maison avec une cheminee et un recuperateur de chaleur dans le couloir mon foyer est tout neuf d;octobre 2016 mais nous avons un probleme avec et l;instalateur ne comprend pas tirage fermer il fonctionne a plein regime donc ont depense beaucoup de bois et il ne tiens pas la nuit vous avez une idee a ce probleme???? c;est un foyer phillipe les radiantes le tout dernier dites moi si vous avez une idee merci d;avance
20/01/2017 à 20:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Christiane,
il s’agit d’un souci de tirage.
Vous devez faire poser un modérateur de tirage et le faire régler très justement (avec un déprimomètre) pour être certain du réglage.
Bonne soirée
Alain
08/01/2017 à 10:50 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
bonne annee 2017.
actuellement nous avons un poele a granules depuis 3ans:tres satisfait.
notre maison est d’une surface de 110mcarre et date de 2003 avec la norme promotelec (chauffage electrique dans toutes les pieces).
lors de l’installation du poele,nous avons supprime tous les radiateurs y compris les chambres a l’etages .d’ailleurs la facture d’electricite est divisee par 2.5.
le ballon d’eau chaude de 300l (en heure creuse)reste encore l’element energivore!!
JE cherchais une solution pour recuperer la chaleur du poele qui se trouve dans la salle sur le pignon de la maison:conduit de cheminee fait dans les regles de l’art car l’installateur n’a eu aucun souci pour passer les conduits.
l’escalier se trouve a la moitie de la piece pour acceder a l’etage (tremis de 90cm).
un surfant sur la toile ,je suis tombe sur un site de de bricolage :Manomano.
donc j’ai commande un caisson de recuperateur de chaleur de 500m3+un kit de distribution d’ai chaud de 500m3 avec 4 sorties..
En lisant les avis ,des doutes m’envahissent.
Ai-je precipite ma commande???cout:420euros.
Quand pensez-vous?MERCI.
ps:suivant votre avis ,je pourrai toujours renvoyer ma commande non recue a ce jour.
11/01/2017 à 09:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Meilleurs voeux également pour 2017.
Ce récupérateur d’air chaud va puiser l’air chaud au plafond de la pièce ou se situe votre poêle pour la redistribuer dans les autres pièces. Sachant que la température au plafond est souvent nettement supérieure à celle se trouvant au milieu de la pièce, cela pourra vous aider à une meilleure harmonie de température dans la maison. Par contre ne vous attendez pas à chauffer vite et fort avec ce type de système. Cela vous aidera, mais demandera à votre poêle de tourner un peu plus longtemps et un peu plus fort pour obtenir une température homogène dans toute la maison.
Bonne journée
Alain
05/01/2017 à 20:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Forum très intéressant bravo !!!!
je vais essayé de me faire comprendre , j’ai un poèle a bois tubée 9 kw dans une vieille cheminé de 2 mètres de long la maison est des années 1850 toit pointu mur pierre, rénové dans les années 2000 toiture bien isolée double vitrage , la cheminée se trouve au premier étage ( salon cuisine salle a manger d’un seul tenant environ 60 m 2) dans les combles il y a une mezzanine ouverte sur 30 m 2 ( chambre 3) elle est très bien chauffée grace a la chaleur qui monte. Ensuite au rez de jardin (en parti enterrée environ 1 m a 0) il y a les deux chambres qui sont juste au dessous de la cheminée, mon problème est de diffusé de la chaleur dans les chambres du bas (radiateur électrique qui consomme de l’élec !!!! ) pour limité l’ afflut de chaleur dans la mezzanine des combles.
J’ ai vu des systèmes de répartition de chaleur avec moteur (poujoulat ,hbz herees) est – il possible de mètre le moteur de distribution dans l’énorme cheminé (longueur de tuyau réduit ) ou bien dans la mansarde non utilisé de la mezzanine au dessus du poèle , et peut on faire passer les tuyaux de soufflages dans la cheminé vers le bas (avec un habillage) car les 2 chambres sont juste dessous de chaque coté du poèle , ou bien une meilleure solution pour déplacer la chaleur vers les chambres du bas ( poèle de masse, .. )
merci d ‘ avance
bonne soirée
cordialement loic
09/01/2017 à 11:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Quelque soit la solution potentielle, vous ne pouvez pas utiliser le conduit de cheminée pour faire passer les gaines de distribution d’air chaud. Ces deux gaines doivent impérativement passer dans deux environnements différents à cause de l’émanation de monoxyde de carbone.
Récupérer l’air chaud pour le distribuer dans des pièces situées au dessous du poêle est un exercice très difficile, et, à mon sens, peu efficace si ce n’est pas prévu dés l’installation du poêle avec un conduit triple paroi.
Les déperditions causées par une chaleur douce, ensuite distribuée seront très fortes et n’occasionneront que très très peu d’efficacité dans les pièces du rez de jardin.
Bonne journée
Alain
04/01/2017 à 10:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous avons acheté une maison de plein pied équipée d’un distributeur de chaleur pour salon + 4 chambres. Seulement, lorsque le foyer fermé n’est pas allumé, de l’air froid sort des bouches de soufflage. Quelle solution vous semble possible pour palier à ce problème.
05/01/2017 à 09:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Logiquement la distribution d’air chaud doit être pilotée par un extracteur qui se déclenche en fonction d’une température atteinte dans la hotte (caisson ou coffrage) de la cheminée (en général 70°C). Il s’agit peut être d’un dysfonctionnement de la sonde de température déclenchant ce moteur.
Je ne vois pas d’autres origines de ce souci.
Bonne journée
Alain
02/01/2017 à 18:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Ma maison a 10 ans et j’ai installé il y a 5 ans un récupérateur de chaleur qui vient puiser la chaleur provenant du caisson de décompression de la hotte au dessus de l’insert et la distribuer sur 3 chambres.
A la sortie du ventilateur posé sur une plaque de ciporex dans les combles perdus, les gaines isolées qui distribuent l’air chaud sont posées entre les solives sur l’isolant existant. Pas de pare vapeur, VMC hygro A, pas d’humidité.
Le système fonctionne correctement mais j’aimerai l’améliorer:
En effet, l’isolation par laine de roche soufflé ne fait que 20 cm environ, d’origine 22.5cm mais un peu tassé au bout de 10 ans.
Je souhaiterai augmentais l’isolation et je compte rajouter 15cm de ldr sur l’isolant existant. J’ai une surface de 50m² , donc environ 12 sacs de 20kg.
Mes question sont les suivantes:
1-puis je « enterrer » les gaines isolées avec la laine de roche?
2-j’ai également 2 raccords en inox posé sur 2 plaque de ciporex: puis je également les enterrés?
3- j’ai lu que la laine de roche ne propage pas le feu… mais j’ai des doutes.
Puis je enterrer les gaines de la VMC?
Je pensais uniquement noyer TOUTES les gaines dans le complément d’isolant et laissé apparent les raccords qui eux sont très chaud lorsque l’insert fonctionne….
Merci pour votre réponse,
cordialement
04/01/2017 à 09:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Cela ne posera pas de problèmes de laisser les gaines d’air chaud sous la laine de roche, puisque ces gaines sont déjà isolées. Par contre, je vous conseille tout de même de protéger les raccords inox pour qu’ils ne soient pas en contact direct avec la laine de roche. Même si cette dernière est anti-feu, il est toujours mieux de laisser un écart de 10 cm environ entre la laine de roche et les raccords inox.
Bonne journée
Alain
02/01/2017 à 12:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
J’ai actuellement un poêle à bois qui est installé en partie centrale de ma maison, et le conduit poujoulat passe entre deux cloison dans les chambres de l’étage , et je voudrait profiter de la chaleur en faisant des ouvertures et enmettant des grilles dans chacune des chambres.et je voudrais savoir à quelle hauteur à peu près je dois faire mes ouvertures?
Merci pour votre réponse
Cordialement
04/01/2017 à 08:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous devez poser des grilles en partie basse et haute de votre coffrage, pour permettre une convection naturelle.
Cela dit, ne vous attendez pas à un gain fort en température, car le conduit Poujoulat étant isolé, la chaleur émise par le conduit de fumée sera très faible.
Bonne journée
Alain
28/12/2016 à 21:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous souhaitons faire l’acquisition d’un poele à bois dans une future extension de la maison. Il sera positionné au RDC de la maison et le conduit traversera les deux chambres à l’étage. Comment pouvons nous récupérer la chaleur du conduit afin de pouvoir chauffer les chambres?
Nous avons pris contact auprès d’un pro qui nous indique que le conduit doit obligatoirement être isolé et que nous ne pourrons en récuperer aucune chaleur. Qu’en pensez vous ?
merci de votre aide et conseils
Cordialement
Sylvain
03/01/2017 à 22:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Si vous devez créer un conduit de fumée pour ce poêle, il est alors possible de mettre en place un récupérateur diffuseur de chaleur pour les pièces à l’étage.
Vous trouverez cet exemple sur le catalogue de chez poujoulat en cliquant sur ce lien :

http://www.poujoulat.fr/guide_tarif/2016/maison-individuelle/index.html#page/300-301

Cette solution n’est possible que en création de conduit.
Bonne soirée
Alain
28/12/2016 à 11:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain , j ai un poêle à granulés de marque Rika , celui ci est installer dans un angle de notre maison en pose ventouse .Je voudrai installer une bouche d aspirations juste au dessus de celui ci au plafond puis installer un distributeur d air chaud dans les combles . Es ce que la distance d aspirations qui serait environ de 3,50 m n est pas trop longues pour redistribué l air chaud ? Es ce l air chaud aspirer va être suffisamment chaud pour être redistribué.? De combienest la déperdition de l air chaud en température par mètre ?
Cordialement Benji.
31/12/2016 à 14:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je ne connais pas de réponse à votre question sur la déperdition par mètre de conduit. Ce que je peux vous dire, c’est que la température au plafond pourra vous permettre de diffuser en peu d’air chaud dans les pièces voisines, mais sans aller chercher de longues distances. 3,5 mètres sont déjà beaucoup.
Bonne journée
Alain
28/12/2016 à 09:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
En lissant l avis technique de la société D.M.O, j’ai constaté que le niveau sonore de la bouche de soufflage était moins élevé pour un système utilisant 2 bouches. Je souhaite installer une bouche dans la chambre de ma fille (5 ans) mais ne voudrait pas que cela nuise à son sommeil. Avez vous des recommandations qui permettrait de réduire au maximin ce niveau acoustique.
03/01/2017 à 10:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
En positionnant un filtre en sortie de bouche cela devrait diminuer l’intensité sonore.
Bonne journée
Alain
26/12/2016 à 22:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Que pensez-vous du système de récupération de chaleur « HBH Heress » pour un poêle à bois détourné sur un granule?
La surface d’échange avec le conduit de fumée semble similaire à un système confort+ de poujoulat, juste l’arrivé d’air se situe pas au même endroit.
03/01/2017 à 09:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je ne connais pas ce matériel, mais il me semble correct.
Bonne journée
Alain
26/12/2016 à 15:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je viens de faire installer un insert dans une maison ancienne. Cet insert chauffe aussi la chambre située au dessus du salon grâce a une bouche d’air.
Est-il possible de faire installer un système supplémentaire avec des bouches supplémentaires qui distribueraient l’air dans les autres chambres?
Je précise que je dispose d’un grenier qui n’est pas encore aménagé.
Si cette solution est possible avez vous une idée du prix?
31/12/2016 à 13:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Sophie,
Oui il est possible de réaliser cela.
Il faut installer un extracteur dans les combles avec son réseau de gaines pour diffuser l’air chaud.
Le coût va dépendre de l’ensemble des travaux à réaliser chez vous et il m’est donc difficile de vous répondre sans connaître votre maison et votre installation. Faites venir des professionnels pour obtenir plusieurs devis et ainsi pouvoir prendre votre décision.
Bonne journée
Alain
26/12/2016 à 12:52 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Dans une ruine (75m2, ~190m3) au Portugal (Algarve)je désire installer un chauffage (hiver cru) et un rafraichissement d’air (été caliente).
L’intérieur sera isolée en placo. (ruine en pierre de sédiments et chaux) pour contrôler les flux.
Le chauffage pourrait être un poêle à pellets. Prise d’air extérieur de la ruine > utilisation de la chaleur du poêle > pulsion par un moteur ventilateur > descente au sol par tube vers un distributeur pour 4 pièces, sous les fenêtres par des tubes plats dans la chape.
Pour le rafraichissement d’été, puis canadien > VMC (simple ou double flux..?) distribution dans les 4 pièces par le plafond > évacuation par VMC.
Les 2 systèmes vous semblent compatibles ? Puis-je utiliser la VMC pour pulser la chaleur du poêle ( possible refoulement de l’air vers le poêle ). Une VMC simple flux serait-elle suffisante ?
…l’idée de l’ensemble est-il farfelu ?
Bonne fin d’année.
Jean-Marie
26/12/2016 à 15:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Jean-Marie,
L’association poele à granulé et VMC double flus sera la meilleure solution et vous n’aurez pas besoin de réseau de distribution d’air chaud dans le sol (déperditions importantes dans ce genre de réalisation pour un résultat très médiocre).
Bonne journée
Alain
26/12/2016 à 08:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, merci pour ce post très enrichissant.
Nous allons rénover notre maison de 1981 (185m2, en R+comble, Forme en L)
Nous allons installer un poêle à granule dans le salon de 41m2 (à la place de l’ancienne cheminée, apport d’air frais dans le mur).
Et nous souhaiterions récupérer un maximum d’air chaud pour la diffuser à l’étage (avec le maximum de longueur possible).
1/Un poêle canalisable est il toujours pourvu d’une ventilation pulsée (dans les canaux de diffusion)?
2/Après plusieurs recherche quel est le système le plus efficace ?:
-Un échangeur poujoulat confort+
ou
-Un poêle canalisable
Donc serait il possible d’avoir un poêle canalisable sans ventilateur si plus efficace qu’un echangeur (juste pour l’échangeur interne) et d’installer un caisson d’aspiration dans les combles?
26/12/2016 à 15:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Les poêles canalisables sont toujours pourvus de ventilateur pour pousser l’air chaud vers les gaines de distribution.
L’idéal est de coupler les deux fonctions (poêle canalisable et échangeur confort +), et surtout choisir poêle dont la puissance sera plus forte que si vous n’aviez pas l’option air canalisable.
L’air canalisé provoque de fortes déperditions, c’est pourquoi vous devez aller chercher une puissance supérieure.
Attention toutefois aux longueurs de distribution d’air chaud, car un poêle canalisable peut distribuer sur 6 mètres maximum pour une bouche. Au delà les déperditions sont très importantes, c’est pour cela que je préconise l’association des deux systèmes avec une puissance supérieure.
Bonne journée
Alain
26/12/2016 à 22:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir merci pour votre réponse.
En associant les deux systèmes, combien de bouches et sur quelles distance cela serait-il possible?
Pour le moment l’installation imaginé serait composé de:
-Multifire 45 palazzetti
-Poujoulat confort+
-Kit Récupérateur de Chaleur Rubis
03/01/2017 à 09:06 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je pense que votre configuration vous permettra effectivement de répondre à votre attente en terme d’économie de chauffage.
Par contre, je ne suis pas certain que la puissance de 17,5 kW soit, suffisante pour réussir à tout chauffer. Tout dépend de votre isolation.
Bonne journée
Alain
26/12/2016 à 01:52 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
peut-on condamner une bouche de chauffage installee dans une chambre ?
si oui,avec du placo M0?
je suis peintre et ma cliente me demande de boucher cette arrivee de chauffage sachant qu il en reste une ouverte juste au dessus de l insert.
cordialement,
Patricia
26/12/2016 à 15:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Le mieux serait de fermer la gaine située dans la hotte de la cheminée pour éviter que la chaleur ne soit piégée dans cette gaine lorsque la bouche de sortie sera fermée.
Bonne journée
Alain
23/12/2016 à 22:51 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonsoir
j’ai une maison de plain pied 90m2 de 1994, avec un foyer cheminée. J’ai deux grilles sur les côtés de mon foyer qui diffusent la chaleur dans ma salle a manger.
Mais j’aurais aimé que la chaleur soit diffusée dans toute la maison et donc mettre des bouches d’aération au fond du couloir ou dans les chambres et salle de bain.
J’aurais voulu avoir des conseils la dessus et si y’a possibilité.
24/12/2016 à 17:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous avez les réponses dans mes fiches conseils sur le lien suivant :

http://www.chauffageaubois.eu/fiches-conseils/

Bonne journée
Alain
22/12/2016 à 18:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
avec la récupération de chaleur,et les bouches de sortie au plafond celui-ci noirci .
que faire?
24/12/2016 à 17:41 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je ne comprends pas votre souci. Merci d’être plus précis.
Bonne journée
Alain
22/12/2016 à 01:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir svp j’aimerais si c’est possible de distribuer l’air froid de la même façon pour réfrigérer une enceinte?
Merci d’avance
Cordialement
24/12/2016 à 13:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ces extracteur démarrent automatiquement en fonction d’une température captée par une sonde.
Je ne vois pas comment vous pourriez remplir votre objectif avec ce type de matériel.
Bonne journée
Alain
19/12/2016 à 22:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alain
J’ai un poele à bois skantherm émotion qui chauffe très bien le rdc de ma maison (environ 50m2) et qui chauffe egalement les chambres des enfants au premier etage qui sont juste a côté de la cage d’escalier grâce à la montée de chaleur
Par contre notre chambre ainsi que notre salle de bain (au 1er étage) ne bénéficient pas de cette chaleur car la porte ne donne pas directement sur la cage d’escalier
Pensez vous qu’il est possible d’installer un répartiteur de chaleur en rénovation afin de pouvoir chauffer des deux pièces ?
Merci pour votre retour
24/12/2016 à 13:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je pense que vous partez dans des travaux importants pour un rendement peu efficace.
Bonne journée
Alain
19/12/2016 à 16:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je viens d’acheter et faire installer un poele à pellets canalisable. Cela devait me permettre de chauffer la pièce continue. L’installation s’est bien passé et le professionnel m’a indiqué que la température de sortie de bouche devait être de 80C°. Mesure faite par mes soins, j’obtiens 76°C avec un débit assez soutenu car à 10 cm de la bouche, il n’est pas possible de laisser la main. Le bouche est située proche du plafond (2,70), avec une orientation vers le bas. Il s’agit d »une petit cuisine de 9 m2 dans une trés vieille maison (1780).
Seulement voilà, c’est incroyable mais il ne fait que 17°C dans la pièce et cela ne chauffe pas, alors qu’un convecteur y arrive. Il n’y a aucune ouverture, pas de vmc, en bref rien qui perturbe.
Mes connaissances en aéraulique étant très faible, quelqu’un pourrait-il me donner des explications et/ou des conseils pour essayer de chauffer cette foutue pièce ?
Par avance merci.
24/12/2016 à 17:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je pense qu’il aurait été préférable de faire sortir votre arrivée d’air chaud au solde cette petite pièce, et le plus loin possible de la porte d’entrée, afin que le flux d’air chaud puisse monter naturellement au plafond et parcourir la pièce avant d’en sortir.
Bonne journée
Alain
18/12/2016 à 02:41 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je viens d’acheter une maison qui est actuellement équipée d’un insert ainsi qu’un système pour diffuser l’air chaud avec système de ventilation et quatre gaines. Je souhaitais remplacer l’insert par un poële à granule, mais un vendeur d’une GSB m’a dit qu’il n’était pas possible de mettre un système de récupération d’air chaud avec un poële à granulés, mais uniquement avec un insert. Est-ce vrai ?
Merci pour votre réponse.
Cordialement
24/12/2016 à 16:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Tout dépend du type de poêle à granulé. Il existe des poêles à granulés à air canalisé. Vous pourriez alors adapter cet extracteur d’air chaud sur les bouches de canalisation d’air de votre poêle à granulés. Attention toutefois dans le choix du poêle car la canalisation d’air chaud provoque une déperdition de puissance. Si vous avez besoin d’un 9kW en utilisation normale, vous devrez prendre un poêle plus puissant si vous canalisez l’air chaud.
Bonne journée
Alain
17/12/2016 à 23:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour.
J’ai une VMC double flux et un insert. Je peux connecter les deux afin d’éviter de rajouter un moteur et une nouvelle installation dans les combles ?
18/12/2016 à 14:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous pouvez mais ce ne sera pas nécessaire puisque le rôle de la VMC double flux est de répartir la chaleur dans toutes les pièces.
Bonne journée
Alain
12/12/2016 à 21:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, je suis entrain d’installer un poele canadien « bruno » dont le principe de chauffe est spécialement la convection.
j’envisage de monter une recupération d’air chaud (une unité intérieure de PAC gainable) en plaçant une grille d’aspiration juste au dessus du poele.
je supprimerais bien sur l’échangeur gaz de la PAC dans le caisson de ventilation.
le poele est un 12kw placé (faute de choix) dans mon salon de 40m², et le but est d’arriver a chauffer via les gaines isolées dans les combles 3 chambres placées à au moins 10metres du poele, le tout dans une maison de 100m².
la ventilation développe quand a elle 2500m3/h avec possibilité de variation.
le but étant d’harmoniser la chaleur d’un poele sur-dimensionné pour cette piece, en transportant les calories dans une autre.
ayant déja le materiel à disposition, je me demande si les déperditions ne seront pas trop importantes et si l’air aspiré ne sera pas trop frais…
si quelqu’un peut m’éclairé, je suis tout ouïe
15/12/2016 à 22:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Je poste votre demande, mais sans y répondre, car pour moi tout cela est de ressort du bricolage et je ne suis pas du tout certain du résultat.
peut être trouverez vous quelqu’un pour vous apportez un éclairage.
Bonne soirée
Alain
10/12/2016 à 23:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Nous avons une maison de 160 m2.
Le RDC est chauffé par aerothermie air eau sur du parquet .
A l’étage nous avons une hauteur sous plafond de 3metres et n’avons pas de système de chauffage.
Nous voudrions mettre un poele a bois à l’étage car la chaleur à du mal à monter.
Pensez vous que c’est une erreur???
13/12/2016 à 12:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ce n’est pas une erreur que de vouloir installer votre poêle à l’étage.
Tout dépend de la constitution de votre maison et de sa capacité à recevoir un conduit de fumée à l’étage.
Bonne journée
Alain
09/12/2016 à 18:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour Alain,
Nous construisons une maison ossature bois RT2012 sur 2 étages avec comme chauffage au rdc un poêle à bois. Cependant nous hésitons fortement quand au choix de ce poêle. En effet, nous aimerions que la chaleur du feu puisse être envoyée à l’étage. Faut il choisir un poêle à bois classique en imaginant une grille de ventilation simple entre le rdc et l’étage ? ou bien faut il partir sur un poêle à air canalisable avec un système prévu pour distribuer l’air ?
nous ne savons pas trop vers quel type de poêle s’orienter ?
Merci pour vos conseils.
Christophe et Anna
15/12/2016 à 21:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Si vous souhaitez un poêle canalisable, il faudra alors choisir un poêle à granulés, car les poêles à bois ne permettent pas ce genre d’installation.
Toutefois, si vous optez pour le poêle à granulés, les modèles canalisables seront adaptés à cette fonction.
Si vous avez une VMC double flux dans la maison, alors le canalisable n’a pas d’intérêt, car la VMC double flux suffira pour réaliser cette répartition d’air chaud dans toute la maison.
Bonne soirée
Alain
07/12/2016 à 23:23 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
merci pour votre site, très riche en informations, mais surtout pour votre grande disponibilité. Voilà ma question :
je vais installer prochainement un poêle à convection Aduro de 7 KWh dans une maison de 160 m². La chaleur montera à l’étage par la trémie d’escalier mais je pense que cela ne suffira pas pour chauffer correctement ma surface (environ 80m²) et qu’il faut que je force la circulation.
Je pensais :
1. si je place un ventilateur sur pied en bas de l’escalier, orienté vers la trémie, puis je espérer envoyer suffisamment de chaleur à l’étage ?
2. si je remplace ma VMC simple flux par une double flux en orientant les arrivées d’air neuf à l’étage (2 ch, 1sdb et 1 grand salon), cela peut-il être efficace ?
3. Peut-on détourner une VMC simple flux de sa fonction première ? Concrètement, je me dis que je peux créer une bouche d’aspiration supplémentaire dans la pièce chauffée (séjour avec cuisine ouverte de 60m²) éloignée de la bouche d’aspiration de la cuisine mais à ni trop près ni trop loin de mon poêle et envoyer une où des sorties à l’étage. Je régule ensuite le fonctionnement de ma VMC avec un petit automate sur une température de consigne. Cela a-t-il déjà été tenté ? Quels résultats peut-on en attendre ?
4. J’ai lu sur le forum qu’il est possible de rajouter une grille basse et haute sur le coffrage du boisseau de la cheminée (le mien passe en milieu d’étage) afin de créer une convection naturel. Dans mon cas, c’est un boisseau 30×30 en brique enduit de béton qui contiendra le tubage et sur lequel je dois placer de la laine de roche puis monter ma cloison à 10 cm (distance règlementaire). Comment puis-je opérer ? Cela signifie-t-il que le boisseau chauffe et qu’on peut récupérer de la chaleur ?
Je vous remercie d’avance de vos réponses.
Au plaisir de vous lire !
Fred
13/12/2016 à 11:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Fred,
Merci pour votre commentaire.
Le ventilateur en bas de l’escalier peut effectivement forcer l’envoi d’air chaud vers l’étage, mais je ne suis pas certain que cela soit suffisant.
La solution idéale est effectivement la VMC double flux, qui va provoquer une excellente répartition de l’air chaud dans toute la maison. Quand audétournement de la VMC simple flux, je ne sais pas ce que cela peut donner.
Enfin concernant la pose de grille sur le coffrage du conduit à l’étage, vous pouvez effectivement récupérer quelques degrés, mais dans ce cas, vous ne devez pas entourer votre boisseau avec de la laine de roche. Si vous faites cela, vous isolez davantage votre conduit et la chaleur que vous pourriez récupérer dans le coffrage s’en trouvera réduite.
Pensez que le boisseau chauffe est qu’il est formellement interdit de le percer ou d’y toucher. Seule la convection naturelle autour du conduit peut vous aider pour récupérer un peu de chaleur à l’étage.
Bonne journée
Alain
05/12/2016 à 16:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai une maison plein pied dans laquelle je viens d’aménager les combles.
Un poèle à pellet chauffe la pièce principale mais la chaleur a du mal à se répartir dans l’autre bout de la maison, et l’escalier qui mène à l’étage est justement à l’autre bout de la maison.
En laissant tourner le poêle la chaleur reste dans la pièce principale mais on se retrouve avec 2/3 degrés de différence avec l’autre bout de la maison, et plus de 5 degrés avec l’étage…
L’évacuation des fumées est entièrement à l’extérieur, et je n’ai donc pas la possibilité d’avoir un foyer.
Est ce possible d’avoir un récupérateur d’air chaud dans la pièce principale (trappe dans le plafond) qui enverrait de l’air a l’étage et à l’autre bout de la maison ? Il risque d’y avoir quelques mètres de gaine et j’ai peur que l’air pulsé à l’étage ne soit pas assez chaud.
Est ce que cela peut provoquer des courant d’air ..?
06/12/2016 à 19:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Cédric,
Tout dépend de la longueur des gaines que vous voulez poser. Au de la de 6ml, l’efficacité est médiocre.
Si votre poêle à granulés n’est pas canalisable, cela va être très difficile de récupérer la chaleur pour la redistribuer.
Vous pouvez toujours tenter de percer votre plafond pour y poser une grille entre l’étage et le rez de chaussée, mais en dehors de cela, je crois qu’il sera très difficile de chauffer toute votre maison si vous ne l’avez pas prévu au préalable et notamment lors du choix de votre appareil.
Bonne soirée
Alain
07/12/2016 à 08:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Pour la grille entre le plafond et l’étage, ce serait une simple ouverture qui laisserait l’air chaud monter par convection naturelle ou alors quelque chose de motorisé ?
Oui je pense que cela va être difficile de « canaliser » le tout, je vais peut être plutôt réfléchir à un moyen de faire circuler mieux l’air dans la maison pour faire monter la chaleur plus facilement.
13/12/2016 à 10:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Cédric,
Oui, une grille simple peut suffir.
Attention toutefois au retour de fumées à l’ouverture de la porte, car si la fumée s’échappe de votre foyer, elle montera directement à l’étage.
Bonne journée
Alain
05/12/2016 à 14:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je voudrait équiper ma cheminé d’un groupe extracteur d’air chaud, c’est une cheminée concu à foyer ouvert avec une hotte très petite ou j’ai installer le plus petit modèle d’insert deauville. Ma problèmatique c’est que à la base la hotte est tellement petite que le seul moyen de raccorder le flexible pour l’extracteur est de passer par le conduit maconner ou passe ma sortie inox.
Cela est il dangereux ? apparement deconseiller ? pourquoi?
06/12/2016 à 13:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
En effet, il est interdit d’utiliser un conduit de fumées pour à la fois évacuer les fumées de combustion et passer une gaine de distribution d’air chaud.
Le pourquoi de cette interdiction peut se comprendre à cause de la possibilité de mélanger l’air chaud avec les fumées et ainsi distribuer du monoxyde de carbone dans la maison.
Bonne journée
Alain
05/12/2016 à 14:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, je viens de faire poser un poêle à granulés dans une cheminée. Petits soucis, l’air du poêle est sur le dessus, donc une grande partie de la chaleur va dans le conduit et non dans la pièce. Comment faire pour récupérer la chaleur. Merci beaucoup pour vos conseils.
05/12/2016 à 18:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
La hotte de votre cheminée devrait être fermée pour vous permettre de récupérer cette chaleur.
Sinon, vous pourriez réaliser des grilles dans la hotte pour que la chaleur puisse s’évacuer.
Bonne soirée
Alain
03/12/2016 à 20:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai un poêle à granulés canalisable qui me sert à chauffer ma pièce principale.
Cependant je souhaiterai chauffer, grâce à ma sortie canalisé arrière, 2 autres pièces qui se situent à 15m du poêle pour l’une et 6m pour l’autre.
J’ai donc installé un Conduit aluminium thermique en diamètre 125 à l’arrière du poêle, et qui part jusqu’au 2 pièces. Au milieu j’ai installé un  » T  » afin de desservir les 2 pièces.
A cause de la distance ( trop grande ), je pense qu’il y a trop de déperditions, du coup je n’ai pratiquement pas de chaleur qui arrive au bout.
Ma question est donc: Si j’installe un caisson de récupérateur d’air chaud juste avant le  » T « , est ce qu’il y aura plus de chaleur arrivant dans les 2 pièces, ou est ce que ça ne changera rien à cause de la distance?
05/12/2016 à 07:41 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Mathieu,
J’ai bien peur que cela ne change pas beaucoup, mais ce sera toujours meilleur.
Bonne journée
Alain
03/12/2016 à 16:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai un poêle à bois de marque Supra installé dans la salle principale de la maison. Pour récupérer la chaleur de cette pièce vers une des chambres, je souhaiterai poser une grille d’aération sur un mur en placo, situé derrière (+/- 20 cm) le conduit des fumées ( pas de caisson dans la salle, uniquement dans les combles) au RDC. Pensez-vous que cela permettra de mieux chauffer cette chambre ? Si oui, à quelle hauteur faut il placer cette grille sachant que les 2 pièces mesurent +/- 2,5m. Merci pour votre réponse
05/12/2016 à 07:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, si je comprend bien vous voudriez poser une grille sur une cloison entre la pièce ou se trouve le poêle et une chambre.
Il est tout a fait possible de faire cela en positionnant votre grille au plus près du plafond, car c’est à cet endroit que la chaleur s’accumule. Vous pourriez même poser une grille avec un ventilateur permettant de forcer l’air chaud à aller dans cette autre pièce.
Bonne journée
Alain
02/12/2016 à 07:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
j’ai un repartiteur de chaleur que j’essaie de regler en ce moment
et j’aimerai savoir a quelle temperature le mieux serai le plus adapter
soit il fait tres chaud soit assez froid
est ce qu’il faut le baisser et l’augmenter ?
est ce qu’il doit faire tres chaud quand il est bas ou le contraire
merci bonne journee
Linda
02/12/2016 à 18:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Linda
Les répartiteurs de chaleur se déclenche en règle générale à 70°C pour démarrer et souffler l’air chaud et s’arrête à 40°C
Bonne soirée
Alain
30/11/2016 à 22:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je m’interroge sur mon installation actuelle et à venir. J’ai une cheminée à insert avec un distributeur d’air chaud dans les combles qui envoi l’air chaud vers 3 pieces.
Je vais devoir déplacer le moteur de quelques metres, je me demande si celui ci sera toujours efficace ? En effet il y a au niveau du moteur un thermostat qui doit recupérer la température dans le conduit entre le caisson et le moteur et si celle ci dépasse la valeur indiquée alors il envoi l’air vers les pieces. Du coup si le conduit entre le caisson est allongé n’y a t il pas un risque que la sonde ne s’enclenche jamais ou alors qu’au bout d’un certain temps. La sonde n’est pas relié au salon j’ai l ‘impression qu’elle se siitue au niveau du moteur. D’avance merci de vos conseils avisés !
02/12/2016 à 18:27 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Vincent,
Si vous devez déplacer le moteur, il faut que allongiez le câble de la sonde.
Cette sonde descend normalement dans la gaine d’aspiration d’air chaud.
Bonne soirée
Alain
30/11/2016 à 20:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Dans un maison de plain-pied, je viens de faire installer un poêle à bois dans la pièce de vie séjour-cuisine d’un volume de 100 m3. En milieu de soirée, la température dans ce volume atteint 28°(36° au plafond), mais le restant de la maison qui représente environ 150 M3 ne se réchauffe pratiquement pas. J’ai fait l’essai un soirde faire fonctionner pendant 2 heures et demi un petit ventilateur gadget à la limite entre le séjour-cuisine et le couloir qui mène au restant de la maison, à une hauteur de 2 mètres, et là, j’ai obtenu que la température dans le séjour ne dépasse pas 24°, et que la température dans le restant de la maison monte de 2 à 3 degrés. Après cette expérience concluante, j’ai l’intention de faire une vraie installation au travers de la cloison qui sépare le séjour du couloir avec un aérateur de marque VORTICE ou autre. Mais quelle puissance choisir ? A votre avis, une puissance de 65 m3/heure est-elle suffisante, trop faible, ou bien trop puissante ? Et un diamètre de ventilateur de 9 cm est-ilsuffisant. Ou bien faut-il un ventilateur plus puissant raccordé à un variateur de puissance ?
D’avance, je vous remercie pour vos précieux conseils.
Bien cordialement.
02/12/2016 à 18:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Dominique,
Je pense qu’un ventilateur plus puissant équipé d’un variateur sera plus performant et plus silencieux qu’un petit ventilateur fonctionnant à plein régime.
Bonne soirée
Alain
03/12/2016 à 01:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Je vous remercie vivement pour votre conseil, et vais m’empresser de le suivre.
Bonne soirée.
29/11/2016 à 19:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous achetons une vielle maison et désirons installer un poêle à bûchesqui va se trouver à l’extrémité du bâtiment. Il n’est pas possible de mettre des gaines il n’y a pas de combles !
je pensais à un poêle à bouilleur et ajouter des radiateurs à eau dans les chambres et salle de bains de l’étage .
Cette solution est-elle envisasable et l’avez-vous déjà vu fonctionner?
Il y a la place pour mettre un ballon tampon de stockage sous l’escalier derrière le mur ou sera le poêle.
02/12/2016 à 17:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui ce type de solution est envisageable, mais soyez consciente qu’un ballon tampon doit être très important en terme de volume d’eau pour pouvoir absorber toute la puissance d’une flambée complète sans circulation d’eau.
Bonne soirée
Alain
25/11/2016 à 19:23 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
merci pour votre blog qui informe et éclaire sur de nombreux sujets.
J’emménage dans une grande maison à l’implantation délicate (longère donc tout en longueur).
Le chauffage actuel (chauffage au sol par PAC Air/eau + radiateurs elec à l’étage) me fait économiquement peur, et j’aimerais l’optimiser par un apport bois, afin d’améliorer le confort et réduire la facture…
L’idée est de remplacer le foyer ouvert actuel par un foyer fermé type totem 3 faces vitrées 800 (rendement env 72%), ou équivalent, en y ajoutant, en combles perdus, un moteur 400m3/h et réseau de distribution d’air chaud, avec 4 bouches.
2 bouches de soufflage à 6ml, et 2 à 12ml, permettant de compléter le chauffage sur une partie, environ la moitié, de la maison.
Ma question est, compte tenus du choix de foyer « peu performant », et de la longueur des gaines isolées, pensez vous qu’il y aura une amélioration notable et si le projet est viable, et intéressant ?
Merci par avance de votre réponse, et de vos conseils.
cordialement
01/12/2016 à 10:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La pose d’un foyer fermé peut effectivement favoriser une économie d’énergie.
Toutefois, plusieurs remarques. Plus vous avez de parois vitrées sur un foyer et plus il se salira rapidement.
Plus les longueurs de gaines sont importantes et moins le rendement sera bon. Si toutefois vous souhaitez le faire, il faut impérativement utiliser des gaines isolées pour la distribution d’air chaud et réduire au maximum les courbes, et croisements de gaines.
Par exemple, les deux bouches qui se trouveront à 12 mètres, ne serviront à rien du tout. A 6 mètres ce sera déjà juste, mais si il n’y en a que 2, cela pourrait avoir un peu de rendement.
Regardez des foyers avec un rendement plus intéressant. Vous pouvez facilement en trouver aujourd’hui à plus de 80%, mais sans avoir 3 parois vitrées. Après c’est une question de choix entre l’esthétique et la performance de votre foyer.
Bonne journée
Alain
24/11/2016 à 20:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Voilà moi j’ai un poêle à bois raccordé sur une gaine de 200 dans un conduit en boisseau mon etage est aménagé et je voudrais récupérer une partie de la chaleur pour mon étage car il fait trop chaud dans la pièce où est le poêle.
Quelle est la meilleur solution d’après vous.
Merci
01/12/2016 à 10:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si votre étage est aménagé, vous devez certainement avoir un coffrage autour de votre conduit de fumée. Il faut réaliser la pose d’une grille basse et d’une grille haute sur ce coffrage pour créer une convection naturelle dans la pièce du haut.
Cela dit, cela ne changera rien en terme de température en bas. Si la chaleur ne monte pas naturellement, c’est certainement parce que votre escalier est trop fermé et empêche la montée de l’air chaud.
Le seul moyen est d’installer une ventilation envoyant l’air chaud vers le haut.
Bonne journée
Alain
24/11/2016 à 19:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, je suis équipé d’un insert deville de 11KW avec soufflerie intégré et 4 sorties d’air chaud pour distribuer dans d’autres pieces. nous utilisons actuellement 3 sorties, 2 sont dediés au RDC et une pour la salle de bain situé au dessus de l’endroit ou se situe l’insert. le rendement est idéal pour le bas de la maison par contre la SDB devient rapidement un sauna!
a votre avis est t’il possible de creer un caisson de retenue de la chaleur dans la salle de bain et en en extraire l’air chaud et le redistribuer dans le reste de la maison?
j’éspère avoir été clair dans mes explications!
merci a vous et bravo pour ce blog fort intérréssant
ronan
01/12/2016 à 10:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Ronan,
Merci pour votre commentaire.
Voilà une des raisons pour lesquelles je déconseille toujours d’installer une bouche d’air chaud dans une salle de bain.
Idéalement, il faudrait pouvoir détourner cette gaine pour la faire sortir dans le couloir de l’étage.
Si cette gaine passe par les combles, je pense que cela doit être assez facile à réaliser, sinon, il faut trouver son passage et ainsi la détourner.
Bonne journée
Alain
22/11/2016 à 13:15 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ayant une cheminée insert au bois, le conduit passe dans la chambre à coucher à l’étage.
Il y fait beaucoup trop chaud pour dormir , serait ‘ il possible de mettre un isolant spécial pour freiner cette chaleur coté chambre ou faire une ouverture coté couloir avec grille sans percer le boisseau pour envoyer la chaleur dans le couloir?
Cheminée en boisseau et tubée.
Merci
Pierre-Yves
28/11/2016 à 22:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Pierre-Yves,
La première question à vous poser est de savoir si votre conduit dans la chambre est coffré.
S’il ne l’est pas, vous devez alors réaliser un coffrage en respectant une distance de sécurité autour du conduit de 10cm minimum.
ensuite, sur ce coffrage vous pourrez poser des grilles hautes et basses dans le couloir.
Ces grilles provoqueront une convection naturelle dans le coffrage permettant de profiter de la chaleur dans le couloir et non plus dans la chambre.
Bonne soirée
Alain
22/11/2016 à 00:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je fais construire une maison neuve de 118M2 avec salon cuisine ouvert et 3 chambres.
Je souhaites investir dans un poêle à granulle et récupérer cette chaleur dans les chambrésultats.
Certaines personnes disent que cela fait du bruit ? Etes vous d’accord ou pas ?
Est il possible de règler pour chaque pièces la température comme un thermostat ?
28/11/2016 à 22:42 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Corinne,
Le poêle à granulés fait toujours un peu de bruit, notamment le ventilateur d’air chaud. tout dépend de votre sensibilité au bruit, mais en régulation cela fait à peu près le bruit d’un réfrigérateur.
Il est certain qu’en phase de chauffe intense, il fera davantage de bruit car la ventilation d’air chaud sera à son maximum de puissance, mais une fois en modulation, vous ne devriez pas l’entendre. (cela dépend aussi de la qualité de fabrication du poêle, car certains sont plus bruyants que d’autres).
Concernant la chauffe des chambres, je vous conseille de souffler l’air chaud dans le couloir et laisser les portes ouvertes, car sinon vous risquez d’avoir trop chaud. En ce qui concerne le thermostat, une seule sonde peut permettre la gestion du poêle.elle se trouve soit sur le poêle, soit sur une télécommande avec sonde déportée.
Bonne soirée
Alain
21/11/2016 à 19:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Tout d’abord , un grand merci pour votre blog : Très utile !
Je vais installer un poele canalisable « Jollymec » ( 2 moteurs de 110m3/h) et je souhaite distributer l’air chaud via une gaine galva de 125 ( utilisation d’un T ) en passant par le vide sanitaire.
Longueur de la gaine = 10 ml
isolant de 25mm sur la gaine
24/11/2016 à 11:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Franck,
Je ne connais pas les données livrées par le fabricant de ce poêle en matière de distribution d’air chaud, mais j’ai bien peur que 10 ml soit beaucoup trop long et que vous soyez déçu du résultat obtenu.
Pour mettre toutes les chances de votre coté, vous devez impérativement isoler les gaines de soufflage d’air chaud pour avoir le moins de déperditions possible.
En règle générale, la longueur maximum est d’environ 6ml, mais peut être qu’en mettant les 2 moteurs de 100m3/h sur la même gaine, vous obtiendrez de bons résultats.
Bonne journée et merci pour votre commentaire.
Alain
20/11/2016 à 22:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Je viens d installer un distributeur d air chaud mais nous avons un probleme quand aux bruits que génère l aspiration de chaleur qui est situé à côté du poele (bruit de hotte en permanence ) que puis je faire?
Merci d avance
24/11/2016 à 10:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous pouvez tenter d’isoler le moteur, en le posant sur des filent blocs, mais le passage d’air provoque toujours du bruit.
Bonne journée
Alain
20/11/2016 à 21:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alain et merci pour vos précieux conseils. Nous allons emménager prochainement dans une maison assez grande ( environ 150m2) .cette maison est pour l’instant pourvue uniquement de grille-pains. Nous hésitons entre une installation gaz ou un poêle mixte (bois et pellets) pour substituer à ces radiateurs électriques . que pensez vous de la fiabilité de ce type de poêle (type induo de RIKA) et d autre part pensez vous qu un poêle de ce type puisse chauffer efficacement notre maison qui comporte environs 8 pièces (rdc / r+1).? Nous sommes sceptiques .
24/11/2016 à 10:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Peu de fabricants se sont lancés vers les poêles mixtes. Personnellement je ne crois pas beaucoup à l’efficacité de ce type de poêle, mais j’espère me tromper.
Il est possible de chauffer une maison de 150m2 avec un poêle. Tout dépend de l’architecture de la maison et de la distribution des pièces, de l’aménagement de la distribution d’air chaud et de son isolation.
La circulation d’air chaud est parfois capricieuse et réserve des surprises. Soyez donc prudent sur votre choix.
Bonne journée
Alain
20/11/2016 à 19:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonsoir
j’ai un poêle edilkamin canalisable avec des sorties en diamètre 100.Je voudrais envoyer l’air chaud dans le couloir à environ 7 mètres du poêle en passant par mes combles qui sont isolés avec de la laine de roche soufflé. Faut il que je passe en gaine isolé M0 , puis je passer en diamètre 80mm et faut il prévoir quelque chose au niveau du percement du plafond (chaleur??)
Merci
24/11/2016 à 10:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Concernant le passage de gaines de soufflage, elles doivent être impérativement isolées pour diminuer les pertes de chaleur.
Le passage plafond n’a pas besoin d’isolation particulière.
J’attire votre attention toutefois sur la longueur importante de la gaine que vous décrivez. Il y a un risque important d’obtenir une efficacité très réduite dans votre cas. En effet, les poêles à granulés canalisables sont donnés pour une longueur de 6ml tout compris. Au delà leur efficacité est très médiocre.
Bonne journée
Alain
20/11/2016 à 11:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
voilà, j’ai fait installé un poêle à granulé EDILKAMIN 11KWH dans mon salon l’année dernière, seule soucis c’est que la chaleur n’allait pas dans les chambres.
J’ai donc fait installé dans les combles un distributeur d’air chaud avec une sonde de temperature, seul soucis c’est que mon ventilo dans les combles ne se met pas en route, le thermostat est sur 30°C.
L’installateur me dis qu’il faut que mon poêle chauffe longtemps pour que le ventilo se déclenche, problème c’est que j’arrive à 25°C dans mon salon et le ventilo ne se déclenche toujours pas….
21/11/2016 à 07:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Votre distributeur d’air chaud ne peut se déclencher que lorsque l’air sera à 30°C. D’autre part, à cette température de déclenchement, vous soufflerez de l’air froid dans les chambres à cause de la déperdition.
Pour chauffer vos chambres il aurait fallu investir dans un poêle canalisable.
Maintenant, je pense que cela va être difficile de chauffer avec une installation telle que la vôtre, car le poêle à granulés va réguler en fonction de la température de consigne.
Bonne journée
Alain
21/11/2016 à 23:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
tout d’abord merci de m’avoir répondu, par contre je tiens à vous informer que mon poêle est canalisable.
Là j’ai procéder à un autre test, j’ai mis le thermostat du distributeur d’air entre 20 et 25 degré, seule soucis c’est que maintenant le distributeur d’air chaud tourne en permanence.
Du coup c’est gênant car bruyant, l’entreprise a fixer une planche sur les solives, placé un morceau de laine de roche puis le distributeur d’air chaud.
Lorsqu’il se met en route ça résonne dans toute la maison….
Est ce qu’il est possible de suspendre le distributeur d’air chaud ?
J’ai l’impression que la sonde ne joue pas correctement son rôle.
28/11/2016 à 22:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alex,
Le distributeur d’air chaud peut être suspendu. L’autre solution est de le poser sur des lient blocs.
Le résultat est étonnant.
Bonne soirée
Alain
04/12/2016 à 14:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Votre post m’intéresse. Nous venons de faire installer un poêle funny canalisé raccordé à un moteur (système existant fonctionnant auparavant avec un insert)et nous sommes confronté au même problème. Avez-vous pu raccordé les 2 bouches canalisables à votre moteur ?
19/11/2016 à 15:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain et merci pour ce site si bienvenu.
J’ai beaucoup trop de points d’incertitude pour faire des choix !
J’ai une VMC double-flux (assez ancienne et à changer). Je suis sur le point d’acheter un poêle à granulés 12 Kw canalisable (MCZ ou CMG en vue- 3 ventilateurs) J’ai prévu une arrivée d’air comburantvenant du sous-sol semi-enterré non chauffé mais isolé, aération sur la fenêtre.
Mais l’air projeté par les 2 ventilateurs à l’étage via les combles d’où vient-il (beaucoup de m3/h) ? De la pièce où est le poêle ou du sous-sol ? Est-ce compatible avec une double-flux ? ou CELA VA T’IL PERTURBER le flux normalde la VMC2F ?
Les « poêlistes » me disent des choses différentes : canalisation inefficace, étanchéité inutile, PGI inutile/obligatoire,..Je vois qu’il y a des extracteurs que l’on peut mettre en relai dans les combles pour augmenter l’efficacité exemple: : http://www.dmo.fr/docs/019365_GAC%20(12.2014) .pdf
ou des système qui relient VMC2F au conduit de cheminée ex:http://www.poujoulat.fr/produit/105/17/1/conduits-isoles/alliance.html… mais cela implique un PGI ?
Faut il nécessairement un poêle étanche (+400€) ? Un tubage PGI concentrique ?(+500) un ventilateur intermédiaire supplémentaire ?
Merci Alain de me tirer du brouillard !
21/11/2016 à 07:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Tout d’abord, si vous avez une VMC double flux, alors le poêle canalisable n’est pas nécessaire, puisque le rôle de la VMC double flux est bien de répartir la chaleur dans toutes les pièces.
Concernant l’arrivée d’air comburant, cet air doit bien venir de l’extérieur et non pas seulement d’un sous-sol.
Votre conduit de fumée peut être un tubage dans un conduit de fumée existant ou une création de conduit en double paroi isolé type Poujoulat.
Si vous ne voulez pas utiliser un conduit existant et faire une sortie de type « ventouse » horizontale, alors votre poêle doit être totalement étanche et dans ce cas, pas besoin d’arrivée d’air par le sous-sol, puisque l’arrivée d’air se fait dans le même conduit (PGI).
Bonne journée
Alain
17/11/2016 à 13:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour. On aun problème avec le répartiteur d’air qui envoie une odeur de suie et bois brûlé. D’ailleurs il ne se déclenche plus tout seul il faut monter au grenier pour le réenclencher.on nous a ditd’arrêter que c’était dangereux.,et que c’était le moteur du répartiteur qui devait être foutu. Quand on met l’insert il n’y a pas d’odeur. On ne comprends pas pourquoi ce serait le moteur du répartiteur qui serait foutu.
20/11/2016 à 17:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ces odeurs viennent du fait que les fumées doivent être aspirées lorsque vous ouvrez votre insert. Cela ne vient certainement pas du moteur.
Si votre extracteur ne se déclenche plus seul, cela vient de la sonde de température qui est défectueuse.
Pour diminuer voire ne plus avoir ces odeurs, vous pouvez ajouter des filtres dans les bouches de soufflage.
Bonne journée
Alain
20/11/2016 à 18:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
15/11/2016 à 18:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, je souhaite poser un poêle un pellet dans ma salle a manger qui fait 25 m2 avec une cuisine ouverte de 15 m2. mon poseur me propose un poêle a pellet avec ventilation de 8kw. je voudrais pulsé de l’air chaud dans le couloir attenant la salle, comme l’appareil est équipé pour ca, mais mon poseur me dit qu’il faut passer en 10kw. Cela ne risque pas d’ avoir une chaleur trop importante dans la pièces a vivre? Merci pour votre réponse. Christophe
16/11/2016 à 09:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Christophe,
Votre installateur a raison sur le fait qu’il faille augmenter la puissance de votre poêle si vous voulez utiliser l’air canalisé. En effet, la canalisation d’air chaud provoque de grandes déperditions. Donc si vous voulez qu’il soit efficace, il faut augmenter sa puissance.
Bonne journée
Alain
16/11/2016 à 12:43 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
Merci pour la rapidité de votre réponse et Merci pour vos conseils, cela doit rendre service à beaucoup de personnes. cdt
16/11/2016 à 20:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Christophe,
Merci pour votre commentaire.
C’est exactement le pourquoi de ma volonté de créer ce blog.
Bonne soirée
Alain
06/12/2016 à 05:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour j’aimerais savoir si ses possible de laisservirer le ventilateur de mon pole abois combution lente toute la nuit et a hi ou lo
pour repartir la chaleur dans la maison
je me demandais si cétait dangereux pour le feu de le laisser virer la nuit et mêmeparfois 24 heures?
merci beaucoup j’attend de vos nouvelles
merci de vos précieux conseils
06/12/2016 à 19:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Je ne comprends pas votre message. Merci d’être plus explicite ou plus clair.
Bonne soirée
Alain
14/11/2016 à 23:23 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous avons un poêle à bois Invicta équivalent à 14000 w dans notre salon. Il réchauffe bien la maison, cependant nous avons une extension attenante séparée par un mur porteur, nous communiquons avec cette extension par une ouverture de porte dans le mur porteur, isolée par un simple rideau. Le poele se trouve à 1 mètre de cette porte contre le mur porteur. Nous n’arrivons pas à chauffer cette extension, l’air froid de cette pièce poussant l’air chaud de notre salon. La pièce se situant au dessus de cette extension n’arrive pas non plus à être chauffée. Pourrions nous faire une ouverture dans le mur porteur au dessus du poele avec un système extraction de l’air chaud afin de le distribuer dans l’extension? Il y a t-il d’autres solutions?
16/11/2016 à 09:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Olivier,
Vous pouvez effectivement prévoir une ouverture avec la pose d’une grille en partie haute de votre mur pour aider le transfert de l’air chaud situé au plafond.
Vous pouvez aussi installer une grille avec un ventilateur intégré pour forcer ce passage d’air chaud.
Bonne journée
Alain
14/11/2016 à 19:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous sommes équipes d’un poele à bois 7kw, qui fonctionne très bien, mais la chaleur avait du mal à rejoindre les chambres au fond du couloir ( maison 100m2).
Nous venons donc d’installer un distributeur d’air chaud (230kw/h)qui va dans les 2 chambres au fond du couloir. Notre probleme n’est pas le bruit du moteur puisque suspendu dans les combles, mais le bruit de l’aspiration dans le salon et celui du souffle dans les chambres ! Bruit d’une hotte puissante en permanence !
Avez vous des idées pour réduire ce bruit daspiration et de souffle s’il vous plaît.
16/11/2016 à 08:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Séverine,
Vous pouvez poser des filtres dans les bouches de soufflage pour limiter ce bruit, mais malheureusement, le frottement de l’air engendrera toujours du bruit, c’est inévitable, sauf à réduire la puissance de soufflage.
Bonne journée
Alain
13/11/2016 à 13:27 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour ,
Ayant un poèle SKIA au rez de chaussé j’aimerai déservir mon étage ou au minimum mon palier que me conseillerez vous ??
Merci d’avance
16/11/2016 à 08:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Pour diffuser de la chaleur dans d’autres pièces, vous devez être équipé d’un poêle canalisable. Est ce le cas de votre SKIA Design ?
Si oui, vous pouvez alors tirer une gaine depuis le poêle vers la pièce à chauffer. Si ce n’est pas le cas, en dehors de changer de poêle, je ne vois pas comment vous pourriez faire.
Bonne journée
Alain
13/11/2016 à 10:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
j’aimerais avoir votre avis concernant notre requête car apres consultation de plusieurs pro, nous n’avons jamais la même réponse …
Nous avons une maison de plain pied de 210 m2 qui est en F. Le poele à bois se situe au milieu de la maison , dans la piece de vie qui fait 80 m2, jusque la tout va bien car il chauffe toute la piece de vie, l’entree puisque tout est ouvert…. mais les chambres se situant à l’autre extremité de la maison, nous sommes obliges de mettre le chauffage. Nous aimerions recuperer un peu de chaleur de notre poele pour la redispatcher via les combles. J’ai vu le système de recuperation poujoulat, mais on me dit que ce n’est pas possible de récuperer de la chaleur avec… la chambre la plus loin se situe à environ 10m du poele, on voudrait mettre trois bouches : une à 10, et les deux autres plus courtes…
nous avons aussi vu un pro de la cheminee qui nous a proposé de changer le poele à bois pour un insert à récupérateur de chaleur , mais c’est un peu flou, pas de diagnostic thermique….
Qu’est il reellement possible de faire ? changer le poele pour une cheminée, poele à pellets ???? nous sommes prets à envisager toutes les solutations…
14/11/2016 à 22:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
La récupération de chaleur ne peut se faire, dans votre cas, que par une aspiration au plafond au dessus du poêle pour une redistribution au travers de gaines isolées.
La performance de ce type de système ne sera que très peu efficace vu la longueur des gaines à prévoir.
Le meilleur moyen serait effectivement soit un foyer fermé avec récupération de chaleur et diffusion, soit un poêle à granulés canalisable mais attention à la puissance du poêle car, encore une fois, la longueur à traiter est importante.
Bonne soirée
Alain
12/11/2016 à 16:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain.
Je voudrais savoir si l installation que j ai prévue d ‘installer sera suffisante pour chauffer la maison.
Je possède un poêle a bois invicta et je compte installer un récupérateur d air chaud dans les combles.
Est ce que une bouche d aspiration au dessus du poêle et une bouche d insufflation dans le couloir allant au chambre suffira pour chauffer le fond de la maison ou faut il une sortie dans chaque pièces?
Pour la gaine faut il impérativement quelle soit isolé pour l’aspiration est l insufflation?
Faut il envisager d’installer un kit sur l élément de finition au plafond afin d’optimiser la récupération de chaleur?
Merci par avance pour votre réponse
12/11/2016 à 17:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La récupération d’air chaud au plafond de votre pièce et sa diffusion dans un couloir permettra une meilleure répartition de la chaleur émise par le poêle à bois.
Le diffusion d’air chaud dans les chambres est souvent déconseillée, car la nuit, la chaleur n’est pas forcément la bienvenue pour un bon sommeil.
Par contre, le fait de souffler l’air chaud dans un couloir en laissant les portes des chambres ouvertes permet de répondre à cette meilleure répartition que vous souhaitez.
La gaine de soufflage devra être totalement isolée, car dans le cas contraire, vous aurez beaucoup de déperditions.
Bonne fin de journée
Alain
13/11/2016 à 22:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alain.
J’aila même installation que vous décrivez et je chauffe ma maison de 100 m2 sans aucun problème et dans la pièce la plus éloignée j’ai une température de 22°avec une température de 5°extérieur et un poêle à bois supra de 12 kw
Bonne soirée
16/11/2016 à 08:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Merci pour votre apport.
Bonne journée
Alain
13/11/2016 à 23:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alain, je viens de tomber pas hasard sur votre site, je viens de faire l’acquisition d’un récupérateur de chaleur avec 3 bouches, seulement je ne sais pas vraiment ou je vais les installer, si j’installe les bouche dans mes deux chambre et le bureau et que le récupérateur est rêglé à température, est ce que cela pause problème? Sinon nous avons pensé en mettre un au fond du couloir , un dans le bureau et le troisieme je ne sais pas, si vous pouviez me conseiller, bonne soirée à vous.
16/11/2016 à 08:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Mickaël,
Je déconseille souvent la pose des bouches de soufflage dans les chambres car nous n’avons pas besoin de chaleur pour dormir, bien au contraire.
Cela dit, si vous souhaitez tout de même les poser dans les chambres, mon conseil serait de les poser le plus loin possible de la porte pour permettre une meilleure distribution et ventilation.
En effet, l’air pulsé par les bouches vient de la pièce ou se situe votre appareil de chauffage au bois. Ainsi, en éloignant les bouches des portes des chambres, vous augmentez le parcours de l’air qui circulera dans la maison.
Sinon, je conseille souvent la pose des bouches dans les couloirs et dans les bureaux.
Bonne journée
Alain
12/11/2016 à 13:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Distribution chaleur par ventilation ?
Bonjour, nous avons un poele à bois qui chauffe très bien notre séjour. Par contre, la répartition de la chaleur vers le reste de la maison est faible. J’imagine donc installer un ventilateur en hauteur, sur un mur, pour forcer l’envoi de la chaleur du séjour vers le hall d’entrée attenant et en liaison avec les autres pièces de la maison.
Pensez vous que cela soit judicieux?
Sur simple interrupteur ou variateur?
Quel type de ventilateur choisir pour réduire le bruit?
Merci d’avance de vos conseils
Cordialement
12/11/2016 à 17:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Thomas,
Cela peut être judicieux pour envoyer la chaleur un peu plus loin.
Je suis en retard pour faire cet article, et je suis d’ores et déjà capable de vous conseillez et de vendre ce ventilateur dont vous trouverez une vidéo sous le lien suivant :

Très efficace également pour retourner la chaleur d’un séjour cathédrale vers le bas de la pièce et ainsi harmoniser la température.
Je suis à votre disposition pour vous apporter d’autres informations.
Bonne fin de journée
Alain
10/11/2016 à 15:42 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour
nous avons une cheminee foyer fermé avec reccuperateur pour envoyer de l’air chaud au premier etage mais cela fait 10 ans et je trouve que l’air renvoyé au premier sent mauvais (comme lorsque la cheminee refoule) il y a t il un filtre à changer dans le moteur installé dans les combles ? merci
10/11/2016 à 17:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Sandrine,
Il est probable qu’il y est un filtre, soit au niveau du moteur. Sinon, il peut également y en avoir au niveau des bouches de soufflage.
Bonne soirée
Alain
09/11/2016 à 19:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
j’ai acheté une maison avec un insert couplé à un ventilateur (dans les combles) qui diffuse l’air chaud dans un couloir via 3 bouches qui peuvent être plus ou moins obturées. La gaine de diffusion fait environ 10m.
Penser vous qu’il soit possible de rajouter 3m de gaines en volume chauffé (à l’intérieur de la maison) afin de diffuser dans d’autres pièces. Je devrais alors rajouter 2 ou 3 bouches ; une à 1 m et deux autres en bout.
Je pourrai éventuellement condamner une des bouches existante et obturer de moitié les 2 autres pour essaye d’avoir plus de débit en bout de gaine.
09/11/2016 à 20:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous pouvez toujours essayer, mais le risque est d’augmenter les déperditions. Plus la gaine est longue et plus il y a de bouches et moins le rendement est bon.
Bonne soirée
Alain
08/11/2016 à 19:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,je souhaitais installé un moteur dans mes combles pour diffuser l’air chaud contenu dans le coffrage de l’avaloir et des boisseaux; comme sur le dernier schéma de votre tuto.cependant mon foyer est ouvert,et je ne comprend pas pourquoi cette solution n’est proposée que pour foyer fermés.
Pouvez vous m’éclairer sur les raisons ou les risques dus à une telle installation.
A quelle température approximative se chauffe l’air dans cet espace clos autour du conduit et de l’avaloir?
D’avance merci
Cordialement.
09/11/2016 à 09:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Cette solution est proposée pour des foyers fermés parce que les températures des fumées est bien supérieure.
Pour un foyer ouvert les fumées auront du mal à dépasser les 100°C en sortie d’avaloir, donc peu de chances de réchauffer une maison avec cela.
Bonne journée
Alain
08/11/2016 à 18:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
je souhaite envoyer de l’air chaud qui se trouve en haut de ma pièce mansardé (maison de montagne hauteur 3.8 m pente à 45°). Mon poêle se trouve au milieu de la pièce à l’étage. Est-il possible d’envoyer cet air chaux au RDC pour chauffer les chambres. Faire un faux plafond dans lequel passe une gaine avec des trappes tout du long du faitage et envoyer cela dans le couloir du sous sol. Il faut faire descendre de l’air chaux de 4 m de haut. Cela me semble compliqué car l’air chaud monte. Auriez-vous un conseil ou une puissance de ventilation à respecter? Quel type de produit pourrez me permettre de faire cette installation?
09/11/2016 à 20:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
C’est tout à fait possible, mais tout dépendra ensuite de la longueur de gaine.
Plus les gaines sont longues et pire sera le rendement à la bouche de soufflage.
Sinon, vous pouvez installer un ventilateur au niveau de votre séjour cathédrale pour faire redescendre l’air chaud, mais sans le canaliser. tout dépend encore de la distribution des pièces dans votre maison.
Je commercialise le produit que vous pourrez trouver sur cette vidéo :

Bonne soirée
Alain
08/11/2016 à 18:21 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, ayant une dalle entre l’étage de la cheminée et les combles, puis-je établir un système avec des extracteurs d’air dans les pièces les plus éloignées, aspirant l’air dans la hotte de la cheminée (c’est un insert tubé) ? De cette manière, je peux cacher les gaines dans des coffrages en bois ou placo longeant les angles supérieurs des pièces à traverser …(Je peux éventuellement brancher les extracteurs sur des thermostats afin de ne pas trop « pomper » l’air de la cheminée et finir par « avoir froid » prés de l’insert…et surtout ne pas atteindre 24°C dans les chambres!!!)
09/11/2016 à 19:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui c’est tout à fait possible en utilisant des gaines de soufflage isolées.
Bonne soirée
Alain
06/11/2016 à 23:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
j’ai besoin de votre avis, nous commençons à faire les plans de notre future maison et pensez vous que cela peut se réaliser?
Peut on installer un poêle a granulé au rez de chaussé et le « raccorder » a une sorte de plancher chauffant pour l’étage?
Sachant que le sol sera en pierre naturelle.
08/11/2016 à 10:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Sophie,
Oui c’est possible. Pour cela vous devez regarder les poêles à granulés hydro, et prévoir le passage des gaines dans votre plancher.
Bonne journée
Alain
06/11/2016 à 23:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour j’ai un insertion fermé avec un espace bois à côté qui donne dans la hotte mais c ouvert en dessous cela n’est pas gênant si je veux mette un récupérateur de chaleur et qu’elle puissance dois je mettre car je vois souvent 350 ou 500m3/hrs en sachant que c pour emmené à l’opposé de ma maison 15 m et faire 3 pièce ma maison fait 200m3 à étage merci d’avance
09/11/2016 à 08:43 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Laetitia,
Je ne comprends pas ce que vous voulez dire quand vous parlez d’ouverture en dessous.
La distribution de chaleur va prendre la chaleur dans le caisson pour la redistribuer au travers de bouches de soufflages. Plus la longueur des gaines est importantes, plus les divisions de gaines sont nombreuses et plus vous aurez de déperdition.
Soyez donc consciente de ces éléments pour permettre une distribution d’air chaud correcte. Concernant les volumes que vous indiquez, je pense qu’une ventilation de 750m3 heure serait meilleure.
Bonne journée
Alain
05/11/2016 à 08:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Nous avions un pelbox Edilkamin depuis 7ans. Cette année il n’a jamais voulu se remettre en route ( problème de fumées). La sonde a été changée, il a été nettoyé à fond mais se met en sécurité après deux essais de démarrage. Apparemment, il ne serait plus étanche. Mais est ce une condition au bon fonctionnement d’un poêle à granulés ?
Bref, maintenant le réparateur propose de m’installer un poêle Skia Design avec sortie d’air supérieure.
Quels sont les avantages et inconvénients d’une sortie d’air supérieure, frontale ou basse ?
De plus, il n’est pas canalise mais peut l’être plus tard. Pourquoi ? Question de prix attractif ?
Que pensez vous de tout ça ? Cordialement
07/11/2016 à 07:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Corinne,
Surtout , n’investissez pas sur SKIA Design, car ces poêles ne sont absolument pas fiables.
Il faudrait connaître les codes alarmes de votre poêle pour permettre une meilleure analyse de votre souci.
Changer un poêle juste parce qu’il y a une alarme me semble un peu énorme.
Il s’agit peut être de la carte électronique qu’il faut changer.
Bonne journée
Alain
04/11/2016 à 18:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je souhaite installer un poêle à bois et récupérer la chaleur pour les étages supérieurs (chambres et combles aménagés). Est-ce possible sans faire installer un répartiteur de chaleur encombrant? Est-il possible de mettre des grilles de ventilation à chaque étage par exemple afin de récupérer la chaleur du conduit?
Merci par avance de votre réponse
06/11/2016 à 18:44 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La seule manière de récupérer la chaleur pour la distribuer est d’installer un extracteur/diffuseur motorisé.
Si vous voulez installer des grilles alors elles devront être installées sur le coffrage du conduit de fumées, mais en aucun cas directement sur le conduit de fumées.
Bonne soirée
Alain
04/11/2016 à 12:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Mon chauffagiste me propose d’installer un récupérateur de chaleur Joncoux pour un poêle à granulé. ce qui m’étonne c’est que le récupérateur ne se connecte pas au tuyeau de fumée, il y aura juste une grille d’aspiration au plafond en haut du poêle.
Est ce normal ?
04/11/2016 à 17:29 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui c’est tout à fait normal. Vous ne pouvez pas vous connecter au conduit de fumée sauf à utiliser un conduit particulier de chez Poujoulat par exemple.
Une grille d’aspiration au plafond sera aussi efficace.
Bonne journée
Alain
31/10/2016 à 18:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai vraiment besoin d’un conseil …
Je viens d’acheter un insertde marque Invicta turbo700 C 520 , il y a donc sur le haut la sortie pour la gaine et 2 autres sorties de 150 de chaque côté ( désolée je ne connait pas les noms technique:p)Je dois actuellement chauffer entre 70 et 100 m2 …ma question est :est il possible de raccorder à chacune de ces 2 sorties un récupérateur de chaleur pour distribuer mon air chaud dans d’autres pièces. ou faut il crée un caisson en dessus de l’insert pour y accorder des récupérateur de chaleur ….
Merci par avance de votre réponse.
03/11/2016 à 18:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Natacha,
Effectivement, ces deux bouches de sorties peuvent permettre de relier deux gaines aluminium vers des grilles de ventilation.
Cet insert est normalement équipé de ventilateurs permettant cette distribution d’air chaud. Par contre, je ne connais pas leur puissance et donc je ne peux pas vous aider sur la distance maximum de la distribution d’air chaud.
Dans tous les cas, si la distance n’est pas trop importante, vous pouvez réaliser cela directement dans la hotte.
Bonne journée
Alain
28/10/2016 à 21:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir, je viens vers vous , pour vous poser quelques questions.J’ai un poêle à bois, j’ai voulu récupérer la chaleur en ayant fait un caisson .est ce normal que la gaine en aluminium à des micro trou ?? Et lorsque je l’ai mis en route sa sentais le plastique brûlé. ..du coup j’ai tout éteint. Est ce normal?? Ou il y a un sérieux problème ??? Merci d’avance
01/11/2016 à 20:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
De quelle gaine en aluminium parlez vous ?
Sur une installation de poêle à bois, le seul endroit ou il pourrait y avoir une gaine en aluminium serait l’arrivée d’air, mais cette arrivée d’air ne permet en aucun cas l’évacuation des fumées. De plus cette gaine doit être propre et non percée.
Si vous parlez du tubage, ce dernier est normalement inaccessible, car il devrait se trouver dans le conduit de fumées, et bien entendu en une seule pièce et non percée.
Si c’est le cas, il faut alors le remplacer.
quant à cette odeur de plastique brulé, à part si votre poêle est neuf et que c’est la première flambée que vous réalisez, je ne vois pas d’ou peut provenir cette odeur.
Je pense que dans votre cas, vous devriez faire intervenir un installateur professionnel pour vérifier votre installation.
Bonne soirée
Alain
18/10/2016 à 12:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain
Nous venons d acheter une maison avec s/sol complet , RDC, et un étage…
la cheminé à foyer ouvert se trouve au RDC dans le salon mais contre un mur porteur du milieu, l accés à l étage qui est ouvert par une mezzaninese fait par un escalier qui est dans une autre piece à coté dusalon
Nous souhaiterions mettre un poele à bois dans cette cheminé et, mes questions sont les suivantes:
-Faut il prévoir impérativement une arrivée d air exterieure pour le poele à bois?
-Quelle est le système le plus efficace à installer sur le poele ( le conduit plutôt) pour chauffer les chambres à l étage
-Ne serait-il pas plus simple et plus efficace de se servir de la chaleur qui va s accumuler au plafond dans le salon, et de la redistribuer?
19/10/2016 à 18:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Une arrivée d’air est obligatoire pour toute installation d’appareil de chauffage au bois.
Concernant la distribution de chaleur à partir d’un poêle connecté à un conduit existant, vous n’avez pas trop de choix. En effet, le seul moyen est de récupérer la chaleur au plafond soit par un extracteur du type de celui décrit dans ma fiche conseil traitant de ce sujet, soit au travers d’un ventilateur/destratificateur d’air qui poussera l’air chaud dans ou vers le couloir qui dessert les chambres.
Je vais publier un article prochainement sur un produit que j’ai sélectionné et qui permet la destratification.
Bonne soirée
Alain
16/10/2016 à 16:15 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous avons un poêle à bois JOTUL depuis 3ans, nous avons 2 soucis :
1- il y a une accumulation de bistre dans le conduit de cheminée, au point que la société de ramonage m’a préconisée un débistrage.
Cela vient-il du fait que le conduit n’est pas gainé ? (poêle posé par un pro) Aucun passage de gaine était possible dans le conduit qui date de 35 ans. (conduit fait de brique alvéolée donc creuse)
2- la chaleur s’accumule au plafond et nous pensons acheter un récupérateur de chaleur qui sera monter dans un placard, fermé par un rideau, qui distribuera la chaleur dans 3 pièces.
Est ce que l’aspiration de chaleur au plafond sera suffisante pour répartir dans 3 pièces proches ? faudra t-il isoler les gaines ? le récupérateur sera t-il silencieux ?
17/10/2016 à 19:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Sylvie,
La présence de bistre dans votre conduit prouve que les fumées ne sont pas assez chaudes. A cela il peut y avoir 2 raisons. La première raison concerne votre conduit de fumée. Est il à l’extérieur ou passe t il dans des parties froides de la maison (grenier ou combles non isolées). La seconde est une arrivée d’air trop importante.
Ces deux raisons provoque un refroidissement des fumées et lorsque les fumées sont froides, les particules se déposent sur le conduit provoquant un amas de bistre.
Pour diffuser la chaleur qui s’accumule au plafond, vous pouvez effectivement utiliser un extracteur et diffuseur d’air chaud, mais sachez que ce type de motorisation est bruyant et que vous devrez passez des gaines isolées.
L’idéal est de poser ce genre d’appareil dans les combles en le posant sur silent blocs.
Bonne soirée
Alain
18/10/2016 à 18:42 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Sylvie,
Je reviens vers vous suite à la fin de l’étude faite sur un outil permettant de diffuser la chaleur qui s’accumule au plafond.
J’ai pris un accord de distribution de cet outil pour le blog, permettant ainsi à chacun de pouvoir le commander directement en ligne.
Ce système est issu des technologies réservées à l’industrie, affichant ainsi une efficacité certaine.
En fonction de la hauteur sous plafond à traiter et du volume d’air à échanger, le prix de ce type de produit, facilement installable, ne représente que 295 à 340 euros TTC.
Je publierai très certainement un article sur ce produit avec la possibilité de le commander en ligne.
Bonne soirée
Alain
14/10/2016 à 21:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Ma maison dispose d un poêle à bois
Le conduit est masque par une cloison en placo
Quand le poêle est en fonction, la chaleur arrive difficilement à l étage
Pour améliorer la diffusion de la chaleur je pensais installer un kit de récupération de chaleur dans chaque pièce de l étage
Des kits d adaptation sur le conduit du poêle permettent la récupération de la chaleur mais dans mon cas je n ai pas accès au tubage en sortie de poêle puisque encastrer derrière le mur en placo
Je pensais percer le boisseau dans les combles et y installer un conduit relier au kit
Qu en pensez vous ?
Merci
Cordialement
16/10/2016 à 19:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ne percer jamais un boisseau, c’est formellement interdit et super dangereux.
En effet, imaginez un instant que votre tubage soit percé. Vous pourriez récupérer les fumées et le monoxyde de carbone directement dans les chambres, avec toutes les conséquences dues au monoxyde de carbone.
Si vous souhaitez installer un kit de récupération de chaleur, il faudra récupérer la chaleur au plafond de la pièce ou se trouve le poêle, puis la redistribuer dans les autres pièces par des gaines isolées pour éviter le maximum de déperditions.
Bonne soirée
Alain
13/10/2016 à 13:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous allons mettre finalement un foyer 700 (qui n’a pas d’avaloir et qui ressemble à un insert).
Nous avons trouvé un installateur qui veut bien nous l’installer dans notre cheminée ouverte et qui ne cassera pas la hotte.
Il isolera le chapeau de la cheminée avec du Firerock mais pas la hotte. Est-ce qu’à votre avis ça peut aller car un autre installateur m’a dit qu’il était lui dans l’obligation de casser la hotte pour en refaire une autre correspondante au DTU ?
Je ne veux pas prendre le risque d’un feu de cheminée.
15/10/2016 à 17:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Nathalie,
Les feux de cheminées partent des hauts des conduits de fumées et pas depuis une hotte. Ces feux de cheminées sont dus principalement à un amas de bistre dans le conduit suite au non entretien du conduit (ramonage).
L’installateur doit isoler la hotte de cheminée pour que la chaleur ne parte pas par le conduit. Normalement c’est possible sans tout casser.
Bonne journée
Alain
13/10/2016 à 09:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous avons une cheminée ouverte où nous souhaitons installer un poêle à bois. Le conduit de cheminée est neuf en boisseau. Faut-il le tuber ?
En le tubant peut-on mettre des grilles de diffusion de chaleur dans le boisseau pour chauffer l’étage ?
Merci d’avance!
14/10/2016 à 08:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Il est toujours conseillé de tuber les conduits pour des raisons d’entretien et de tenue dans le temps.
Par contre il est formellement interdit de toucher au boisseau du conduit de fumée et surtout de le percer pour y poser des grilles.
Au mieux vous pouvez poser des grilles sur le coffrage de ce conduit, à condition que le coffrage respecte bien les distances de sécurité de 10cm tout autour du conduit.
Bonne journée
Alain
12/10/2016 à 21:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous avons fait poser un poêle à bois dans notre maison aucun problème de ce côté là !!! Nous avons 2 grilles d’aération sur notre placo du conduit dans une chambre et nous voulions faire de cette chambre une chambre de bébé: cela pose t-il un problème ? Aucun risque de fumée dans la chambre ?
Le conduit est un poujoulat dans une maison de 2011.
13/10/2016 à 07:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Non aucun souci. en effet, ces grilles sont seulement des grilles de convection qui n’ont aucun lien avec le conduit de fumée. Surtout si votre conduit de fumée est un Poujoulat, car ces conduits sont des conduits étanches.
Bonne journée
Alain
11/10/2016 à 23:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
J’ai fait construire ma maison en 2011. Le maître d’œuvre m’a mis 2 tuyaux de diamètre100 mm sous le carrelage à l’endroit d’un futur poêle. Ces 2 tuyaux sortent à l’extérieur avec 2 grilles dessus pour laisser l’air entrer et éviter de les boucher. Un tuyau permet de faire entrer l’air pour le pôele mais à quoi sert le second tuyau qui est juste à côté du premier?
Merci pour votre réponse.
14/10/2016 à 08:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Votre constructeur ne connaissait certainement pas l’installation que vous souhaitiez faire. Par conséquent il a certainement préféré installer 2 x 100mm au cas ou vous auriez besoin d’une arrivée d’air de 200 mm pour une cheminée et 100 mmpar conduit au cas ou vous installeriez un poêle.
c’est plutôt bien prévu.
donc si vous n’avez besoin que de l’une des deux, vous pouvez boucher temporairement la seconde. (temporairement pour permettre une éventuelle utilisation postérieure).
Bonne journée
Alain
11/10/2016 à 10:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai fais installer le poele a granulé ego 2.0 de chez mcz par un installateur agréé. Celui-ci à réaliser l’installation, et devait revenir pour réaliser le raccordement d’une gaine de ventilation au poële. Cependant celui-ci a déposer bilan et je vais donc réaliser la pose de cette gaine moi-même. Je pense donc mettre une gaine flexible noir de 60 mm de diamètre de chez poujoulat à la sortie de l’appareil, faire passer la gaine dans le vide sanitaire pour la faire ressortir plus loin. C’est une maison de plain pied tout en longeur.
Le choix de la gaine de 60 mm ai que celà correspond au diamètre de sortie du 2è ventilateur du poële.
Flexible car je n’ai trouvé que ça en 60 mm… Ou bien savez-vous ou je peux me procurer des gaines isolé rigide ?
Je pense isoler la gaine dans le vide sanitaire avec de la laine de roche sans pare vapeur et enrouler le tout de papier aluminium, ce qui me semble ressembler au montage fair sur gaine flexible isolé.
Le petit bout de flexible derrière le poële je pense le laisser à nu, y a t-il un risque pour le mur derrière ?
Et merci pour ce site très intéressant !
14/10/2016 à 08:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Aucun risque pour la partie non isolée derrière le poêle.
Cependant, plus vous aurez de longueur de gaine et plus vous aurez de déperditions. Il vaut mieux limiter ces longueurs car le rendu attendu risque de vous décevoir si la longueur de la gaine est autour de 6 mètres.
Plus vous ferez court et meilleur sera la performance.
Bonne journée
Alain
11/10/2016 à 09:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous souhaitons faire installer un insert dans notre cheminée et nous avons trouvé un insert qui rentre pile-poil dans la cheminée. Notre installateur nous dit qu’il va falloir casser la hotte pour installer cet insert mais que si nous choisissons un petit foyer fermé, il n’y a rien à casser car l’air chaud sortira sur les côtés à travers les grilles d’habillage. Qu’en pensez-vous ? Est-ce vrai qu’il va falloir casser la hotte ?
Pour l’insert il nous dit qu’il il faudra installer des grilles dans la hotte car l’air chaud sortira par-là contrairement au foyer fermé où l’air sort sur les côtés. D’après ce qu’il m’a dit l’insert utilise l’air de la pièce et le foyer fermé l’air de l’extérieur. Quel est votre avis SVP ?
11/10/2016 à 09:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Nathalie,
Ce discours me semble très curieux.
En effet, les inserts sont habituellement des « cassettes » faites pour entrer dans un âtre de cheminée sans rien avoir à casser, alors qu’un foyer fermé, lui nécessite souvent de refaire la hotte de la cheminée pour permettre sa pose, car il est plus volumineux, souvent équipé » d’une vitre de type « guillotine », etc.
Dans tous les cas, que se soit un foyer fermé ou un insert, il faudra une arrivée d’air extérieure, connectée à l’appareil ou non, mais la norme du DTU est formelle sur ce point, c’est obligatoire.
Je pense qu’il faut que vous voyez d’autres installateurs.
Bonne journée
Alain
10/10/2016 à 16:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour ,
cela fais 2 ans que j’ai installé un poêle a bois dans mon salon , j’en suis très content , mais c’est un salon fermé , je veux dire par la juste 2 ouverture de porte , et une hauteur de plafond plus importante que dans les autres pièces de la maison.
je voudrais faire 2 trous dans mon mur en hauteur pour y connecter un système de VMC pour récupérer l’air chaud qui stagne et le rebalancer ça dans mes autres pièces .
cela est possible?
merci
Cordialement
13/10/2016 à 07:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui c’est possible, puisque comme vous l’avez constaté, l’air chaud s’accumule au plafond et y sera maintenu, car vos autres pièces sont plus basses.
Bonne journée
Alain
09/10/2016 à 22:43 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Nous avons installéun poêle àgranulésdans la salle àmanger avec mezzaninecommuniquant avec un petit bureau, la salleàmangercommuniqueavec la cuisine
Le problèmeest que la mezzanine et le petit bureausont surchauffés car l air chaud pulsépar le dessus du poêle monte rapidement, la salle est peu chauffée et la cuisine encore moins
Le bureau étant situé au dessus de la cuisine peut on récupérer l ai chaud du bureau pour l envoyer dans la cuisine?
avec un extracteur par exemple
Cordialement
Martine
14/10/2016 à 07:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Martine,
Vous pouvez installer un ventilateur en partie haute de la mezzanine pour repousser l’air chaud vers le bas. Je pense que c’est la solution la plus simple, car installer un extracteur engendrera des travaux plus importants, mais cela reste possible.
Bonne journée
Alain
18/10/2016 à 18:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Martine,
Comme je le signalais dans un autre commentaire, j’ai terminé mon étude pour distribuer un système vous permettant de souffler l’air chaud accumulé au plafond, vers le sol pour ainsi mieux diffuser la température dans la maison.
Ainsi l’air chaud sera réparti de façon homogène en partie basse.
Ce type de système s’installe facilement et, en fonction du volume d’air à traité, son prix varie de 295 à 340 euros TTC.
Je publierai un article très rapidement sur ce point pour que tout le monde puisse le commander en ligne.
Bonne soirée
Alain
07/10/2016 à 20:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Lors d une installation d une Cheminee à granulés, doit on isoler la hotte comme une Cheminee Classic (faire des puis de décompression) ?
09/10/2016 à 17:27 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui absolument, vous devez isoler votre caisson, car la chaleur risque de s’accumuler dans le caisson.
Bonne journée
Alain
07/10/2016 à 15:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Étant un peu perdue dans le choix de notre chauffage, je me permet de faire appel à ton expérience.
Nous renonçons intégralement une maison toute en longueur en Bretagne. Elle est composée de 3 partie distinctes:
– salon deplafonne de 40 m2 avec 3,6m au plus haut. C’est la qu’on placerait le système.
-cuisine 35m2, étage chambre et palier (salle de jeux), grenier aménagé.
-hall d’entrée, chambre, buanderie, étage chambres, couloir et sdb.
Environ 9m de long entre le poêle et le hall(rdc) et le couloir (étage).
Nous souhaiterions canaliser l’air de notre chauffage au bois dans la cuisine, à l’étage, dans le hall et le couloir.
Le professionnel que nous avons consulté met en doute le système poujoulat confort+ adaptable sur poêle. Il nous conseille de mettre une cheminée à foyer fermé avec système extraction de l’air chaud dans la hotte. Pour ma part, je crains qu’avec ce système nous ne consommions plus de bois et ayons des difficultés à chauffer le salon. D’autre part je vois que mouillant adapte aussi confort+ sur les cheminées.
Mes questions sont :quel est le système le plus efficace (extraction ou confort+) ? Cheminée ou poêle ? D’avance merci de votre réponse.
09/10/2016 à 17:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Il est difficile de vous répondre, étant donné que je n’ai pas toutes les surfaces ou volumes à traiter.
Il est clair qu’avec un foyer à bois vous aurez accès à une puissance supérieure à celle d’un poêle à bois.
La distribution d’air chaud s’en trouvera alors plus efficace, puisque l’air chaud récupéré dans le caisson de la cheminée peut monter à très haute température (<100°C).
Pour un poêle à bois, ce n’est que le passage des fumées dans le conduit qui réchauffera l’air. La température des fumées dépendant de la combustion, vous aurez certainement plus de mal à chauffer votre maison.
Donc mon conseil ira vers un foyer à bois.
Bonne journée
Alain
07/10/2016 à 11:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, j ai une cheminée avec un foyer ouvert. Je souhaite mettre un insert, sauf que juste au dessus de mon foyer, j ai ma chambre en mezzanine juste au dessus et on m a fortement déconseillé de mettre un insert à convection avec des grilles qui desservent la chaleur, car toute la chaleur risque de monter. On m a donc conseillé un insert avec une turbine, qui va envoyer la chaleur juste en face du foyer, que l’on peut enclencher au besoin. Qu en pensez vous? On a peur que la chaleur ne reste pas en bas quand même. En plus notre devis s élevé à 4500 eur…
07/10/2016 à 14:29 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Emilie,
La chaleur va de toute façon monter à l’étage, dans tous les cas, que se soit avec ou sans turbine !
Bonne journée
Alain
18/10/2016 à 18:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Emilie,
Comme je le signalais dans un autre commentaire, j’ai terminé mon étude pour distribuer un système vous permettant de souffler l’air chaud accumulé au plafond, vers le sol pour ainsi mieux diffuser la température dans la maison.
Ainsi l’air chaud sera réparti de façon homogène en partie basse.
Ce type de système s’installe facilement et, en fonction du volume d’air à traité, son prix varie de 295 à 340 euros TTC.
Je publierai un article très rapidement sur ce point pour que tout le monde puisse le commander en ligne.
Bonne soirée
Alain
06/10/2016 à 21:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour j’ai un petit soucis je comprend pas pourquoi il n’y a pas d’air chaud au niveau de la sortie dans une de mes chambre
07/10/2016 à 08:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Difficile de vous donner des pistes, sachant que vous ne décrivez pas votre installation.
Bonne journée
Alain
05/10/2016 à 18:21 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
j’ai une cheminée a foyer fermé.
J’ai un avaloir au dessus du foyer, que j’ai isoler en laine de roche et film aluminium.
Dans ce caisson, j’y es mis une gaine de 125 non isolée,pour récupérer la chaleur, et l’emmener sur une VAC, pour redistribuer cet air chaud sur la partie la plus froide de ma piece principale. Hors, a la mise en route du systeme, je ressents bien ma chaleur mais aussi une légère fumee avec une odeur désagréable. (Foyer et tubage a la base poser par un artisan il y a 4ans, qui fonctionnait bien jusqu’à maintenant).
avez vous une idee d’où viendrait cette odeur?
09/10/2016 à 16:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si vous avez des odeurs de fumées, c’est certainement que lorsque vous ouvrez votre foyer, les fumées doivent s’en échapper et passer dans le caisson.
Je ne vois pas d’autres explications.
Bonne journée
Alain
04/11/2016 à 16:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Moi j’ai eu un souci d’odeur désagréable, genre plastique ou peinture brulée, ça venait de la colle qui se trouve dans le scotch aluminium que mon artisan avait placé pour maintenir et isoler la gaine d’air chaud sur les raccords…
Depuis on m’a conseillé de faire tenir les gaines avec du silicone réfractaire et des colliers de serrage, Est-ce la meilleure façon de faire?
04/11/2016 à 17:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Normalement ce type de scotch aluminium est très souvent utilisé, sauf sur les raccords sur le poêle ou le foyer, car les températures sont trop importantes à ces endroits. Le meilleur moyen est effectivement le silicone réfractaire avec éventuellement quelques vis autoperceuses.
Bonne journée
Alain
04/10/2016 à 16:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, mon mari et moi souhaitons faire construire une maison de 120m2, nous cherchons un mode de chauffage économique.
Je viens de lire votre fiche sur la distribution de la chaleur d’un poêle à bois, je me demande si cela pourra chauffer toute la maison et avoir un maximum de confort.
J’aimerai aussi savoir si vous avez une idée du prix que cela peut coûter.
Cordialement
07/10/2016 à 14:23 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Amandine,
Si vous faites construire une maison, elle sera dans le respect de la norme RT2012. Cela veut dire que vous aurez très peu de déperditions.
De surcroît, vous aurez peut-être une VMC double flux dans cette maison.
Si c’est le cas, vous n’aurez pas besoin de distribution d’air chaud et la puissance de votre poêle devra être limitée, 4 à 5kW maximum, sinon vous allez mourir de chaud.
Bonne journée
Alain
03/10/2016 à 23:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, je souhaite installer un poêle à pellet de la marque jolly mec qui fais 11k que pensez vous de ce produit ??? Qualité et rendement…
07/10/2016 à 14:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Désolé, mais je ne connais pas cette marque avec précision.
Regardez les forums sur internet, peut être aurez vous davantage d’informations.
Bonne journée
Alain
03/10/2016 à 17:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
j’aimerai installer un insert ou un poele a bois et m’en servir pour chauffer en partie la maison, mais je n’ai pas de combles…….Comment faire?
07/10/2016 à 14:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Pour installer une distribution d’air chaud, il faut impérativement trouver le passage des gaines.
Cela peut se faire aussi dans un faux plafond.
Bonne journée
Alain
01/10/2016 à 15:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
tout ces commentaires sont très intéressant a lire mais me laisse dans le flou sur le matériels à acheter !!!?? pour moi la maison et plutôt mal isolé car la maison est très vieille et en pierre avec des mur de 80 d épaisseur un isolation extérieure a été faite sur les mur mais la toiture dans les combles a juste été recouverte de laine de verre mais on sent bien que le froid viens de là… ma maison est équipé de 2 cheminées à insert une a chaque extrémité de la maison un des 2 insert a un groupe pulseur d’air chaud avec deux sorties mais a l’étage une seul des sortie me donne de l’air chaud l’autre sortie fessant plus de 15 mètres de long ne soufflais aucun air chaud je précise que les deux sortie sont enroules dans de la laine de verre les deux conduits de cheminées sont le long des murs extérieure et séparer des cloisons des chambres par un comble d’environ 80 cm vu le peux d’air chaux qui sort des tuyaux de distribution je pense qu’ils doivent être pincé dans la cloison du conduit qui à été fait pour faire sortir ces deux tuyaux sur la deuxième cheminée à insert je voudrai donc lui installé un groupe récupérateur et distributeur d’air chaud mais quel type en sachant que je suis que locataire (mais j’ai le feu vert de mon propriétaire) je ne voudrai pas mettre trop cher
07/10/2016 à 13:51 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Tout d’abord, sachez que une distribution d’air chaud ne peut pas être efficace sur de trop grandes longueurs. la déperdition obtenue par la multiplication des distances ou des intersections de gaines peut être très importante.
Concernant la pose d’une nouvelle distribution d’air chaud sur votre seconde cheminée, vous pouvez certainement trouver des solutions abordables en grandes surfaces de bricolage.
Bonne journée
Alain
29/09/2016 à 10:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous souhaitons remplacer notre cheminée à foyer ouvert par un poêle à bois. L’emplacement de la cheminée/du futur poêle étant en face de notre escalier (5 m entre la cheminée et la première marche), nous espérions qu’un peu de chaleur circulerait jusqu’à l’étage. Or, un professionnel nous dit qu’il n’en sera rien, à cause de la poutre (porteuse) placée au plafond 1 mètre avant l’escalier (la poutre mesure 30 cm de haut). Il nous conseille donc un poêle à granulés avec une soufflerie au niveau du sol. Un autre professionnel ne nous a aucunement parler de la poutre, et le poêle à bois lui semble adapté chez nous.
Pouvez vous nous donner votre avis, car nous sommes un peu perdus dans notre choix, sachant que nous avons une préférence pour le poêle à bois à la base, et que nous aimerions que la chaleur se diffuse un peu dans la cage d’escalier.
Merci d’avance.
07/10/2016 à 13:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Il est certain que la chaleur va aller tout d’abord au plafond.
Hors, plus il y aura d’obstacles au plafond et plus l’air chaud aura du mal à aller jusqu’a votre escalier.
La montée de l’air chaud va aussi dépendre de la structure de votre escalier. Plus votre escalier sera ouverte et plus il sera favorable à la montée de l’air chaud.
Il est certain qu’une ventilation de l’air chaud favorisera sa répartition.
Si votre poêle est un poêle avec la partie supérieure métallique, vous pouvez utiliser le ventilateur PremiAIR’4 qui fonctionne très bien pour envoyer l’air chaud plus en façade plutôt que vers le plafond.
Bonne journée
Alain
18/10/2016 à 18:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Comme je le signalais dans un autre commentaire, j’ai terminé mon étude pour distribuer un système vous permettant de souffler l’air chaud accumulé au plafond, vers le sol pour ainsi mieux diffuser la température dans la maison.
Ainsi l’air chaud sera réparti de façon homogène en partie basse.
Ce type de système s’installe facilement et, en fonction du volume d’air à traité, son prix varie de 295 à 340 euros TTC.
Je publierai un article très rapidement sur ce point pour que tout le monde puisse le commander en ligne.
Bonne soirée
Alain
28/09/2016 à 10:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous souhaitons installer un poele à granulé pour chauffer notre pièce de vie (85m2) qui a une belle hauteur sous plafond. (Mono pente : 2,5m au point le plus bas et 3,70m de hauteur au point le plus haut).
Les 2 installateurs que nous avons contacté sont d’accord sur l’emplacement du poele mais un nous dit qu’il faut absolument un conduit PGL qui permet de récupérer l’air extérieur par le toit et l’autre nous dit qu’une arrivée d’air indépendante (derrière le poele) est nécessaire ! Qu’en pensez vous?
Par ailleurs nous souhaiterions chauffer la pièce qui se situe derrière le poele, cette pièce sera dans un premier temps un bureau qui sera sûrement transformé en chambre d’ici 3-4 ans. Est ce envisageable de passer un conduit à travers le mur pour chauffer cette pièce?
04/10/2016 à 19:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Les deux installations sont possibles.
La seule contrainte pour l’installation d’un conduit PGI, est la pose d’un poêle à granulés étanche.
Concernant le chauffage de la pièce à l’arrière, vous pouvez poser un poêle canalisable, et ainsi connecter une bouche de soufflage d’air chaud vers cette pièce.
Bonne soirée
Alain
22/09/2016 à 11:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour nous avons une cheminée avec insert. Nous aimerions redistribuer l air chaud vers d autres pieces. La sortie est en 150 mm. Hors nous trouvons plus facilement des kits en 125 mm. Y a t il possibilité d adapter quand même ?Merci
03/10/2016 à 13:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
De quelle sortie parlez vous ?
En règle générale, les sorties d’air chaud sont très souvent en 125mm, mais vous devez pouvoir trouver en 150mm si c’est bien le diamètre de sortie d’air chaud.
Attention à ne pas confondre le diamètre de sortie des fumées avec les sortie d’air chaud.
Bonne journée
Alain
20/09/2016 à 15:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Je souhaite installer un poêle à granule au sous sol pour chauffer mes 3 pièces au sous-sol que je vais isoler au préalable (en tout 90 m2 à chauffer)
J’ai un conduit existant disponible dans la pièce principale du sous-soul où je vais mettre le poêle (le conduit traverse 2 étages avant le toit). L’installateur me propose un conduit double paroi qui prend l’air depuis le toit.
J’ai besoin de vos conseils pour chauffer les 2 autres pièces du sous-sol:
Elles sont un demi niveau plus basses que la pièce principale du poêle et à une distance de 5 mètres du poêle.
Plutôt que d’utiliser le ventilateur du poêle, je souhaiterais mettre un distributeur d’air chaud dans un local technique (moins de bruit) à 4 mètres du poêle et un demi-niveau plus bas.
Il faut également mettre un récupérateur de chaleur au dessus du poêle (caisson/hotte à réaliser autour du tuyau ?). Que feriez-vous à ma place ?
Note : L’installateur me propose uniquement une solution avec un poêle Superior Sonia 11kw avec ventilation et deux sorties de ventilation déportés de diamètre 80cm pour chaque pièce. Il est de plus sceptique sur les sorties de ventilation car il pense que 5 mètres c’est limite et en plus en descente…
Il ne veut pas envisager un distributeur de chaleur (manque d’expérience ?).
30/09/2016 à 11:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Luc,
Vous parlez de 90 m2 puis de deux autres pièces au sous-sol. Ces 2 autres pièces sont elles à chauffer en plus des 90m2 ou sont elles incluses dans les 90 m2.
Sachez tout d’abord que la chaleur du tuyau sur les poêles à granulés n’est pas très forte (180 à 200°C pour la température des fumées), donc je ne suis pas certain de l’efficacité d’une hotte au dessus du poêle.
Si vous souhaitez installer une distribution d’air chaud indépendante du poêle, vous pouvez utiliser deux solutions.
La première est de connecter un extracteur/distributeur d’air chaud directement aux bouches de soufflage de votre poêle canalisable. La seconde est d’installer une VMC double flux en plus de votre poêle à ventilation forcée. Ainsi votre répartition d’air chaud sera optimale.
Attention toutefois à la puissance de votre poêle, car la distribution d’air chaud est très souvent pénalisante. Prévoyez donc une puissance supplémentaire.
Bonne journée
Alain
20/09/2016 à 11:52 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous avons un insert dans notre pièce principale, et nous voulions récupérer la chaleur au niveau des combles pour chauffer l’étage, mais l’entreprise que nous avons contacté nous a dit qu’il était interdit pour un professionnel d’installer une bouche donnant sur une chambre et qu’ils déconseillaient dans mettre une dans la salle de bain (accumulation d’humidité dans la gaine).
Nénamoins j’ai l’impression que cela se fait largement, qu’en pensez-vous ?
27/09/2016 à 10:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La distribution d’air chaud peut se faire à l’étage mais nécessite de respecter quelques règles.
Distributer de l’air chaud dans une salle de bain ne se fait jamais, effectivement, à cause de la condensation.
Dans une chambre, c’est possible, sachant que la chaleur est plus souvent désagréable que la bienvenue.
Dans ce cas, je préconise de réaliser la distribution d’air chaud dans les couloirs qui desservent les pièces de type chambres et salle de bain. Ainsi, en laissant les portes ouvertes, vous pouvez bénéficier de la chaleur et la nuit, vous isoler de cette chaleur souvent trop forte pour dormir.
Bonne journée
Alain
18/09/2016 à 04:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous avons fait l’acquisition d’une maison de 200 M2. Pièce de vie en plein pied mais combles aménageables. La maison est en L et dans la salon/séjour, partie droite de la maison il y a une cheminée. Afin de réduire la facture importante d’électricité, nous souhaitions un poêle à granulés ou utiliser la cheminée. Après renseignements dans des magasins spécialisés, on nous a conseillé d’utiliser la cheminée car elle peut quasiment tout chauffer et ce très rapidement dès notre retour du travail. On nous a parlé de pose d’insert, nouvelle technologie avec des installation dans les pièces les plus importantes pour une arrivée de la chaleur par des grilles de ventilation. La personne nous explique aussi qu’il y a une double combustion avec ce type d’insert et donc moins de perte d’énergie qu’avant.Ceci permettrait par ailleurs un crédit d’impôt et nous permettrait de nous chauffer quasiment avec la cheminée (Une 90 cm). Qu’en pensez-vous?
27/09/2016 à 10:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La distribution d’air chaud peut effectivement être une excellente solution dans votre configuration.
Attention cependant, car le passage des gaines de distribution d’air chaud va se faire par le plafond, donc dans les combles.
si vous souhaitez aménager les combles par la suite, vous aurez à régler cette contrainte.
Bonne journée
Alain
14/09/2016 à 17:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous envisageons de mettre un insert dans une cheminée ouverte.
Un professionnel nous a proposé d’installer un foyer fermé plutôt qu’un insert. Il nous ditqu’en effet il ne nous faut pas un insert car il y a déjà dans notre cheminée un récupérateur de chaleur avec un système de distribution d’air chaud + grilles de ventilation existantes dans la pièce à vivre et dans le couloir desservant les chambres.
Nous sommes perplexes et ne savons plus quoi faire : insert ou foyer fermé ?De plus nous ne savons pas quelle puissance choisir pour chauffer 100 m2.
Nous hésitons aussi avec l’achat et la pose d’un insert à pellets toujours réalisée par un professionnel . Est-ce que cela serait mieux qu’un foyer fermé ?
Merci d’avance pour votre aide et conseils.
19/09/2016 à 07:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je pense qu’il faut tout d’abord que vous définissiez mieux votre projet et surtout vos besoins.
Un insert ou un foyer fermé nécessiteront votre présence, alors que le poêle ou l’insert à pellet fonctionnera en fonction d’une programmation, que vous soyez présent ou non.
Concernant la puissance dont vous avez besoin, je ne peux pas la définir sans éléments. Vous pouvez trouver la méthode de calcul dans mes fiches conseils que vous trouverez sur le blog, ainsi que de nombreux autres conseils qui pourront certainement vous aider à faire votre choix.
Bonne journée
Alain
19/09/2016 à 11:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Merci beaucoup pour votre réponse.
J’ai regardé votre méthode de calcul et le résultat est qu’il me faudrait un foyer fermé ou un insert d’une puissance de 9 Kw.
On se dirige vers un chauffage d’appoint car nous mettrions une PAC air air dans la pièce à vivre.
La cheminée a 40 ans et est déjà équipée d’une plaque de récupération de chaleur, d’un moteur située derrière dans l’escalier de la cave et de deux grilles de ventilation : une desservant la pièce à vivre et l’autre le couloir.
Il nous a été proposé la mise en place d’un foyer fermé mais je croyais que les foyers fermés devaient être installés lors de la création d’une cheminée et non pas à mettre dans une cheminée déjà existante. Est-ce vrai ? Je ne veux pas prendre de risque de feux dans un conduit ancien.
Je ne vois pas la différence entre un insert et un foyer fermé. La connaissez-vous SVP et que me conseillez-vous entre la pose par un professionnel d’un foyer fermé ou d’un insert ?
Merci d’avance.
Bonne journée à vous également.
27/09/2016 à 10:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Un insert est une sorte de boite à feu totalement indépendante et pouvant être installé dans une cheminée existante.
Un foyer fermé demande la pose d’un coffrage ou caisson englobant le foyer fermé et étant composé d’une chambre de chauffe et d’un compartiment de décompression en partie haute.
Ce foyer fermé peut utiliser un conduit de fumée existant, pourvu que ce conduit soit en bon état et suffisamment grand pour accepter le tubage à utilisé en fonction du diamètre de sortie des fumées du foyer.
En ce qui concerne votre projet, tout dépend ce que vous voulez réaliser, soit vous déposer entièrement votre cheminée et vous faite poser un foyer fermé avec un coffrage plus moderne, soit vous optez pour la pose d’un insert dans votre cheminée actuelle.
J’espère avoir pu vous éclairer.
Bonne journée
Alain
01/10/2016 à 16:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci pour votre réponse et pour ces explications bien claires.
Par contre non nous ne voulons pas déposer entièrement la cheminée existante (elle est en marbre de Payolle) et pas abîmée.
Le ramoneur fumiste que nous avions vu nous a dit qu’il ne toucherait à rien du tout et qu’avec l’aide d’une autre personne, il passerait le foyer fermé à l’intérieur de la cheminée, qu’il mettrait en effet un tubage et qu’il calfeutrerait le haut de la cheminée dehors.
A votre avis, est-ce que vous pensez que cela peut se faire malgré tout ou laissons-nous tomber pour nous diriger vers un insert même si nous avons déjà un système de régulation de la chaleur et deux gaines de ventilations (soit sans doute un système redondant avec un insert) ?
07/10/2016 à 13:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si votre installateur s’engage à la pose de ce foyer fermé, allez y.
Je vous rappelle que votre installateur s’engage sur un résultat, donc si cela ne fonctionne pas, vous aurez toujours moyen de remplacer par un insert.
Bonne journée
Alain
13/09/2016 à 19:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
J’ai installé moi même la distribution d’air chaud dans ma maison de 150m2 .Une prise d’air frais extérieure avec un pulseur de 700m3 envoi l’air dans le carénage de l’insert et deux gaines alu isolées.Une dans le salon et l’autre avec deux sorties,une dans la salle de bains et l’autre dans le couloir qui distribue les 3 chambres.le tout commandé par un thermostat numérique qui enclenche le variateur du pulseur.Le thermostat accélère le pulseur quand l’air réchauffé dépasse les 120°C.Le tout fonctionne très bien .Je compte équipé une sortie avec un caisson 3 F pour sécurisé car parfois la température de l’air dépasse les 130°.
31/10/2016 à 15:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Pourriez-vous me communiquer les référence de cotre thermostat numérique SVP.
Merci d’avance
Cordialement
13/09/2016 à 07:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Oups ! Je suis allée trop vite… N’hésitez pas à me demander plus de détails sur ce point si vous en avez besoin.
Merci beaucoup pour vos reseignements enrichissant et le temps que vous y accordez.
13/09/2016 à 07:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’habite dans une grande maison en pierre sur deux étages, difficile et couteuse à chauffer. Casiment toutes les pièces sont communiquantes… Je possède une grande cheminée au rez de chaussée. J’envisage, de ce fait, l’installation d’un insert à répartition de chaleur. Mais avant de parler de modèle qui pourrait convenir à ma situation, je voudrais savoir si celà est réalisable… Question : Est-il possible d’effectuer une telle installation alors que je ne possède pas de combles ?
13/09/2016 à 09:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Judy,
Je pense que c’est réalisable, mais tout dépend de votre cheminée et du conduit de fumée.
Dans quelle région êtes vous ?
Envoyez moi des photos sur l’adressealain@chauffageaubois.eupour que je puisse mieux me rendre compte de votre projet.
Bonne journée
Alain
14/09/2016 à 06:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci d’avoir répondu rapidement ! Je fais suivre les photos dans le délai le plus bref.
11/09/2016 à 23:41 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
j’ai parcouru les fils de discussion et les questions diverses , aussi je vous donne mon installation actuelle et l’analyse que je fais des problèmes probables
maison de 1993 ;que j’ai achetée en 2005 , 90 m2 sol avec R+1 ; sortie en toiture par boisseau en éléments beton gris qui démarre à l’étage
le poele Jotul system 80 est habillé d’une cheminée en pierre surmontée d’une hotte , au dessus du poele un espèce de caisson apparemment en métal (ou alu ?) selon les photos faites avant l’habillage en pierre , de ce caisson partent quatre gaines , une sort latéralement sur la hotte ,deux partent vers des pièces du rez de chaussée directement attenantes , une quatrième par a l’étage
le poele est relié à un conduit de fumées flexible en métal (inox?)qui rejoint le boisseau au niveau de la traversée de plafond/plancher étage
j’ai découvert aujourd’hui que la gaine d’air chaud d’étage sort du boisseau (fixée par une couronne de ciment /beton , quasiment au ras du plancher probablement dans le premier ou deuxième élément du boisseau
à l’étage le boisseau est « caché » par un caisson en aggloméré dont l’une des parois est à 5 cm du boisseau beton
en cas de chauffe intense la paroi « en bois » estd’une température autour de 35/40° sensation de chaud modéré en posant la main
ce caisson est ventilé , entrée d’air en bas au niveau du plancher de l’étage et n’est pas fermé de façon étanche dans les combles , zone ou le boisseau n’est plus gainé
je vais améliorer l’isolation des combles et faire un sarking de toiture ce qui va nécessiter de rendre « étanche  » le contact entre le sarking et le boisseau en sortie de toit (souche de cheminée « classique »)
distribution d’air chaud par convection à partir du poele , dans la notice technique du poele , cette option est possible par des sorties d’airdirectement dans la hotte au dessus du poele , les gaines posées ne font qu’amplifier cette convection en distribuant l’air chaud vers les pieces voisinesdonc conforme ??
le conduit de fumée flexiblepasse dans le boisseau à l’étage mais je ne peux pas bien voir comment cela est raccordé (écart entre tubage et boisseau ) , je ne vois comment le tubage est fixé il me semble qu’li est accroché au sommet de la cheminée par une pièce métal en forme de croix qui dépasse du tubage et est visible juste au dessus de la cheminéeconforme ?
j’ai donc découvert que la gaine d’air chaud cohabite avec le tubage dans les 40 premiers cm du boisseau avant d’en sortirnon conforme ??
si cette gaine d’air chaud doit être retirée , le trou latéral dans le boisseau peut il ‘(et doit il ?) être rebouché , si oui comment ? ou faut il refaire tout le boisseau (6 mètres) , ce boisseau ne devrait il pas partir du rez de chaussée ?
le raccordement direct du poele sur le tubage sans isolation du tubage dans la hotte est il réglementaire ? , hotte en placo standart probablement avec 15 à 20 cm d’écart entre tubage et paroi de la hotte qui ne sont que tièdes (moins chaudes qu’à l’étage)
dans l’hypothèse ou le boisseau serait réparable ou pour limiter les pb peut on mettre dans ce boisseau dont le trou sera bouché (ciment réfractaire )un tubage rigide double isolé 80/130ou 100/150 pour changer le poele a bois pour un poele a granulé , ou faut il retirer tout le boisseau beton et poser un conduit poujoulat double isolé
j’ajoute que nous avons dans l’idée de prendre un poele a granulés « canalisable » pour conserver la distribution d’air chaud actuelle qui donne satisfaction
13/09/2016 à 10:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
De nombreux points sont abordés dans votre message.
Tout d’abord, la coexistence d’un tubage de fumées et un tubage de distribution d’air chaud dans le même conduit est non conforme.
Le percement d’un boisseau pour une sortie d’air chaud est absolument interdit, donc non conforme.
Vous devez donc reboucher ce trou avec du ciment réfractaire.
Le coffrage de l’étage devrait être à un minimum de 10cm du bord du conduit (distance de sécurité règlementaire) et non 5cm.
D’autre part, si ce coffrage possède un bouche d’air en partie basse et qu’il est ouvert sur les combles, l’air chaud de la pièce est aspiré par cette bouche pour être évacué dans les combles. donc aucun intérêt d’avoir ce type de bouche. Pour que ce soit efficace, il aurait fallu boucher la sortie de ce coffrage dans les combles et installer une grille haute sur le coffrage dans la pièce ou il se trouve.
La liaison entre votre appareil et le tubage sans isolation dans le caisson est règlementaire. Le tubage doit effectivement être accroché par un collier sur la partie haute du conduit de fumée. Par contre votre conduit de fumée devrait comporter en sortie de toiture (c’est a dire tout en haut, sous le chapeau de cheminée) une fermeture ne laissant passer qu’une petite surface d’air pour décompresser le conduit. Il ne devrait donc pas être ouvert à tout vent.
Concernant le passage d’un conduit double paroi isolé dans votre conduit actuel, c’est bien entendu possible, à condition que les dimensions de votre boisseau le permette.
L’idée de prendre un poêle à granulés canalisable pour récupérer les sortie d’air chaud peut effectivement être envisagé, hormis celle de l’étage qu’il faudra refaire pour qu’elle ne passe plus dans le conduit de fumée.
Bonne journée
Alain
06/09/2016 à 11:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour.
Nous sommes actuellement en location dans une maison ayant un insert. ( Je ne sais pas encore s’il est agréé cstb). Le conduit monte dans une des chambres de l’étage mais ne chauffe rien. Est il possible d’installé un fonctionnement pour distribuer de la chaleur dans les chambres tout en sachant quelles sont mansardées?
Les travaux sont ils à notre chargés ou celle des propriétaires?
Bonne journée.
Laura.
11/09/2016 à 10:23 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Laura,
Ce type de travaux doit porter l’agrément de votre propriétaire. La charge doit être également discuté avec votre propriétaire. Tout dépend si c’est quelque chose qui peut lui servir pour ces prochaines locations ou pas.
Dans tous les cas, la distribution d’air chaud passe par une installation d’un moteur extracteur/diffuseur d’air chaud avec la descente d’une gaine d’extraction dans la hotte de la cheminée pour ensuite réaliser une distribution d’air chaud dans les chambres.
autre solution beaucoup moins couteuse, est la simple installation de grilles haute et basse sur le coffrage du conduit qui passe à l’étage.
Cela vous permettra de récupérer un peu de chaleur à l’étage, mais certainement pas de chauffer tout l’étage.
Bonne journée
Alain
06/09/2016 à 09:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous avons fait établir 2 devis par 2 professionnels; cependant leurs avis sont un peu contradictoires et le prix aussi puisque il y a 2500 euros de différence . En effet, je souhaite installer un foyer fermé avec un moteur recuperateur/diffuseur de chaleur dans les combles. Un vendeur veut me vendre un foyer en fonte simple alors que le second veut me vendre un foyer avec un volet regulateur d’allure de combustion, il met en avant que sans cela le foyer ne montera jamais assez en température afin que le moteur puisse s’enclencher et diffuser la chaleur. Et c’est ainsi qu’il justifie la différence de prix. Nous allons avoir 2 enfants en bas âge et nous souhaitons avoir un vrai confort pour eux cet hiver. Est-il donc nécessaire d’utiliser un foyer disposant d’un volet régulateur d’allure, je précisequ’il n’y a que ce point qui diffère entre les 2 devis.
11/09/2016 à 10:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je pense qu’il doit y avoir d’autres différences entre ces deux foyers, car seule la manette de régulation d’air ne peut couter 2500 euros.
Si vous le souhaitez, vous pouvez m’envoyer un scan de vos deux devis pour je j’y jette un oeil afin de vous donner mon avis.
Envoyez les moi suralain@chauffageaubois.eu
Bonne journée
Alain
05/09/2016 à 14:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je possede une maison (R+1) avec un insert et un systeme de recuperation de chaleur.
La gaine principale puise la chaleur depuis la hotte
Actuellement ce systeme est installe dans des combles non isoles.
Le principal soucis est que les chambres mettent beaucoup de temps a monter en temperature,
la chaleur doit traverser le 1e etage, puis redescendre dans les chambres via les combles
Actuellement, le cheminement de la gaine principale est le suivant :
1) hotte
2) vide technique (entre mur interieur / mur exterieur)
3) chambre (car pas possible de rejoindre les combles sans passer par unechambre)
4) combles non isoles
5) moteur installe dans les combles
6) chambres à chauffer via bouches de soufflage au plafond
Est il possible de modifier ce cheminement par :
1) hotte
2) vide technique (entre mur interieur / mur exterieur)
3) moteur installe dans le vide technique
4) chambres à chauffer via bouches de soufflage au mur
Dans cette configuration,
– la longueur des gaines sera plus courte et evitera de passer par les combles
– le moteur est installe directement dans le vide technique, donc beaucoup plus pres de la hotte (mais plus bruyant pour la chambre la plus proche du moteur)
– la chaleur dans les chambres montera et ne sera plus plaquee a plafond
– quid de la temperature des bouches soufflage sur le mur
Cette configuration vous parait elle possible ?
11/09/2016 à 10:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
De manière générale, tout dispositif de soufflage d’air chaud doit être équipé de gaines totalement isolées.
Ensuite, si le moteur est installé dans les combles, c’est parce que, en règle générale, l’air chaud est mélangé à de l’air frais venant de l’extérieur (combles non isolées) afin que l’air pulsé dans les chambres soit sain et pas trop chaud.
D’autre part, plus la distance de soufflage est longue et plus la déperdition est grande. Donc plus vous faites court et sans virage ou déviation et mieux se sera.
En ce qui concerne le bruit émis par le moteur, vous pourrez isolé (de manière phonique) le vide technique pour limiter la gêne pour la chambre en question.
La position des bouches de soufflage est toujours meilleure si elles sont au bas du mur qu’au plafond, car la chaleur monte. Par contre il est souvent difficile de faire autrement lorsque la distribution se fait par les combles.
Si dans votre cas, vous pouvez faire différemment, alors le résultat n’en sera que meilleur.
Bonne journée
Alain
23/08/2016 à 17:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
nous souhaitons poser une cheminée ( foyer ) aupres de professionnel et les avis divergent.
le premier nous dit que la mise en place de bouche de ventilation en convection naturelle dans les pieces attenantes a ma cheminee ne servira a rien alors que le second me propose cette methode et me garantit son fonctionnement
il est vrai que l air chaud reste et demeure en hauteur, non?
03/09/2016 à 21:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Pour que ce genre d’installation soit efficace, il faut qu’il y ait une convection naturelle complète. une entrée d’air froid au sol et une sortie d’air chaud en hauteur.
Si cette convection est complète cela provoquera un mouvement d’air dans votre pièce, certes imperceptible, mais efficace.
Bonne soirée
Alain
23/08/2016 à 17:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous avons une cheminée avec 4 distributeurs d’air chaud qui sont pour l’instant non branchés. Nous souhaiterions alimenter en air chaud deux chambres situées à l’étage juste au dessus de la cheminée.
Le problème est qu’il n’y a pas l’électricité et on ne peut donc pas brancher de ventilateur (distributeur) d’air chaud.
Le fait que l’air chaud monte ne suffit-il pas ?
Quelles solutions avons nous dans ce cas.
Merci par avance de vos conseilles.
03/09/2016 à 20:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
La distribution non assistée par un extracteur/distributeur d’air chaud n’est pas possible.
si vous faites ce genre de chose, vous risquez de transporter du monoxyde de carbone vers les chambres.
Il faut donc impérativement un système d’extraction et de distribution d’air chaud certifié.
Bonne soirée
Alain
22/08/2016 à 21:06 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
J’ai acheté une maison R+1 ayant un poêle à bois mais qui est mal positionné (extrémité de maison). Ce poêle est installé dans une hotte d’une ancien cheminée, Est-il possible d’installer un distribuer d’air chaud avec le tuyau d’aspiration dans la hotte?
03/09/2016 à 20:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alex,
Oui c’est possible, à condition que l’air que vous puiserez soit bien en dehors de l’ancienne hotte pour ne pas avoir de mauvaises odeurs qui soient distribuées en même temps.
Bonne soirée
Alain
18/10/2016 à 23:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Si le poêle est tubé dans l’ancienne hotte, je peux puiser dans la hotte quand même non?
19/10/2016 à 19:15 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alex,
Oui dans la hotte sans problème, mais pas dans le conduit.
Bonne soirée
Alain
22/08/2016 à 08:52 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Puis-je réaliser moi même un gainage dans les combles pour distribuer l’air chaud d’un insert certifié CTSBou dois-je obligatoirement faire intervenir un professionnel ?
l’assurance peut-elle me l’obliger ?
Merci
03/09/2016 à 20:06 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Tout d’abord, la certification doit porter sur la capacité de votre insert à distribuer seul l’air chaud.
Si ce n’est pas le cas, vous devez installer un extracteur d’air chaud dans les combles avec les gaines isolées jusqu’aux bouches de soufflage.
Dans les deux cas, vous pouvez l’installer vous-même, mais le fait de le faire installer par un professionnel vous affranchira de tout souci avec votre compagnie d’assurance.
Cela dit, la meilleure chose à faire de ce coté, est de les interroger pour être certain d’être couvert.
Bonne soirée
Alain
15/08/2016 à 21:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous rénovons notre maison 140M2, actuellement nous avons un insert qui a plus de 20 ans, nous voudrions le changer par une poêle à bois qui distribue l’air chaud dans la maison. Nous voudrions si ce système existe. Si oui quelle marque de poêle existe?
Merci par avance
03/09/2016 à 19:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Dans le cas ou vous souhaitez utiliser le conduit de cheminée actuelle, il vous sera difficile de trouver et mettre en place une solution de distribution d’air chaud avec un poêle à bois.
Deux solutions peuvent se présenter :
La première est la création d’un conduit avec le système de chez Poujoulat pour la distribution d’air chaud sur le conduit du poêle à bois, ou la récupération d’air chaud au plafond de de la pièce avec un système de distribution d’air chaud situé dans les combles.
La seconde est la mise en place d’un poêle à granulés avec canalisation d’air chaud.
Bonne soirée
Alain
14/08/2016 à 09:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous avons actuellement un poêle à bois gaudin. A l’étage dans une chambre le conduit du poêle passé enrobé d’une cloison en plâtre. Une grille d’aération a été réalisé par l’ancien propriétaire mais aujourd’hui nous aurions souhaité l a reboucher car nous avons le projet de créer un dressing avec porte coulissante. Notre projet est il réalisable ? Pouvons nous reboucher la grille sans risque ?
En vous remerciant par avance de votre retour’
29/08/2016 à 12:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Oui, vous pouvez reboucher cette sortie, car c’est seulement une sortie permettant de bénéficier d’un peu d’air chaud venant du coffrage du conduit.
Sans soucis, la condamnation de cette bouche ne gênera en rien le fonctionnement de votre poêle et ne créera aucun autre danger.
Bonne journée
Alain
11/08/2016 à 11:28 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous rénovons notre maison, et nous avons prévu d’installer en plus d’un chauffage au sol un insert avec une distribution d’air chaud.
Maison avec un étage et un plancher bois.
cheminée au RDC avec la hotte qui part de l’insert et qui monte jusqu’au plafond du 1e étage. Dans la hotte le conduit d’évacuation des fumées ne sera pas isolée, il le sera en sortie de hotte.
un ventilateur pulsera de l’air dans le bas de la hotte.
En haut de la hotte nous prévoyons 5 sorties :
– 2 grilles directement sur la hotte pour les 2 chambres attenantes
– 2 tubes calva isolés (diam 125) pour les 2 chambres +éloignées toujours à l’étage
– 1 tube cava (diam 160) qui redescend au RDC pour chauffer la cuisine-séjour et le salon.
Comment faire pour faire traverser le plancher bois sans risque ?
Mon mari a prévu d’isoler les poutres en bois et de mettre du plaque de placo anti-feu. Est-ce que cela sera suffisant ?
11/08/2016 à 12:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Nathalie,
Pour la distribution d’air chaud, il faut que vous soyez certaine que votre insert a bien reçu l’agrément du CSTB pour réaliser cette distribution en direct depuis l’insert, grâce à un ou plusieurs ventilateurs incorporés à l’insert. Si ce n’est pas le cas, vous devez alors mettre en place une motorisation pour votre distribution d’air chaud.
Toute la distribution d’air chaud, depuis le départ jusqu’aux bouches de distribution, doit être réalisée avec des gaines inox isolées, à la fois pour l’isolation et pour la réduction des déperditions de température.
Si vous utilisez ce genre de gaine isolées, vous n’avez rien besoin d’ajouter pour vos poutres, car c’est seulement de l’air chaud qui circule. Cet air chaud, ne sera jamais trop chaud.
Bonne journée
Alain
23/11/2016 à 23:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous avons opté pour une installation par un professionnel.
L’insert Barbas Universal 6-70 (Kit ventilation intégré) + un échangeur Westa « Récupérateur de chaleur DPI (hauteur 450mm diamètre 320mm) »
L’installateur nous a annoncé que nous aurions en sortie de l’échangeur 100°, nous avons après plusieurs heures de fonctionnement 31° maximum. Avez-vous une idée d’où peut venir le problème ? Car nous devons chauffer 4 chambres à l’étage avec notre échangeur.
L’installation plus l’insert nous a coûté 5000 €.
23/11/2016 à 23:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai oublié de vous souhaiter une bonne journée,
24/11/2016 à 07:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
28/11/2016 à 22:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Nathalie,
L’air chaud devrait être à peu près de cette température.
Ce sont les fumées qui devraient être à plus de 100°C.
Avez vous chargé suffisamment votre insert pour qu’il fonctionne à la bonne température ?
Un échangeur de ce type devrait vous rendre service s’il a été installé correctement (pas trop loin de la sortie des fumées).
Bonne soirée
Alain
09/08/2016 à 09:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous souhaitons récupérer la chaleur d’un poêle à bois (tubé) qui monte dans un vieux boisseau en brique. Quelles solutions possibles en étant au normes?
(mon message d’hier n’apparaît pas et semble être supprimé)
11/08/2016 à 12:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Ludivine,
Je viens juste de vous répondre.
Bonne journée
Alain
31/08/2016 à 19:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai exactement la même question que pensif en date du 09/08/16. 9h57.
Je ne vois pas la réponse.
Avec éventuellement une réponse exhaustive si j’assume de ne pas respecter les
normes…
Je rêve de pouvoir installer un simple récupérateur dans le conduit à l’étage pour chauffer cet étage !
Merci d’avance et bravo pour vos conseils.
06/09/2016 à 21:29 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Olivier,
Il existe deux manière de distribuer l’air chaud émis par un poêle à bois.
La première consiste à poser un conduit triple paroi associé à un extracteur/diffuseur d’air chaud de type Poujoulat. Pour ce faire il faut être en création de conduit.
La seconde, dans le cas d’un conduit existant, consiste à percer le plafond à proximité du poêle (en dehors du conduit lui-même) et de positionner une gaine isolée qui va remonter vers un extracteur/diffuseur. Cette motorisation permettra ainsi de récupérer l’air chaud directement au plafond de la pièce ou se trouve le poêle pour ensuite redistribuer la chaleur dans les autres pièces.
En aucun cas, vous ne pouvez percer le conduit pour y mettre une gaine d’air chaud (trop dangereux et risque de diffusion de monoxyde de carbone).
Vous pouvez tout au mieux poser 2 grilles dans un coffrage de conduit à l’étage permettant de créer une convection naturelle dans le coffrage.
J’espère avoir pu vous aider.
Bonne soirée
Alain
08/08/2016 à 17:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Nous avons besoin de vos conseils pour notre situation. Nous avons un poêle à bois posée dans une cheminée ouverte (grande cheminée ancienne, largeur 2 m environ, maison datant de 1890) avec un tubage inox simple d’une longueur de 8 m.
Ce tubage passe dans un boisseau en brique qui se rétrécit au fur est à mesure qu’il monte. A hauteur du plancher du premier étage, il fait 1m50 et arrivé en haut de pignon, base de la toiture il ne fait plus que 80 cm de large. Nous souhaiterions récupérer la chaleur qui monte dans ce boisseau tout en respectant les normes !! Mon conjoint propose d’insérer un second tuyau qui prendrait l’air frais sous la toiture (non isolée). Cet air serait réchauffé en passant dans le boisseau de brique et renvoyé via un récupérateur dans 3 chambres de l’étage. Que pensez-vous de cette solution? Nous envisageons sinon d’effectuer une bouche de récupération dans la pièce chauffé, d’y installer un récupérateur et des gaines doublement isolées pour répartir dans les chambres. Est-il possible de faire passer ce système dans le plancher bois? Une trappe de visite pour le récupérateur serait alors obligatoire.
Merci de votre aide
11/08/2016 à 12:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Ludivine,
Je comprends votre question.
Le souci est qu’il est interdit de récupérer l’air chaud dans un conduit de fumée.
En effet, pour ce faire vous serez obligée de percer le conduit pour faire entrer et sortir votre gaine d’air chaud, et cela est formellement interdit, à cause du risque de transfert de monoxyde de carbone du conduit vers la distribution d’air chaud.
Avec un poêle à bois, il est donc impossible de réaliser une distribution d’air chaud sauf à réaliser une création de conduit équipé d’une distribution d’air chaud motorisée.
Bonne journée
Alain
05/08/2016 à 11:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Tout d’abord merci pour vos conseils, tout cela est très instructif.
Nous souhaitons installé un poêle à granule. Nous avons vu 2 installateurs différents.
Nous habitons une maison de 124 m2 avec un étage.
Le premier nous propose un poêle à convection naturelle, canalisable ( petit ventilateur d’appoint que l’on active ou pas) en 9kw. Donc convection naturelle dans la pièce principale et air pulsé avec tuyau qui arrive au sol d’une des chambres et possibilité de mettre un T et donc de souffler au sol dans 2 chambres.
Le second nous propose un poêle à air pulsé avec gaines de distribution d’air chaud dans les combles afin d’avoir 2 bouches qui arrivent à chaque extrémité du couloir.Donc air pulsé dans la pièce principale + air pulsé aux 2 extrémités du couloir à l’étage.
Nous ne savons pas du tout vers quel système nous tourner???
La chaleur se répartira-t-elle correctementdans toutes les pièces??
La puissance des poèles est différentes, est ce que ce sera trop ou pas assez?
Nous hésitons vraiment. Merci Beaucoup
05/08/2016 à 12:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
Il faut que vous soyez conscient que l’air pulsé fait perdre en rendement. Par conséquent, la perte de rendement doit être compensée par une puissance supérieure, si vous voulez que se soit efficace.
Pour ma part, je favoriserai un poêle à air pulsé avec distribution vers l’étage.
La seule contrainte ici, est votre sensibilité au bruit de ventilation dans la pièce du bas. Tout dépend aussi de la marque du poêle que vous choisirez, car il en existe des plus ou moins bruyants. les poêles CMG pr exemple, sont très confortables.
Bonne journée
Alain
05/08/2016 à 16:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Re Bonjour,
merci pour votre aide et la rapidité de votre réponse.
On nous a proposé un poêle de chez Ravelli Infinity et un poêle Edilkamin Funny.
07/08/2016 à 14:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je n’ai pas beaucoup d’information sur le modèle Ravello.
Par contre le modèle Edilkamin, conviendrait en terme de puissance.
Bonne journée
Alain
30/07/2016 à 22:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir, nous avons une cheminée à insert et notre fils a une chambre isolée dans le garage ayant le meme mur que la cheminée. La questiin est …. est il possible de faire une distribution d’air chauffer dans sa chambre?
05/08/2016 à 11:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Maelle,
Oui c’est possible à deux conditions.
La première est de réaliser cette distribution directement depuis votre insert si ce dernier est équipé d’un ventilateur et qu’il a reçu l’agrément du CSTB pour la distribution d’air chaud.
Si ce n’est pas le cas, alors il faut passer par un système de distribution d’air chaud motorisé. C’est la seconde condition.
Dans tous les cas, vous ne pouvez pas monter une gaine directement depuis l’insert vers la chambre de votre fils. Si vous faisiez cela vous prenez un gros risque d’envoyer dans sa chambre des émanations de monoxyde de carbone, très dangereux !
Bonne journée
Alain
08/06/2016 à 15:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Voila ma question j’ai une cheminée avec un insert qui redistribue la chaleur avec un ventilateur dans le grenier , mon problème il y a une sortie d’air chaud haut dessus du foyer qui se fait un malin plaisir a noircir le haut de la cheminée et le plafond , je me demande si je peux la boucher vue que le ventilateur pompe la chaleur dedans et que la cheminée a un circuit d’air autour d’elle même avant de faire quoique ce soit j’aimerai avoir une reponse a ce sujet d’avence merci
09/06/2016 à 10:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Plutôt que de fermer cette bouche, il faut connaître l’origine de ces salissures.
Normalement le noircissement en sortie de bouche peut venir de deux origines.
Soit l’intérieur de votre hotte est rempli de poussières et ces poussières en cuisant avec la chaleur intense se collent à la peinture en sortie de grille, soit l’air chaud est chargé de fumées, ce qui m’interroge sur la distribution d’air chaud.
Je commencerai par poser un filtre sur cette bouche d’air chaud avant de la condamner.
Bonne journée
Alain
07/06/2016 à 11:42 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
est-ce que vous recommanderiez le système image 1 pour foyer fermé pour distribuer l’air chaud à l’étage et surtout pour les 2 pièces les plus éloigner de la cheminée: la cheminée étant sur le pignon ouest de la maison et les deux dernières chambres étant à l’est : la distance des 2 pignons est de 8 m ?
09/06/2016 à 09:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si vous me parlez de puiser l’air chaud dans le caisson de la cheminée, oui, c’est un excellent moyen d’utiliser l’air chaud pour le redistribuer vers d’autres pièces.
Attention toutefois à la chaleur produite dans les chambres, car habituellement, les chambres ne sont pas chauffées de la même manière que les pièces de vie.
Prévoyez donc des bouches de soufflage réglables.
Bonne journée
Alain
23/06/2016 à 15:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci pour les réponses à mes différentes questions 😉 Bonne continuation
03/06/2016 à 22:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Nous souhaitons faire installer un poêle à bois dans notre maison de 140m². Il se trouvera dans le salon qui n’est pas une pièce centrale de la maison. Le chauffagiste nous conseille un poêle à bois de 6kw avec un kit de soufflage d’air chaud distante avec le moteur ‘Air difuser ». Ce système nous permettrait de chauffer toute la maison et d’avoir une meilleure répartition de la chaleur. Que pensez vous de cette proposition?
Vous en remerciant par avance,
Cordialement
05/06/2016 à 21:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je ne connais pas ce système de distribution de chaleur adaptable à un poêle à bois.
Le seul système que je connaisse et que j’ai déjà testé est celui de Poujoulat.
Bonne soirée
Alain
31/05/2016 à 19:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Nous avons décidé d’installer un insert dans notre foyer ouvert et nous allons en profiter pour redistribuer une partie de la chaleur émise.
Notre artisan nous propose un Jotul C31.
Est-ce un bon modèle pour ce genre d’utilisation ? Faut-il un moteur pour répartir la chaleur dans les deux bouches qui seront installées ? Existe t il un autre Jotul plus performant ? ( nous avons une hauteur de plafond de 3m ..;)
Merci pour les explications fournies ci-dessus et merci par avance pour votre réponse.
Laurent Gatoux
02/06/2016 à 08:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Laurent,
Le Jotul C31 présente des qualités bien que son rendement soit faible (73%). Dans le cas ou vous souhaitez distribuer de l’air chaud, vous avez deux solutions :
– Si vous distribuez l’air chaud dans la pièce, il faudra alors deux bouches de ventilation haute dans votre hotte. Ces bouches peuvent être reliées à l’insert par des gaines connectées directement sur le dessus de l’insert. Il existe 2 rondelles spécifiques le permettant sur la partie supérieure de l’insert.
– Si vous distribuez l’air chaud en dehors de la pièce ou se situe l’appareil, vous devrez alors mettre ne place une motorisation pour la distribution d’air chaud, avec ménage d’air frais et filtration.
Bonne journée
Alain
31/05/2016 à 15:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Je viens d’acheter une maison sur trois niveaux avec cheminée. Ellese situe au premier étage  » pièces de vie « . Elle dispose de deux bouches sur l’habillage du conduit permettant de diffuser la chaleur. cette diffusion se fait dans la pièce dans laquelle se trouve la cheminée et directement en sortie d’habillage de conduit. Il n’y a pas de ventilation et je suppose qu’elle se fait pas inertie  » ou quelque chose comme ça ».
Pourriez vous me dire si je peux rallonger les tuyaux  » de diamètre 115  » et bénéficier d’une diffusion de chaleur et si oui est ‘il possible aussi d’amener une bouche à l’étage inférieur ?
02/06/2016 à 08:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Jérôme,
Une cheminée ou insert positionnée dans un caisson ou un coffrage, permet de chauffer la pièce par convection naturelle, sans ventilation mécanique ou motorisée.
Dés lors, une distribution d’air chaud dans une autre pièce que celle ou se situe l’appareil de chauffage au bois, est strictement interdite par le DTU.
La raison principale est la distribution de monoxyde de carbone éventuelle, dans le cas de transmission de fumées par les gaines.
D’autre part, la distribution d’air chaud dans des pièces situées à un niveau inférieur demandera forcément une ventilation motorisée, car la chaleur monte naturellement et ne pourra jamais descendre naturellement.
bonne journée
Alain
18/06/2016 à 00:28 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
25/05/2016 à 07:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
apres avoir fait rénover une maison ancienne (islolation, double vitrage) de 160 m2 sur deux plateaux de 80 m2, j’ai fait installer par un professionnel deux poeles à bois de la marque BEF Home de 12 et 6 kw. CEs inserts sont posés dans le foyer anciens, sans isolation, ni caisson ni grille.
Les cheminées ne chauffent pas, et l’installateur me dit que des grilles suffiront à pallier à ce problème majeur puisque nous avons optés pour un chauffage au bois à partir de ces inserts.
Merci de votre avis !
29/05/2016 à 17:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si je comprends bien, votre insert est juste posé dans la cheminée sans autre artifice.
La pose d’un insert demande normalement une isolation de l’intérieur de l’âtre et des cotés de l’insert pour que l’air chaud reste dans la pièce et ne s’échappe pas par le conduit de fumée.
Bonne soirée
Alain
22/05/2016 à 23:27 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
je viens vers vous car je possede une maison de 90 m2 moitié de surface en bas et moitiéà l étage . cette maison date de 1920 et est mal isolee classée F. aujourd hui nous chauffons a l electrique et nous souhaitons installé un poele a granulé.
Nous souhaiterions que ce poele chauffe l itegralité de la maison avec repartiteur de chaleur dans les deux pieces a l etage.
Un des professionnels que nous avons rencontré nous dis que nous pouvons installé un poele a granule d une puissance de 12 kW!!!!!!! avec des tuyaux qui monterait dans les chambre avec 2 bouches.
le prix de se dispositif est exorbitant 7500 e poèle et installation.
Le poèle est soit disant le dernier modèle de la foire de paris impossible de le voir en boutique il n y est pas.
Ma question: ce dispositif est il réellement efficace en terme de chauffage? pouronsnous passé du chauffage électrique?
ce nouveau poele avec sa soufflerie propulseur d air ne vas il pas etre trop bruyan?
23/05/2016 à 07:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je pense que si vous souhaitez utiliser un poêle à granulés à la place de votre chauffage électrique, surtout avec un poêle canalisable, il vous faudra effectivement un 12 kW.
Pourquoi 12 kW ? tout d’abord, la canalisation d’air chaud provoque des déperditions de chaleur dans les gaines de soufflage. Cette déperdition doit donc être compensée par un surplus de puissance.
D’autre part, une maison de 1920 est souvent une vraie passoire en terme énergétique. Il faut donc également compenser ce manque d’isolation par une puissance plus importante.
Concernant le prix de l’ensemble, cela ne me semble pas exorbitant, mais plutôt dans les prix du marché.
Attention toutefois au choix de votre poêle, car comme vous le citez, tous les poêles ne se ressemblent pas en terme de qualité et de bruit.
Si vous êtes en région parisienne, je peux vous aider à vous orienter et vous trouver un partenaire très qualifié avec des produits de qualité.
Bonne journée
Alain
16/05/2016 à 23:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour alain , tout d’abord merci de prendre du temps pour tout ces précieux renseignements.
Je vais faire construire une maison en rt 2012 de plain pied de 130 m2 X 2,50m de hauten L avec une partie séjour salon cuisine de 50m2 et l’autre partie nuit avec 4 chambres.Ma question est puis je chauffé toute ma maison avec un poêle à granulé , si oui quelle marque et quelle puissance me conseillez vous sachant que j habite le vaucluse à 400 m d’altitude, merci d’avance, Jérôme
17/05/2016 à 21:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Jérôme,
Une maison construite sous la norme RT 2012 n’a que peu de déperditions.
Par conséquent la puissance de chauffe sera réduite.
Dans votre cas, un poêle à granulés de 6 kW sera largement suffisant.
La position du poêle dans votre configuration aura aussi une importance, car le « L » nécessite une position stratégique pour permettre un chauffage uniforme.
Bonne soirée
Alain
18/05/2016 à 11:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci beaucoup pour ces renseignements alain , à bientôt
11/05/2016 à 19:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
nous possédons une maison en pierres blanches, murs non isolés, dans le tarn
notre pièce principale est de 40 m2 (100 m3 environ) (pièce de 4 m x 10 m) (dessus plafondisolé avec ouate cellulose sur 30 cm)
nous avons un insert Jotul de 10 kw
nous souhaitons chauffer en plus une cuisine de 10 m2 et une salle de bain de 5 m2
Nous pensons installer un récupérateur de chaleur avec 2 bouches de sortie
merci de nous indiquer si cela est possible de chauffer ces 2 pièces en plus et quelle puissance de moteur d’installation.
Faut-il installer un filtre pour les poussières sur cette installation
Merci de votre aide
12/05/2016 à 20:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Les deux pièces dont vous me parlez sont des pièces humides.
en envoyant de l’air chaud dans ces pièces, vous risquez de créer de la condensation.
Concernant la puissance de ce type de motorisation, ce sont des puissances standards en fonction d’un volume d’air par heure.
Pour les filtres, il est effectivement bien d’installer ces filtres sur les bouches de sortie.
Bonne soirée
Alain
30/04/2016 à 04:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain, je voulais me lancer dans un système « classique » avec gaine isolées, extracteurect
et en lisant tous ces avis et commantaire je me pose quelques questions.
Ma maison fait 85 m2. Le poêle a bois 8kw est dans la piece principale de 35m2.A côté il y a la salle de bain de 8 m2 , le mur qui les separe est en placo (6 cm d épaisseur ) pourquoi ne pas mettre simplement une grille de chaque coté du mur avec un tuyau sans moteur ? Peut être est ce suffisant finalement?
Dans la même idee, relier le plafond de cette salle chauffée par le poêle et les chambres( 12m2 ) qui sont au dessus avec ce même système sans moteur ? L epaisseur serait de 35 cm entre plafond et sol. Les chambres sont isolées alors peut-être que c est suffisant aussi ?
Autre chose : a l étage dans le couloir ( 15m2) qui distribue les 3 chambres. Le tubage de mon poele passe ( verticalement ). Je n ai pas encore mis de caisson autour ( je comptais le faire en syporex ) j hésite a monter ce caisson jusqu’à 1m et laisser le reste nu, afin d avoir plus de chaleur. Ensuite mettre des grilles entre le couloir et les chambres ( murs de briques creuses 6cm ) qu ‘ en penses vous ?
Je vous remercie pour toutes ces réponses et votre interet pour chacun de nos projets. Lenni
02/05/2016 à 19:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Lenni,
Cela peut fonctionner. Attention toutefois à la diffusion également du bruit qui utilisera aussi les mêmes passages.
Le bruit du salon pourra aisément passer vers les chambres. Peut être faut il peser le pour et le contre de votre idée.
Dans tous les cas plus on favorise la circulation de l’air chaud, mieux sera répartie la chaleur, car votre poêle de 8kW dans la pièce de 35m2 va vraiment chauffer trop fort pour cette seule pièce.
Bonne soirée
Alain
29/04/2016 à 09:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je viens de faire installer un insert supra de 9 kW pour une maison de 90m 2 de plein pied.
Il y a actuellement un système de distribution d’air chaud pour les chambres.
Je ne suis pas convaincu par ce système, ça chauffe bien les chambres mais c’est très long pour monter le salon en température.
Que faire? Dois je supprimer ce système?
D’avance merci
02/05/2016 à 19:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Un système de distribution d’air chaud est toujours réalisé au détriment de la pièce dans laquelle se situe le foyer. Normalement votre foyer devrait tout de même vous chauffer votre salon.
Qu’entendez vous par « très long ».
Peut être faut il régler la température de déclenchement de la distribution d’air chaud de façon à ce que cette distribution se déclenche à une température supérieure.
Bonne soirée
Alain
22/05/2016 à 09:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
La température monte de 1 degré par heure quand le système se met en route. Après une journée de travail ça prend du temps pour réchauffer.
Sinon le déclenchement était réglé a 40.45 degrés.
Dois je le modifier?
22/05/2016 à 11:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je pense qu’en réglant le déclenchement sur 70°, ce sera plus efficace.
A tenter !
Alain
25/04/2016 à 13:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai un insert installé dans les années 1980 avec 4 conduits de diffusion de la chaleur sans ventilation électrique. Ce système me donne entière satisfaction pour 3 pièces situées près de l’insert (+ ou – 3 m de gaine). Pour la 4 ème pièce, située plus loin, l’air circule beaucoup moins. Puis-je insérer un ventilateur dans la gaine de cette pièce pour améliorer le rendement de préférence avec un thermostat de commande ? Je suis en gaine de 150mm.
06/05/2016 à 08:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La distribution d’air chaud en direct depuis l’insert, sans certification CSTB est interdite.
Vous pouvez toujours bricoler quelque chose, mais à vos risques et périls, car si il y’a diffusion de monoxyde de carbone, vous n’aurez aucun protection.
Bonne journée
Alain
24/04/2016 à 16:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
si le poele (sans doute granulé) est au RDC
je voudrais chauffer la piece dans lequel il se trouve.
Au dessus de la piece ou se trouvera le poele, au premier donc, se trouve déjà un conduit qui va jusqu’au combles situés au 2eme et donc jusqu’au toit
1)puis-je mette le moteur dans les combles ( la distance entre le poele et le moteur n’est elle pas trop grande) ?
2)puis-je mettre des conduits pour chauffer les pièces du premier
L’idéal serait de ventiler:2
1 pièce au rdc ( celle du poele)
4 pièces au premier
1 pièces dans les combles
06/05/2016 à 08:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Dans le cas d’un poêle à granulés, optez alors pour un poêle à air canalisable. Ainsi vous pourrez alimenter quelques pièces directement par le poêle.
Cette solution ne pourra malheureusement pas alimenter les 5 pièces des niveaux supérieurs.
Autre possibilité, installez un moteur d’extraction dans les combles et une gaine qui ira aspirer directement l’air dans le poêle canalisable pour redistribuer dans les autres pièces.
Soyez tout de même conscient que vous allez faire face à des déperditions importantes dans cette distribution d’air chaud. Faites donc le choix d’un poêle très puissant, car sinon le résultat sera décevant.
Bonne journée
Alain
17/04/2016 à 11:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, je possède une cheminée RB installée il y a fort longtemps.
je possède également un récupérateur à chaleur lui aussi déjà en place sous la forme laplus répendue et plus ancienne cité plus haut en explication.
nous avons fait l’acquisition d’un poêle à bois.
je n’arrive pas à trouver d’explication clair avec mon type de récupérateur…
dois je recréér un caisson comme pour une cheminée au dessus de mon poêle ?
puis-je juste mettre un échangeur ? et une plaque ou même un caisson au plafond ?
y serai-je gagnant ? pourrai-je garder mon récupérateur déjà en place ?
quelle est la meilleur solution d’après vous ?
l’installation peu se faire sans passer par les combles ?
cordialement
19/04/2016 à 20:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
J’avoue ne pas vraiment comprendre ce que vous souhaitez faire.
Si vous avez un système de récupération d’air chaud anciennement présent dans une hotte de cheminée, vous pouvez tout simplement couper le conduit d’amenée d’air chaud au niveau de votre plafond et poser une grille au plafond.
L’extracteur situé dans les combles aspirera l’air chaud situé au plafond pour le redistribuer dans les autres pièces. Ainsi vous n’avez pas besoin de réaliser de caisson ou autre plaque.
Bonne soirée
Alain
17/04/2016 à 09:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Est il possible de distribuer l’air chaud vers une salle de bains?
Cela n’engendre t’il pas plus d’humidité?
En attente de vos réponses
Cordialement
19/04/2016 à 20:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je déconseille de ventiler vers une salle de bain, car vous allez créer de la condensation.
Bonne soirée
Alain
16/04/2016 à 13:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
A l inverse est il possible de carrement boucher les bouches de sortie latérales d air chaud et de garder uniquement la diffusion de chaleur au niveau des vitres du foyer? Ceci afin d eviter que les sorties d air ne noircissent le plafond.
Cordialememt
19/04/2016 à 20:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Non vous ne pouvez pas faire cela, car si vous le faites, votre hotte va monter en température sans pouvoir évacuer cette dernière, ce qui risque d’être dangereux.
Bonne soirée
Alain
07/04/2016 à 14:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
je voudrais bien placer une cassette fermée. Ayant une installation de chauffage centrale a air pulsé, se situant juste en dessous du futur foyer, serait il possible de profiter de la chaleur de la cassette pour aider la chaudière dans le but de consommer moins de mazout.
Si oui pouvez vous me préciser quel type de foyer conviendrait le mieux.
Merci d’avance.
Pierre-Yves.
08/04/2016 à 16:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
la cheminée se trouvant au dessus de votre chauffage à air pulsé, il faudrait aller chercher l’air chaud au dessus de la cheminée.
Pour ce faire il faudrait choisir un insert avec une ventilation intégrée et relier cette ventilation d’air chaud à votre système d’air pulsé.
Concernant le type de foyer, regardez les inserts à ventilation intégrée. Ensuite tout dépend des dimensions de votre cheminée et de votre budget.
Chez Bodart et Gonay (www.bgfires.com) ils ont des inserts avec ventilation qui pourraient convenir.
Bonne fin de journée
Alain
27/03/2016 à 16:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
je viens d installer un poele à bois dans mon salon relier a un conduitfais de boisseaux; j aimerai pouvoir chauffer certaine pieces située à l’etage ..quelle serait la meilleure solution pour arriver a chauffer les pieces de l étage et ou dois je faire les branchements pour un rendement ideal. cordialementmerci
28/03/2016 à 10:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Votre projet est intéressant et vous pourrez obtenir toutes les réponses à vos questions dans les fiches conseils mises à votre disposition en cliquant sur le lien suivant :

http://www.chauffageaubois.eu/fiches-conseils/

Bonne journée
Alain
15/03/2016 à 23:44 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je souhaiterais investir dans un extracteur d’air chaud à brancher sur mon foyer fermé , il existe différents type de moteur a débit plus ou moins variable , ma question est la suivante , pour chauffer un étage de 130m² et un autre de 60m² ( combles aménagés ) quel débit d’air minimum me faut-il ?
16/03/2016 à 09:27 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Il faut calculer le volume d’air de l’ensemble à chauffer.
Ensuite cela dépend en combien de temps que vous voulez que cela chauffe, en tenant aussi compte des déperditions dans le parcours des gaines.
Vous devriez trouver votre bonheur chez Autogyre avec le système chemin’Air.
Bonne journée
Alain
11/03/2016 à 14:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci pour toutes ces informations.
J’ai actuellement un poêle à bois inséré dans une ancienne cheminée dont le conduit en briques accueille le tubage du poêle. La chaleur a tendance à s’accumuler dans la cheminée, même si celle ci est bouchée. J’ai bien compris que l’on ne peut pas mettre de gaine de récupération directement dans l’ancien conduit en brique pour des raisons de sécurité, mais est-ce que je peux envisager de mettre une bouche d’extraction sur un des cotés de la cheminée, relier à une gaine isolée et un ventilateur (genre ventilateur de PC) pour chauffer les pièces de l’étage?
Merci d’avance
15/03/2016 à 10:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
En faisant cela, vous prenez le risque d’envoyer des fumées chargées de monoxyde de carbone à l’étage. En effet, si la chaleur s’accumule dans la hotte de la cheminée, imaginez que si des fumées sortent de votre poêle, elles prendront exactement la même direction.
vous devriez plutôt abaisser le plafond de l’intérieur de votre cheminée pour que la chaleur ne se cantonne pas là mais aille bien dans la pièce puis se diffuse dans la maison.
bonne journée
Alain
10/03/2016 à 19:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, j’ai un poêle a bois et je voudrais faire ce système la, j’aurai voulu savoir a qui je dois m’adresser et combien sa me coûterai. pourriez-vous me répondre, merci
10/03/2016 à 22:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Pour répondre à ces questions, il faut vous adresse à un installateur de poêles et cheminées.
Il pourra vous indiquer la marche à suivre et vous faire un devis.
Bonne soirée
Alain
09/03/2016 à 22:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, nous habitons une maison de 1999 équipée d un Insert ferme qui chauffe très bien la pièce principale 50 m2 . Notre maison est de plein pied . Est il possible de créer une bouche de chauffage dans les combles non aménagées pour y faire profiter de la chaleur et donc de réduire le thermostat des radiateurs des chambres en dessous des combles. Merci de vos conseils . David
10/03/2016 à 22:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Oui c’est possible en faisant descendre une gaine dans la hotte, en la reliant à un moteur d’extraction situé dans les combles et en faisant courir d’autres gaines isolées pour redistribuer l’air chaud vers les autres pièces.
regardez la fiche conseil destinée à cela surhttp://www.chauffageaubois.eu/fiches-conseils/
Bonne soirée
Alain
06/03/2016 à 06:44 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour, j’ai une ancienne cheminée, dans laquelle j’ai fait installer un insert avec trois sorties de gaines. L’l’installateur, m’a fait partir une gaine d’air chaud qui donne à l’étage et l’autre gaine qui distribue l’air chaud dans deux piéces différentes au rez de chaussé . Le problème étant que je n’avais pas du tout de chaleur….Après vérification, il s’avère qu’une des gaines est écrasée , et totalement ouverte, que les deux gaines d’air chaud, n’arrive pas tout à fait au niveau de l’insert, donc, il a rajouté un morceau de gaine et mis du papier aluminium pour faire le raccord.Et de plus il n’a pas fait de sortie d’air extérieur, et étant donné qu’il pense le faire sur le côté de la pièce et que mon insert est de 14kw, quelle dimension fait il pour les grilles?est ce que c’est dangereux? est ce qu’il y a un risque d’intoxication si il y a une gaine d’air chaud d’ouverte? merci de vos renseignements
10/03/2016 à 08:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Tout d’abord, la distribution d’air chaud vers des pièces différentes de celle ou se trouve votre appareil de chauffage au bois doit être motorisée et permettre une filtration ainsi qu’un mélange avec de l’air frais.
Si ce n’est pas le cas, votre installation est hors normes. Si vos gaines d’air chaud donnent dans la hotte, vous avez alors un risque de remontée de fumée et de monoxyde de carbone.
En résumé, ce type d’installation est dangereux !
En ce qui concerne l’arrivée d’air extérieur, le minimum pour un foyer fermé est un diamètre de passage d’air de 200 cm2, mais selon les fabricants, cela peut être différent. Seule la notice d’installation ou les préconisations du fabricant peuvent vous guider sur ce point.
Bonne journée
Alain
05/03/2016 à 23:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir
Je souhaite investir dans un insert cheminée superficie de la maison environ 55m2 rez de chaussée avec un étage. Pourriez vous m indiquer si insert à convection naturelle est mieux qu’un insert à air pulser Merci d avance
07/03/2016 à 09:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Ce n’est ni mieux ni moins bien. L’air pulsé implique des ventilateurs, donc un niveau de bruit.
D’autre part, cela dépend aussi de la position de votre cheminée par rapport à l’ensemble des pièces de la maison.
bonne journée
Alain
04/03/2016 à 01:06 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je compte installer un poêle a bois dans ma nouvelle demeure équipé pour le moment d un conduit maçonné devoyé et non tubé.
Je voudrais faire monter l air chaud dans les étages.
Le poêle serait dans un salon de 30m2.
J ai plusieurs idées mais je souhaiterais avoir votre avis.
1)
Pensez vous que la chaleur peut monter d elle même dans l escalier après être passée dans l entrée adjacente au salon?
Si cela ne suffit pas, peut on faire des bouches d aération dans le plafond qui ressortiront dans les chambres de l étage par le sol?
2) peut on avoir un échangeur dans le conduit comme chez poujoulat, et repartir en conduit flexible après l échangeur pour passer le dévoiement maçonné?
Merci pour vos réponses et bravo pour ce site qui m éclairci sur le sujet.
06/03/2016 à 20:33 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
La chaleur aura du mal à passer dans l’entrée pour aller ensuite monter à l’étage, sauf peut être après quelques heures de chauffe.
Les bouches d’aération entre le plafond et les pièces au-dessus peuvent être une bonne alternative.
Par contre, votre conduit de fumée doit être de même type et d’un seul tenant depuis votre plafond jusqu’en sortie de toiture. Vous ne pourrez donc pas envisager le point 2.
Bonne soirée
Alain
03/03/2016 à 23:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Nous sommes propriétaire depuis peu.
Nous avons une cheminée a insert de 14 kW avec répartiteur de chaleur installé dans les combles. Notre soucies ces q’une odeur apparais lors du fonctionnement de la répartition de chaleur.Une odeur de fumée ou autre bizarre apparaît dans les chambres et salon.
Il est vrai que nous avons fait quelques travaux de peinture d’intérieure.
Nous avons ajouter une couche d’isolation dans les combles.
le système s’enclenche à partir de 50°.
L’odeur nous perturbe , on ne c’est pas d’ou ça vient et si ces dangereux.
Avez-vous des remarques ou suggestions.
04/03/2016 à 00:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si vous avez des odeurs de fumée, il faut que vous vérifiez la prise d’air chaud dans la hotte ou directement sur le foyer, ainsi que l’arrivée de la gaine au niveau du moteur situé dans les combles. une odeur de fumée n’est pas normale et tendrait à dire que les fumées passent dans la hotte, et proviennent d’un souci d’étanchéité de la sortie des fumées ou de fumées qui sortiraient du foyer à l’ouverture de la porte.
Vous pouvez acheter un détecteur de monoxyde de carbone pour être certain de ne pas avoir d’émanation de gaz toxique au niveau des sorties d’air chaud.
Bonne soirée
Alain
01/03/2016 à 15:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
J’ai une installation avec un foyer fermé, et une distribution avec un moteur qui amène l’air chaud dans toute la maison. Une des chambres est plus petite et mieux isolée, il y fait donc trop chaud. Voyez vous un moyen simple pour réduire le débit d’air (j’ai pensé a « écrasé » la gaine mais j’ai peur du bruit ? je suis preneur si vous avez une bonne idée ?
02/03/2016 à 12:06 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Au lieu d’écraser la gaine, vous pouvez changer la bouche de soufflage d’air chaud et y poser une bouche réglable. Ainsi, vous limiterez le passage d’air chaud, ce qui aura pour conséquence d’envoyer l’air chaud vers les autres pièces.
Bonne journée
Alain
28/02/2016 à 22:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour
on va installer un poêle à bois mais sans faire tubage de conduiteancien cheminé (presuqe 8 m hauteur)
est ce que sera possible sans avoir des soucis après
merci
29/02/2016 à 05:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Le tubage du conduit de fumée n’est pas obligatoire au regard du DTU, mais très fortement conseillé. L’entretien du conduit est beaucoup plus simple et beaucoup plus facile, car les dépôts ne s’accrochent pas aussi facilement sur l’inox.
Bonne journée
Alain
01/03/2016 à 22:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
23/02/2016 à 21:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
J’habite une maison moyennement isolée (très vieille maison mais isolation intérieure avec cloisons placo installée dans les années 90), chauffée avec radiateurs électriques et vieux poele a bois pour chauffer la pièce a vivre, la cuisine et la mezzanine au dessus de la pièce à vivre: volume d’environ 270m3.
Mon problème c’est que la chaleur du poele en fonte actuel de 11kw au bout de la pièce dans une veille cheminée, remonte vers la mezzanine au dessus et donc l’autre extrémité de la pièce avec la cuisine au bout sont mal chauffés. Puis je installer un système de ventilation (j’entends par cela soufflage) pour souffler l’air du poele vers le fond de la pièce?
Je sais que je dois changer de poele car l’actuel est endommagé.
Il n’y a pas de cave, ou vide sanitaire sous le plancher.
Merci d’avance.
24/02/2016 à 09:33 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Ariane,
Un système de ventilation peut permettre d’aider la diffusion d’air chaud dans la pièce. Je commercialise un petit ventilateur autonome qui permet cela. A voir si c’est suffisant pour votre pièce.
Bonne journée
Alain
22/02/2016 à 22:01 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
je souhaite installer un distributeur d’air chaud pour les chambres à l’étage.
j’ai un problème mon insert se trouve dans une salle de séjour pas accès directaux combles, le seul moyen est de fairepasser la gaine ( flexible )par la cheminée puis lafaire sortir vers les combles, et la raccordée au mécanisme de distributeur d’air chaud, est ce que cette idées est possible?
merci d’avance
23/02/2016 à 09:15 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Malheureusement, vous n’avez pas le droit d’utiliser le conduit de fumée pour faire passer une gaine de distribution d’air chaud. Deux raisons principales à cela :
– Vous pourriez avoir des fuites de monoxyde de carbone qui se mélangera à l’air chaud distribué,
– Vous n’êtes pas autorisé à percer votre conduit de fumée, car si l’étanchéité de votre conduit n’est pas bonne, votre conduit est alors inutilisable et dangereux.
Bonne journée
Alain
23/02/2016 à 15:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
tout d’abord merci de votre réponse claire et précise. par contre, j’ai oublié de vous donner une information importante, mon conduit de cheminée maçonné est tubé 6 m en regide poujoulat 200mm, donc ma question était estce que je peux rajouter un autre tube de 125mm qui traverse aussi le conduit de cheminée en parllele avec le 200mm puis en effet je perce la cheminée pour le faire rentrer dans les combles et le racorder au systeme de distribution.
merci Alin de votre réponse
24/02/2016 à 09:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Le conduit isolé Poujoulat ne provoquera pas de montée en température du conduit, mais le DTU est formel sur ce point, un conduit de fumée reste un conduit de fumée et non une gaine de service par laquelle vous pourriez faire passer la distribution d’air chaud. Votre ancien conduit a été utilisé et possède donc des résidus de combustion qui pourrait provoquer des odeurs, des émanations de gaz toxique. Je vous déconseille donc tout de même d’utiliser ce conduit pour faire passer une gaine d’air chaud.
Bonne journée
Alain
21/02/2016 à 10:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
nous vivons dans une vieille maison en pierres (Sud Beaujolais) et nous souhaitons remplacer une vieille cheminée avec insert (pas très efficace) dans notre séjour par un poêle à bois. Le souci principal est que nous allons perdre la distribution d’air chaud existante, à partir du foyer fermé, vers 4 pièces (3 chambres et un couloir). Autre point à prendre en considération c’est un séjour cathédrale et donc une hauteur sous plafond de plus de 5,50 m avec un plancher bois et une chambre au dessus. Enfin, le conduit est encastré dans le mur (épais de plus de 70 cm). Je ne sais pas comment faire pour installer un extracteur d’air avec un poêle à bois avec cette configuration de pièce. Je suis preneur de toute idée ou suggestion.
Merci d’avance
Francisco
23/02/2016 à 09:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si votre conduit d’extraction d’air chaud se trouve dans la hotte de la cheminée, peut-être pouvez vous tout simplement couper cette gaine au niveau du plafond et fermer avec une grille. L’extracteur prendra l’air chaud au plafond pour le redistribuer dans les autres pièces.
Difficile d’imaginer votre installation sans pouvoir la visualiser.
Bonne journée
Alain
21/02/2016 à 03:54 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
j’ai placé un insert invicta 12 kw, avec turbo ventilation et deux sorties d’air de 125 mm de chaque coté de la buse de sortie de fumé. placé dansla grande piece. la maison està étage avec 5 chambres 145 m2
estil possible de passer le départ de gainage de distribution par la cheminé( le conduit maçonné), en parallele avec letubage de fumés afin d’acceder au comble, puis arrivé au combledistribuer l’air avec un moteur vers chaque pieces.
merci de votre réponse.
23/02/2016 à 09:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Non, c’est impossible. Il est interdit d’utiliser un conduit de fumée tubé pour passer une gaine de distribution d’air chaud.
Pour sortir cette gaine du conduit, vous serez obliger de percer votre conduit et dans ce cas, vous prenez un risque énorme de diffusion de monoxyde de carbone à l’étage.
Bonne journée
Alain
20/02/2016 à 20:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain et pour ces posts très interressants.
Nous chauffons actuellement notre de pavillon des années 1990 avec un insert JOTUL de 15 kw avec en complément des radiateurs électriques.
Cet insert est installé dans la salle à manger-salon (32m²) et équipé d’un récuérateur de chaleur avec un moteur installé dans les combles non isolés.
L’installateur a fait son calcul en prenant les bases suivantes:
– 110 m² sur 2 niveaux
– température souhaitée : 20 °C
– isolation moyenne
Aujourd’hui, je m’aperçois que nous n’arrivons pas à chauffer les chambres de l’étage sans pour autant avoir une chaleur excessive au rez de chaussée.
Est-il envisageable d’installer un extracteur dans un placard à l’étage en lieu et place d ventilateur actuel afin de limiter les pertes dans les combles. Les gaines de distribution chemineront toujours sous les combles sous un couche de laine de verre de 260mm. Quel type d’extracteur utiliser, silencieux, avec variateur de vitesse?
Merci de vos précieux conseils
20/02/2016 à 22:44 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Gilles,
Oui cette solution est envisageable, mais sachez qu’un extracteur de ce type, malgré une installation sur « silent blocs », reste un peu bruyant.
D’autre part, lorsqu’on souhaite réaliser une distribution d’air chaud, il est nécessaire d’en tenir compte dans le calcul du dimensionnement de son appareil. En effet la distribution d’air chaud occasionne de fortes déperditions d’air chaud. Il faut donc beaucoup chauffer la hotte pour permettre une distribution intéressante. L’inconvénient majeure, est un sentiment de chaleur excessive au niveau de la cheminée, sauf à avoir un extracteur de puissance importante pour limiter l’air chaud dans la pièce de la cheminée.
Excellente soirée
Alain
17/02/2016 à 11:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Je viens d’installer un poêle « étanche » dans une ancienne cheminée après avoir créé un nouveau conduit (Poujoulat) en traversant le mur du fond qui donne dans un garage.
Le conduit existant n’était pas conforme, je l’ai bouché et souhaite utiliser l’avaloir pour récupérer l’air chaud et le distribuer dans 2 pièces contigües par 7m de tuyau droit en PVC (diamètre 125) et enterrés. Les bouches de sortie seraient au ras du sol. L’air extrait serait pulsé par un groupe d’extraction prévu pour 400m3/h.
Mon objectif serait de développer une installation suffisamment performante pour que ce chauffage devienne la source principale. Le chauffage au fioul actuel deviendrait secondaire.
Je souhaiterais votre avis sur cette installation.
Merci d’avance pour vos conseils avisés.
18/02/2016 à 18:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Didier,
Pourquoi pas, par contre n’utilisez pas de tuyaux PVC, mais plutôt des gaines en aluminium avec une laine de verre en isolation thermique et phonique.
Dans le cas d’un PVC, vous aurez beaucoup de déperditions et une mauvaise résistance à la chaleur.
Attention également à ce que votre extracteur possède bien un avis technique du CSTB.
Bonne soirée
Alain
20/02/2016 à 11:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Et merci pour ces premières remarques, j’avais bien pensé aux gaines isolantes, cependant j’ai une contrainte d’enfouissement qui nécessite une certaine rigidité.
Pour ce qui concerne les déperditions, elles me semblent toutes relatives, car les tuyaux enterrés seront dans « un milieu à forte inertie » contrairement à un « milieu plus ouvert ». De plus du fait de la fluidité des tuyaux, il me semble avoir moins de « perte de charge », alors l’air chaud circulerait plus rapidement.
Enfin concernant la résistance à la chaleur, j’ai cru lire que les tuyaux PVC se déforment à partir de 60° à 80°. L’air chaud récupéré dans l’avaloir (ouvert) sera-t-il distribué à une température supérieure à 50°? Serait-il alors possible de limiter cette température (à 50°) ?
Avez-vous connaissance de retours d’expériences sur ce type d’installation ?
Comment gérer les 4 contraintes que sont : la résistance mécanique favorable à l’enfouissement, la longévité des matériaux utilisés, leur résistance à la chaleur et cerise sur le gâteau leur qualité d’isolation ? Je crois qu’il ne peut s’agir que d’un compromis !
Pour le groupe d’extraction, j’ai commandé un « DMO » conçu pour cela il me semble.
Merci de vos éclairages, bien cordialement,
20/02/2016 à 22:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Didier,
Vous avez raison, il s’agit d’un compromis dans votre cas.
si votre foyer fonctionne bien les températures dans la hotte seront supérieures à 80°C, car sinon, la chaleur distribuée sera très vite refroidie et donc inutile.
C’est pour cela que nous utilisons toujours des gaines métalliques et isolées.
OK pour le groupe d’extraction.
Bonne soirée,
Alain
16/02/2016 à 11:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain;
J’utilise depuis 4 ans un poêle à bois comme moyen de chauffage – maison de 1975 bien isolée – qui est situé dans la plus grande pièce et chauffe toutes les pièces à l’entour (4) portes ouvertes. Je souhaiterai augmenter la température de la cuisine avec un système motorisé placé dans le haut d’un placard et qui puiserait l’air chaud qui s’accumule au fond d’un petit couloir pour la pulser dans ladite cuisine. Pensez-vous que cette solution soit suffisante pour augmenter de 2° cette pièce ou me faut-il y ajouter un récupérateur de chaleur sur le tuyau d’évacuation des fumées dans les combles.
MERCI DE VOS BONS CONSEILS;
Marcel.
16/02/2016 à 18:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Marcel,
Je ne mettrais pas ma main à couper sur les 2°C supplémentaires, mais théoriquement cela doit fonctionner.
Cette solution sera de plus, d’un coût bien inférieur à la mise en oeuvre d’un récupérateur de chaleur sur le conduit, car cela implique de refaire le conduit.
Bonne soirée
Alain
17/02/2016 à 15:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci Alain de votre avis qui va m’être utile.
Puis-je vous demander toutefois de m’orienter vers quel type de matériel utiliser qui soit assez silencieux puisqu’il va être placé dans la niche haute d’un placard.
Merci.
Marcel.
18/02/2016 à 18:42 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Marcel,
Ces matériels sont toujours un peu bruyants.
Toutefois, il faut l’installer sur filent blocs et utiliser des gaines isolées (phonique et thermique)
Vous pouvez trouver ce type de matériel dans la marque « Autogire » par exemple ou chez « Poujoulat ».
Bonne soirée
Alain
15/02/2016 à 21:18 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alain,
Actuellement nous avons un poêle à bois de 9kWh pour chauffer une maison de 160m2 (maison à plafond bas de 2,20m et de plein pied), et nous ne chauffons qu’à cela. Nous envisageons de faire installer un diffuseur de chaleur dans les combles et nous souhaiterions soit racheter un poêle à bois de 14kWh soit faire installer un foyer fermé dans un habillage en placo. Que nous conseillez vous pour une meilleure rentabilité et diffusion de chaleur (unique chauffage pour nous) un poêle à bois ou un foyer fermé ?
Merci pour vos précieux conseils.
15/02/2016 à 21:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Je pense qu’avec un foyer fermé dans un caisson vous aurez une chaleur plus importante à récupérer pour la diffusion qu’avec un poêle à bois.
En effet, sachant que vous avez déjà un conduit existant, il faudra récupérer l’air au plafond dans le cas d’un poêle à bois, alors que dans le cas d’un foyer fermé vous allez récupérer l’air chaud directement dans le caisson.
Bonne soirée
Alain
15/02/2016 à 22:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
13/02/2016 à 20:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai un insert de bonne qualité qui chauffe aisément ma grande pièce de 40 m²,
et le couloir avec une bouche de chaleur, malheureusement les chambres du haut n’en profite pas ! le professionnel qui l a installé il y a dix ans me dis qu ‘il n’est pas possible d’installer des gaines parce que nous n’avons pas de comble !
Pourtant un membre de ma famille n’a pas de comble mais des gaines montantes qui chauffent parfaitement les chambres à l’étage sans moteur je crois, son installation à bien une vingtaine d’année !
Bien à vous !
14/02/2016 à 21:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Isabelle,
Les vingt ans qui sont passés entre aujourd’hui et l’installation de ce membre de votre famille est l’explication de l’impossibilité de réaliser la même chose.
En effet, de nombreux accidents se sont produits dans ce cas d’installation par distribution de chaleur directe (non filtrée) car le monoxyde de carbone est transporté de la même manière.
Aujourd’hui ce type d’installation est totalement interdit. Il faut passer par un moteur d’extraction et des gaines de diffusions isolées avec en sortie des bouches d’air réglables et filtrantes.
Bonne soirée
Alain
14/02/2016 à 22:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
merci pour cet éclaircissement, mais il n’y a donc aucune possibilité ?
faux plafond, placard en hauteur …,
Merci pour votre réactivité
14/02/2016 à 22:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Oui Isabelle, au travers d’un faux plafond c’est possible, mais vous devez trouver un emplacement pour ce moteur d’extraction.
Bonne soirée
Alain
10/02/2016 à 18:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Merci pour tous ces précieux conseils.
Je n ai pas trouvé sur votre site les infos sur les ventilateurs pour poele à bois dont qq parlait dans un post.
Pouvez vous nous en dire plus, si c est vraiment efficace et éventuellement quel modèle conseillez vous pour une bonne diffusion.
Cordialement
10/02/2016 à 18:50 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous trouverez ces éléments dans l’article « comment améliorer l’efficacité de votre poêle ».
Celui que je propose est effectivement efficace, et je l’utilise dans le magasin.
Bonne soirée
Alain
09/02/2016 à 16:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
je vais prochainement mettre en place un système de récupération d’air chaud sur mon poêle à bois; cependant avant de passer mes gaines de distribution, je me pose la question d’où les passer. En effet, le RAC sera situé dans des combles non isolées (au niveau toiture) mais je souhaite faire passer mes gaines dans mon isolation de plafond qui est 30cm de ouate de cellulose. Est-il possible de passer les gaines dans l’isolant ou faut-il que je les fasse courir sur le plancher des combles et l’injecter dans chaque pièce? En faisant circuler les gaines dans une pièce non isolée, n’y a t’il pas un risque que l’air injecté soit trop refroidi?
Merci par avance pour votre retour.
10/02/2016 à 10:43 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour François,
Plus les gaines de distribution d’air chaud seront soumises à l’air froid, plus l’air aura tendance à refroidir. Si vous avez la place de les passer dans les plafonds, cela peut valoir le coût. Par contre, au passage de la gaine votre ouate de cellulose ne sera plus aussi efficace.
Bonne journée
Alain
05/02/2016 à 09:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
j’ai lu avec beaucoup d’intérêt les postes ci-dessus et me permet de vous poser à mon tour une question.
Je suis en train de rénover un vieux chalet dans les Alpes Suisses (2100m) et j’ai installer un Pierre ollaire dans la pièces principales du chalet. Cette pièce principale est située à l’avant du chalet est ouverte jusqu’au toit (hauteur au faîte 350cm). Le chalet sera très bien isolé et je n’aurai probablement aucun problème à chauffer la pièce principale. Ma question est la suivante; la salle de bain est à l’autre bout du chalet et une chambre à coucher sépare encore la salle de bain de la pièce principale. Je souhaiterai installer un conduit d’air avec un ventilateur qui prendrait l’air au plafond de la pièce principale (au niveau du faîte), endroit ou la chaleur sera probablement très importante et l’insufflerait ensuite au bas de la paroi de la salle de bain. Ce système peut-il d’après-vous amener de bons résultats? Si oui, ce genre de ventilateur est-il bruyant? Cela fonctionnerait-il également si le ventilateur était installer dans la salle de bain (à la sortie d’air plutôt qu’à l’entrée)? Enfin dernière question si mon système vous semble cohérent, auriez vous le nom d’un produit (système de ventilateur) à me conseiller? Merci beaucoup d’avance pour votre temps et très bon week-end à vous. Meilleures salutations! Damien
09/02/2016 à 21:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Damien,
Ce système peut fonctionner à condition d’utiliser des gaines isolées. Peu importe la position du moteur, sachant qu’il sera toujours un peu bruyant.
Regardez chez les grandes surfaces de bricolage ou chez Poujoulat pour trouver cet extracteur.
bonne soirée
Alain
04/02/2016 à 19:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour à vous ,
J’habite une maison des années 60 de 120 m2 ; Il y a dans le salon de 30 m2 une cheminée d’origineavec unehotte « classique »( étroite près du plafond et élargie au niveau du foyer ) ; celle-ciest en pierre cimentée difficilement démolissable.
Cette cheminée est adossée à un mur derrière lequelse trouvele couloir d’entrée et encore derrière(toujoursdans le même axe )la cuisine ;
Au bout du petit couloir d’entrée se trouve 3 chambres. D’après ce que j’ai pu comprendre l’implantation d’un foyer fermé avec un système de distribution d’air chaud par gaines pour chauffer les pièces adjacentesne serait pas possible sans casser la hotte existante (car il n’y a pas d’espace libre autour des tasseaux du conduit de cheminée pour faire passer les gaines ) ?
Si tel était effectivement le cas,serait il envisageable d’après vous ( comme me le propose un chauffagiste ) d’ installer un insertde type Godin 3258, qui comprend 2 sorties d’air chaud sur le dessus , sans démolir la hotteavec tubage en inox du conduit pour les gaz brulés etmise en place d’un système de distribution d’air chaud par gaines dans les comblesavec un kit groupe d’air chaud ?
Je n’arrive pas à comprendre par ou passeraitle ou les gainesd’air chaud pourchaufferles pièces voisines ? Comme il n’y a pas de place dans la hotte existante la solution serait elle de faire par exemple un simple trouqui traverseraitla hottedans sa partie basse qui est élargie pour faire passer la gaine( donc extérieurementà cette hotte ) du Godinjusqu’au plafondet aux combles ou serait installé le kit air chaud ? est ce réglementaire ?
Vu la configuration de la hotte actuelle, un autre chauffagiste me propose un insert Supra 654, en prenant simplementl’une des2 buses d’air chaud sur le dessus de l’appareil pour alimenter en air chaud ( via une gaine) une ouverturequi serait faite dans le mur arrière de la hotte de la cheminée qui donnedansle couloir pour chauffer celui-ci ; cette ouverturecoté couloir serait faiteà environ 1,80m du sol ;
Ce système voussemble t ilréglementaire et si oui serait il efficace pour chauffer ce couloir ?
Enfin dans l’hypothèsede la pose d’un simple insert dans la cheminée, l’air chaud du salon peut il chauffer progressivementles autres pièces de la maison ou aura-t-on toujours une différence importante de température (de quel écart approximatif environ 5, 10 ou 15° d’écart ?
Avec mes sincères remerciements pour vos conseils.
09/02/2016 à 21:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
La distribution d’air chaud est toujours compliquée dans des maisons anciennes.
Une des solutions est de positionner une grille au plafond du salon ou se trouve votre insert et non loin de la cheminée. Il faut réaliser deux ouvertures dans la hotte pour que l’air chaud puisse sortir de la hotte et du coup être aspiré par la grille située au plafond. Cette grille sera reliée à l’extracteur situé dans les combles par une gaine isolée.
Par expérience, les anciennes maisons ont toujours du mal à faire circuler l’air chaud naturellement entre les pièces, voire mêle dans la mêle pièce lorsque le plafond est pourvu de poutres.
Une grille à l’arrière de la hotte pour alimenter le couloir peut être efficace également.
Bonne soirée
Alain
02/02/2016 à 12:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour
dans notre projet d’installer un insert quel marque et puissance on peux choisirsur tout on veux faire distribution chaleur à l’étage
maison 120 m2 pas tres isoler .
merci
03/02/2016 à 10:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Il m’est difficile de répondre à votre question, sans avoir d’informations sur la situation de votre maison, la température que vous souhaitez, son coefficient d’isolation, ses hauteurs sous plafond, …
Si nous prenons un calcul simplifié, vous prenez 1kW pour 10m2 de surface au sol pour une maison ayant 2,5m de hauteur sous plafond et avec une isolation normale.
Dans votre cas, si l’isolation est mauvaise, vous pouvez augmenter la puissance.
Bonne journée
Alain
04/02/2016 à 12:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
la maison 2 etage
1 er etage ( salon cuisine 60m2) et a l’etage presque 60 m2
hauteur sous plafons 3 m
isolation des mur non ( mur en pierre presque 50cm )
porte fenetre pvc
comble isoler
température 20 degrésje pense ce bien
a l’etage meme 18 degrés
merci et bonne journeé
09/02/2016 à 22:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Quelle est votre question ?
Alain
26/02/2016 à 20:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
actuellement nous avons un insert bois avec caisson de décompression dans la hotte qui envoie l’air chaud dans un kit de répartition 3 sorties donc 3 gaines isolées de 10 mm avec ce système nous chauffons toute la maison 2 chambres et la cuisine au cas où nous avons des radiants si nous installons un insert à pellets peut on récupérer ce système de répartition ? ou bien un poële pellets serait ‘il plus efficace toujours raccordé à ce système ou le fait qu’il soit canalisable suffit il pour chauffer ces autres pièces par les combles comme avant merci d’avance
27/02/2016 à 06:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Un insert à pellets ou un poêle à pellets canalisable vous donnera le même résultat, à condition de ne pas vous tromper dans son dimensionnement. En effet, lorsqu’on parle de poêle canalisable, il faut être conscient que le fait de canaliser l’air chaud, occasionne une perte de charge d’environ 50%. Donc n’oubliez pas de tenir compte de ce paramètre dans vos calculs de puissance nécessaire à chauffer l’ensemble de votre maison.
Bonne journée
Alain
01/02/2016 à 15:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour et merci pour votre site et de partager votre expérience.
J’aurai aimé un conseil, je ne sais plus ou me renseigner.
Voilà nous avons fait installer un foyer fermé dans notre salon pour remplacer une ancienne cheminée avec insert.
Boisseau en brique rouge existant et un tubage inox neuf à l’intérieur.
Le salon ou se trouve le foyer a une hauteur sous plafond de 3,50M de haut, le foyer en question est un trend V8 Bef home.
Le soucis est que le foyer est très gros il était censé chauffer toute la maison, étage etc … d’après l’installateur, et au final il ne chauffe que le salon à plein régime 30 degrés dans la pièce et plus de 50 degrés au plafond sachant que le thermomètre ne mesure pas plus haut que 50.
L’entrée juste à coté séparée par la porte (ouverte) est à 17 degrés, il y a aussi une bouche déjà existante dans la cuisine ( pièce à coté séparé par le mur du salon ) mais il fait 17 degrés aussi malgré la bouche.
L’installateur nous propose un énorme ventilateur au plafond pour faire descendre la chaleur ? Est ce que vous savez si cela va permettre à la chaleur de passer la porte ? ou est ce que les plus de 50 degrés vont simplement descendre dans le salon ?
Vraiment je suis perdue, j’ ai vu sur votre site une certification concernant les foyers pour la distribution de chaleur, mon installateur ne m’a pas parlé de ça.
Je précise aussi que c‘est une ancienne maison avec de gros murs en pierre de 80cm de large.
Voilà j’espère avoir été clair dans ma description, je ne sais plus quoi faire.
Merci d’avance pour votre réponse.
Bonne journée.
01/02/2016 à 22:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Virginie,
Effectivement, si vos pièces sont séparées par des murs et que le haut des portes est important, toute la chaleur va s’accumuler au plafond.
Le seul moyen est de poser un ventilateur au plafond pour faire redescendre cette chaleur ou d’équiper votre maison d’une distribution d’air chaud (parfois compliqué à mettre en oeuvre dans une maison ancienne avec des murs très épais.).
Bonne soirée
Alain
01/02/2016 à 01:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Dans notre projet d installé un poêle à bois et faire distribution de chaleur à l étage
la hauteur de conduite presque 8m.
Est ce que si on utilise tubage non isoler on aura pas des souci dans future (condensation )
Si on avec un poêle à granulés on peu faire distribution chaleur?
Merci
.
01/02/2016 à 22:17 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La distribution de chaleur avec un poêle ne se fait jamais à partir du conduit d’évacuation des fumées et encore moins avec le tubage.
Pour distribuer la chaleur il faudra utiliser une motorisation avec une réseau de gaines spécifiques à la distribution de chaleur.
Pour le poêle à granulés, vous pouvez opter pour un poêle canalisable.
Bonne soirée
Alain
02/02/2016 à 02:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
31/01/2016 à 16:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alain,
Je découvre votre site que je trouve très intéressant et instructif mais j’aurais besoin de vos conseils pour me rassurer complètement sur la faisabilité de mon projet :
Je souhaite installer moi-même un foyer Polyflam (Modèle EOLE STA 405-16 kW) à la place d’un foyer ouvert dans un séjour avec mezzanine d’environ 200 m3. Je voudrais également diffuser l’air chaud dans 4 zones au moyen d’un extracteur.
L’extraction n’étant pas possible par le haut, je compte utiliser le vide sanitaire. L’air chaud sera pris sur les 2 sorties hautes diamètre 100 mm du foyer, dirigé vers le bas sur 2 m jusqu’à l’extracteurpuis envoyé sur une croix à 8 m pour alimenter par le bas la cuisine (36 m3) et l’entrée (35 m3) puis prolongé sur 9 mpour alimenter par un Y la SdB (18 m3) et le couloir (24 m3). Le retour au foyer se fera par 1 prise diam 125 mm de chaque côté du bas de la cheminée.
La distance des piquages aux bouches de sortie sera toujours inférieure à 1,5 m.
La prise d’air de combustion se fera dans le vide sanitaire.
Les questions que je me pose :
1- Est ce que ce système pourrait ne pas fonctionner, notamment du fait de ladescente de l’air chaud ?
2- Je prévois l’achat d’un kit 4 sorties. J’ai le choix entre un kit de 350 ou 400 m3/h avec entrée et sortie en 125 ou un de 500 ou 550 m3/h avec entrée et sortie en 150 ou 160. Que me conseillez vous ?
3- Dans le cas d’un passage en vide sanitaire, certains blogueurs préconisent un renforcement de l’isolation des gaines. Si c’est justifié, quelle épaisseur faut il ajouter ?
4- Le fabricant Polyflam préconise un moteur avec variateur de vitesse. Est ce nécessaire dans mon cas ?
5- Quels conseils me donneriez vous pour avoir une installation qui soit pratique et qui fonctionne bien sachant que je l’utiliserais en complément de ma chaudière fioul + radiateurs fonte ?
Merci par avance
01/02/2016 à 22:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Francis,
Vu les longueurs que vous me décrivez, j’ai bien peur que malgré un renforcement de l’isolation des gaines, vous n’ayez absolument rien aux sorties prévues.
Trop de longueur, trop de dévoiement vont provoqué des pertes de charge et des pertes en chaleur.
L’efficacité de la distribution d’air chaud ne peut être sur autant de longueur.
Bonne soirée
Alain
03/02/2016 à 23:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci Alain pour votre réponse. Peut être que je vais devoir me contenter des deux premières sortie et, surtout, choisir un extracteur puissant.
Bonne soirée
Francis
28/01/2016 à 19:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je souhaite équiper mon habitation d’un poêle à bois, la maison comporte 6 pièces , cuisine ouverte 15m2 , salon 40m2, trois chambres de 12 m2 chacune et une SDB de 10m2.
Je souhaiterai alimenter en air chaud les chambreset la salle de bain avec le poêle qui serait placé dans le salon.
Je dispose d’un système déjà existant de bouche d’air (faux plafond dans le couloir des chambres et SDB avec une grille dans chaque pièces y compris salon soit 5 grilles toutes communicantes.)
Ps : je chauffe pour le momenten électrique (inverter 3.75 kw salon et radia bain huile 1.5kw chambre et sèche serviette 500w SDB.
28/01/2016 à 22:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Geoffrey,
Je pense qu’un 7 à 8 kW devrait suffit, tout dépend de la localisation de votre habitation et de l’isolation en place.
Concernant la distribution d’air chaud, il faut que vous la motorisiez car sinon, vous n’aurez pas de distribution d’air chaud efficace.
Si la motorisation prend l’air chaud au niveau du plafond du salon et redistribue dans les chambres, cela pourrait fonctionner, mais insister sur l’isolation des gaines, qui pourraient provoquer une baisse considérable de l’efficacité de ce genre d’installation.
Bonne soirée
Alain
28/01/2016 à 22:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je suis dans le département du GARD dans le 30 , isolation médiocre (maison phénix de 1972 ) sauf pour les combles ou il y a du projeté sur 30 cm.
Vous confirmez ma penséepour la motorisation, la capacité du poêle et je prend bien en compte votre conseilégalement pour la qualité des gaines.
Vraiment un grand , grand, merci pour votre gentillesse et votre rapidité de réponse, que le bonheur et la joie vous entoure ainsi que vos proches .
29/01/2016 à 09:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Geoffrey,
Merci à vous pour vos encouragements.
Bonne journée
Alain
27/01/2016 à 10:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Nous avons installé un poêle à bois il y a 3 ans celui-ci chauffe très bien notre pièce principale de 60 m2 mais nous aimerions savoir si nous pourrions répartir la chaleur dans nos chambres à l’étage. Le poêle qui se situe près de la montée d escalier chauffe également notre palier mais pas les 2 chambres du haut. Sachant que le conduit de l ancienne cheminée ( actuellement derrière un coffrage inaccessible) passe sur le palier.Auriez-vous également une idée du coût de ce genre de travaux? Dernière question par à quel professionnel faut il faire appel poir la réalisation de ces travaux?
Vous remerciant par avance.
28/01/2016 à 10:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Il est toujours possible de poser un extracteur et diffuseur de chaleur.
Vous pourrez trouver des exemples sur le site de Poujoulat. Il faudra réaliser une grille dans la partie chaude de la pièce ou se situe le poêle puis un passage de gaines vers les zones à chauffer.
Pour ce faire vous devez vous adresser à un installateur de poêle qui pourra vous réaliser un chiffrage complet.
Bonne journée
Alain
26/01/2016 à 22:12 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Nous avons installé un poêle à bois il y a 3 ans qui chauffe très bien notre pièce principale ( 60 m2) et étant situé près de la montée d’escalier la chaleur monte sur notre palier.
Cependant, elle ne va pas jusque dans les 2 chambres à l’étage.
Il y a -t-il une possibilité de mettre un système de répartition de la chaleur sachant que le conduit de l’ancienne cheminée (actuellement derrière un coffrage inaccessible)passe sur notre palier? Est-ce une solution envisageable et quel serait le coût approximatif? enfin dernière question à quel professionnel faut-il s’adresser pour ce genre de travaux?
Vous remerciant par avance.
28/01/2016 à 22:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
La distribution d’air chaud sur un poêle à bois utilisant un conduit de fumée existant avec un tubage, ne peut se faire qu’au travers d’une installation spécifique telle que je la décris dans mon article. Le seul moyen est de prélever l’air chaud au niveau du plafond à proximité du poêle en aspirant grâce à un extracteur, puis distribuer l’air chaud au travers de gaines isolées vers les pièces à chauffer.
Le coût dépendra des travaux à réaliser et ne peut se chiffrer qu’en déplaçant quelqu’un sur place.
Renseignez vous sur le site de Poujoulat pour connaître le revendeur/installateur le plus proche de chez vous.
Bonne soirée
Alain
26/01/2016 à 08:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bjt je dois faire intaller un foyer fermer avecdistribution de chaleur es que je dois mettre les bouche de chauffage dans les chambres ou dans le couloir qui désert les chambre?? Merci de votre réponse
26/01/2016 à 16:52 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Herve,
Je deconseille toujours d’installer des bouches de souffkage d’air chaud dans les chambres, car l’air est souvent tres chaud, alors que la demande de chaleur dans une chambre est vraiment limitee. Cela dit, j’ai quelques clients qui l’ont tout de meme fait.
Cela depend donc de ce que vous en pensez.
De mon cote, et par securite, j’eviterai de faire cela, car vous pouvez generer une forte chaleur dans la chambre alors que vous n avez pas forcement besoin de beaucoup de temperature, et, d’autre part, vous eviterez ainsi la propagation de monoxyde de carbone si il arrivait une avarie au niveau de votre appareil.
Bonne fin de journee
Alain
26/01/2016 à 02:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
Je compte réaliser moi même un système de répartition de l’air chaud de ma cheminée (insert 7kW) via un petit automate, des sondes et des thermostats de chambres.
ainsi j’ai plusieurs questions :
-quel domaine de température je dois prévoir au niveau de la ventilation (et isolant thermique/phonique)?
-existe t-il un moyen de filtrer un peu l’air chaud sans trop perdre en débit (chambre d’enfant)?
merci pour vos réponses et bravo pour ce site, il est très bien construit.
28/01/2016 à 11:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je ne comprends pas votre question sur le « domaine de température ».
Concernant la filtration de l’air chaud, vous pouvez opter pour des filtres, mais ce sera au dépend du débit.
Bonne journée
Alain
25/01/2016 à 15:37 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
nous sommes un projet de rénovation totale d’une maison de 2 fois 80m2. Pour le moment, elle est chauffée au fuel et donc nous souhaitons changer le mode de chauffage.
Nous pensons à un poêle à pellets canalisable car le premier étage n’est pas fourni en radiateurs (combles que nous allons aménagés). En sachant que la cheminée à partir de laquelle nous pensons installer le poêle n’est pas centrale dans la pièce du bas (une seule grande pièce au rdc), est-ce possible d’aller chauffer l’autre coté de la maison (à peu près 7m) à l’étage?
Merci de votre réponse
26/01/2016 à 17:55 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Aurelie,
Dans le cas d’un poele canalisable, il faut que vous soyez attentive a la puissance de soufflage, car tres souvent les poeles canalisables ont une puissance permettant de souffler de maniere efficiente a 6m maximum. Si vous voulez souffler plus loin ou de maniere plus efficace, il faudra ajouter un systeme d’extraction et de soufflage directement branche sur le poele.
Bonne journee
Alain
20/01/2016 à 21:00 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Étant en cours d’acquisition d’une maison à rénover, nous souhaiterions installer un poêle à bois dans le salon au rdc, et en profiter pour distribuer la chaleur dans : une chambre + SDB au rdc (si nécessaire), deux chambres, une SDB et un bureau à l’étage (voir même réfléchir à ajouter les combles de 40m2 aménageable dans le futur histoire de prévoir, qui est au 1er étage également au dessus du garage). Avec des chauffages électriques en appoint. Côté surface il y a 60m2 à chacun des deux niveaux.
Quel type de poêle + système de transport de la chaleur nous conseilleriez vous? Et combien cela coûterait sur une fourchette haute?
Merci beaucoup par avance pour votre retour car je suis un peu paumé
22/01/2016 à 11:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alexandre,
L’installation d’un poêle à bois avec distribution de chaleur passe par la création d’un conduit de fumée avec récupération et distribution, comme vous avez pu le voir sur l’article.
Cela représente un gros travail et une budget qui pourra certainement (en fonction du poêle) atteindre les 8000 euros.
Bonne journée
Alain
20/01/2016 à 15:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Jai un poele a granule 12k canalisable et jaimerai diffuser lair chaud a letage. G envi d acquerir un caison de recup de chaleur type nather 520 pour chauffer 80m2 a letage le soucis du poele au grenier g environ 5,5m de hauteur avant darriver au caison puis 2m pour la1ere chambre 5m pour la 2eme et idem pour sdb. Que me conseillerai tu?
Cordialement
Steve
22/01/2016 à 11:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Steve,
Je pense que les distances dont tu me parles sont extrêmement longues.
Le poêle à granulés, même à air canalisé ne pourra jamais souffler de la chaleur à ces distances.
Le caisson de distribution Nather 520 peut être une très bonne aide, encore faut-il que ton poêle émette suffisamment de chaleur pour tout distribuer.
Dans tous les cas, il faudra utiliser des gaines isolées et à chaque fois réduire les diamètres pour augmenter la pression de soufflage.
Bonne journée
Alain
19/01/2016 à 14:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je viens d’installer un insert double face ( Schmid Lina 9 Kw )
Installation standard ( Isolation du caisson avec Silca 6 Cm )
Je n’ai pas mis de système de distribution d’air chaud , et je commence à le regretter à l’usage .
L’insert chauffe une grande pièce à vivre , avec une hauteur sous plafond importante ( 4 M )
Je ne souhaite pas m’engager à nouveau dans de lourds travaux .
Néanmoins , afin d’améliorer la diffusion d’air chaudet éventuellement le rendement , est ce que le forçage mécanique de l’entrée d’air ( a l’aide de ventilateur )dans le caisson à un intérêt ?
21/01/2016 à 22:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Jérôme,
En posant ce genre de ventilateur pour forcer l’entrée d’air dans le caisson, vous allez accélérer la convection. Ca peut fonctionner, mais cela peut aussi ventiler la poussière qui se trouve dans le caisson.
Tester ce système de manière provisoire avant de finaliser la pose.
Bonne soirée
Alain
19/01/2016 à 09:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je suis en train d’acquérir un rez de chaussée d’environ 85 m² qui se situe en montagne à 900 m d’altitude dans une maison où se trouve un autre appartement au dessus.
Il y a une très grande cheminée à foyer ouvert (environ 1,2 de largeur du foyer qui a en dessous un « vide » qui sert à mettre du bois et un très grande hotte en fer au dessus
Je ne pourrais pas installer un extracteur dans les combles pour alimenter les autres pièces. Serait il possible de mettre un extracteur dans ce vide ou dans la hotte ? Si oui quelles marques proposent de telles solutions ?
Merci
Henry
19/01/2016 à 13:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
La meilleure marque que je connaisse pour répondre à votre demande est autogyre ( http://www.autogyre.fr/articles_domestique/domestique.php )
Bonne journée
Alain
11/01/2016 à 06:44 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour.
j ai actuellement un poele a granules.
celui ci dispose d une sortie pour la recuperation de la chaleur qui pour ma part chauffe l étage.
j aimerais augmenter le débit.
votre produit est il adaptable?
merci d avancr
13/01/2016 à 11:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
De quel produit parlez vous à adapter sur votre poêle à granulés ?
Bonne journée
Alain
30/12/2015 à 23:45 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour
est ce que il ya une marquepoele à boisvous pouvez me conseille je serai besoin de chauffer une surface de 60m2 (180 m3) juste1 er etage car les chambres sont àl’etage
il ya pas d’isolation .
merci beaucoup
05/01/2016 à 10:39 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
J’ai bien entendu des marques que je préfère, mais tout dépend de votre budget, et de ce que vous attendez de votre poêle à bois.
Parmi les marques que j’aime bien, vous pouvez trouver Austroflamm, Wanders, Skantherm, Nordpeis, Jotul, etc…
Bonne journée et tous mes voeux pour cette nouvelle année.
Alain
28/12/2015 à 10:49 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour , je me permet de vous contacter pour avoir un avis . Cela fait 9 ans que nous avons un insert avec repartiteur de chaleur . jusqu ici aucuns problemes , mais cela fait 2 , 3 fois que le moteur fait beaucoup de bruit comme si qq chose frottait contre les pales du moteur puis tout redeviens normal… je ne sais pas du tout si cela vient d un facteur exterieur ou si cela vient du moteur lui meme …. avez vous une idee par hasard
merci beaucoup
cordialement
yann
29/12/2015 à 18:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Yann
Peut être est-ce simplement une question de graissage du ventilateur.
L’avez vous démonter pour le nettoyer ?
Peut être allez vous trouver l’explication de ce bruit aléatoire en l’ouvrant pour nettoyer l’intérieur et les pales du ventilateur.
Bonne soirée
Alain
05/01/2016 à 18:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je compte installer un répartiteur de chaleur via mon insert à l’ étage .
Pouvez vous me dire si vous êtes satisfait de votre installation et me dire si vous n’ avez pas trop de pertes de chaleur dans la pièceou se trouve votre insert .
D ‘ avance merci pour votre réponse ,
18/12/2015 à 20:09 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je me permet de vous contacter car mon père entame une réflexion sur l’amélioration de son système de chauffage en souhaitant réaliser des économies d’énergies si possible ou bien en optimisant au mieux sa situation actuelle. (il n’est pas très à l’aise avec le clavier d’ordinateur donc je suis chargé de la rédaction!)
Il s’agit d’une maison normande en colombages sur un étage de 170 m2 environ. Les fenêtres et portes ont été changées par étape et en intégralité au cours des 5 dernières années pour des produits ayant des propriétés isolantes plutôt bonnes.
Le chauffage central est au Gaz, alimentée par une citerne personnelle mais malgré la baisse du cours des matières premières et les conditions climatiques favorables des ces derniers mois mon budget chauffage ne diminue pas voir augmente…
Je possède une très grande cheminée a foyer ouvert dans le salon que j’utilise quotidiennement et plusieurs heures par jour. Le bois ne me coûte rien, je le récupère de l’entretien de la propriété.
Ma question était de savoir si il était possible de créer un systeme de diffusionde chaleur pour le 1er étage via le conduit de cheminée actuel eten utilisant ce foyer ouvert et donc optimiser un peu plus le fonctionnement de ce mode de chauffage.
Après avoir parcouru votre forum j’ai l’impression que non mais nous nous permettons de poser quand même la question!
22/12/2015 à 15:07 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Vous avez raison, la réponse est non.
Premièrement, vous n’avez pas la possibilité de toucher au conduit de fumée. Si vous y touchiez, vous prendriez le risque de voir se diffuser dans la maison, des fumées, voire du monoxyde de carbone.
D’autre part, un foyer ouvert a un rendement désastreux. La combustion est mauvaise et les fumées sont très chargées de particules.
Le seul moyen que vous pourriez avoir serait de placer un insert dans cette cheminée, voire un poêle à bois, si sa taille est suffisante.
bonne journée
Alain
10/12/2015 à 11:50 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous venons d’acheter une maison de 110m² équipée d’une cheminée DON BAR 8300:

http://www.donbardesign.com/fr/cheminees/11.asp?lg=fr&Cat=1&SousCatID=38&ID=11

Je ne trouve pas les rendements mais j’apparente cette cheminée comme un foyer ouvert et donc très peu efficace.
Cependant, je souhaiterais pourvoir récupérer l’air chaud quand la cheminée fonctionne (cheminée au rdc fonctionnant essentiellement le week end pour l’agrement) pour le redistribuer au 1er en passant par les combles (qui vont être d’ici peu ré-isolé en laine soufflée)
Y-a-il un interet à le faire (chauffage secondaire) ?
Si oui, vaut-il mieux changer de type de cheminée (foyer fermé, poele) ?
Plutot comme celui-ci ?http://poele.brisach.com/poele/poele-a-bois-design-montana.html
10/12/2015 à 22:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alexandre,
Récupérer l’air chaud sur ce type de cheminée passera forcément par la récupération d’air chaud au niveau du plafond de votre salon pour le distribuer ensuite dans les autres pièces. A mon avis, peu de rendement à espérer dans ce cas.
Pour avoir une meilleure efficacité, prévoyez de changer ce foyer par un foyer fermé situé dans un caisson. A ce moment l’air chaud contenu dans le caisson pourra vous procurer une température élevée à distribuer dans les autres pièces par l’intermédiaire d’un extracteur.
Le poêle de chez brisach que vous présenter aura les mêmes inconvénients que votre cheminée actuelle. Regardez plutôt un foyer fermé comme ceux d’Austroflamm par exemple.
Bonne soirée
Alain
09/12/2015 à 23:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Nous sommes en pleine rénovation d’une vieille ferme de 160m2 sur 2 niveaux de 80 m2.
Il y a un insert Seguin Duteriez ( 10/13 kw – 10 ans je dirais – en bonne état =pas détecté de perforation); Cet insert est tubé dans un ancien conduit de cheminé avec 2 évacuations d’air chaud « passive » (Une gaine pour une pièce technique derrière l’insert et l’autre gaine avec un Y pour la SDB nouvellement créée juste au dessus et une chambre à côté de la SDB). Assez performant je dois reconnaitre même si il a fallu tout ramoner, nettoyer l’insert, enlever pas mal de goudron au dessus du caisson et refaire un habillage plus au gout du jour; en clair l’ancienne proprio n’entretenait pas très sérieusement le système). Je précise que cela a été fait par un pro qui nous a conseillé pour l’habillage (BA13 rose + isolant avec l’aluminium tout en laissant suffisamment d’arrivée d’air pour l’insert (en dessous – au dessus et sur les côtés)
Nous sommes en train de refaire l’isolation (double vitrages et bottes de paille enduite de terre pour les combles)
Je cherche à optimiser la chaleur de cet insert pour (pré)chauffer 3 autres chambres + pourquoi pas le couloir et ainsi utiliser le moins possible la vilaine chaudière au fuel.
L’idée étant d’utiliser la gaine de la pièce technique (qui ne sera donc plus chauffer) pour chauffer les 3 chambres du haut.
J’ai plusieurs questions à vous soumettre:
1. Serait il efficace de rester en distribution « passive » (cad sans aspiration et ventilation) en sachant que cette gaine ferait 1,5 à la verticale dans la hotte – 1,7m à l’horizontal cachée dans un caisson => distribution 1ére chambre – un T a 90° – rétrécissement de la gaine-2m à l’horizontal caché entre 2 solives en BOIS => distribution 2éme chambre.
La 3éme chambre pourrait dans ce cas de figure être (pré)chauffée simplement en faisant un trou bien caché dans le plafond de la pièce de l’insert qui arriverait dans une cheminée hors service de la chambre.
2 J’ai cru comprendre que cette idée n’était pas aux normes et que vous conseilliez de mettre des détecteurs de monoxyde de carbone?
3. Si je pars sur une solution de distribution d’air chaud (aspiration et ventilation), je pense qu’il faudrait mieux ne pas utiliser la paille sur cette partie des combles? et surtout je suis assez sceptique sur le fait d’envoyer de l’air chaud par le plafond.
Les distances seraient un peu plus longues (Moins de 4m pour aller dans les combles peut on passer par la hotte? et ensuite utiliser un conduit Hors service (j’ai 2 conduits côte à côte) et ensuite à peu prés 3 * 3 m pour distribuer les 3 chambres voir pourquoi pas le couloir.
Merci d’avance pour vos propositions- idées et précieux conseils.
10/12/2015 à 08:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Charles,
Vous avez raison, je déconseille fortement la distribution passive. C’est d’ailleurs aujourd’hui interdit pour cause de monoxyde de carbone.
A votre place, j’éviterai de me servir de ce genre de système réputé dangereux, surtout dans des pièces de sommeil.
La seule solution pour vous est la distribution assistée par un extracteur.
Cela dit vous avez les longueurs très importantes à réaliser et je doute que cela soit très efficace pour les 3 nouvelles chambres.
Si vous le faites, vous devez prendre l’air chaud dans le caisson de la cheminée (hotte), car c’est là qu’il sera le plus chaud.
Vous pouvez aussi mettre les bouches d’air chaud au niveau du sol, mais cela veut dire qu’il faudra trouver le moyen de poser l’extracteur quelque part à l’étage au dessus de la cheminée pour réduire les distances. Autre souci, c’est le passage des gaines de distribution dans ce cas.
Bref ! Pas simple !
Bon courage,
Alain
10/12/2015 à 19:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci pour votre rapide reponse ainsi que pour la qualité des informations de votre site web.
Donc si je récapitule :
1. Débrancher à minima la gaine dans la chambre d’ami
2. La distribution d’air chaud forcée ne fonctionnera que moyennant (pourtant 7 m ne me paraissent pas enorme au regard d autres questions lues sur votre site, j’avais moi même quelques doutes, l’air dans la hotte n’est pas tres chaud avec les déperditions je vais me retrouver à préchauffer les plafonds ; pas de réelle efficacité.
En ce qui concerne votre proposition elle est effectivement très compliquée à mettre en œuvre à moins d accepter les nuisances sonores ( aucune isolation phonique dans ces vieilles maisons) et etre près à enjamber des caissons de camouflage des gaines 🙂
Donc il ne me reste plus qu à continuer à chauffer l air extérieur.
Sinon voyez vous d autres solutions à utiliser pour l avenir,j’avais pensé au système de bouilleur pour chauffer l eau des radiateurs … Ce ne sera pas le même budget.
Ps: aujourd’hui j ai découpe 2 stères de bois et cela réchauffe 🙂
10/12/2015 à 22:25 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Charles,
Vous avez raison, le bois chauffe plusieurs fois…
7 mètres ne représentent que peu de longueur, mais la démultiplication dont vous parliez me semble aller à l’encontre d’une bonne efficacité.
Le bouilleur est une excellente idée, mais là aussi vous avez raison, ce n’est pas le même budget. Si vous souhaitez voir cela nous pourrons également en parler, car j’ai fait plusieurs installation de ce type.
Bonne soirée
Alain
11/12/2015 à 22:24 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Encore merci pour votre rapidité , après réflexion je vais déjà terminer l isolation en botte de paille, pour noel je pense que cela sera fait.
Nous avons comme projet de rendre habitable une ancienne étable attenante à la maison (100 m2 et 5m de hauteur sous plafond) donc la question du chauffage sera réfléchie dans le cadre de cette extension , poêle de masse, bouilleur ou autre…
Je me permettrai de vous re contacter quand le gros œuvre sera fini.
13/12/2015 à 19:32 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Charles,
Avec grand plaisir, n’hésitez pas.
Bonne soirée
Alain
09/12/2015 à 02:46 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour,
Je cherche des renseignements sur la possibilitè de récupérer la chaleur d’un poele par l’arrière.
Nous avons un poele jotul modèle 3 td nous souhaiterions éventuellement récupérer la chaleur qui s’échappe de l’arrière du poele et percer le mur pour diffuser la chaleur dans une des chambres qui ce trouve derriere. Est ce que cela est faisable? Pouvons nous diffuser la chaleur par le bas? Sachant que nous ne récupérons pas la chaleur autour du tuyau mais derriere la plaque du poele y a til des risques avec le monoxyde? Existe t’il des systeme tout pret pour ce genre de demande où faut t’il le concevoir soi-même?
Merci par avance pour votre reponse.
Melanie
09/12/2015 à 09:11 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Mélanie,
Il n’existe aucun moyen qui puisse répondre à votre demande.
La seule solution, à ma connaissance, serait de poser un ventilateur dans la cloison entre la pièce ou se situe votre poêle et la chambre à l’arrière.
Poser ce ventilateur en partie supérieure de la cloison et une autre grille en partie inférieure. Ainsi, lorsque le ventilateur sera en action, vous allez créer un circuit d’air entre la chambre et la pièce du poêle.
Bonne journée
Alain
27/11/2015 à 19:42 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour, dans mon salon j’ai un insert, au dessus du salon une mezzanine (qui a été fermée).
J’envisage de faire une récupération de chaleur et de la distribuerdans les chambres des enfants.
Voici mon « soucis » au dessus des chambres des enfants, il y a la notre (qui est tres bien chauffée grace a la chaleur montante de l’insert. au salon je suis a 25 voir 26° pour avoir 19° dans les chambres des enfants )
alors voici mes questions:
je voudrais faire la première méthode car mon insert n’est équipé que de la sortie pour la fumée. Mais comme je dois passer par dessus l’ancienne mezzanine, cela signifie que la gaine d’aspiration devra faire environ 6mpuis du « moteur », la gaine passera au dessus de notre chambre donc une longueur d’environ 9 à 10 m pour redescendre du fait jusqu’aux chambres au rez de chaussé donc peut etre3 ou 4 mètres en plus
1ere question: cela ne fait il pas trop de longueur de gaine pour avoir un gain de température dans les chambres?
2 eme question: au niveau de la sous pente les gaines seront en contact avec la laine de verre! n’est pas dangereuxcar si cela ne l’ai pas n’est il pas mieux que je passe entre le plancher de notre chambre et le plafond du rez de chaussez (moins de distance de gaine ) mais je serais toujours dans la laine de verre.
3eme question: le fait d’aspirer dans la hotte n’est ce pas dangereux car si jamais l’insert est « fuyant » ou lorsque l’on ajoute du bois des fumées peuvent s’en échapper et donc etre distribuées dans les chambres (mise en place de détecteur)..
merci par avance pour vos réponses
01/12/2015 à 14:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Robert,
Trop de longueur de gaine, même isolée, empêchera une distribution d’air chaud efficace. Donc la solution de passer dans les combles au-dessus de votre chambre pour ensuite redescendre, sera inefficace.
Le mieux serait effectivement de passer dans le plancher en utilisant des gaines isolées. Ainsi, vous n’aurez pas de soucis avec la proximité de la laine de verre.
Pour ce faire il vous faudra trouver un emplacement pour poser une motorisation d’extraction avec une prise d’air extérieure pour permettre le mélange d’air frais et de l’air chaud venant de la hotte. Cette motorisation filtrera également l’air redistribué pour permettre de « sécuriser » l’air distribué.
J’espère avoir pu vous aider.
Bonne journée
Alain
26/11/2015 à 03:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je possède un poêle à bois True North modèle TN19 équipé d’un blower à l’arrière. Mon poêle est situé tout près de ma fournaise électrique. Je voudrais savoir si c’est possible de relier ce blower au dock de la fournaise afin que la chaleur se distribue dans toutes les pièces de la maison. Y a-t-il un danger ? Est-ce que la force du blower sera suffisante ou devrai-je faire fonctionner la fan de la fournaise?
Merci pour toutes les informations,
01/12/2015 à 14:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Sylvain,
Je ne connais pas la puissance de ce « Blower » installé sur votre poêle. je ne suis pas certain que sa puissance suffise à pulser l’air chaud dans toutes les pièces de votre maison.
A priori, je ne vois pas de danger, puisque ce souffleur utilise seulement l’air de convection qui passe autour du poêle.
Bonne journée
Alain
22/11/2015 à 22:36 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
bonjour
le moteur du ventilateur d’air chaud fait du bruit ou plutôt l’arrivée de l’airr(le souffle)est bruyant 50db
comment baisser ces db
réduire la vitesse du ventilo (variateur électrique)
augmenter le diamètre de sortie (1 seule sortie)
autre
01/12/2015 à 14:16 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Si vous réduisez la vitesse du ventilateur, vous baisserez peut être le rendement de cette bouche.
A votre place, j’augmenterai le diamètre de sortie. Le bruit peut aussi venir de la bouche elle-même, ou de sa structure (ouverture, bouchon amovible ou vissé,…)
Bonne journée
Alain
22/11/2015 à 13:48 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
J’ai lu et entendu pas mal de choses concernant la récupération d’air chaud, et j’aurais aimé avoir votre avis.
Je rénove ma maison et j’ai enlevé la cheminée à foyer ouvert et n’ai donc plus rien comme installation. Je souhaite en effet installer un poêle à granulés et mettre un récupérateur d’air chaud pour chauffer 5 pièces sur une surface sans étage de 157m² . Ce récupérateur est-il spécial, j’en vois beaucoup noté pour insert cheminée mais pas spécifiquement pour poêle à granulés. Je pensais mettre des gaines isoléesensuite jusqu’aux bouches des pièces.
Perd t’on beaucoup de puissance avec une telle installation et donc est-ce réellement rentable?
26/11/2015 à 18:15 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Patrick,
Tout dépend du type de poêle à granulés que vous allez installer. Si c’est un poêle à air canalisable, vous aurez davantage de performance sur l’air chaud soufflé vers les autres pièces. Cela dit, pour chauffer 157 m2 de plein pied, il faudra pas mal de longueur de gaine. A noter que vous devrez faire face à une déperdition relativement importante dans ce cas.
En terme d’efficacité, tout dépend de la disposition des pièces et de la position du poêle par rapport à ces pièces à distribuer.
Bonne soirée
Alain
21/11/2015 à 07:33 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je suis en pleine prospection actuellement pour changer ma cheminée en pierre blanche équipée d’un insert qui n’a jamais été habillé donc pas très esthétique mais bon on a fait avec jusqu’à maintenant, nous sommes partis sur le modèle 97 S en 45 cm de hauteur de chez Austroflamm, notre vendeur/installateur nous propose également un système de redistribution d’air chaud dans la cuisine et bureau à l’aide d’un moteur installé dans les combles d’une puissance de 600 m3 / heure, qu’en pensez vous et est ce que ce moteur bien qu’installé dans les combles génère du bruit dans les pièces à vivre ? Nous n’avons pas envie d’entendre un bruit de soufflerie continuellement la journée comme par exemple une hotte de cuisine qui elle ne fonctionne pas toute la journée et dieu merci, je précise que ma hotte dispose d’un moteur également dans les combles mais cela est quand même un peu bruyant ou un appareil de climatisation qui bien que discret émet quand même du bruit.
D’autre part j’ai pu lire sur différents forums que les pierres Keramott ont tendance à se fissurer, qu’en est il ?
Quelles marques de foyer/cheminée pouvez vous me conseiller ?
Je vous remercie pour vos réponses.
Merci également pour votre blog très instructif, j’ai appris beaucoup de choses, notamment l’allumage d’un feu, je fais complètement l’inverse !!!
21/11/2015 à 16:14 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Francis,
Merci pour votre commentaire et vos encouragements.
Le choix du 97×45 S d’Austroflamm est un excellent choix. Je connais très bien ce foyer et les produits Austroflamm en général. La Keramott peut effectivement se fissurer, mais il s’agit systématiquement du résultat d’une surchauffe, ou d’une montée en température trop forte lors des toutes premières utilisations.
Lorsque vous l’utiliserez pour les 3 ou 4 premières fois, vous devez faire attention à ne pas le monter trop fort en température. L’humidité résiduelle présente dans les keramott doit tout d’abord sécher totalement avant d’utiliser le foyer à sa pleine puissance. si vous le monter trop fort en température dés le début, vous risquez de monter l’humidité en vapeur et la conséquence sera certainement la casse.
Si vous l’utilisez correctement, vous n’aurez pas de souci de fissure ou de casse. Dans tous les cas, une pierre fissurée n’empêche pas son utilisation. Par contre, si une pierre vient à se casser et à tomber, alors il faut absolument la changer avant de réutiliser votre foyer. La pierre protège l’armature du foyer et l’acier ne doit pas être en contact direct avec le feu.
Concernant la distribution d’air chaud au travers d’un moteur situé dans les combles, vous devez faire attention à ce qu’il soit installé sur silent block. Ainsi, le bruit ou d’éventuelles vibrations seront absorbées et vous ne l’entendrez pas. Si votre foyer monte bien en température, la distribution d’air chaud sera efficace.
Bon week end.
Alain
23/11/2015 à 05:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci Alain pour vos réponses, le foyer 97 x 45 S nous plait beaucoup esthétiquement, là où il pêche un peu c’est son prix, le revendeur que nous avons rencontré nous le propose à 5400 € HT avec l’installation, pose etc nous arrivons à 12000 € avec la distribution dans 2 pièces, bon comme on dit on ne les trouve pas sous les sabots d’un cheval, je pensais plus m’approcher des 8/10000 € que des 12000 et des poussières, nous avons rencontré également un installateur qui travaille avec les foyer Brunner, une marque Allemande, il nous propose un moteur de 480 m3/heure, est ce suffisamment puissant, qu’en pensez vous ? Avec cet installateur nous nous rapprochons plus de notre budget, nous le rencontrons mardi à la maison.
Pouvez vous m’indiquer si vous connaissez les revendeurs de la marque Austroflamm dans notre région : Drôme Sud, celui que nous avons rencontré se trouve à Montélimar.
Je vous souhaite une bonne semaine.
26/11/2015 à 18:20 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Francis,
Je ne sais pas quel installateur vous avez rencontré. De mon coté je connais quelqu’un de très bien que vous pouvez appelez de ma part. Il s’agit de Victor SERVANT et vous pourrez le joindre au 0670564596.
Il saura vous conseiller
Bonne soirée
Alain
28/11/2015 à 08:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci Alain de vos réponses, nous avons effectivement rencontré Victor Servan très sympathique qui nous a proposé une installation à 12000€ et également « Chemily & Co » à Bollène un peu plus cher de 1000€, hors budget pour nous, je pense que nous allons nous tourner vers un foyer « Brunner ».
Nous sommes en pleine rénovation de notre maison, notamment toutes les menuiseries + volets roulants (11 fenêtres + 10 volets) devis signé, donc nous recherchons sans tomber dans le bas de gamme une installation entre 8 et 10000€.
01/12/2015 à 15:10 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Francis,
OK pour Victor.
Demandez lui de faire un petit effort sur son prix, sachant qu’il ne pourra certainement pas descendre à 8 ou 10000 euros, mais ça vaut le coup d’essayer, car je suis certain que vous serez bien servi !
Bonne journée
Alain
23/11/2015 à 10:30 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
je possede un vieux insert mis dans une cheminée ouverte (environ 20an-25 ans posé par l’ancien propriétaire).
une sortie fumée + 2 sorties d’air chaud.
une des deux sorties remontent directement en direct dans une chambre.
je me suis aperçu hier soir que le long du mur est brulant (la gaine d’air chaud doit suivre le mur).
j’ai un planché bois … le placo à cet endroit commence à craqueler.
ma question : y a t’il un danger à la vue de cette chaleur sur le mur. y a t’il une distance de sécurité entre le mur et cette gaine et/ou un isolant obligatoire .. à mettre en protection ?
2ème question : il y a comme une odeur bizarre à la sortie de cette bouche d’air chaud : je ne peux la décrire mais il est vrai que ça sent dans la chambre.
01/12/2015 à 14:21 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Merci pour votre commentaire.
La distribution d’air chaud en direct dans une chambre depuis la hotte de votre cheminée est aujourd’hui hors norme.
Vous risquez des remontées de monoxyde de carbone. (gaz mortel !)
D’autre part, votre plancher bois devrait respecter une écartement par rapport à votre conduit d’au moins 10 cm. Le placo à cet endroit devrait lui aussi être un place anti-feu et respecter une distance de sécurité de 10 cm par rapport à votre conduit.
Les gaines de distribution d’air chaud doivent maintenant être dirigées vers un moteur d’extraction qui renverra l’air chaud vers les bouches de distribution. Connectée à ce moteur, vous trouverez une autre gaine qui apportera de l’air frais de l’extérieur ou des combles pour être mélangé à l’air chaud provenant de la hotte.
Les gaines de distribution d’air chaud, quant à elles doivent être isolées pour réduire les déperditions et le bruit de soufflerie.
J’espère avoir pu vous aider.
Bonne journée
Alain
17/11/2015 à 22:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Alain,
Merci de votre conseil qui rejoint ce que je pensais. Pour la trappe je connaissais pas cette recommandation de la norme comme celle ci existe depuis 1993 et qu elle s’avère bien pratique pour ramoner le tubage sans salir la maison car monter sur le toit situé à 12 mètres de haut s’avère périlleux (et oui je fais tout moi même dans la vie même si ce n’est pas légal non plus, depuis 35 cela c’est plutôt bien passé) .
Je vais me rabattre sur la solution de puisage dans la hotte même si elle sera moins performante,c’est mieux que rien je pense. Pour la trappe je vais réfléchir comment la supprimer et ramoner par le bas sans trop de carnage dans la maison. Merci encore de vos conseils de professionnel , à ces choses que l’on ne pense pas forcement sans connaissances spécialisées.
Bonne soirée à vous
Fabien
18/11/2015 à 07:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Fabien,
Merci pour votre commentaire.
Attention toutefois à vous lorsque vous montez sur le toit !
Pour aller au bout des choses, si vous faites vos ramonages vous-même, je vous conseille d’écrire à votre compagnie d’assurance pour obtenir une réponse écrite de sa part, indiquant clairement que vous êtes bien couvert en cas de feu de cheminée, même si le ramonage est assuré par vos soins.
Ainsi, en cas d’incident (mon ne sait jamais !), vous serez tranquille.
Bonne journée
Alain
16/11/2015 à 23:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir;
Tout d’abord merci de vos conseils, apprendre des autres est toujours interressant.
Je faitune installation « maison » en 1993 d’un bouilleur en parallèle d’une chaudière fuel qui me donne entièrement satisfaction. En complément je souhaite installer un recupérateurair chaud sur le conduit de fumée situé 8 m au dessus de l’insert . conduit tubé inox inséré dans un boisseau terre cuite. L’air chaud qui circule entre le boisseau et le tubage sort par la trappe de visite au grenier à plus de 50 degrés avec un bon flux en chauffage normal dans le bouilleur. Est il possible de capter cet air au niveau de la trappe sans risque de surchauffe du distributeur de 500 m3 heure. Actuellement trappe ouverte il fait plus de 30 ° avec la convection naturel dans le grenier peu isolé. Quelle risque de fuite co2 existe entre tubage/boisseau.
Merci Fabien
17/11/2015 à 09:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Fabien,
Merci pour votre commentaire.
La norme actuelle du DTU 24.1 et 24.2, interdit toute ouverture (trappe) sur un conduit de fumée. Il n’est donc pas normal que vous puissiez avoir un accès dans le conduit de fumée.
D’autre part, utiliser l’air chaud qui circule dans votre conduit, entre le boisseau et le tubage, est extrêmement risque ». Vous pouvez tout simplement diffuser du monoxyde de carbone dans la maison, avec tous les dangers que cela implique.
Si vous souhaitez récupérer de l’air chaud, vous devez impérativement trouver une autre solution, car celle que vous souhaitez mettre en oeuvre va aussi vous exposer à un grand danger d’empoisonnement.
Bonne journée
Alain
14/11/2015 à 17:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je souhaite mettre en place une solution de distribution d’air chaud avec un foyer ferme suivant la premiere solution (prendre l’air chaud directement dans la hotte).
Un de mes problemes est que la hauteur du sol au haut de la cheminee ne fait que 4.1m.
La cheminee serait dans le salon (RDC) et je veux chauffer l’etage au dessus (mais pas directement au dessus du salon).
Soit j’installe le foyer sous le conduit existant sur le toit et alors j’aurais 4.1m de hauteur seulement plus 10m a travers les combles du RDC, monter le long du mur exterieur de l’etage et a travers les combles de l’etage. Est ce une solution qui pourrait fonctionner avec un ventilateur en haut du conduit pour le tirage et un moteur pour la convection (j’aurais donc 9m apres le moteur)
Soit je cree un nouveau conduit le long du mur exterieur, je met mon foyer sous ce nouveau conduit. Dans ce cas j’aurais 6.7m de hauteur sous conduit et seulement 6 de longueur pour la convection.
Je pensais prendre un modele philippe ou M-design ou de type 3 faces. Est ce que le fait d’etre 1, 2 ou 3 faces changent beaucoup l’efficacite?
Est-ce que les deux moteurs sont necessaires avec ces modeles?
Est-ce que je pourrais m’en passer avec des modeles 1 face?
Est-ce que la convection fonctennera-t-elle toujours avec foyer ouvert (pour 1 ou 2 histoire d’en profiter)?
15/11/2015 à 20:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Sébastien,
Tout d’abord, sachez que la distribution d’air chaud doit obligatoirement se faire par un système motorisé.
Soit ce système est un équipement standard du foyer que vous installez, et dans ce cas, il possède un avis technique du CSTB, soit votre foyer n’est pas équipé de ventilation. Dans ce dernier cas, vous devez poser un extracteur dans les combles avec une prise d’air dans les combles permettant de mixer l’air de la hotte avec une partie d’air neuf. A partir de ce moteur vous pourrez faire courir les gaines isolées vers les pièces à chauffer.
Attention à la longueur et au nombre de coudes et de bouches, car l’efficacité s’en trouvera réduite si vous les multipliez.
J’espère avoir pu vous aider.
Bonne soirée
Alain
15/11/2015 à 20:59 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Sébastien,
J’ai oublié de répondre à vos dernières questions.
Plus vous avez de faces, moins le rendement est bon.
La distribution d’air chaud sera beaucoup moins efficace avec un foyer ouvert.
Bonne soirée
Alain
16/11/2015 à 01:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir et merci beaucoup.
Y a t il des moyens de calculs de longueur maxi de conduits par rapport a la capacite du foyer ou le debit du moteur svp?
Ou inversement a partir d’un foyer donne et un moteur, combien de metres peuvent faire mes conduits svp?
17/11/2015 à 09:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Non je n’en connais pas personnellement, mais le bon sens me fait dire qu’au delà de 6m à diamètre constant, vous aurez une perte de charge importante qui ne laissera donc pas passer beaucoup de flux.
Bonne journée
Alain
06/11/2015 à 21:44 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai justement comme l’évoque Alexis, un système de récupération de chaleur qui va directement du caisson de mon insert à une chambre à l’étage (sans ventilateur). L’installation date des années 1990. Est ce dangereux à cause du risque de fuite de monoxyde de carbone? Puis je continuer à utiliser cette installation sans risques?
David
07/11/2015 à 13:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour David,
Les installations de cette période ont toutes été réalisées comme la vôtre.
C’est dangereux, car le monoxyde de carbone peut s’échapper dans les pièces distribuées.
Deux conseils :
– soit vous faites évoluer votre installation,
– soit vous installer un détecteur de monoxyde de carbone en plus de votre détecteur de fumée. Sachant que le détecteur de monoxyde devra se trouver dans la pièce ou se trouve la bouche de sortie d’air chaud.
Bonne journée
Alain
02/11/2015 à 12:34 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
je souhaiterais savoir si il est possible d’avoir des bouches d’air chaud dans les chambres?
J’ai contacté plusieurs professionnels et un me dit que cela est tout à fais possible et l’autre me dit que c’est interdit aujourd’hui, pour cause les risques liées aux fuites de monoxyde de carbone.
J’aurais souhaité avoir votre avis sur ce sujet. Merci d’avance
Bonne journée
Alexis
04/11/2015 à 08:22 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Alexis,
C’est possible de poser des bouches d’air chaud dans les chambres.
Il faut pour cela passer par un extracteur d’air chaud qui va mélanger l’air venant du caisson du foyer avec de l’air frais, puis le redistribuer dans les pièces équipées de bouches d’air avec filtre.
Ce que vous n’avez plus le droit de faire, c’est de poser des grilles d’amenée d’air chaud directement branchées sur le caisson de votre foyer.
J’espère avoir pu éclaircir votre pensée sur ce point.
Bonne journée
Alain
26/10/2015 à 00:03 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai achetéune maison avec cheminé avec insert + système de distribution d’air chaud, mais j’ai l’impression que quant il se met en marche le feu diminue voir a s’éteindre même en ouvrant une fenêtre dans la pièce ou est la cheminé du cou je n’arrive pas a chauffé correctement.
J’ai regardé par la grille de la hotte, j’ai vue que l’ aspiration du système de distribution d’air chaudest branché sur une des deux sortie juste au dessus de l’insert et vous dit dans votre explication que l’air est prélevé dans la hotte donc dite moi se que vous en pensé et comment je pourrai faire pour réglé le problème.
29/10/2015 à 08:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Yoann,
Normalement, il n’y a pas de lien possible entre l’air chaud (y compris branché directement sur une bouche présente sur l’insert) et la chambre de combustion.
La combustion doit se régler avec les manettes de réglage d’arrivée d’air.
Pour la distribution d’air chaud, vous pouvez soit vous brancher directement sur le foyer (insert), soit prélevé l’air chaud dans le caisson.
Vérifiez également que l’arrivée d’air frais est bien connectée à votre insert. Cela pourrait être une explication, car au démarrage du moteur d’aspiration, celui ci aspirerait l’air de l’entrée d’air, provoquant une baisse de la combustion et un refroidissement certain de l’air distribué.
Bonne journée
Alain
19/10/2015 à 08:51 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Pouvez vous m’indiquer si je fais une prise d’air extérieure directe qui donne à proximité de la cheminée, cela améliorera-t-il mon problème de noircissement des espaces?
Merci d’avance de votre réponse
Cordialement
21/10/2015 à 08:13 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Une prise d’air extérieur est faite pour la combustion, non pour la distribution d’air chaud. Si les espaces autour de vos grilles noircissent, vous pouvez opter pour d’autres types de grilles, équipées de déflecteurs orientés vers le bas. Ainsi les poussières devraient davantage rester dans le caisson plutôt que sortir par les bouches.
Bonne journée
Alain
09/10/2015 à 10:23 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Je souhaite approvisionner des bouches soufflantes motorisées (C’est A Dire : quand mon répartiteur est OFF, mes bouches doivent ce refermées seules). Où puis-je trouver ce type de produit?
De plus vous venez de proposer une excellente idée : « Pour éviter cela au niveau des diffuseurs au plafond, vous pouvez équiper les bouches avec des filtres. » Même question, où puis-je trouver des filtres pour bouches soufflantes?
Un grand merci pour votre site.
TranquilleGoupil
09/10/2015 à 20:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Guillaume,
Je ne pense pas que ce genre de bouche automatisée existe. Dans tous les cas, je ne connais aucune référence de ce genre d’équipement.
Concernant les filtres, vous pouvez utilisez du filtre de hotte aspirante. Cela fonctionne très bien et vous trouverez cela dans tous les magasins de bricolage.
Bonne soirée
Alain
26/11/2015 à 18:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’aurai une petite précision à apporter.
Il existe non pas des bouches à clapet motorisé mais de simples clapet motorisé comme ceux présentés ci-dessous:
 » Clapet de dosage circulaire motorisé tout ou rien  »

http://espacepro.france-air.com/cpl2-clapet-de-dosage-circulaire-motorise-tout-ou-rien

Je ne sais pas si vous autorisez les liens directs sur ce site, dans la négative je m’en excuse par avance.
26/11/2015 à 22:58 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Serge,
Après examen, ces produits sont utilisés dans le conditionnement d’air et en ventilation. Je crains qu’ils ne soient pas adaptés pour les arrivées d’air dans les foyers.
Les diamètres utilisés pour l’alimentation en air des foyers sont bien supérieurs.
Bonne soirée
Alain
09/10/2015 à 09:53 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Merci de votre réponse, mais toutefois une prise d’air supplémentaire serait elle bénéfique.
Cordialement
08/10/2015 à 13:41 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Voilà 5 ans que j’ai fait installer un insert PHILIPPE ref Horama porte fonte vision 85 cm avec diffusion d’air chaud pulsé dans le couloir avec 2 sorties, le séjour fait 50 m2, le pulseur NATHER est placé dans les combles.
Dès la première année de chauffe, j’ai constaté un noircissement aux sorties des bouches et à ce jour je peux repeindre aussi bien le séjour et le couloir.
J’ai contacté le professionnel qui a fait l’installation mais, toutes les causes d’allumage, de qualité de bois m’ont été évoquées et qu’en définitive je n’utilisé pas correctement cette installation et c’est ma faute… .
J’ai fait hausser le conduit de la cheminée au dessus du faite de la maison. une prise d’air extérieure qui va sous la cheminée existe, aussi pouvez vous m’indiquer quelle solution faut il prendre pour éviter le noircissement des espaces.
Une prise d’air supplémentaire serait elle bénéfique ?
Vu l’importance de l’investissement, j’aimerai trouver une solution.
Je vous remercie par avance de vos conseils.
Cordialement
08/10/2015 à 21:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir,
Il est difficile de répondre à votre question.
Cela dit, les bouches d’air chaud pulsé sont toujours source de noircissement sur les peintures.
En effet, l’air qui sort de ces bouches transporte également des poussières qui cuisent. En sortant des bouches ces poussières se collent au plafond ou sur les parois qui sont autour des grilles. Ces poussières provoquent donc une salissure sur les murs et plafonds.
Pour éviter cela au niveau des diffuseurs au plafond, vous pouvez équiper les bouches avec des filtres. Cela évitera la diffusion des poussières et les salissures.
Bonne soirée
Alain
21/09/2015 à 15:43 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
connaissez-vous des systèmes qui soient équipés d’une régulation afin d’adapter le soufflage aux besoins de la ou des pièces distribuées (l’équivalent d’un robinet thermostatique sur les circuits à eau si vous préférez) ?
Merci.
22/09/2015 à 11:56 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Cyril et merci pour votre question.
Les seuls systèmes équipés d’une régulation que je connaisse, équipent des foyers ou des inserts à granulés mais pas de système de ce genre sur des foyers à bois.
La seule régulation que vous pourrez trouver sera associée à un système de distribution d’air chaud motorisé. Ce système est équipé d’une sonde de température pour le démarrage et l’arrêt de l’extraction et de la diffusion d’air chaud. Cette sonde doit être installée dans le caisson de la cheminée.
Des foyers sont parfois équipés de ventilation intégrée et par conséquent d’une télécommande. Cette télécommande peut parfois être équipée d’une ventilation automatique, mais cette dernière se régule en fonction de la température intérieure du caisson et rarement en fonction d’une température de la pièce.
Bonne journée
Alain
24/09/2015 à 22:35 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour
Je vois une solution à ce problème que j’ai d’ailleurs envie d’installer chez moi, ça complique un peu l’installation, mais c’est réalisable.
Il faudrait un groupe de soufflage et un thermostat par piece à chauffer + un thermostat dans le caisson de la cheminée. Le groupe de la piece à chauffer ne démarre que si:
1) Le seuil de température minimum du caisson est atteint
2) Le thermostat de la piece à chauffer demande la mise en marche du chauffage
C’est pas tres compliqué à réaliser électriquement, mais ça demande plus de matériel et le budget qui va avec.
Qu’en pensez vous?
À bientôt, Rodolphe
29/09/2015 à 09:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Rodolphe,
Je pense que cela peut fonctionner, à condition de penser à toutes les hypothèses comme par exemple en cas de demande du thermostat de la pièce à chauffer et que la distribution d’air chaud ne puisse se faire car la cheminée est éteinte.
Tenez moi au courant de votre progression.
Alain
19/11/2015 à 15:19 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Mettre les thermostaten série pour que le groupe ne s’enclenche que quand les 2 thermostat sont en demande
20/11/2015 à 09:05 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour,
Pourquoi pas !
Bonne journée
Alain
14/09/2015 à 23:26 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Dans la même veine que ce qu’evoque Filipe, ma maison est de plein pied avec un vide sanitaire. Est-il aberrant, avec le moteur situe dans les combles de pousser l’air chaud dans une conduite isolée via le vide sanitaire et mettre les bouches en bas des pieces que je veux chauffer ?
Est-ce que cela peut fonctionner , sachant qu’il y a plus de pertes de charges (on rajoute 3 mètres de conduit) et/ou l’air aura tout le temps de se refroidir ?
16/09/2015 à 17:38 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Benoit,
Effectivement, votre projet est un peu audacieux et je pense que vous n’obtiendrez pas grand chose à la sortie. Plus vous augmentez la longueur des gaines de soufflage plus vous réduisez la puissance de soufflage. Si de surcroit vous passer des combles vers le vide sanitaire, vous n’aurez aucun gain.
Bonne fin de journée
A bientôt surhttp://www.chauffageaubois.eu
Alain
05/12/2016 à 11:47 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
J’ai le même souci que vous.
Je ne suis pas pro mais juste une intuition.
Pour ne pas augmenter les pertes de charges par aller-retour pièce du poele -> combles -> vide sanitaire (VS) -> distribution, pourquoi ne pas mettre le moteur … dans le vide sanitaire ?
Seul problème, il ne faut pas que l’air se refroidisse dans le VS.
D’où ma question @Alain: quel type de canalisationpeut-on utiliser pour avoir un conduit isolé ?
05/12/2016 à 19:02 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Franck et merci de votre apport.
Je ne comprends pas trop votre dernière question. Les gaines de distribution d’air chaud doivent toujours être isolées avec del plaine de verre ou laine de roche.
Bonne soirée
Alain
11/09/2015 à 17:31 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Distribuer de l’air chaudvers le réseau de distribution jusqu’aux bouches de soufflage situées dans le plafond dess autres pièces de la maison, est-ce vraiment efficace ? Car la chaleur monte ?
Quand la pièce est au niveau supérieur, cela peut être efficace mais quand la piece est sur le même niveau que l’insert, comment l’air qui vient du plafond arrive à chauffer le bas de la pièce ? Dans ce cas, il faudrait une grosse puissance de soufflage ?
11/09/2015 à 17:40 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonjour Filipe,
effectivement il faut que la motorisation installée prévoit une charge suffisante pour souffler dans les différentes bouches prévues.
Ensuite il faut régler les ouvertures des bouches de soufflage pour arriver à réguler la puissance de soufflage.
Le fait de souffler de l’air chaud depuis le plafond, va créer un mouvement d’air avec le caisson de la cheminée. Ainsi, vous créez une convection forcée dans toute la maison.
Bonne soirée.
Alain
05/01/2016 à 18:57 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je souhaite installer un répartiteur de chaleur à l’ étage 3 chambres et une salle de bain .
Je compte faire appel a la société qui à installée mon insert .
Combien coûte à peu près cette installation ?
a t-on une perte de chaleur dans lapièce ou se trouve l ‘ insert ?
Cordialement
Eric
05/01/2016 à 22:08 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Bonsoir Eric,
La perte de chaleur de la pièce dans laquelle se situe l’appareil est effective, mais pas significative.
En effet la chaleur sera distribuée dans les autres pièces mais la circulation de l’air chaud dans la maison sera favorisé. Ainsi vous aurez une meilleure répartition de la chaleur dans la maison.
Bonne soirée
Alain
17/04/2015 à 09:04 (UTC 2)
Lier vers ce commentaire
Je suis très partisan de l’utilisation de bioénergie afin de vivre de façon saine. Merci pour ces infos, c’était très instructif !
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec*
Entrepreneur et passionné par l’environnement et le développement personnel, je me suis donné un an pour partager mes passions avec vous au travers de mes sites et de mes blogs.
Propulsé parWordPress&Thème Graphene . Traduit parWp Trads .

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Forums Bricolage
Forums Jardinage
FAQ

Accueil
> Forums
> Forums Bricolage
> Forum chauffage, climatisation et ventilation
> installation d’un repartiteur de chaleur

MESSAGE A L’ORIGINE DE LA DISCUSSION

Bonjour a tous. J’ai réparé ma cheminée l’année dernière avec l’aide de ce forum. Le poêle est installé et chauffe trés bien mon salon.J’aimerai récupérer la chaleur dégagée par le tubage souple dans le conduit en pierre mais je ne sais pas comment faire. Mon soucis est que mon tubage(souple) du poele a bois passe dans l’ancien conduit en pierre de la cheminée. Je peux accéder et « ouvrir » le conduit en pierre pour accéder au tubage souple dans les combles. Avez vous une idée? J’ai vu le systeme poujolat mais il ne s’adaptera pas dans mon cas. J’ai pensé à aspirer l’air situé sous le plafond thermique pour l’amener a l’aide d’une gaine dans les combles à l’intérieur du conduit en pierre. Cet air sera sain puisque ce sera celui du salon et très chaud puisque situé juste au dessus du poêle.Il faudra ensuite l’expulser dans les chambres et le couloir par des gaine que j’isolerai avec de la laine de roche ou autre pour éviter que l’air refroidisse. Cela vous semble -t-il possible? Merci et à bientôt.
Pages
1
|
2

Salut Viali, La première chose à ne pas faire est de vouloir récupérer les calories produites par le conduit de fumée. Pour que ton poêle continue à fonctionner correctement il faut que la température des fumées reste chaude au plus haut du conduit afin d’assurer une parfaite convection et donc un bon tirage. Il ne te reste qu’un solution pour récupérer la chaleur du poêle par l’intermédiaire d’une gaine souple, c’est de capter l’air chaud dans le volume de l’âtre où tu as mis ton appareil, éventuellement le faire passer par le conduit maçonné, parallèlement au tubage inox, pour ensuite être repris (je suppose) dans les combles par une turbine qui redistribuera cet air chaud vers les pièces de ton choix. Je viens de faire ce type de montage chez moi et je chauffe sans problème l’ensemble de la maison quand je suis en mode poêle à bois. Il existe des gaines souple isolées à placer après la turbine qui conservent bien la température et réduisent aussi les bruits de soufflerie des gaines standards. @+
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Salut!Merci pour cette réponse. Ok. C’est donc ce que je pense faire. C’est donc un systeme comme celui ci qu’il me faut?recuperateur de chaleur Je ne sais pas quelle puissance il faut? Comment faire le calcul? Est ce que ce systeme fait du bruit dans les pieces?bruits de ventilo, d’aspiration… Merci

viali51 a écrit: : …Je ne sais pas quelle puissance il faut? Comment faire le calcul? Est ce que ce systeme fait du bruit dans les pieces?bruits de ventilo, d’aspiration… Re, La puissance est définie par le nombre de bouches acceptées par l’appareil de 2 à 5 bouches le plus souvent. Celui-ci peut avoir une ou deux vitesses et bien évidemment plus le débit est fort et plus le bruit sera proportionnel. C’est pour ça qu’il faut utiliser des gaines adaptées pour réduire les effets sonores. @+
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

ok. J’aimerai chauffer 3chambres + couloir(2 entrées). Est ce quecelui ci 500m3fera l’affaire? Les 3 pièces à chauffer sont a 10m et 15m du poele. Pour économiser de la gaine isolée, est ce que je peux amener l’air chaud dans la turbine située à 10m, puis dispatcher les pieces a chauffer sur 2-3m? Ou faut il mettre la turbine dès le début… merci

Re, Normalement la turbine ne devrait pas se trouver à plus de 1 m du point de raccordement, c’est à dire de la sortie du conduit de cheminée. Les bruits de circulation de l’air sont dus aux turbulences provoquées par le profil annelé des tubes accordéon. Où que soit l’appareil ces vibrations de l’air circuleront dans les conduits. Il est donc préférable d’avoir le moins de longueur de ce type et d’installer les bonnes gaines plutôt qu’avoir des regrets ensuite. Il est vrai que le prix du mètre linéaire n’est pas le même mais c’est le prix du confort..!!C’est ta tirelire qui commande @+
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Re. Je ne comprend pas trop ce que tu veux dire. Dans les 2 cas(turbine a la sortie de cheminée ou à 15m),il y aura la meme longueur de gaine isolée, non?…

viali51 a écrit: : Re. Je ne comprend pas trop ce que tu veux dire. Dans les 2 cas(turbine a la sortie de cheminée ou à 15m),il y aura la meme longueur de gaine isolée, non?… Re, Un répartiteur de chaleur comporte en interne une sonde de température qui déclenche la turbine aux alentours de 30°C. Jusque là cette chaleur n’est pas aspirée puisque le moteur ne tourne pas, elle arrive au niveau du capteur par convection naturelle. Si tu places le répartiteur à 15m du conduit cet air chaud se refroidira en route et ne progressera jamais jusqu’à la sonde. Du coup la turbine de pourra fonctionner qu’en mode manuel alors qu’elle peut fonctionner en automatique pour le démarrage comme pour l’arrêt. J’espère avoir été assez clair. @+
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Merci pour l’explication. je ne savais pas que ca fonctionnait comme ça pour la temperature. Et une autre question. Est ce que je peux faire qu’une sortie jusqu’à 15m. Puis mettre un connecteur en croix pour répartir dans les 3 chambres? Diviser le long tuyau en 3 posera peut etre probleme… Merci, a+

viali51 a écrit: : Merci pour l’explication. je ne savais pas que ca fonctionnait comme ça pour la temperature. Et une autre question. Est ce que je peux faire qu’une sortie jusqu’à 15m. Puis mettre un connecteur en croix pour répartir dans les 3 chambres? Diviser le long tuyau en 3 posera peut etre probleme… Merci, a+ Après la turbine tu peux faire ce qu’il te plaît sachant que plus le parcours sera long et moins tu auras de débit au niveau des bouches. Question de perte de charge pour l’air comme pour l’eau ou l’électricité…!
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Salut. Je suis de retour après une semaine et demi de vie de nouveau papa… J’ai un peu regardé sur le net. Ce que j’ai pu lire, c’est qu’il faut que les gaines après le caisson soient de longueurs équivalentes et isolée. Je pense fabriquer un caisson en bois tapissé de laine de roche isolée aluminium(qu’on prend pour les cheminées). Mon idée est donc de mettre l’appareil de ventilation à 1m du conduit de cheminée. Puis une 15aine de m de gaine isolée qui atterrie dans le caisson maison. Je fait 5 sorties dans ce caisson pour alimenter les 3 chambres + 2pour le long couloir. Je me demande simplement si l’air aspiré au dessus du poele sous le plafond thermique ne va pas faire chuter la t° de mon salon… Qu’en pensez vous? Merci.

Salut!Après être aller en magasin, j’ai vu ce qu’il faut acheter. J’en ai pour 350euros environ. Donc après les fêtes, je vais surement attaquer le chantier.D’ailleurs, quelqu’un a t il une scie cloche matériaux(brique) 125mm de diamètre à me vendre? Je ne veux pas en acheter une neuve pour faire 4 trous…. Merci

viali51 a écrit: : Salut!Après être aller en magasin, j’ai vu ce qu’il faut acheter. J’en ai pour 350euros environ. Donc après les fêtes, je vais surement attaquer le chantier.D’ailleurs, quelqu’un a t il une scie cloche matériaux(brique) 125mm de diamètre à me vendre? Je ne veux pas en acheter une neuve pour faire 4 trous…. Merci Salut Viali, J’ai l’impression que tu part à l’aventure, non ? Sais-tu déjà de quoi est fait ton plafond..? Si ce sont des hourdis il va falloir chercher où se trouvent les poutrelles pour ne pas y toucher. Pour percer du béton dans ce diamètre il faut du matos de pro qui se loue pour un usage occasionnel. Eventuellement tu peux te limiter à tracer la position du tube, percer tout le tour et finir à la pointerolle. Sinon faire un avant trou, si c’est un plancher de bois ou du placo, et suivre la circonférence avec une scie sauteuse ou une scie à guichet. @+
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Slt. Non non, je sais très bien ce qu’il faut faire, pas de soucis. Mon plafond est en brique. C’est une sorte de faux plafond. Je peux marcher sur les petites poutrelles en bois dans mon grenier, donc oui, je sais où elles sont. Il me faut une scie cloche diam 125 matériaux et j’en cherche juste une d’occas’ pour réduire le budget car c’est pas donné neuve!

viali51 a écrit: : Slt. Non non, je sais très bien ce qu’il faut faire, pas de soucis. Mon plafond est en brique. C’est une sorte de faux plafond. Je peux marcher sur les petites poutrelles en bois dans mon grenier, donc oui, je sais où elles sont. Il me faut une scie cloche diam 125 matériaux et j’en cherche juste une d’occas’ pour réduire le budget car c’est pas donné neuve! Re, As-tu cherché chez les loueurs de matériels..? @+
Le peu que je sais, c’est à mon ignorance que je le dois.

Slt. Je n’ai pas encore regarder chez les loueurs de materiels. J’ai une petite question. J’envisageai il y a plusieurs mois de mettre une vmc double flux dans ma maison car les fenetres pvc n’ont pas d’aération. Et il y a des traces d’humidité au plafonds des chambres et les murs sont parfois humides.Est ce que l’installation de la ventilation air chaud dans les chambres et le couloir + extracteur d’air dans la salle de bain fera baisser l’humidité de l’air ambiant et remplacera ainsi une vmc DB?
Pages
1
|
2
A découvrir sur Bricoleurdudimanche
Plus de 190 vidéos bricolage, pour apprendre à construire sa maison soi même !
Regarder les vidéos
DIY, inspirez-vous de nos idées déco !
Pas assez de budget pour votre déco ? Découvrez nos conseils pour la créer vous-même ! Soyez créatifs !
Voir nos conseils
Des vidéos pour tout savoir faire !
Des vidéos pour tout faire : tutos, trucs, astuces, savoir-faire, mode d’emploi, pour chaque instant de la vie.
Regarder les vidéos
Souvent surnommée le cœur de la maison, la cuisine est une pièce à vivre importante dans l’habitation.
Voir le dossier
La sécurité est un élément essentiel de l’habitation, dans ce dossier découvrez les différentes solutions pour protéger vos biens.
Voir le dossier
A votre avis, le DIY et la déco sont-ils du bricolage ?
Plan du site :
Fiches Bricolage|
Fiches Matériaux|
Astuces Bricolage|
Vos Brico Projets|
Enquêtes et Dossiers|
Forums
Général :
Conditions générales d’utilisation|
Qui Sommes-Nous|
Contact|
Gestion de l’abonnement newsletter
En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour vous proposer des services et publicités personnalisés et pour analyser notre audience.
En savoir plusici .
X
Astuces brico-déco en vidéo ! Apprenez pas à pas des astuces bricolage et découvrez des idées de décoration.
Tout savoir sur la construction maison Le guide référence de l’autoconstruction. Plein d’idées, produits, et vidéos.
Besoin d’un pro pour vos travaux ? Trouvez l’artisan le plus proche de chez vous !
Besoin d’un coup de main pour le jardin ?

Découvrez nos conseils pour l’équiper, l’aménager et l’entretenir en toute saison.
les3c19
,
efred
,
Jardibot

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Annuler
Sauvegarder mon panier
Continuer sans sauvegarder

Mon profil
Mes newsletters
Mon carnet d’adresse
Mon magasin
Mes projets

Infos, horaires et coordonnées
Les offres du moment

Changer de magasin

Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :
Pour bénéficier des meilleurs offres près de chez vous et connaitre les stocks des produits qui vous intéressent, choisissez votre magasin de préférence :

Clôture

Terrasse et sol

Autre extérieur

Menuiserie intérieure

Menuiserie extérieure

Cloison

Isolation

Mur extérieur

Autre extérieur

Merci de saisir le(s) terme(s) à rechercher
Kit récupérateur de chaleur 3/5 pièces
Kit récupérateur de chaleur 4/6 pièces
Kit récupérateur d’air chaud Heress pour poêle à bois
Kit récupérateur d’air chaud Ruby 2/6 pièces
Kit récupérateur d’air chaud Heress pour poêle à bois ø180mm
Récupérateur et Diffuseur d’air chaud Cosy Move

Tous lesConseilsetforums pour vous aider dans votre projet

http://www.castorama.fr/store/castCatalog/submitReview.jsp

VOIR AUSSI :

>  Atelier et matériaux  >

Chauffage, climatisation et ventilation  >

Chauffage bois et bois de chauffage  >

Raccordement pour poêle à bois, foyer, insert et poêle à granulés

>  Atelier et matériaux  >

Chauffage, climatisation et ventilation  >

Chauffage bois et bois de chauffage  >

Serviteur, panier, vide cendres et accessoire

>  Atelier et matériaux  >

Chauffage, climatisation et ventilation  >

Chauffage bois et bois de chauffage  >

Poêle à bois

>  Atelier et matériaux  >

Chauffage, climatisation et ventilation  >

Chauffage bois et bois de chauffage  >

Bois de chauffage, granulé et allume-feu

>  Atelier et matériaux  >

Chauffage, climatisation et ventilation  >

Chauffage bois et bois de chauffage  >

Ramonage et nettoyage

/store/castCatalog/sofincoXML.jsp?mtt=
Cette adresse ne sera pas réutilisée par Castorama
pour faire le plein d’idées déco, promotions, nouveautés

Espace presse
Qui sommes nous
18h39
Espace client
Nos catalogues
Choisir mon magasin
Nos engagements
Espace artisans partenaires
Recrutement
Nos autres sites
Fiches de Données de Sécurité
Rappels produits
Questions fréquentes
Nous contacter
CGV et mentions légales / médiation
Espace éco rénovation

Nos services
La livraison à domicile
Le retrait magasin 2h
Le service pose
Le service après-vente
Les castostages
Entraide gratuite
Plus de services

Poêle à bois

Surface de chauffe 50 à 65 m²

Surface de chauffe 70 à 80 m²

Surface de chauffe 90 à 105 m²

Surface de chauffe 110 à 130 m²

Surface de chauffe 140 m² et +

Foyer, insert et poêle à encastrer

Foyer

Insert

Poêle à encastrer

Joint de foyer ou insert

Poêle à granulés
Bois de chauffage, granulé et allume-feu

Bûche et bûchette

Bois compressé

Briquette de lignite

Allume-feu

Granulé

Ethanol

Accessoire

Serviteur, panier, vide cendres et accessoire

Serviteur

Panier et porte-bûche

Soufflet

Vide cendre et aspirateur

Pare-feu

Plaque de cheminée

Chenet et grille porte-bûches

Accessoire

Ramonage et nettoyage

Ramonage manuel

Ramonage chimique

Produit nettoyant

Récupération de chaleur

Récupérateur d’air chaud

Gaine et accessoire

Diffuseur d’air chaud

Grille acier

Grille aluminium

Grille laiton

Grille fonte

Motif de décoration

A-Z produits et marques
Retour haut de page
Vous êtes sur le point de changer de magasin.
Cette offre est proposée exclusivement sur castorama.fr.
Pour en bénéficier, vous allez être déconnecté de votre magasin.
Normes :NF EN 60- 335- 2 80 NF 61000- 6- 1
Pour les commandes de petit volume et inférieures à 30 kg.   Commandez et payez en ligne vos produits. Suivez l’évolution de votre commande et recevez-la à l’adresse souhaitée.
En fonction des achats dans le magasin, les informations sur les stocks peuvent évoluer : le niveau des stocks est donc donné à titre indicatif.
En fonction des achats dans le magasin, les informations sur les stocks peuvent évoluer : le niveau des stocks est donc donné à titre indicatif.
Pour voir la disponibilité sur tous les produits,
du lundi au samedi de 08h00 à 20h00
Pour profiter pleinement des fonctionnalités de votre liste, merci de vous identifier:

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa cheminée
Choisir son poêle
Se chauffer au bois
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Question posée par
Anonyme

06/10/2011
En suivant cette question vous recevrez un email à chaque réponse ou commentaire publié. Vous devez vousinscrireou vousconnecterpour utiliser cette fonctionnalité.
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cette question.
Nous avons les réponses à vos questions !
Des milliers de documents téléchargeables pour vous servir !
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Distributeur de chaleur sur cheminée à foyer fermé déjà installée
Bonjour,Je souhaiterais savoir quelles sont les précautions à prendre (si c’est possible de le faire, d’ailleurs) pour installer à posteriori un distributeur de chaleur pour une cheminée à foyer fermé. D’avance merci.
Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.

Rejoindre notre réseau d’experts
retraité technicien de l’aéronautique
| »banzaï »
Experts d’accord avec cette réponse :
Si ce que vous appelez un foyer fermé est un insert, sur le papier ce n’est pas difficile. La réalisation est peut être moins aisée.
De toute façon, la très grande majorité des inserts sont vendus sans récupérateur de chaleur. Mon spartherm en fait partie. Donc c’est faisable … après coup seulement c’est moins facile.
Les étapes à respecter sont les suivantes :
Cet air frais peut être pris dehors ou dans une pièce annexe comme un garage (attention  au gaz échappement) ou une remise par exemple (il sera moins froid et le rendement de l’insert en sera augmenté.
Commentaire de

anonyme

14/10/2011
signaler
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
ingenieur en génie thermique et climatique
|henry ingenierie
vente en ligne de matériel électrique, chauffage
|www.batirmoinscher.com
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique poêle cheminée
Vos questions sont entre de bonnes mains

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Propriétaire du logement

Locataire du logement

Inscription
Connexion

Maison
Argent
Famille
Santé
Droits
Carrière
Véhicule
Entreprise

Accueil
Choisir sa cheminée
Choisir son poêle
Se chauffer au bois
Qui contacter
Toutes les questions / réponses
Tous les articles « à la loupe »
Toutes les astuces
Toutes les fiches pratiques
Annuaire
Trouver un pro
Tous les experts
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Veuillez saisir le nom du destinataire
Veuillez saisir la valeur numérique correspondant à l’addition
Aucune information renseignée ne sera conservée.
Nous vous remercions d’avoir suggéré cet article.
Nous avons les réponses à vos questions !
Un guide clair et complet de 161 pages rédigé par nos experts.
Alors et vous ? Faites comme eux ! Inscrivez-vous !
Nous pouvons vous conseiller dans vos projets.
Inscrivez-vous pour poser vos questions directement aux experts sur tous vos sujets du quotidien.
1 million de membres
500 experts pour vous répondre
Recevez le meilleur de nos astuces !
Inscrivez-vous pour recevoir nos conseils, bons plans et astuces…
Aidez-nous en 2 min à mieux vous comprendre pour mieux répondre à vos besoins de bien-être minceur.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Quel est votre position exacte dans l’entreprise ? Aidez-nous à mieux vous connaître pour mieux répondre à vos futures problématiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Donnez-nous 2 min pour mieux cerner vos besoins en immobilier et orienter vos futurs choix.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Accordez-nous 2 min pour nous aider à mieux répondre à vos futures problématiques d’animaux domestiques.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
Ne partez pas tout de suite ! Laissez-nous 2 min pour prendre note de vos besoins et nous aider à améliorer votre quotidien.
Toutes vos réponses resteront strictement confidentielles et les informations recueillies seront utilisées uniquement dans le cadre de cette étude
La confidentialité de vos informations est notre priorité. Ces informations seront transmises uniquement à ce professionnel afin qu’il puisse répondre au mieux à votre demande de devis.
Merci de préciser le type de bâtiment
Merci de préciser si vous êtes propriétaire ou locataire
Merci de préciser votre numéro de téléphone
Votre demande de devis a bien été envoyée à
Vous avez déjà envoyé une demande de devis à ce professionnel.
Vos questions sontentre de bonnes mains
Guides, modèles de lettre, fiches pratiques…
On vous laisse la carte. Faites votre choix !
Unrécupérateur de chaleur pourcheminéepeut être une solution pour augmenter le rendement d’une cheminée à bois àfoyer ouvertou d’unpoêle à bois . Cependant, en fonction de ce que l’on en attend, son installation n’est pas toujours simple.
Dans le cas du foyer ouvert, l’installation d’uninsertoffre de meilleurs rendements, mais impose la fermeture du foyer.
Le récupérateur de chaleur permet d’optimiser la récupération de la chaleur produite par un appareil de chauffage. Ainsi, il nous faut distinguer plusieurs types de récupérateurs de chaleur :
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Ce type de récupérateur de chaleur poêle et cheminée est constitué :
Les deux dispositifs alimentent un réseau de distribution en air (gaines et bouches), qui insuffle l’air chaud dans les pièces voisines.
Le récupérateur de chaleur avec ventilation est prévu pour équiper une cheminée à foyer ouvert. Moins coûteux, il est placé dans le foyer, son fonctionnement est plus simple :
À savoir  : certains modèles n’utilisent pas de gaine souple. Le ventilateur est alors placé devant le foyer, dans un boîtier directement relié au corps de chauffe, ce système est moins efficace.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Le principe d’un récupérateur de chaleur à eau peut paraître simple :
Augmenter le rendement de son poêle et tirer meilleur parti de la chaleur produite par un appareil de chauffage au bois ne s’improvise pas. Réfléchissez bien à avant de vous lancer, il ne faudrait pas qu’au final la solution retenue vous apporte plus de problèmes que de bénéfices !
Les prix varient énormément en fonction du type, des marques et de la finition du récupérateur de chaleur pour cheminée : comptezentre 300 et 1 500 € environ , pose non comprise.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
En validant ce formulaire, vous signalez ce contenu ou cet utilisateur à Ooreka.fr comme portant préjudice au bon fonctionnement du service.
Veuillez sélectionner la raison du signalement (obligatoire)
Veuillez expliquer pourquoi ce contenu est inapproprié.
ramoneur / fumiste qualifié
|le hérisson ramoneur
fabricant de mortiers : sol, carrelage, enduits…
|conseiller weber
Décrivez votre demande en quelques clics.
Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.
Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu’il vous faut.
Merci de préciser votre code postal.
Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot
En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :
Tout le guide pratique poêle cheminée
Vos questions sont entre de bonnes mains

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Espace membre
Identifiez-vous
Devenir membre

Mon panier
Mon panier est vide

article pour €

Jardin – Assainissement – VRD
Maçonnerie – Façades
Charpente – Couverture
Menuiseries extérieures
Isolation – Cloisons / Plafonds

Menuiseries intérieures
Revêtements de sols
Revêtements muraux
Décoration – Mobilier
Equipement de la maison

Electricité
Courants faibles – Automatismes – Sécurité
Plomberie – Sanitaires
Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
Ventilation – Climatisation – Aspiration

Outillage
Mécanique – Véhicules
Logiciel SketchUp
Logiciels d’architecture
Communauté des Makers

Vie du site et du forum
Votre avis sur les articles de Système D
Hors sujet

Agenda du bricoleur
Nos partenaires
Sites intéressants

Système D actuellement en kiosque
Bricothèmes actuellement en kiosque
Abonnements magazines
Autres titres
Anciens magazines

Sommaires de Système D
Règlement du concours lecteurs

Dans tout le site

Dans tout le site
Conseils pratiques
Agenda du bricoleur
Forum
Boutique
Plan
Je veux…
Réalisations des lecteurs

Accueil
>Forum bricolage
>Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
> recuperateur de chaleur poêle à bois

Nous sommes actuellement le 21 Juin 2017 07:35
Salut !Procède par élimination et en diminuant le débit de ton ventilateur afin de permettre à l’air passant de se réchauffer au contact de ton poêle Godin! .Sinon, tu crées un courant d’air inconfortable sans plus ! Ce n’est pas le but !Tiens-nous au courant !  Cao !
_________________ La Connaissance et la Beauté non partagées sont vaines ! (copyright ! )
dans ces sytèmes l’air est habituellement pris dans la pièce où se trouve le poêle.
il y a donc 2 flux d’air: le chaud, dans les gaines, et le retour vers le poêle, qui passe en général sous les portes.
Si je lis bien le problème, l’air est bien chaud mais il n’en sort pas assez.

Plumeplume59, entrouvre tes portes pour voir si le débit augmente. en effet, il faut que le retour se fasse sans frein.
il n’y a pas 36 possibilités, l’air est freiné quelque part ou bien ton ventilateur ne débite pas correctement.

il est de toute façon freiné par les tubes, et les grilles de sortie.
il peut encore être freiné par un écrasement des tubes, des prises d’air (oui il doit y en avoir sous le poêle) bouchées.
enfin, l’air faisant un circuit en boucle, il faut laisser les portes entrouvertes ou ménager un espace au bas des portes. voir les flèches bleues sur cette image:
salut ! Tout est bien qui finit bien !Ton problème était ce que l’on appelle dans le jargon du métier  une question d’  » équilibrage  de la distribution  » . Une fois le débit du ventilateur réglé en fonction des besoins et des pertes de charge du réseau, on joue sur le débit de chaque circuit afin de donner à chaque pièce à chauffer suffisamment de calories !Exactement comme on équilibre un réseau de radiateurs !Bon confort ! Merci pour le retour d’info !
_________________ La Connaissance et la Beauté non partagées sont vaines ! (copyright ! )

Sécuriser mon domicile

Rénover une maison ancienne

Aménager un jardin à vivre

Le bricolage récup’ qui détourne les objets

Réalisation 1
Réalisation 2
Réalisation 3
Réalisation 4


Construire soi-même son dressing modulaire


Réalisation d’une terrasse couverte et son salon d’été


Une tour médiévale pour enfants

En ce moment :197 utilisateurs actifs
je viens d’installer un poêle gaudin avec recuperateur de chaleur. une gaine est branchée au niveau du poêle et est raccordée à un moteur soufflerie qui permet de pulser l’air dans 3 autres gaines réparties dans 3 pièces de la maison, relativement proches du poêle (la gaine la plus longue mesure 10 m).
je fais appel à ceux qui ont déjà monté ce système pour comprendre pourquoi j’obtiens un si faible débit d’air chaud dans mes pièces alors que la soufflerie est censée pulser 500 m3/heure.
il y a un thermostat sur le moteur que l’on peut regler entre 0 et 90 ° et malgré differents reglages, le débit n’est pas concluent en sortie de bouche.
mes pièces ne sont pas chauffées suffisemment et nous sommes obligés de compenser avec le chauffage fuel pour avoir chaud! même quand le poêle fonctionne à plein rendement depuis des heures…
un 2eme branchement est possible sur le dessus du poêle mais nous l’avons laissé fermé puisqu’une seule gaine part du pêle. une fois ouvert pour tester cette solution (il se peut que le moteur « lutte » pour aspirer l’air tant que la 2eme bouche reste fermée) nous ne constatons aucun changement…
si qq ‘un à une idée pour optimiser notre installation, elle est la bienvenue…
on a aussi essayé mais le souci est qu’en sortie nous avons de l’air très chaud, sans débit, ça souffle très peu en sortie de bouche en d’autres termes…pas de rendement de 500 m3 heure…
 500 m3 heure de soufflage veut dire 500 m3 heure de renouvellement de l’air.
 L’air sortant des bouches est aspirées quelque part.
 Quelle est la température de l’air aspirée ?
 Ce n’est pas la puissance de la soufflerie qu’il faut regarder mais la puissance calorifique du poêle.
 De plus , souffler 500 m3 heure veut dire aussi évacuer 500 m3 heure.
 Cela revient par exemple à renouveler 10 fois par heure le volume d’une pièce de 4x5x2,5. Si c’est de l’air très frais en aspiration, le pauvre poêle va vite saturer.
 Il faut trouver la bonne adéquation entre les capacités des pièces chauffées à évacuer l’air et la puissance du poêle.
 S’il y a de l’air très chaud à faible puissance et si le système est muni d’un variateur, il faut progressivement augmenter le débit pour avoir le meilleur résultat.
 Si le bon niveau se situe à 300 m3 heure, cela peut signifier qu’il y a une réserve de puissance.
 Dans les systèmes de soufflage d’air, il est important de voir où l’air est aspiré.
 1) Apport d’air sain extérieure est une bonne solution mais est contraignant pour le rendement si l’air extérieur est froid .
 2) Recyclage de l’air de la maison. Solution économique avec bon rendement mais très néfaste à la santé. On vit dans un air confiné. Dans cette solution, il faut faire appel à des filtres sofistiqués qui coutent cher en entretien.
 Voici un lien donné parBrico30 ici
Je pense que l’on se comprend mal….
mon poêle est un cantou de 11 kw !!! rien à voir avec une puissance calorifique insuffisante!!
je reprends: super tirage, chaleur+++ dans le salon mais diffusion très insuffisante d’air chaud dans les pièces où arrivent les gaines reliées au récupérateur de chaleur. sortie d’air très chaud au niveau des bouches mais en débit très faible…
le problème ne vient aucunement de l’air aspiré, mais du système de diffusion. je ne sais expliquer la perte de puissance, alors que le débit du ventilateur est max, le constructeur indique que la longueur max des gaines ne doit dépasser 15 m , elle en fait 10 pour la + longue et 2 m pour les 2 autres.
pas de fuite au niveau du branchement, je ne compreds pas!
obturation d’une des 3 bouches du moteur, pour ne raccorder à celui ci, que 2 gaines de sortie vers les 2 pièces les + proches. une autre gaine a été tirée depuis le chapeau du cantou , raccordée sur un 2eme moteur reservé à la 3eme pièce difficile à chauffer. la perte de charge due à la longueur de la gaine était trop importante sans doute.
en reglant les débits et les ouvertures des bouches de sortie, on arrive à un résultat honnorable! oufffffffff !!!!!!
merci à tous ceux qui auront participé au casse tête.
Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum :Yahoo Slurp [Bot]et 18 invité(s)
En ce moment :197 utilisateurs actifs
© PGV MAISON 2017 – Tous droits réservés – Systemed.fr est certifié OJD
Afficher les messages publiés depuis: Tous les messages 1 jour 7 jours 2 semaines 1 mois 3 mois 6 mois 1 an   Trier par Auteur Date du message Sujet Croissant Décroissant  
Poele à bois + récupérateur chaleur ?

poele recuperateur de chaleur sur chauffage central.

poele recuperateur de chaleur sur chauffage central.

Aller vers:  
Sélectionner un forum
——————
Bricolage
   Jardin – Assainissement – VRD
   Maçonnerie – Façades
   Charpente – Couverture
   Menuiseries extérieures
   Isolation – Cloisons / Plafonds
   Menuiseries intérieures
   Revêtements de sols
   Revêtements muraux
   Décoration – Mobilier
   Equipement de la maison
   Electricité
   Courants faibles – Automatismes – Sécurité
   Plomberie – Sanitaires
   Chauffage – Rafraîchissement – Eau chaude sanitaire
   Ventilation – Climatisation – Aspiration
   Outillage
   Mécanique – Véhicules
Informatique et nouvelles technologies
   Logiciel SketchUp
   Logiciels d’architecture
   Communauté des Makers
La communauté Système D
   Vie du site et du forum
   Votre avis sur les articles de Système D
   Hors sujet
 

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Mon compte

SE CONNECTER

Première visite ? Inscrivez-vous

Mon profil
Mes paramètres de compte
Mes commandes

0

Mon panier

Accueil   >

Plomberie sanitaire chauffage

  >

Chauffage et climatisation

  >

Fumisterie

  >

Caisson de distribution d’air chaud

Frais de livraison Effacer

Livraison gratuite(11)

Par options de livraison Effacer

Livraison en point relais(19)

Trier par

Meilleures ventes
– cher au + cher
+ cher au – cher
Promotion

Livraison gratuite
Paiement en 3X sans frais

Livraison gratuite
Paiement en 3X sans frais

Livraison gratuite
Paiement en 3X sans frais

Livraison gratuite
Paiement en 3X sans frais

Livraison gratuite
Paiement en 3X sans frais

Livraison gratuite
Paiement en 3X sans frais

Trustpilot :
8.6/
10(5627avis)
Caisson de distribution d’air chaud
Un projet de bricolage ou de jardinage ? Posez vos questions à la communauté !
Kit de distribution d’air chaud 4 bouches 500 m3 pour cheminée – Distributeur d’air chaud en kit…
En hiver, il n’y a rien de plus agréable que de se sentir bien au chaud chez soi ! La douce chaleur procurée par votre cheminée ou tout autre foyer ne fait qu’accentuer cette sensation de bonheur. Toutefois, il arrive que votre foyer n’apporte pas assez de chaleur pour réchauffer les autres pièces de la…Lire la suite
SébastienBricoleur autodidacte Puy-de-Dôme
Comment choisirses tuyaux de poêle et/ou conduits de cheminée ?
Kit de distribution d’air chaud 4 bouches 500 m3 pour cheminée
Kit de distribution d’air chaud 4 bouches 500 m3 pour cheminée – Distributeur d’air chaud en kit…
Caisson de distribution d’air chaud difuzair de NATHER – 320m3/h OU…
Caisson de distribution d’air chaud 320m3/h difuzair de NATHER Les éléments de construction du…
Variateur NATHER pour récupérateur de chaleur
Cet appareil permet d’abaisser la tension du caisson d’aspiration d’air chaud et donc d’en…
Caisson filtre Ø125 difuzair NATHER
Ce caisson permet de filtrer les poussieres contenues lors de l’aspiration de l’air chaud d’un…
Groupe de recupération d’air chaud 400m3 et filtre intégré…
Moteur 2 en 1: moteur 400m3/h + caisson filtre Groupe de ventilation d’un débit de 4 00 m3/h…
Caisson de distribution d’air chaud 820m3/h difuzair de NATHER
Caisson de distribution d’air chaud 820m3/h difuzair de NATHER Les éléments de construction du…
Groupe de recupération d’air chaud 600m3 et filtre intégré…
Moteur 2 en 1: moteur 600m3/h + caisson filtre Groupe de ventilation d’un débit de 600 m3/h…
Caisson récupérateur de chaleur 500m3/h
Ce caisson est idéal pour la récuparation de chaleur de votre cheminée ou poêle à bois pour le…
Filtre de rechange pour CHEMINAIR 600
FILTRE METAL.DE RECHANGE POUR CAISSON FILTRANT CHEMINAIR 600 Caractéristiques : Référence : 890005
Caisson récupérateur de chaleur 350m3/h
Ce caisson est idéal pour la récuparation de chaleur de votre cheminée ou poêle à bois pour le…
Caisson filtre difuzair NATHER – Ø125 OU Ø 160
Ce caisson permet de filtrer les poussieres contenues lors de l’aspiration de l’air chaud d’un…
CAISSON RECUPERATION AIR CHAUD CHEMINAIR 400 UNELVENT 630001
CAISSON RECUPERATION AIR CHAUD CHEMINAIR 400 UNELVENT 630001 APPLICATIONS Habitat Optimiser le…
CAISSON RECUPERATION AIR CHAUD CHEMINAIR 600 UNELVENT 630002
CAISSON RECUPERATION AIR CHAUD CHEMINAIR 600 UNELVENT 630002 APPLICATIONS Habitat Optimiser le…
Systéme de récupération de chaleur poêle à bois
Gràce à ce systéme très simple d’installation avec sa fixation au plafond, vous pourrez puisez la…
Filtre de rechange pour CHEMINAIR 400
FILTRE METAL.DE RECHANGE POUR CAISSON FILTRANT CHEMINAIR 400 Caractéristiques : Référence : 890004
Kit groupe d’air chaud Chemin’Air 3/5 pour 3 à 5 bouches, 2 vitesses – grand confort isoléEn…
CAISSON FILTRE POUR CHEMINAIR 400 Permet la filtration des poussières Filtre métallique lavable…
Groupe de ventilation d’air chaud 300m3/h pour cheminée
– Groupe air chaud de 300m3/h -Puissance 50W -0,40A -230V Mono -Aspiration et refoulement Ø125mm…
Kit de distribution d’air chaud dmo 3 bouches – 300m3
1 groupe d’air chaud 300 m³/h, 3 bouches, tension 230 V. Diamètre d’aspiration, d’évacuation, et…
CAISSON FILTRE POUR CHEMINAIR 600 Permet la filtration des poussières Filtre métallique lavable…
Répartiteur d’air chaud pour foyer fermé KIT CHEMINAIR
Optimiser le chauffage obtenu par foyer fermé. KIT CAISSON + ACCESSOIRES RECUPERATION AIR CHAUD…
Kit d’accessoires ventilation air chaud Ø150mm pour cheminée
– Kit pour l’installation des groupes de distribution air chaud Ø150mm comprenant : . 1 grille…
Groupe de ventilation d’air chaud 550m3/h pour cheminée
– Groupe air chaud de 550m3/h -Puissance 100W -0,60A -230V Mono -Aspiration et refoulement Ø150mm…
Groupe de ventilation d’air chaud 400m3/h pour cheminée
– Groupe air chaud de 400m3/h -Puissance 90W -0,50A -230V Mono -Aspiration et refoulement Ø125mm…
Kit de distribution d’air chaud 400m3/h pour cheminée
KIT DE DISTRIBUTION COMPLET COMPRENANT : -Groupe air chaud de 400m3/h . Puissance 90W -0,50A…
Caisson de distribution CPI80 Atlantic
Caisson de distribution CPI 80 en tôle galvanisée, utilisé en sortie du NEODF pour distribuer…
Kit collecteur DS 250 PRO (Distributeur Air chaud)
Kit collecteur DS 250 PRO (Distributeur Air chaud)
Ventilateur DS 120 (Distributeur Air chaud)
Ventilateur DS 120 (Distributeur Air chaud)
Caisson filtrant 3 fonctions pour groupe d’air chaud Ø150mm
– Caisson filtrant, équipé d’ un filtre treillis métallique -Caisson limiteur de température,…
Caisson filtrant 3 fonctions pour groupe d’air chaud Ø125mm
– Caisson filtrant, équipé d’ un filtre treillis métallique -Caisson limiteur de température,…
Ventilateur à flux d’air chaud efficace à haute température…
Produit à expédier en pologne – environ 2-3 semaines délai de livraison Un ventilateur à air…
Ventilateur à flux d’air chaud efficace à haute température…
Produit à expédier en pologne – environ 2-3 semaines délai de livraison Un ventilateur à air…
Ventilateur à flux d’air chaud efficace à haute température…
Produit à expédier en pologne – environ 2-3 semaines délai de livraison Un ventilateur à air…
Distributeur de distribution d’air chaud efficace économiseur…
Produit à expédier en pologne – environ 2-3 semaines délai de livraison Ventilateur à air chaud…
Distributeur de distribution d’air chaud efficace économiseur…
Produit à expédier en pologne – environ 2-3 semaines délai de livraison Ventilateur à air chaud…
Distributeur de distribution d’air chaud efficace économiseur…
Produit à expédier en pologne – environ 2-3 semaines délai de livraison Ventilateur à air chaud…
maison. Heureusement que le caisson de distribution d’air chaud existe ! Equipez-vous avant l’arrivée de l’hiver en vous procurant un nouveau caisson de distribution d’air chaud ! Il est désormais indispensable pour les foyers fermés et permet d’extraire et de récupérer l’air chaud de la hotte puis de le redistribuer dans les autres pièces ayant besoin de chaleur. Vous pourrez par exemple le déposer dans un couloir ou dans une chambre à coucher. En plus de vous offrir un confort optimal, il est entièrement écologique car il favorise l’utilisation du bois. Il possède également le grand avantage d’être économique, vous dépenserez moins d’électricité et contrairement aux radiateurs, il est tout à fait silencieux ! Pour encore plus d’efficacité, vous pouvez compléter votre matériel de chauffage avec un variateur pour récupérateur de chaleur, permettant la régulation du débit d’aspiration. La marque Nather fait partie des références pour vous procurer votre caisson de distribution d’air chaud.
Pour régler le débit d’un récupérateur de chaleur, il vous faut un variateur.
Nous pouvons vous proposer la référence 37717.
Le caisson récupérateur de chaleur s’installe près de la hotte de la cheminée.
Bonjour,

Un caisson récupérateur de chaleur s’installe dans la hotte d’une cheminée.

Cordialement,

Arnaud du Service Client
monEchelle.fr
Bonjour,

Un caisson distributeur de chaleur sert à distribuer la chaleur d’une cheminée dans d’autres pièces. Il s’installe dans les combles.
Un caisson récupérateur de chaleur, sert lui à récupérer la chaleur d’une cheminée. Il s’installe dans la hotte de la cheminée.

Cordialement,

Arnaud
Votre expert Plomberie, Sanitaire, Chauffage
Notre caisson le plus puissant est d’une capacité de 500 m3/h et permet d’envoyer l’air chaud capté vers 4 bouches. C’est la référence 37795.
Soyez les premiers bricoleurs à recevoir nos promos par email :

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert
et bénéficiez de nombreux services pour comprendre et réduire votre facture d’énergie
Je souhaite recevoir les offres directes des partenaires de l’énergie tout compris.
Poster sur twitter
Poster sur facebook

Poster sur Google+

Sommaire

En bref
Comment ça marche ?
Installation et entretien
Prix et économies
Comment choisir ?
Aides financières
Les questions clés
Dans ma région
Vous souhaitez commenter cet article ?
Créez un compte et commentez cet article
Réduisez votre facture d’énergie Calculez vos économies
Recevez une prime pour vos travaux Obtenez votre prime de énergie
Réduisez votre facture d’énergie Calculez vos économies
Recevez une prime pour vos travaux Obtenez votre prime énergie
J’ai placé des panneaux réfléchissants derrière les radiateurs sur les murs non isolés
Réduisez votre facture d’énergie Calculez vos économies
Recevez une prime pour vos travaux Obtenez votre prime énergie
Le réseau électrique français prêt pour l’été
Climatisation : halte aux idées reçues
COP21 La 21e conférence de l’ONU sur le climat
Transition énergétique Pour un monde plus propre
Quels travaux d’isolation réaliser au printemps ? Pour quel coût ?
L’insert pour cheminée est une solution de chauffage qui offre plusieurs avantages. En transformant une cheminée ouverte traditionnelle enfoyer fermé , il permet de diffuser la chaleur dans votre habitation en plus grande quantité. Ainsi, vous pouvez réaliser des économies d’énergie durables.
Un  insert de cheminée, qu’il fonctionne à partir de bûches  ou de granulés de bois (« pellets »), est un appareil de chauffage destiné, comme son nom l’indique, à être inséré dans un foyer de cheminée, afin de récupérer et diffuser un maximum de la chaleur issue de  la combustion du bois. En effet, il est important de savoir qu’une cheminée classique dotée d’un foyer ouvert ne permet pas de chauffer un logement, même si ses vertus esthétiques ou relaxantes sont indéniables, puisque la majeure partie de la chaleur s’enfuit par le conduit d’évacuation des fumées. À l’inverse, l’insert de cheminée a été spécialement conçu pour maximiser la production d’air chaud.
Fabriqué le plus souvent en fonte ou en acier, l’insert est doté d’une double paroi, à l’intérieur de laquelle un courant d’air peut circuler sans jamais entrer en contact avec les cendres et les fumées issues de la combustion du bois. Cette « double peau » est l’atout efficacité de l’insert de cheminée. Concrètement, le principe de  fonctionnement de l’insert de cheminée  fait que l’air ambiant de la pièce pénètre tout d’abord par le bas de l’appareil, puis circule tout autour de lui entre les deux parois. En s’échauffant, cet air monte vers le haut de l’insert de cheminée et ressort par les grilles prévues à cet effet. De cette façon, la chaleur produite se diffuse par convection naturelle dans la pièce où l’insert est installé. La vitre de l’insert émet elle aussi de la chaleur par rayonnement thermique. Pour savoir si un insert est une bonne solution pour votre logement, vous pouvez utiliser notre  simulateur d’économies d’énergie . Il pourra vous indiquer si de tels travaux correspondent à vos besoins ou si une autre solution est à envisager.
Au lieu de laisser s’échapper la chaleur comme c’est le cas avec un foyer ouvert ,  l’insert de cheminée dispose d’un foyer fermé qui concentre la chaleur dans l’âtre. Par conséquent, le rendement du chauffage au bois augmente fortement sans que vous ayez à modifier en profondeur l’agencement de la pièce ou le bâti de la maison. En effet, l’ insert sera simplement encastré  dans la cheminée existante lors de l’installation, sachant qu’il faudra certainement prévoir de tuber (doubler) le conduit d’évacuation des fumées. L’insert de cheminée peut ainsi servir de chauffage d’appoint, en étant complété par un autre équipement de chauffage. En effet, il faut bien prendre en considération qu’un tel système ne suffira pas à chauffer l’ensemble de votre maison durant toute la période hivernale. Néanmoins, il faut savoir que les inserts de cheminée modernes ont un taux de rendement énergétique variant de 60 à 80% (contre 10% seulement pour une cheminée à foyer ouvert). Au cours de son  fonctionnement, l’insert de cheminée  restituera jusqu’à 80% de la chaleur produite par la combustion du bois, à l’ensemble de votre habitation.
Vous avez la possibilité d’installer un répartiteur de chaleur en même temps que l’insert de cheminée. Avec ce dispositif, l’air chaud produit par l’insert est récupéré puis redistribué de façon homogène dans l’ensemble du logement, en empruntant un réseau de gaines connectées à un ventilateur installé dans les combles ou dans la hotte de l’appareil. Ce faisant, vous transformez votre cheminée en système de chauffage central et vous pouvez ainsi chauffer une plus grande surface, y compris parfois au niveau des étages, et non pas uniquement le salon et les pièces attenantes. Toutefois, sachez que cette méthode requiert des travaux plus conséquents et un investissement plus important. Celui-ci pourra néanmoins être en partie réduit grâce à de nombreuses  aides financières , à commencer par la  prime énergie  délivrée par Total Marketing France (virement bancaire).
Vous envisagez d’installer un insert pour cheminée chez vous ?
L’énergie tout compris est un site de conseils en économie d’énergie à destination des particuliers. “ L’énergie est notre avenir, économisons la ! ”

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

www.quelleenergie.fr
Conseiller en économies d’énergies : panneau solaire, pompe à chaleur, isolation, chaudière
Quelle Energie
Antoine Chatelain, Julien Lestavel

L’installation d’un insert cheminée est-elle adaptée à votre situation ?
Economies d’énergie

Pompe à chaleur air-air
Pompe à chaleur géothermique
Pompe à chaleur air-eau
Chaudière à granulés de bois
Chaudière gaz à condensation
Poêle à granulés de bois
Poêle à bûches
Chaudière fioul à condensation
Radiateur Electrique à inertie
Chaudière gaz basse température
Chaudière bois
Insert Cheminée

Isolation des combles
Isolation du sol
Fenêtres : Double vitrage
Isolation des murs
Ventilation Double Flux
Isolation de la toiture

Panneaux solaires photovoltaïques
Système Solaire Combiné
Aérovoltaïque

Chauffe-eau solaire
Chauffe-eau thermodynamique

Programmateur de chauffage
Chauffage piscine
Éolienne domestique
La domotique pour faire baisser vos factures
Economiseur d’eau ou mousseur
Récupérateur d’eau de pluie
La climatisation
Tout savoir sur les ampoules LED

L’Essentiel

Prix – Economies

Aides et Subventions

Crédit d’impôt 2017

Fonctionnement

Entretien

5 idées reçues

Choisir un devis

Installation

Crédit d’impôt 2016

Technique

Ecolo

Fabricants

Plus d’articles

Avis des internautes
( 1447 )

8,5 /
10

Afficher tous les avis
Notre réseau de partenaires

Devenir partenaire installateur
Annuaires

Copyright 2008-2017
|
Mentions légales
|
Conditions Générales d’Utilisation
Conditions Générales d’Utilisation
Mentions légales
Découvrez quelle solution est adaptée à votre logement et réduisez vos factures
La Prime Energie vous aide à rentabiliser rapidement vos travaux de rénovation énergétique.
Quels sont les produits éligibles au nouveau crédit d’impôt à 30% ?
Profitez des aides pour réduire vos factures. Crédit d’impôt, aides de l’Anah, Prime Energie…
Découvrez comment installer son poêle à bois sans conduit de cheminée !
Quels sont les produits éligibles au crédit d’impôt 2017 et à quel taux ?
Découvrez quelle solution est adaptée à votre logement. Bilan énergétiquegratuit et sans engagement.

Vous êtes artisan ? Connectez-vous
ici
Découvrez les solutions d’économie d’énergie adaptées à votre logement

Faire le test
Calculez vos aides et subventions

Calculer mes aides
Rencontrez des artisans qualifiés

Demander un devis gratuit
Estimez le coût de vos travaux dans votre région

Faire le test
L’insert cheminée est une solution économique et écologique. Son rendement est 5 fois supérieur à la cheminée à foyer ouvert. Le système apporte confort et sécurité à son utilisateur. En plus d’être rapide à installer, l’insert cheminée est très facile d’entretien.
Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d’uncrédit d’impôt de 30%pour installer unInsert Cheminée .
En plus d’être très commode, l’insert est une solution économique grâce à l’utilisation d’un des combustibles les moins chers du marché. En effet, le bois sous forme de bûches atteint un prix moyen national de4 centimes le kWhet les granulés en vrac sont évalués à6 centimes le kWhcontre 14 pour l’électricité.
Prix insert cheminée
La chaleur produite par la production du bois va chauffer les parois de l’insert qui chauffent, à leur tour, l’air présent en double fond. Une fois chauffé, cet air estdistribué à l’intérieurdu logement grâce à des grilles prévues à cet effet.
Fonctionnement insert cheminée
Quelles économies sont réellement envisageables en passant au chauffage au bois dans votre logement ? C’est à cette question que répond lesimulateur gratuitde Quelle Energie. Nous vous donnons des estimations chiffrées basées sur l’étude de votre chauffage actuel ainsi que sur les caractéristiques de votre logement.
Simulation gratuite installation d’insert
L’installation d’uninsert cheminéene consiste qu’en l’encastrement de celui-ci en lieu et place de l’ancienne cheminée. Ces performances, qui sontnettement supérieures à la cheminée à foyer ouvert , demandent des travaux nécessaires au bon fonctionnement et à la sécurité.Prenez contact avec un professionnelpour l’installation.
Installation insert cheminée
C’est le montant des économies réalisables grâce à l’installation d’un insert cheminée dans un logement.
L’insert a beau être souvent comparé à la cheminée à foyer ouvert, sa capacité de chauffe et son rendement lui sont bien supérieurs. Les inserts bénéficient d’un bon rendement etatteint régulièrement les 80% . La chaleur produite ne dépend pas d’un quelconque système de chauffage central.
Caractéristiques techniques insert cheminée
En utilisant une double combustion, certains inserts permettent, grâce à une seconde entrée d’air, de brûler les gaz résiduels et garantissent ainsi de meilleures performances et par la même occasionévitent l’émission de gaz polluant .
L’impact écologique d’un insert cheminée
Il est obligatoire de ramonerdeux fois par anles conduits d’évacuation. Ces entretiens doivent être réalisés par un professionnel. En dehors des entretiens obligatoires, vous pouvez effectuer vous-même un ou plusieurs ramonages afin d’augmenter la durée de vie et l’efficacité de l’insert cheminée.
L’entretien d’un insert cheminée
Parmi nos1.500 partenaires installateursrépartis dans toute la France, trouvez celui qu’il vous faut pour installer uninsertdans votre cheminée. Demandez vos devis et recevez la visite d’ artisans qualifiés et sérieuxde votre région.
Un chauffage d’appoint performant, économique, autonome et facile à installer
Profitez de l’énergie la moins chère du marché pour votre chauffage d’appoint
Chauffez-vous avec des granulés de bois, une énergie propre et bon marché

comment installer un recuperateur de chaleur sur un insert

Accueil
Cuisine
Salle de Bains
Salon
Conseils déco
Projets
Aménager & rénover
Jardin, Terrasse
Chambre
Design
Rendez-vous
Maisons de rêve
Petits espaces
Vie pratique
Shopping
Magazines
Immobilier
Vidéos
Blogs
M on abri de piscine

App Mobile

Newsletter

S’abonner à partir de 1 €

Aménager, Rénover

Energie, chauffage, clim

Par Agnès Denoix-Molina,
publié le

16/10/2014 à 17:24

, mis à jour le

19/02/2016 à 10:05

partages

facebook Partager

Twitter Tweeter

Pinterest Epingler

Mail Envoyer

Whatsapp Whatsapp

? réaction commentaire

partages

facebook

Twitter

Pinterest

Mail

Whatsapp

?
réaction

facebook Partager

Pinterest Epingler

Whatsapp Whatsapp

Peut-on installer un insert sur une vieille cheminée ?
Unecheminéeà foyer ouvert se révèle d’un rendement médiocre (10 à 30 % maximum) et contribue à l’émission de polluants dans l’air extérieur. Mieux vaut y installer un insert. Vous obtiendrez une réduction substantielle de votre consommation de bois, un bien meilleur rendement et donc une réelle économie d’énergie, tout en profitant du spectacle d’une belle flambée. Un insert offre en effet un rendement moyen entre 60 et 80 %, avec quelques heures d’autonomie.  
Toutes les cheminées ne sont pas compatibles avec un insert pour des questions de taille ou de configuration. Commencez par vérifier la faisabilité du projet avec un professionnel spécialisé. Il devra tout inspecter. Cette visite technique de conformité est indispensable.  
Le conduit de la cheminée (ou conduit de fumée) doit bénéficier d’un soin tout particulier, respecter les normes en vigueur et convenir à l’usage d’un insert. Sinon, en cas d’incendie, vous ne serez pas couvert par votre assurance. Ce conduit doit être parfaitement étanche, sans changement brutal de direction. Il se situe toujours à distance respectable des matériaux combustibles (charpente, cloisons etc.) et être bien isolé du reste du bâti (y compris des murs porteurs). La distance de sécurité (8 cm minimum) dépend de normes strictes et la sortie de toiture dépasse toujours du faîtage d’au moins 40 cm. 
La taille du conduit varie en fonction de la dimension et de la puissance du foyer. Pour un insert, il faut aussi tenir compte de son usage (fonctionnement vitre ouverte ou vitre fermée). Vitre fermée, le tirage est moins important et la température des fumées plus chaude. Reportez-vous aux notices techniques des fabricants de votre insert : c’est très important.Si un tubage s’avère nécessaire (pose d’un tube de rénovation à l’intérieur du conduit existant), il s’effectue toujours avant l’installation de l’insert. N’oubliez pas de prévoir aussi un conduit de raccordement métallique, démontable et étanche. Il peut être flexible mais avec une paroi double peau, lisse à l’intérieur. 
– Choisissez les dimensions de l’insert avec un professionnel (toujours inférieures à celles du foyer de la cheminée). – Nettoyez l’ancienne cheminée, dans les moindres recoins. – Prévoyez les arrivées d’air extérieures nécessaires au bon tirage de l’insert, si votre maison a été rénovée de façon bien étanche.- Isolez et protégez les parois de toute l’installation (le conduit et tout autour de l’insert). Vous limiterez ainsi le dépôt de goudron issu de la condensation, source d’encrassement rapide et d’incendie.- Créez une trappe de ramonage accessible. 
Bon à savoir :vous pouvez coupler l’insert à un système de récupération de chaleur. L’air chaud sera distribué par un système de ventilation à plusieurs points de la maison. 
Faites installer l’insert de préférence par un professionnel certifié QualiBois. Il vous permettra d’obtenir une garantie décennale (avec la garantie de compatibilité avec la cheminée existante), une TVA réduite, mais aussi dans certains cas, l’Eco PTZ et le crédit d’impôt. Il existe enfin des habillages adaptés pour créer un raccord esthétique de l’insert et offrir à votre cheminée une deuxième jeunesse. 
+
Plus d’actualité sur :Chauffage : les solutions les plus efficaces
Tip top, ce 63 m2 où la nature est reine !
Quelle peinture pour la cuisine ou la salle de bains ?
Jeux de lignes à tous les étages de cette maison de ville
Séjour : la peinture au pied du mur et ailleurs
Quelle peinture pour la cuisine ou la salle de bains ?
Quelles couleurs pour repeindre la maison ?
Guide d’achat : comment choisir sa peinture extérieure ?
[En quête déco…] Oser le papier peint dans la salle de bains !
Recevez trois fois par semaine le meilleur de l’actu déco de Côté Maison
BienvenuePseudo
Vous pouvez commenter en direct.
Votre commentaire sera publié directement et modéré a posteriori. En publiant vous acceptez lacharte des commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>